Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils PDF Recherche PDF Aide Contact



Dossier de presse Irie France Sud .pdf



Nom original: Dossier_de_presse_Irie_France_Sud.pdf
Titre: Dossier_de_presse_Irie_France_Sud
Auteur: leila

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par PScript5.dll Version 5.2.2 / Acrobat Distiller 9.4.5 (Windows), et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 18/10/2011 à 00:03, depuis l'adresse IP 78.251.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 2257 fois.
Taille du document: 625 Ko (26 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


INSTANCE REGIONALE INDEPENDANTE POUR
LES ELECTIONS FRANCE 2

ELECTION DE L'ASSEMBLEE CONSTITUANTE
TUNISIENNE
20, 21 ET 22 OCTOBRE

DOSSIER DE PRESSE

Dossier   réalisé   par   Itidel   BARBOURA,   membre   de   l'IRIE   France   2   chargée   de   la
communication et Mehdi Abdelnneji que nous remercions pour son investissement citoyen.

1

COMMUNIQUE DE PRESSE

L’Instance   Régionale   Indépendante   pour   les   Elections
France Sud (Marseille, Lyon, Grenoble, Nice et Toulouse)
informe les citoyens tunisiens résidents en France que
les   élections   de   l'assemblée   constituante   tunisienne
auront lieu les 20, 21 et 22 octobre de 8h à 18h.
Le vote aura lieu dans 71 bureaux répartis sur tout le
territoire du sud de la France dont la liste sera publiée
dans les sièges des consulats et sur les sites internet
www.isie.tn
www.irie‐france2.net
www.irie‐francesud.com
Les   électeurs   peuvent   consulter   les   listes   électorales
pour   vérifier   leurs   bureaux   de   vote   d’inscription à
l'adresse www.irie‐france2.net
Les   électeurs   inscrits   doivent   se   rendre   au   bureau   de
vote munis de leur Carte d'Identité Nationale Tunisienne
ou de leur passeport tunisien. Le reçu d'inscription est
fortement recommandé.
Les électeurs non inscrits pourront également voter. Ils
devront aller au bureau de vote le plus proche munis de
leur   Carte   d'Identité   Nationale   Tunisienne   ou   de   leur
passeport   tunisien  ET  de   leur   carte   consulaire.   S'ils
constatent qu'ils  ont  été inscrits  automatiquement,  ils
pourront voter sur place, sinon, ils seront dirigés vers
des bureaux spéciaux.
IRIE France 2
Contact : irie.france2@gmail.com

2

SOMMAIRE
1/ L'ESSENTIEL
2/ LA CIRCONSCRIPTION ELECTORALE 2
3/ LES ELECTEURS
4/ LES BUREAUX DE VOTE
5/ LES LISTES CANDIDATES
6/ LES JOURS DU SCRUTIN
7/ L'IRIE FRANCE 2
ANNEXE : extraits du décret‐loi 35

3

L'ESSENTIEL

4



QUAND ?  20, 21 et 22 octobre de 8h à 18h



QUI ? Tous les tunisiens de plus de 18 ans jouissant
de leurs droits civils et politiques, même ceux qui
ne   se   sont   pas   inscrits,  ils   pourront   voter   sous
certaines conditions.



QUOI   ?  Il   s'agit   d'élire   des   députés   pour   les
tunisiens du sud de la France qui siègeront au sein
de l'assemblée constituante



COMMENT ?  En choisissant une liste parmi les 23
candidates



OU ?  Dans 71 bureaux de vote répartis entre les
circonscriptions consulaires de Marseille, Toulouse,
Nice, Grenoble et Lyon

Marseille
Départements : les bouches du Rhône (13), le var (83), le Vaucluse (84), le Gard
(30), l'Aude (11), les Pyrénées orientales (66), l'Hérault (34), la Lozère (48).
Population   :  82580  tunisiens,   dont   52536  hommes   et  30044  femmes   sont
immatriculés auprès du Consulat général. Parmi eux,  17877  ont moins de 20
ans.
S'agissant de la répartition socioprofessionnelle de la colonie tunisienne dans la
région,  on recense  35031  employés  et 1145 cadres  et professions  libérales,
pour 3748 étudiants et 18292 élèves.

Lyon
Départements :  Ain (01), Allier (03), Cantal (15),   Corrèze (19), Cote d'or (21),
Creuse (23), Jura (39), Loire (42), Haute‐Loire (43), Nièvre (58), Puy‐de‐Dôme
(63), Rhône (69), Saône et Loire (71), Haute‐Vienne (87).
Population :  La colonie Tunisienne immatriculée à la circonscription a atteint,
au 30 avril 2010, 68565 ressortissants dont 38384 hommes et 30181 femmes.
Cette   population   se   caractérise   notamment   par   l’importance   de   la   tranche
d’âge des jeunes, ne dépassant pas 35 ans pour les hommes et 30 ans pour les
femmes, qui représentent plus de 38 % de la population totale. 
Quant à la répartition socioprofessionnelle de la communauté tunisienne dans
la région du Rhône‐Alpes, on recense plus de 21430 travailleurs, soit 34 % de la
colonie exerçant dans les divers secteurs d’activité et principalement dans les
services.

