Bulletin de veille internationale janvier 2016 .pdf



Nom original: Bulletin de veille internationale janvier 2016.pdfAuteur: salle de réunion

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Office Word 2007, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 03/02/2016 à 22:18, depuis l'adresse IP 41.230.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 569 fois.
Taille du document: 1.1 Mo (9 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Bulletin de veille internationale, janvier 2016

Mise au point sur les épidémies de 2015
Cellule de veille internationale :
Dr
Dr
Dr
Dr

Hédia Bellali
Donia Gharbi
Souha Bougatef
Mounir Boussetta

Comité de lecture :
Dr Najla Besbes
Dr Thouraya Attia Annabi
Pr Nissaf Bouafif ép Ben Alaya

Secrétariat
Mlle Hamida Ben salah

Editorial : Après sept années d’existence, l’Observatoire National des Maladies Nouvelles et
Emergentes entame une nouvelle période de croissance et d’expansion de ses activités dans les différents
domaines de la veille nationale et internationale.
L’ONMNE devrait s’adapter à un environnement national et international exigeant en développant son
expertise dans la veille sanitaire et environnementale, la formation dans le domaine de l’épidémiologie
d’intervention, l’aide à la prise de décision à travers la réalisation d’études et enquêtes épidémiologiques
et le soutien des régions dans leurs activités de veille et de riposte.

Ce Bulletin de Veille internationale Mensuel est le reflet de l’activité de veille internationale menée par
l’ONMNE depuis sa création. Ce bulletin a pour objectif de signaler les nouveaux évènements sanitaires
survenant à l’étranger et susceptibles d’avoir des implications pour la population tunisienne. Il ne prétend
pas fournir un relevé exhaustif de l’ensemble des alertes sanitaires internationales. Ces informations
recueillies auprès de différentes sources officielles et informelles sont destinées aux partenaires de
l’ONMNE et aux professionnels de santé des deux secteurs public et privé.

Sommaire
Syndrome du moyen Orient à Nouveau Coronavirus (Mers-CoV)
Fièvre hémorragique virale (FHV) à virus Ebola
Epidémie à Virus Zika
Grippe aviaire A (H5N1)
Influenza A (H7N9) - Chine
Virus West Nile

Adresse : 5/7, rue Khartoum. Complexe Diplomate, Bloc 4 – 13ème étage. 1002 Tunis-le Belvédère. Téléphone : +216 71 284 547, +21671 284 560,
+216 71 284 561, +216 71 284 542, Fax : +216 71 894 533, Site Web : www.onmne.tn, E-mail : onmne@rns.tn

Syndrome du moyen Orient à Nouveau Coronavirus (Mers-CoV)
A la date de 7 janvier 2016, un total de 1642 cas de Mers-cov a été notifié dans le monde, dont 1281 cas
et 550 décès en Arabie Saoudite. Les cas autochtones de Mers-cov ont été détectés uniquement au
moyen Orient (Arabie Saoudite, Emirats Arabes Unis, Jordanie, Qatar, Oman, Kuwait, Yemen, Liban et
Iran). Plusieurs cas ont été enregistrés en dehors du Moyen-Orient, mais ces infections ont été acquises
au Moyen Orient, puis exportées hors de la région : Royaume-Uni, Allemagne, France, Italie, Grèce, Les
Pays-Bas, Turquie, Autriche, Egypte, Tunisie, Algérie, Malaisie, Philippines, Corée du Sud, Chine, Thaïlande
et USA.
Nombre de cas de Mers-cov déclarés par pays, mars 2012-02 janvier 2016 (n=1642)
Région

Moyen Orient

Europe

Afrique

Asie
Hors Moyen
Orient
Amérique

Pays
Arabie Saoudite
Emirats Arabe Unis
Qatar
Jordanie
Oman
Kuwait
Egypte
Yémen
Liban
Iran
Turquie
Royaume Uni
Allemagne
France
Italie
Grèce
Pays-Bas
Autriche
Tunisie
Algérie
Malaisie
Philippines
Corée du Sud
Chine
Thaïlande

