front des Alpes 20 août 1944 au 1er mars 1945 .pdf



Nom original: front des Alpes 20 août 1944 au 1er mars 1945.pdf

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par pdftk 1.12 - www.pdftk.com / itext-paulo (lowagie.com)[JDK1.1] - build 132, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 30/11/2013 à 17:12, depuis l'adresse IP 78.233.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 4618 fois.
Taille du document: 348 Ko (7 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)










Aperçu du document


BULLETIN OFFICIEL DES ARMEES

Edition Chronologique
PARTIE PERMANENTE
Administration Centrale

LISTE
des unités ayant combattu sur le front des Alpes de la Libération à la création du détachement d'armée des Alpes pour la
période du 20 août 1944 au 1er mars 1945.
Du 5 octobre 1954

LISTE des unités ayant combattu sur le front des Alpes de la Libération à la création du détachement
d'armée des Alpes pour la période du 20 août 1944 au 1er mars 1945.

Du 5 octobre 1954
Modifié par :
a). 1er modificatif du 3 décembre 1956 (BO/G, p. 5172).
b). 2e modificatif du 11 juin 1957 (BO/G, p. 3416).
c). 3e modificatif du 12 décembre 1957 (BO/G, p. 5187).
d). 4e modificatif du 12 juin 1958 (BO/G, p. 2853).
e). 5e modificatif du 12 décembre 1958 (BO/G, p. 5307).
f). 6e modificatif du 11 juin 1960 (BO/G, p. 2490).
g). 7e modificatif du 11 juin 1962 (BO/G, p. 3329).
h). 8e modificatif du 26 juin 1979 (BOC, p. 2664).
i). 9e modificatif du 7 mars 1980 (BOC, p. 765).
j). 10e modificatif du 20 février 1981 (BOC, p. 628).
k). 11e modificatif du 9 juillet 1990 (BOC, p. 2419).
l). Liste 473 /DEF/EMAT/SHAT/DAB/RAC/1 du 16 janvier 2001 (BOC, p. 747).
m). Liste 6031 /DEF/EMAT/SHAT/DAB/RAC/1 du 27 mai 2002 (BOC, p. 3873).
Classement dans l'édition méthodique : BOEM 367.1.1
Référence de publication : BOEM/G 382-2, p. 327.

Unités.

Période pendant laquelle l'unité a
combattu.
Début.

Observations.

Fin.

Compagnie de Chamonix (Lanet)

20 août.

16 octobre.

Passe au bataillon du Mont-Blanc.

Corps franc de Saint-Gervais

20 août.

16 octobre.

Passe au bataillon du Mont-Blanc.

Corps franc de Sallanches (Morel) 20 août.

16 octobre.

Passe au bataillon du Mont-Blanc.

Corps franc de Megève

1er septembre.

30 septembre.

Dissous.

Bataillon du Mont-Blanc (Nicq)

16 octobre.

1er mars.

Passe au détachement armée des Alpes.

AS de Tarentaise (Villaret)

20 août.

25 septembre.

Passe (en partie) au bataillon de Tarentaise
(Bulle).

AS de Haute-Tarentaise (Chabert) 20 août.

25 septembre.

Passe au bataillon de Tarentaise (Bulle).

Bataillon Bulle (AS)

21 août.

28 septembre.

En refonte après relève devient bataillon de
Tarentaise (Bulle).

Bataillon de Tarentaise (Bulle).

26 novembre.

10 décembre.

Devient 24e puis 7e BCA.

Corps franc de la 1re demi-brigade 10 septembre.
de Savoie de la DAFFI.

10 décembre.

Passe au 7e BCA.

Secteur AS de Chambéry

20 août.

27 août.

Devient 1er bataillon AS de Savoie
(Blanchard).

AS du secteur V (Pascal)

10 septembre.

20 septembre.

Passe au bataillon Savoie
(Blanchard-Héritier).

AS de Maurienne (Villon-Gerlotto) 20 août.

20 septembre.

Passe au bataillon Maurienne
(Duplan-Santucci).

AS de Basse-Maurienne
(David-Mordeley)

3 septembre.

Passe au 1er bataillon AS de Savoie
(Blanchard).

20 août.

FTP de Chambéry

20 août.

30 septembre.

Passe au bataillon Savoie
(Blanchard-Héritier).

FTP de Tarentaise (Calderini)

20 août.

25 septembre.

Passe au bataillon Savoie
(Blanchard-Héritier).

FTP de Maurienne

20 août.

30 septembre.

Passe au bataillon Maurienne
(Duplan-Santucci).

Compagnie de volontaires
mauriennais (Mistral).