Grenoble
Départements : Ardèche (07), Drôme (26), Isère (38), Savoie (73), haute Savoie
(74)
Population :  La Communauté tunisienne dans la région est estimée à 40655
personnes. Elle est composée de 24013 hommes et 16642 femmes.
S'agissant de la répartition socioprofessionnelle de la colonie, on relève qu'elle
est essentiellement composée d'employés et d'artisans (20989 personnes), de
cadres supérieurs (255), d'étudiants (826) et d'élèves (7231).  

6

Nice
Départements   :     Alpes‐Maritimes   (06),   Hautes   Alpes   (04),   Alpes‐de‐Haute‐
Provence (05), Corse‐du‐Sud (2A), Haute‐Corse (2B), principauté de Monaco.
 Population   :   La   colonie   tunisienne   installée   dans   la   région   compte   77451
membres, dont 51875 hommes et 25576 femmes.
Le nombre des élèves et étudiants tunisiens dans la région est important. Il
s'élève respectivement à 15066  et 1889

Toulouse
Départements :  La circonscription consulaire de Toulouse comprend les deux
régions de Midi‐Pyrénées et aquitaine et deux départements de la région de
Poitou‐Charentes : Ariège (09), Aveyron (12), Charente (13), Charente‐Maritime
(17), Dordogne (24), Haute Garonne (31), Gers (32), Gironde (33), landes (40),
lot (46), Lot‐et‐Garonne (47), Pyrénées‐Atlantiques (64),  Hautes‐Pyrénées (65),
Tarn (81), Tarn‐et‐Garonne (82).
Population : 19445 ressortissants tunisiens résident dans la région. On recense
11245 hommes et 11245 femmes. 
La   communauté   tunisienne   est   composée   essentiellement   d'artisans   et
commerçants   (6490   personnes),   de   cadres   supérieurs   (1690)   et   d'élèves   et
étudiants (3531). Les sans activités, retraités et enfants de moins de 6 ans sont
au nombre de 5342.

Sur l'ensemble de la circonscription France 2
Le   nombre   total   de   tunisiens   pour   la   région   France   Sud   s’élève   à  288706
tunisiens.
Le nombre d'électeurs potentiels est estimé à 108 000 électeurs

7

LES ELECTEURS 
Les électeurs inscrits 
Circonscriptions
consulaires
Marseille

Nombre total
tunisiens
  82580

Nombre total tunisiens inscrits
pour voter
11441

Lyon

68565

43179

Nice

77461

9180

Grenoble   

 40655

21944

Toulouse

19445

12061

TOTAUX  96573

288706

97805

Les inscrits sont de deux types :
 Les inscrits actifs  qui se sont déplacés pour effectuer l'inscription su la
liste électorale
 Les inscrits passifs qui ont été ajoutés automatiquement à la base de
données.
NB : il est à noter que le nombre d'inscrits dans le consulat de Lyon est dopé
par les inscriptions passives pour lesquelles le consulat a été particulièrement
performant.

8

LES BUREAUX DE VOTE
Marseille (18 bureaux de vote)
Bureau de Vote
Marseille (Consulat général de Tunisie
‐bureau 1) (13)
Marseille (Consulat général de Tunisie
‐bureau 2) (13)
Marseille (Consulat général de Tunisie
‐bureau 3) (13)
AIX‐EN‐PROVENCE (13)
AUBAGNE/AUBAGNE (13)
BERRE/BERRE (13)
SALON/SALON (13)
MARTIGUES/MARTIGUES (13) BR
TOULON/TOULON (83 Var)
LA SEYNE/LA SEYNE (83 Var)

9

Adresse
Boulevard d'Athènes (1er étage)
Boulevard d'Athènes (2 éme étage)
Maison de la Tunisie 2, rue Jemmapes
Bibliothèque Méjane 11, rue des allumettes 13100 Aix‐en‐
Provence
Maison de la vie associative‐Salle Robert Govi ‐ Allée Robert
Govi ‐ Aubagne
Ancien centrer médical – Bd Anatole France 13130 Berre
l'Etang
Maison de la vie associative associative avenue maréchal
Leclerc ‐ Salon de provence
Salle Francis Picabia RDC maison du tourisme 13500 Martigues
Salle de la Méditerranée‐ salle lery au stade 83000 Toulon
Salle Lery Gymnase Lery (Complexe Sportif) 42 Bd de l’Europe
La Seyne Sur Mer

FREJUS/FREJUS (83)

maison de quartier de sainte croix ‐ avenue andrei sakharov
83600 FREJUS

NIMES/NIMES  (30 Gard)

Salon d'honneur du stade des costieres ‐ avenue de la bouvine
30000 NIMES

AVIGNON/AVIGNON (84 Vaucluse)

Château de St Chamon‐ 3 rue François Moriac 84000

BEZIERS/BEZIERS (34 Hérault)

Maison de la vie associative salle n°'4 15, rue général
marguerite    Béziers

MONTPELLIER/MONTPELLIER
(34 Herault)

Espace jacques 1ier d'Aragon ‐ 117, rue des états généraux
34000 Montpellier

Toulouse (8 bureaux de vote)
Bureau de Vote

Adresse

MIDI‐PYRENNEES/Toulouse (31
Haute Garonne)

Consulat de Tunisie‐ 19, Allée Jean‐Jaurès 31000 Toulouse

MIDI‐PYRENNEES/Albi

Salle municipale de la ville d’Albi 7, Rue des Mouettes 81000 Albi

MIDI‐PYRENNEES/Montauban (Tarn
et Garonne)