Nombre de cas
1281
81
13
35
6
4
1
1
1
6
1
4
3
2
1
1
2
1
3
2
1
3
185
1
1

Nombre de décès
550
11
5
14
3
2
0
1
0
2
1
3
2
1
0
1
0
0
1
1
1
0
38
0
0

USA
Total

2
1642

0
637

Adresse : 5/7, rue Khartoum. Complexe Diplomate, Bloc 4 – 13ème étage. 1002 Tunis-le Belvédère. Téléphone : +216 71 284 547, +21671 284 560,
+216 71 284 561, +216 71 284 542, Fax : +216 71 894 533, Site Web : www.onmne.tn, E-mail : onmne@rns.tn

Distribution des cas de Mers-cov confirmés par le lieu d'infection probable, mars 2012-02
janvier 2016 (Source : ECDC)

Nombre de cas

Moyen Orient
En dehors du Moyen Orient

Mois de début des symptômes

Courbe épidémique des cas de Mers-cov selon le mois de début de symptômes et par région,
mars 2012- 12 novembre 2015 (source : ECDC)
Sources :
Ministère de santé, Arabie Saoudite : http://www.moh.gov.sa/en/CCC/PressReleases/Pages/default.aspx
http://www.who.int/csr/disease/coronavirus_infections/fr/
http://ecdc.europa.eu/en/publications/Publications/Communicable-disease-threats-report-19-dec2015.pdf

Adresse : 5/7, rue Khartoum. Complexe Diplomate, Bloc 4 – 13ème étage. 1002 Tunis-le Belvédère. Téléphone : +216 71 284 547, +21671 284 560,
+216 71 284 561, +216 71 284 542, Fax : +216 71 894 533, Site Web : www.onmne.tn, E-mail : onmne@rns.tn

Entre 29 décembre 2014 et 27 décembre 2015, l'Arabie Saoudite a enregistré 457 cas de Mers-cov. La
majorité de ces cas (n=294, 64%) sont survenus à Riyadh.
Nombre de cas confirmés de Mers-cov en Arabie Saoudite par ville, 29 décembre 2014-27
décembre 2015
Ville
Riyadh
Al-Ahasa
Region Est
Jeddah
Qassim
Najran
Taif
Madinah
Asir
Tabuk
Makkah
Hail
Al-Joaf
Jazan
Frontières Ouest
Qunfotha
Total

Nombre de
cas
294
56
21
18
17
15
1
7
4
4
3
2
2
1
1
1
457

Cas primaires

Cas secondaires

102
11
10
10
10
10
8
1
2
4
3
1
2
1
1
1
176

184
41
11
7
7
5
3
6
2
0
0
1
0
0
0
0
268

Non
classés
8
4
0
1
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
13

Fièvre hémorragique virale (FHV) à virus Ebola
Depuis décembre 2013, une épidémie de fièvre hémorragique à virus Ebola s'est déclarée en Afrique de
l'Ouest, sévissant en Guinée, au Libéria et en Sierra Léone. L'OMS a déclaré cette épidémie une urgence
de santé publique de portée internationale (USPI) le 8 août 2014. A la date du 13 décembre 2015, un
total de 28 640 cas de maladie à virus Ebola a été signalé dans le monde dont 11 315 décès. La majorité
des cas et des décès ont été notifiés entre aout et décembre 2014.
L'OMS a déclaré le Libéria exempt de virus Ebola depuis le 3 septembre 2015, la Sierra Léone le 7
novembre 2015 et la fin de la transmission du virus en Guinée le 29 décembre 2015.
Distribution des cas confirmés de Maladie à Virus Ebola par semaine de notification en Guinée
et au Libéria (semaine 1-2015- semaine 51 2015, source : ECDC)
Nombre de cas
Guinée

Libéria

Semaine de notification

Adresse : 5/7, rue Khartoum. Complexe Diplomate, Bloc 4 – 13ème étage. 1002 Tunis-le Belvédère. Téléphone : +216 71 284 547, +21671 284 560,
+216 71 284 561, +216 71 284 542, Fax : +216 71 894 533, Site Web : www.onmne.tn, E-mail : onmne@rns.tn