Maison du peuple 17, Rue Michelet 82000 Montauban

AQUITAINE/Bordeaux (Gironde)

Amicale des tunisiens de Bordeaux Jardin de Gambetta Tour N°4
B.428

AQUITAINE/Lormont (Gironde)

Salle de l’Attenée Municipale Place 8 mai 1945 33310 Lormont

AQUITAINE/Tarbes (65 Hautes
Pyrénnées)

H. Brauhauban S. Firmin Michelet 47, Rue Brauhauban 65000
Tarbes

AQUITAINE/Agen (47 Lot et Garonne)

Centre d’animation Rue Albert  amus 47000 Agen

POITOU‐CHARENTE/Soyaux
(Charente)

Salle Socio Culturel 45, Rue Maurice Ravel 16800 Soyaux

Nice (13)
Bureau de Vote

Adresse

Nice (Consulat Général
de Tunisie ‐bureau 1)

18,avenue des fleurs 06000 Nice

Nice (Consulat Général
de Tunisie ‐bureau 2)
Grasse 
Cannes  
Cagnes‐sur‐Mer
Antibes
Menton 
Ajaccio 
Ghisonaccia 
Manosque 
Gap
L’Ariane

Centre Aéré des Aspres Bd E Rouquier
Maison des associations Salle n°11 9, rue Louis Braille Cannes
Salle N°3 Espace centre 5, Avenue de Verdun Cagnes-sur-Mer
Salle de la criée Florale Bd Beau Rivage Antibes
Salle Blasco Ibanez Résidence le Louvre Menton
Centre polyvalent de jeunesse - 2, rue Andrea Fazi, les salines - Ajaccio
Salle des Fêtes hôtel De ville Ghisonaccia
Salle A- Maison des Associations Bd du Temps Perdu Manosque
Mairie de gap
Espace D'jango Reinhard Chemin château St Pierre L'ariane

Calvi

Salle des Fêtes Calvi - Av. Marche ou rue Albert Premier (le 20-21 octobre)
Salle polyvalente de l'Ecole Loviconi (le 22 octobre)

10

18, Avenue des fleurs 06000 Nice

Lyon (23 bureaux de vote)
Bureau de Vote
Lyon I (Consulat Général de Tunisie)69
Lyon II (Consulat Général de
Tunisie)69
Lyon III (Consulat Général de
Tunisie)69
Bron (69 Rhône)
Villeurbanne (Rhône)
Vénissieux  (Rhône)
Vaulx‐en‐Velin (Rhône)
Oullins (Rhône)
Saint‐ Priest (Rhône)
Saint‐Fons (rhône)
Villefranche (rhône)
Rillieux‐la‐Pape (rhône)
Dijon (côte d’or)
Limoges (Haute Vienne)

Adresse
14, avenue du Maréchal FOCH 69006 Lyon 
14, avenue du Maréchal FOCH 69006 Lyon 
14, avenue du Maréchal FOCH 69006 Lyon 
Salle Elise de Roche, 20, rue Guillemin 69500 Bron
Maison Berthy ALBRECHT 14, rue place Grand CLEMENT 69100
Villeurbanne
Maison du Quartier, 45 Boulevard Lénine 69200 Vénissieux 
Salle Victor Jarra, rue Jean Lesire 69120 Vaulx‐en‐Velin
maison des associations du Dr. CHOPIN 3, Rue Louis  Normand
69600 Oullins 
Salle de Réunion Située au Rez de Chaussée de l'Hotel de Ville
Salle le Spot, 5, RUE Pierre Dupond 69190 Saint‐Fons 
Salle de la Bourse de Travail, 49, rue Georges gagnepin 69400
Ville ‐Franche
salle des fêtes des crepieux 69140 Rillieux‐la‐Pape 
Salle Mesguis ,32 avenue du 14 juillet 21300 Chenôve
Salle Blanqui n°3 Située derrière l'Hôtel de ville 87000 Limoges 

Bourg‐en‐Bresse (01 Ain)

Salle n°0.27 ancienne maison des syndicats 01 allée des Breteaux
01000 Bourg‐en‐Bresse

Montluel (Ain)

Salle des Jonquilles 36, Allée des Jonquilles la Maladière 01120
Montluel

Meximieux (Ain)

Salle Voutée Située sous la Mairie 01800 Meximieux 

Saint Etienne (Loire 42)

L'amical Laïc de Chalassiere 9, rue Jean François Revoillier 42000
Saint Etienne 

Rive‐de‐Gier  (Loire)

Maison pour tous Bd des provinces, quartier du Grand Pont
42800 Rive‐de‐Gier
Palais Ducal Salle Mazarin rue Sabatier 58000 Nevers

Nevers (58 Nièvre)
Clermont‐Ferrand (Puy de Dôme)

Salle des sports, place des Bughes, 63000 Clermont‐Ferrand

Châlons‐sur‐Saône (Saône et Loire)
Salle polyvalente Fontaine  du loup, rue André Chénier 71000

11

Châlons‐sur‐Saône

Roanne (loire 42)
Bellegarde (Ain)
Oyonnax (Ain)

   Salle Charles de Gaulle à côté de la Mairie 42300  Roanne
   Salle L'ensemble de l'Harmonie de Vouvray, Bellegarde
  Centre Social de la Plaine 01100Oyonnax

Grenoble (8 bureaux de vote)
Bureau de Vote

Adresse

GRENOBLE (Consulat de Tunisie)
(38 Isère)

4, rue Alexandre 1er de Yougoslavie 38000 Grenoble

GRENOBLE (Espace Famille )

11 Avenue Albert 1 er de Belgique 38100 Grenoble

Bourgoin –Jallieu (isère 38) 
Valence  (Drôme 26)
Montélimar (Drôme 26)
Chambéry  (73 Savoie)
Annemasse (Haute Savoie 74)
Cluses (Haute Savoie 74)

12

Espace Léo Lagrange‐ Avenue du Dauphiné‐ Quartier
de Champaret‐ Bourgoin‐Jallieu
La Maison pour Tous de Fontbarlettes (près de la
Maison des Syndicats)‐ 27, rue Charles Gounod
Valence
Espace Mistral‐ Salle Dauphiné Montélimar
Grande Salle‐ étage 3 Espace Pierre Cot‐ 247 Quai des
Allobroges Chambéry
Complexe Martin Luther King
Salle Alice le Roulley place Albert Schweize 74300
Cluses

LES LISTES CANDIDATES

13

LES JOURS DU SCRUTIN
  LE 20, 21 ET 22 OCTOBRE 2011
(Communiqué adressé aux électeurs)

COMMENT VA SE DEROULER LE VOTE ?

ETAPE 1 :  Je rentre dans le bureau de vote, s’il y a du monde, je
prends place dans la file d’attente laissant la priorité aux personnes
âgés ou malades
ETAPE 2 : Je remets ma carte d’identité ou mon passeport tunisien et
je laisse mon téléphone auprès de l’agent 
ETAPE 3 : Je prends un bulletin tamponné et déposé sur la table. 
ETAPE 4 : Je passe par l'isoloir afin de respecter le secret de mon vote.
ETAPE 5 : Je mets une croix à côté de la case de la liste choisie. Si je ne
sais pas lire, je devrais me référer aux logos représentants les listes
pour choisir ma liste.
ETAPE 6 :  Je sors de l’isoloir et me dirige vers l’agent pour tremper
obligatoirement  mon doigt dans le flacon d’encre indélébile.
ETAPE 7 : Je vote et glisse le bulletin dans l'urne.
ETAPE  8  :  Je  signe la liste des électeurs devant mon  nom  et mon
prénom. 
ETAPE 9 : Je récupère ma pièce d’identité et mon téléphone déposés
en entrant dans le bureau.
ETAPE 10 :  Je quitte immédiatement le bureau après avoir accompli
mon devoir électoral.

14

QUELS DOCUMENTS DOIS‐JE APPORTER LE JOUR DU VOTE?
Si me je suis inscrit, je dois apporter ma pièce d'identité tunisienne ou mon
passeport tunisien. Mon reçu d'inscription est souhaité.
Si je ne me suis pas inscrit, je dois obligatoirement apporter ma carte consulaire
en plus.
Les électeurs qui ne se sont pas inscrits volontairement, doivent aller (munis de
leurs documents d'identité (CIN ou passeport) + carte consulaire) au bureau de
vote le plus proche de chez eux. S'ils ne trouvent pas leurs noms, ils seront
dirigés vers le bureau dans lequel ils ont été inscrits automatiquement ou, s'ils
ne  sont  pas du  tout  inscrit,  se rendre  au siège  du  consulat  où il  y aura   un
bureau spécifique aux non‐inscrits

 L'IRIE VOUS ACCOMPAGNE ET VOUS INFORME, 

L'IRIE VEILLE AU BON DEROULEMENT 
MAIS C'EST VOUS 
QUI DECIDEZ DE VOTRE AVENIR ET CELUI DE LA TUNISIE.

VOTER EST UNE CHANCE, 
VOTER EST UNE FORCE 
NE LA LAISSEZ PAS PASSER !

15

L'IRIE FRANCE 2
IRIE France 2 a été créée conformément à l'article 5 du décret 27 de l'année
2011   daté   du   18   avril   2011   par   l'Instance   Supérieur   Indépendante   pour   les
Elections (ISIE) afin  d'organiser,  d'observer  et  de veiller au bon déroulement
des élections dans la circonscription électorale France 2. 
La France étant découpée en deux circonscriptions : France 1 pour la moitié
Nord   et   France   2   pour   la   moitié   sud,   cette   dernière   regroupe   les
circonscriptions consulaires de Marseille, Lyon, Toulouse, Nice et Grenoble.

Missions et objectifs
Une   délégation   de   l'ISIE   composée   des   membres   chargés   des   tunisiens   à
l'étranger  s'est déplacée à Marseille  le samedi 13 Août 2011 afin d'installer
l'IRIE France 2 et de lui confier officiellement les missions prévues par le décret‐
loi n°35 de l’année 2011 qui sont :
‐ Superviser l'inscription des électeurs
‐ Superviser l'affichage des listes d'électeurs
‐ Recevoir les recours relatifs aux inscriptions et statuer dans un délai de 8 jours
‐   Recevoir   les   candidatures,   vérifier   leur   conformité   aux   lois   en   vigueur   et
statuer dans un délai de 4 jours
‐ Organiser d'un point de vue matériel et logistique les élections (bureaux de
vote, urnes, isoloirs ...)
‐ Désigner les responsables des bureaux de vote
‐ Surveiller la campagne électorale