Nombre de cas de maladie à virus Ebola et décès par pays, décembre 2013-13 décembre 2015
Espagne

0
1

Italie

0
1

Royaume uni

0
1

Sénégal

0
1

USA

1
4

Mali

6
8

Nigéria
Guinée
Libéria
Sierra Léone
Total

Décès

Cas

8
20
2 536
3 807
4 809

10 675

3 955
14 122
11 315
28 640

Epidémie à Virus Zika
Des épidémies d’une infection à virus Zika sont déjà survenues en Afrique Tropicale, en Asie du Sud Est en
2013-2014, dans plusieurs îles de l’Océan Pacifique : Polynésie Française, Nouvelle Calédonie, Iles Cook et
Iles de Pâques (Chili).
Depuis avril 2015, l’épidémie à virus Zika a été rapportée dans les Amériques. Les premiers cas ont été
confirmés en mai 2015 au Brésil, qui a enregistré le plus grand nombre de cas.
A la date du 4 janvier 2016, plusieurs pays ont enregistré des cas d’infections à virus Zika en Afrique
(Burkina Faso, Cameroun, Cap-Vert, République Centre Africaine, Cote d’Ivoire, Gabon, Nigéria, Sénégal,
Uganda), en Asie (Cambodge, Indonésie, Malaisie, Philippines, Thaïlande), dans les Amériques (Brésil,
Colombie, El Salvador, Guyane française, Guatemala, Honduras, Martinique, Mexique, Panama, Paraguay,
Puerto Rico, Suriname, Venezuela) et aux îles de l’Océan Pacifique (Iles Cook, Etats fédéraux de
Micronésie, Polynésie française, Nouvelle Calédonie, îles Samoa et Solomon, Vanuatu).
Distribution géographique de la transmission actuelle ou passée du virus Zika, données jusqu’à
décembre 2015 (Source : CDC)

Adresse : 5/7, rue Khartoum. Complexe Diplomate, Bloc 4 – 13ème étage. 1002 Tunis-le Belvédère. Téléphone : +216 71 284 547, +21671 284 560,
+216 71 284 561, +216 71 284 542, Fax : +216 71 894 533, Site Web : www.onmne.tn, E-mail : onmne@rns.tn

Grippe aviaire AH5N1
Situation de l'influenza aviaire hautement pathogène chez les animaux

Selon le site officiel de l'OIE (Organisation mondiale de la santé animale) à la date du 6 janvier 2016, plusieurs
pays ont notifiés des cas de grippe aviaire hautement pathogène chez des volailles essentiellement liés au
sérotype H5N1. Quatre pays ont enregistré des cas de grippe hautement pathogène liés à d’autres
sérotypes: France (H5N2, H5N9), Hong Kong (H5N6), Chine (Taipei, H5N2, H5N8) et Vietnam (H5N6).
Principaux types de virus isolés chez les animaux par pays de notification, janvier 2015 – 06
janvier 2016
Localisation

Type de virus

Date

Allemagne

H5N8, H7N7

Janvier 2015 - novembre 2015

Bhoutan

H5N1

Avril - novembre 2015

Bulgarie

H5N1

Janvier - juillet 2015

Burkina Faso

H5N1

Avril - octobre 2015

Cambodge

H5N1

Novembre 2015

Canada

H5N2, H5N1, H5N8

Janvier-octobre 2015

Chine

H5N2, H5N6, H5N1, H5N8 Janvier 2015- janvier 2016

Corée

H5N8

Mars- novembre 2015

Côte d'Ivoire

H5N1

Mai - novembre 2015

Etats-Unis d'Amérique

H5N8, H5N2, H5N1

Janvier - novembre 2015

France

H5N1, H5N2, H5N9

Fin novembre 2015-janvier 2016

Ghana

H5N1

Juin - décembre 2015

Hong Kong (RAS-RPC)

H5N6

Avril 2015-janvier 2016

Hongrie

H5N8

Février - Avril 2015

Inde (événement 1)