16

‐ Organiser le scrutin et veiller à son bon déroulement
‐ Organiser le dépouillement et veiller à son bon déroulement

Contacts 
Téléphone fixe / Fax : 09 82 35 66 37
E‐mail : irie.france2@gmail.com
Page facebook: Instance Régionale Indépendante
 pour les Elections France 2 
Pseudo facebook : IRIE France Sud

Marseille: siège principal, 8 boulevard d'Athènes 13001 Marseille
Toulon : Maison de la Famille Tunisienne, 42, rue Picot 83000 Toulon
Lyon : 14 avenue du Maréchal Foch 69453 Lyon cedex 06
Nice : 18 avenue des Fleurs 06000 Nice
Grenoble : 4, rue Alexandre 1er de Yougoslavie 38000 Grenoble
Toulouse : 19, allée Jean Jaurès 31000 Toulouse

17

Les membres
Les 13 membres de l'IRIE France 2 sont également à votre disposition 
Nom & prénom

GSM

e‐mail

Ville

Fonction à
l'IRIE

Layla Riahi

06 61 37 69 08

laylariahi@yahoo.fr

Marseille

Présidente

Chaambi Abdelaziz 

06 18 79 76 61

sultan69@aliceadsl.fr 

Lyon

Secrétaire 

Tarek Klabi

07 77 00 67 03

tarekklabi@gmail.com 

Marseille

Logistique

Itidel Barboura

0614286688

Roanne

Communication

Kamel Hnihina

06 27 62 59 68

Itidel.fb@elamel‐
tunisie.org
maitre.hnihina@yahoo.fr 

Lyon

Affaires
juridiques

Nabil Azizi

06 03 53 78 30

pat.nab@infonie.fr

Nice

Recrutement

Nadia Othmani

06 21 66 22 85

nadia.oth@hotmail.com 

Marseille

Affaires
juridiques

Dhaou Moussa

06 86 82 89 47

Toulouse

Membre

Hedi Ben Kraiem

06 21 66 22 85

dhaou.moussa@wanadoo.f
r
hbenkraiem@gmail.com

Toulouse

Membre

Zouhir Mansouri

06 08 74 17 57

zouhirmansouri@yahoo.fr 

Grenoble

Membre

Mokhtar Messaoud

06 13 53 74 68

jajymomo@yahoo.fr 

Saint‐
Étienne

Affaires
juridiques

Mejri Slaiem

06 88 10 82 68

slaiem.mejri@orange.fr 

Grenoble

Membre

Khaled Toumi

06 87 04 46 67

khaled.toumi@gmail.com

Nice

Membre

Délégué en Corse :
Mohamed Jouablia

18

06 24 20 61 58

leilajouabliya@hotmail.fr

Corse

Délégué

ANNEXE : quelques extraits du décret de loi
35
Le   Président   de   la   République   par   intérim,   sur   proposition   de   la   haute
instance   pour   la   réalisation   des   objectifs   de   la   révolution   de   la   réforme
politique et de la transition démocratique, et en rupture avec l’ancien régime
basé sur l’arbitraire et le mépris de la volonté du peuple par l’accaparation du
pouvoir et la falsification des élections, Fidèle aux principes de la révolution
du peuple tunisien dont les objectifs visent à instaurer une légitimité fondée
sur   la   démocratie,   la   liberté,   l’égalité,   la   justice   sociale,   la   dignité,   le
pluralisme,   les   droits   de   l’homme   et   l’alternance   pacifique   au   pouvoir,
Partant   de   la   volonté   du   peuple   tunisien   d’élire   une   assemblée   nationale
constituante dont la mission est d’élaborer une nouvelle constitution pour le
pays,   Et   considérant   que   l’ancienne   loi   électorale,   n’a   pas   pu   assurer   des
élections   démocratiques,   pluralistes,   transparentes   et   honnêtes,   Il   a   été
convenu   d’élire   une   assemblée   nationale   constituante   conformément   aux
dispositions suivantes :
Article 1er  : les membres de l’assemblée nationale constituante sont élus au
suffrage  universel,   libre,   direct  et secret, selon   les principes  de  démocratie,
d’égalité, du pluralisme, de l’honnêteté et de la transparence.
L’Instance   Supérieure   Indépendante   pour   les   Elections   créée   en   vertu   du
décret‐loi   N°   2011‐27   du   18   avril   2011   susvisé   assure   la   préparation   des
élections, leur supervision ainsi que le contrôle des opérations électorales.
L’ELECTEUR
SECTION 1 : CONDITIONS REQUISES POUR ÊTRE ÉLECTEUR
Article 2 : ont le droit de voter tous les tunisiens et tunisiennes âgés de 18 ans
accomplis   le   jour   précédant   les   élections,   jouissant   de   leurs   droits   civils   et
politiques et n’étant dans aucun cas d’incapacité prévus dans le présent décret‐
loi.
Article   3  :   L’électeur   exerce   le   droit   de   vote   moyennant   la   carte   d’identité
nationale. A titre exceptionnel, les électeurs résidant à l’étranger sont autorisés
à voter sur présentation de leur passeport.