H5N1

Janvier - juillet 2015

Iran

H5N1

Juin - juillet 2015

Israël

H5N1

Janvier - aout 2015

Italie

H5N8

Janvier 2015

Japon

H5N8

Janvier - avril 2015

Kazakhstan

H5N1

Mai - juin 2015

Laos

H5N6

Octobre 2015

Libye

H5N1

Février 2015

Mexique

H7N3

Avril - mai 2015

Myanmar

H5N1

Février - mai 2015

Niger

H5N1

Avril 2015

Nigeria

H5N1

Janvier 2015 - janvier 2016

Pays-Bas

H5N8

Février - avril 2015

Roumanie

H5N1

Mars - avril 2015

Royaume-Uni

H5N8, H7N7

Janvier - novembre 2015

Russie

H5N8, H5N1

Mars - aout 2015

Suède

H5N8

Mars 2015

Territoires Autonomes Palestiniens H5N1

Janvier - novembre 2015

Turquie

H5N1

Mai - aout 2015

Vietnam

H5N1, H5N6

Janvier 2015- janvier 2016

Selon l’OIE, différents sous types de virus influenza A(H5) (influenza A(H5N1), A(H5N2), A(H5N3),
A(H5N6) and A(H5N8)) ont été détectés chez les oiseaux sauvages et domestiques entre 2014 et 2015,
en Europe, Amérique du Nord, Asie et en Afrique.
Les virus Influenza Aviaire Hautement pathogènes (HPAI A(H5N2), A(H5N8) et A(H5N1)) des lignées
génétiques « clade » 2.3.4.4 ont été notifies au Canada et les Etats Unis en 2014 et 2015, chez les
oiseaux sauvages et dans les fermes d’élevage des volailles.

Adresse : 5/7, rue Khartoum. Complexe Diplomate, Bloc 4 – 13ème étage. 1002 Tunis-le Belvédère. Téléphone : +216 71 284 547, +21671 284 560,
+216 71 284 561, +216 71 284 542, Fax : +216 71 894 533, Site Web : www.onmne.tn, E-mail : onmne@rns.tn

Influenza aviaire hautement pathogène A (H5N1) notifié chez les oiseaux domestiques et
sauvages par pays, 2014-2015 (source : ECDC)

Cas humains dus aux virus influenza aviaire A type H5
Seuls les virus Influenza A de type A(H5N1) ont causé des infections chez les humains et 3 cas d’infections
humains par le virus A(H5N6) ont été détectés en Chine en 2014 et 2015. Aucun cas humain causé par les
virus restants A (H5) n’a été rapporté, mais ces virus pourraient avoir le potentiel de causer des maladies
chez les humains aussi.
Au total, 844 cas humains confirmés de grippe aviaire A(H5N1) avec 449 décès (soit une létalité de 53%)
ont été reportés entre 2003 et le 26 novembre 2015 par 16 pays, les pays les plus affectés étaient
l’Egypte et l’Indonésie (figure 1). Le nombre de cas le plus important a été notifié entre la fin de 2014 et
le début 2015 par l’Egypte (figure 2). Aucun cas humain de grippe A(H5N1) n’a été détecté en Europe ni
aux pays du Maghreb (Algérie, Maroc, Tunisie, Lybie et la Mauritanie).
Figure 1 : Nombre de cas humains confirmés de grippe aviaire A (H5N1) signalés à l'OMS par
pays, 2003-2015 (à la date du 13 Novembre 2015)

Adresse : 5/7, rue Khartoum. Complexe Diplomate, Bloc 4 – 13ème étage. 1002 Tunis-le Belvédère. Téléphone : +216 71 284 547, +21671 284 560,
+216 71 284 561, +216 71 284 542, Fax : +216 71 894 533, Site Web : www.onmne.tn, E-mail : onmne@rns.tn

Figure 2 : Nombre de cas humains confirmés de grippe aviaire A (H5N1) signalés à l'OMS par
pays, 2003-2015 (à la date du 13 Novembre 2015)

Influenza A (H7N9) - Chine
En Mars 2013, une infection due à un nouveau virus de grippe A (H7N9) a été détectée chez des patients
en Chine. A la date du 7 Janvier 2016, 683 cas ont été rapportés à l'OMS, dont 275 décès. Aucun cas
autochtone n'a été signalé en dehors de la Chine. L’origine probable de cette épidémie est la transmission
aux humains à partir des volailles infectés.