19

L’Instance   Supérieure   Indépendante   pour   les   Elections   fixe   les   procédures
d’inscription pour l’exercice du droit de vote et les mettent à la connaissance
du public.
Article 5 : Sont interdits de voter :
‐  les personnes condamnées pour crime ou pour délit infamant puni par une
peine   d’emprisonnement   ferme   de   plus   de   6   mois   et   qui   n’ont   pas   été
réhabilités,
‐ les personnes pourvues d’un conseil judiciaire,
‐ les personnes dont les biens ont été confisquées après le 14 janvier 2011.
SECTION 2 : LES LISTES D’ELECTEURS
Article 6 : […] Les missions diplomatiques ou les services consulaires tunisiens à
l’étranger   établissent   et   révisent   les   listes   des   électeurs   pour   les   tunisiens
résidant   à   l’étranger   et   qui   y   sont   enregistrés,   et   ce,   conformément   aux
conditions et procédures prévues dans le présent décret‐loi et sous le contrôle
de l’instance supérieure indépendante pour les élections.
CANDIDATURE
SECTION 1 : CONDITIONS D’ELIGIBILITE
Article 15 : Ont le droit de porter candidat à l’assemblée nationale constituante
tout :
‐ électeur.
‐ âgé au moins de 23 ans révolus le jour de dépôt de sa candidature.
Ne peut être candidat :
‐ toute personne ayant assumé une responsabilité au sein du gouvernement à
l’ère   du   président   déchu   excepté   les   membres   qui   n’ont   pas   appartenu   au
rassemblement constitutionnel démocratique et toute personne ayant assumé
une   responsabilité   au  sein   des  structures   du   rassemblement   constitutionnel
démocratique   à   l’ère   du   président   déchu.   Les   responsabilités   concernées
seront   fixées   par   décret   sur   proposition   de   l’instance   supérieure   pour   la
réalisation   des   objectifs   de   la   révolution,   de   la   réforme   politique   et   de   la
transition démocratique.
‐   toute   personne   ayant   appelé   le   président   déchu   à   être   candidat   pour   un
nouveau   mandat   en   2014.   Une   liste   sera   établie,   à   cet   effet   par   l’Instance
Supérieure  pour   la   Réalisation   des   objectifs   de   la   révolution,   de   la   réforme
politique et de la transition démocratique.
20

Article  16  :   Les   candidatures   sont  présentées   sur   la   base   du   principe   de   la
parité entre femmes et hommes en classant les candidats dans les listes de
façon alternée entre femmes et hommes.
La   liste   qui   ne   respecte   pas   ce   principe   est   rejetée,   sauf   dans   le   cas   d’un
nombre impair de sièges réservés à certaines circonscriptions.
Article 17 : Ne peuvent être candidats à l’assemblée nationale constituante que
sous   réserve   de   démission   ou   de   leur   mise   en   disponibilité,   les   électeurs
suivants :
‐ Les chefs des missions et des postes diplomatiques et
consulaires,
‐ les gouverneurs,
‐ Les magistrats,
‐  Les   premiers   délégués,   les   secrétaires   généraux   des   gouvernorats,   les
délégués et les chefs de secteurs.
Ils   ne   peuvent   pas   être   candidat   dans   une   circonscription   électorale   dans
laquelle ils ont exercé leurs fonctions.
Article 18 : Nul ne peut cumuler la qualité de membre à l’assemblée nationale
constituante et l’exercice de fonctions attribuées par un État étranger ou par
une   organisation   internationale   gouvernementale   moyennant   des
rémunérations provenant des finances dudit État ou de ladite organisation.
LE SCRUTIN
SECTION 1 : MODE DE SCRUTIN
Article 31 : Sous réserve des dispositions de l’article 33 du présent décret‐loi le
nombre des membres de l’assemblée nationale constituante et le nombre des
sièges attribués à chaque circonscription électorale sont fixés sur la base d’un
représentant pour chaque soixante milles habitants. Un siège supplémentaire
est   attribué   à   la   circonscription   lorsqu’il   s’avère,   après   avoir   déterminé   le
nombre des sièges qui lui sont attribués, que l’opération de détermination du
nombre des membres aboutit à un surplus supérieur à 30.000 habitants.
L’assemblée nationale constituante comprend des membres représentants les
Tunisiens à l’étranger. Le mode de leur représentation sera fixé par décret.
Article 32 : Le scrutin a lieu sur les listes en un seul tour. Les sièges sont répartis
au niveau des circonscriptions sur la base de la représentation proportionnelle
aux plus forts restes.
Article 33 : Le scrutin a lieu par circonscription. Chaque gouvernorat constitue
une ou plusieurs circonscriptions.

21

Toutefois, le nombre des sièges attribués à chaque circonscription ne peut être
supérieur à dix.
Deux sièges supplémentaires sont attribués aux gouvernorats dont le nombre
d’habitants est inférieur à deux cents soixante dix milles habitants.
Un   siège   supplémentaire   est   attribué   aux   gouvernorats   dont   le   nombre
d’habitants se situe entre deux cents soixante dix milles et cinq cents milles
habitants.
Chaque   liste   veille   à   ce   que   de   ses   candidats   au   sein   d’une   même
circonscription   électorale,   proviennent   de   délégations   différentes   et   qu’au
moins l’un d’entre eux soit âgé de moins de 30 ans.
Les   circonscriptions   sont   réparties   par   décret   sur   proposition   de   l’Instance
Supérieure   Indépendante   pour   les  Elections   après  avis   de  la  haute  instance
pour la réalisation des objectifs de la révolution, de la réforme politique et de la
transition démocratique.
Article 34 : L’électeur choisit une liste parmi les listes candidates sans rayer les
candidats ou changer leur classement.
Article 35 : S’il n’y a qu’une seule liste en compétition, elle est déclarée élue,
quel que soit le nombre de suffrages qu’elle a obtenus.
Article   36  :   Si   plus   d’une   liste   sont   en   compétition   au   niveau   d’une
circonscription, les sièges sont répartis dans un premier temps sur la base du
quotient électoral. Ledit quotient électoral est déterminé en divisant le nombre
de voix exprimés par le nombre de sièges attribués à la circonscription.  Est
attribué à la liste autant de sièges que le nombre des fois qu’elle a obtenu le
quotient  électoral. Les sièges sont attribués aux listes en tenant compte du
classement des candidats mentionné lors du dépôt des candidatures.
Les sièges non répartis sur la base du quotient électoral, seront répartis dans
un   deuxième   temps   sur   la   base   du   plus   fort   reste   au   niveau   de   la
circonscription. En cas d’égalité des restes de deux ou de plusieurs listes, le
candidat le moins âgé est privilégié.
SECTION 2 : LA CAMPAGNE ELECTORALE
Article 37  : La campagne électorale est soumise aux principes fondamentaux
suivants :
‐ la neutralité de l’administration, des lieux de culte et des médias nationaux,
‐ la transparence de la campagne électorale au niveau
des sources de financement et des procédés d’utilisation des fonds y affectés,
‐ l’égalité entre tous les candidats,
‐ le respect de l’intégrité physique et de l’honneur des
candidats et des électeurs.
22

Article 38 : La campagne électorale est interdite :
‐ dans les lieux de culte,
‐ dans les lieux de travail,
‐ dans les établissements scolaires et universitaires.
Est   également   interdite   durant   la   campagne   électorale   toute   propagande
appelant   à   la   haine,   à   l’intolérance   et   à   la   discrimination   basée   sur   des
considérations religieuses, communautaires, régionales ou tribales.
Article 39  : Il est interdit aux agents de l’autorité publique de distribuer les
programmes   des   candidats,   leurs   tracts   ou   leurs   bulletins   de   vote.   Il   est
également   interdit   d’utiliser   les   ressources   et   les   moyens   publics   dans   la
campagne électorale de l’un des candidats ou des listes candidates
Article 40  : Les réunions publiques électorales sont libres. Toutefois, la sous‐
commission pour les élections doit être informé, par écrit, au moins soixante‐
douze heures avant la réunion. La notification doit comporter les noms des
membres du bureau de la réunion.
Article 41 : Chaque réunion doit avoir un bureau de deux personnes au moins
choisies par la liste candidate. Ce bureau est chargé de maintenir l’ordre et de
veiller   au   bon   déroulement   de   la   réunion.   Le   bureau   peut   mettre   fin   à   la
réunion s’il l’estime nécessaire, et peut le cas échéant faire appel à la force
publique.
Article 42 : Aucune affiche électorale d’une liste ne peut contenir le drapeau de
la République Tunisienne ou sa devise.
Article 43  : La propagande électorale est interdite au terme de la campagne
électorale conformément à l’article 51 du présent décret‐loi.
Article  44  :   Les   candidats   sont   autorisés   dans   le   cadre   de   leurs   campagnes
électorales à utiliser exclusivement les médias nationaux.
L’instance supérieure indépendante pour les élections veille sur l’organisation
de   l’utilisation   des   médias   sur   la   base   des   principes   mentionnés   à   l’article
premier   du   présent   décret‐loi   et   prendra   à   cet   effet   toutes   les   mesures
nécessaires.
Article 45  : L’instance supérieure indépendante pour les élections veille à la
suppression de tous les obstacles contraires au principe de la liberté d’accès
aux moyens d’information, sur la base de la non‐discrimination entre toutes les
listes candidates et sur la base de critères précis relatifs au respect de la vie
privée, de la dignité humaine, des droits des tiers, et de l’ordre public.
SECTION 3 : BUREAUX DE VOTE
Article 54 : L’instance supérieure indépendante pour les élections fixe la liste et
lieux   des   bureaux   de   vote   pour   chaque   commune   ou   secteur.   Ces   listes   et
23