Virus West Nile
Depuis le début de la saison de transmission en Avril 2015, 301 cas humains de fièvre à virus West Nile ont
été signalés dans les États membres de l'UE (108 cas) et les pays voisins de l’Europe (193 cas). Les cas
ont été enregistrés dans les pays suivants : Italie, Portugal, Autriche, Hongrie, Serbie, Romanie, Bulgarie,
Fédération de Russie, Israël et la France qui a notifié son premier cas autochtones durant la semaine
41/2015.

Durant la saison de transmission 2014, 210 cas autochtones ont été détectés dans les pays suivants : l’Autriche (1), la
Grèce (15), la Hongrie (11), l'Italie (24) et la Roumanie (23), La Bosnie-Herzégovine, Israël, la Palestine, la
Fédération de Russie et la Serbie.
Pour la saison 2013, 785 cas autochtones ont été détectés dans les pays suivants : la Grèce (86), l'Italie
(69), la Hongrie (31), la Roumanie (24), la Croatie (16), République tchèque (1), la Slovénie (1), la
Bosnie-Herzégovine, l'ancienne République yougoslave de Macédoine, Israël, le Monténégro, la Fédération
de Russie, la Serbie, la Tunisie et l'Ukraine.
En 2012, les cas signalés en Europe étaient les suivants : 161 cas en Grèce, 50 en Italie, 17 de Hongrie,
14 de la Roumanie. D’autres cas ont été notifiés en Algérie, Croatie, ancienne République yougoslave de
Macédoine, Israël, Kosovo, le Monténégro, Territoire palestinien occupé, Fédération de Russie, la Serbie,
la Tunisie et l'Ukraine.
L’épidémie a commencé en 2010 et 2011 et le plus grand nombre de cas a été enregistré en 2012 et 2013
(figure 1).

Adresse : 5/7, rue Khartoum. Complexe Diplomate, Bloc 4 – 13ème étage. 1002 Tunis-le Belvédère. Téléphone : +216 71 284 547, +21671 284 560,
+216 71 284 561, +216 71 284 542, Fax : +216 71 894 533, Site Web : www.onmne.tn, E-mail : onmne@rns.tn

Figure 1 : nombre de cas de fièvre à virus West Nile dans l’Union européenne et le bassin
Méditerranéen, 2008-2015.
Nombre de cas
1000
900
800
700
600
500
400
300
200
100
0

935

785

349

340

301
210

24

32

2008

2009

2010

2011

2012

2013

2014

2015

Saison de transmission

Distribution des cas de fièvre à virus West Nile, par région, durant la saison de transmission de
2015 et les saisons précédentes (à la date du 11 novembre 2015, source ECDC)

Adresse : 5/7, rue Khartoum. Complexe Diplomate, Bloc 4 – 13ème étage. 1002 Tunis-le Belvédère. Téléphone : +216 71 284 547, +21671 284 560,
+216 71 284 561, +216 71 284 542, Fax : +216 71 894 533, Site Web : www.onmne.tn, E-mail : onmne@rns.tn


Aperçu du document Bulletin de veille internationale janvier  2016.pdf - page 1/9

 
Bulletin de veille internationale janvier  2016.pdf - page 3/9
Bulletin de veille internationale janvier  2016.pdf - page 4/9
Bulletin de veille internationale janvier  2016.pdf - page 5/9
Bulletin de veille internationale janvier  2016.pdf - page 6/9
 




Télécharger le fichier (PDF)





Documents similaires


bulletin de veille internationale janvier 2016
plan riposte zika
dp station lavage mousset
arrete du 8 fevrier 2016
fzi avril 2017 vf
arrete du 24 01 2008 ver consolidee oiseaux captivite

Sur le même sujet..




🚀  Page générée en 0.035s