emplacements sont portés à la connaissance des électeurs sept jours au moins
avant   le   jour   du   scrutin   par   voie   d’affiches   apposées   aux   sièges   des
gouvernorats,   des   délégations,   des   bureaux   des   chefs   de   secteurs   et   des
communes.
Le nombre des électeurs dans un seul bureau de vote ne peut être inférieur à
huit cent pour les communes où le nombre des d’électeurs est supérieur ou
égal à sept milles.
Les bureaux de vote ne peuvent être placés dans des locaux appartenant à un
parti politique ou une association ou une organisation non gouvernementale.
L’instance   supérieure   indépendante   pour   les   élections   désigne   parmi   les
électeurs un président pour chaque bureau de vote et deux membres au moins
pour l’assister. Les membres du bureau de vote ne peuvent être choisis parmi
des candidats.
Article 55  : Au moins deux des membres du bureau de vote doivent y être
présents tout au long du scrutin.
Chaque liste a le droit de nommer des représentants pour être présents dans le
bureau   de   vote.   L’instance   est   également   habilitée   à   accréditer   des
observateurs   pour   assurer   le   suivi   du   processus   électoral.   Les   comités
subsidiaires/démembrements   de   l’ISIE   collaborent   avec   les   présidents   des
bureaux de vote pour veiller à l’organisation inhérente à la présence des
représentants et observateurs.
Il est interdit aux membres du bureau de vote de porter des signes faisant
allusion   à   leur   affiliation   politique.   Cette   interdiction   s’applique   à   tous   les
représentants des listes. Le président du bureau de vote veille au respect de
cette interdiction.
Les demandes d’accréditation des représentants des listes et des observateurs
sont déposées auprès de l'Instance Supérieure Indépendante pour les Elections
dans un délai ne dépassant pas les quinze jours précédant le jour du scrutin.
L'Instance   Supérieure   Indépendante   pour   les   Elections   délivre   un   récépissé
attestant du dépôt.
Les représentants des listes sont nommés parmi les électeurs inscrits sur les
listes électorales.
Les représentants peuvent consigner leurs remarques/observations à propos
du scrutin  dans un mémoire qui doit être, impérativement,  joint au PV des
opérations   de   vote.   Ledit   PV   mentionne   les   éventuels   mémoires   ainsi   que
l’éventuelle absence des représentants dans le bureau de vote ou leur éventuel
départ.
Article 56 : Chaque président d’un bureau de vote, après la fin de l’opération
de vote doit établir une liste des électeurs qui ont voté.
24

Les membres du bureau statuent sur toutes les questions qui peuvent s’élever
au cours des opérations électorales et ils en font mention au procès‐verbal.
Article 57 : Le président du bureau a le pouvoir de police du bureau de vote. Il
peut, le cas échéant, suspendre les opérations de vote. Il peut également faire
appel   à   la   force   publique   de   sa   propre   initiative   ou   à   la   demande   des
représentants des listes ou des observateurs.
Le   président   a   le   droit   de   faire   expulser   de   la   salle   les   électeurs   qui
troubleraient sciemment le scrutin.
L’électeur doit quitter le bureau de vote immédiatement après avoir voté. Sont
interdites toutes sortes de discussions et délibérations à l’intérieur du bureau.
Aucun électeur ne peut entrer dans la salle de vote s’il porte n’importe quel
type d’arme.
LE DEPOUILLEMENT
Article   62  :   A   la   clôture   des   opérations   de   vote,   le   bureau   procède
immédiatement au dépouillement des suffrages.
Les opérations de dépouillement sont publiques.
L’urne   est   ouverte   en   présence   des   observateurs  et  des   représentants
mentionnés  dans l’article 55 du présent texte. En cas d’absence  de certains
d’entre eux, mention en sera faite dans le procès‐verbal du scrutin, mentionné
dans l’article 56 du présent décret‐loi.
Il sera procédé au décompte des bulletins de vote. Si le nombre des bulletins
de vote recensés est supérieur ou inférieur au nombre des signatures, il sera
une autre fois procédé à un recensement. En cas de certitude quant à la non
concordance entre le nombre des bulletins de vote et le nombre des électeurs,
mention en sera faite dans le procès‐verbal. Il sera procédé à une enquête sur
cette non concordance. Ensuite, le président ordonne le début des opérations
de dépouillement, après avoir constat du nombre de bulletins de vote.
LES INFRACTIONS ELECTORALES
Article   74  :   Est   puni   d’une   peine   d’emprisonnement   de   six   mois   et   d’une
amende d’un montant de mille dinars, toute personne qui, utilise un faux nom,
usurpe des fausses qualités, présente des déclarations ou certificats falsifiés,
dissimule un cas d’incapacité prévu par la loi ou se présente pour voter dans
plus d’un bureau.
Article   75  :   Tout   contrevenant   aux   dispositions   de   l’article   38   du   présent
décret‐loi,   est   punie   d’une   peine   d’emprisonnement   d'un   mois   et   d’une
amende de mille dinars.

25

Tout  contrevenant  aux dispositions   de l’article  39 du  présent  décret‐loi,  est
puni d’un an d’emprisonnement et d’une amende de deux mille dinars.
Article   76  :   Est   puni   d’une   peine   d’emprisonnement   de   cinq   ans   et   d’une
amende de trois mille dinars quiconque ayant sciemment :
1‐   inscrit   ou   dissimulé   un   nom   dans   des   listes   d'électeurs   en   violation   des
dispositions de la section II du chapitre premier du présent décret‐loi,
2‐ volé ou détruit une liste d’électeurs, des bulletins de vote ou une urne,
3‐ falsifié, volé, détruit ou saisi des procès‐verbaux de vote,
4‐ violé la liberté de vote en utilisant la violence ou en menaçant de l'utiliser ou
en corrompant directement un électeur ou un membre de sa famille.
Article 77 : Il est interdit à tout candidat de recevoir d’une partie étrangère, des
aides   matérielles   directes   ou   indirectes.   Toute   violation   de   ces   dispositions
entraîne :
1‐ la condamnation du concerné à une peine d’emprisonnement d’un an et à
une amende de deux mille dinars,
Article 80 : Le présent décret‐loi sera publié au Journal Officiel de la République
Tunisienne et entrera en vigueur à compter de la date de sa publication.
Tunis, le 10 mai 2011.
Le Président de la République par intérim
Foued Mebazaa

26


Documents similaires


chawki gaddes receuil textes elections
election
dossier de presse irie france sud
formation des observateurs jour du scrutin
manuel de la moe sadc ecf
8ftm6pe


Sur le même sujet..