20 août.

10 septembre.

Maintenue comme frontaliers en
Maurienne.

1er bataillon AS de Savoie
(Blanchard)

2 septembre.

23 septembre.

Devient bataillon Savoie
(Blanchard-Héritier).

Bataillon Savoie
(Blanchard-Héritier)

28 octobre.

10 décembre.

Devient 13e BCA.

Bataillon Maurienne
(Duplan-Santucci)

6 novembre.

10 décembre.

Passe au 13e BCA.

AS de Haute-Savoie

20 août.

1er septembre.

Forme les 1er et 2e bataillons des Glières.

FTP de Haute-Savoie

20 août.

10 septembre.

Forment le bataillon FTP Foges (Cachat).

Bataillon FTP Foges (Cachat)

5 octobre.

6 novembre.

Passe au bataillon des Glières.

1er bataillon des Glières
(Montjoie)

25 septembre.

25 octobre.

Fusionne fin novembre avec le bataillon
FTP Foges (Cachat) pour constituer le
bataillon des Glières (Godard).

2e bataillon des Glières (Boutan)

25 septembre.

25 novembre.

Dissous et réparti.

Bataillon des Glières (Godard)

4 décembre.

10 décembre.

Devient 27e BCA.

Bataillon de Sury (AS Ain)

21 septembre.

6 octobre.

Dissous. Passe à la 5e demi-brigade de la
DAFFI.

GRD de la DAFFI (AS
Saône-et-Loire)

20 octobre.

10 décembre.

Devient 5e dragons.

1re demi-brigade de Savoie :

1er octobre.

10 décembre.

Devient UR de la 5e demi-brigade de
chasseurs.

SES

26 novembre.

10 décembre.

Devient UR de la 5e demi-brigade de
chasseurs.

Compagnie du génie

1er octobre.

10 décembre.

Passe au 85e bataillon du génie.

UR

10 décembre.

1er mars.

24e puis 7e BCA

10 décembre.

1er mars.

13e BCA

10 décembre.

1er mars.

Continuent à combattre dans le cadre de la
27e division et le détachement d'armée des
Alpes.

27e BCA

10 décembre.

1er mars.

Section de Valdotaine

10 septembre.

1er mars.

Unité irrégulière de partisans valdôtains
armés et ravitaillés par l'armée française.

Compagnie régimentaire

20 septembre.

10 novembre.

Passe aux UR 159.

Escadron de cavalerie

15 octobre.

10 novembre.

Passe au 5e dragons.

1er bataillon (Fifiou Fayardot)

2 octobre.

10 novembre.

La majorité du reliquat fusionne avec le 2e
bataillon (Bonnot) qui entrera dans la
composition des UR et du III/159e RIA le
16 décembre 1944.

2e bataillon (Bonnot)

1er octobre.

10 novembre.

Entre dans la composition du III/159e RIA
le 16 décembre 1944..

3e bataillon (Bernard)

20 septembre.

15 octobre.

Forme les UR et le V/159e RIA.

4e bataillon (Morvan)

20 septembre.

10 novembre.

Compagnie régimentaire

5e demi-brigade de chasseurs :

2e demi-brigade de la Drôme :

Intégré le 16 novembre 1944 dans le
bataillon Bernard qui deviendra V/159e
RIA.
5e bataillon (Giry)

22 novembre.

23 octobre.

Est absorbé le 25 octobre 1944 par le
bataillon Morvan.

Bataillons de skieurs (Thiersant)

22 novembre.

1er mars 1945.

Détaché des SES dès leur formation en
différents secteurs (Maurienne, Queyras,
Tinée, 444e division US des
Alpes-Maritimes. Après le 1er mars 1945
les différentes sections d'éclaireurs skieurs
continuent à bénéficier des dates de
combats attribuées aux unités auxquelles
elles sont rattachées.

Bataillon colonial FFI (Bic)

1er septembre.

10 octobre.

Passe au bataillon de l'Oisans.

Groupe artillerie coloniale
(Lespiau)

1er septembre

10 octobre.

Passe à la 3e demi-brigade de l'Isère.

1er bataillon de marche de l'Isère
ou bataillon Grésivaudan ou
bataillon Stéphane

1er septembre.

30 septembre.

Relevé pour réorganisation.

Compagnie Barret (AS Isère)

1er septembre.

20 septembre.

Dissoute.

Bataillon FTP Sapin (Isère)

1er septembre.

10 septembre.

Passe à la 3e demi-brigade de l'Isère.

Bataillon FTP Vissac (Isère)

1er septembre.

10 septembre.

Passe à la 3e demi-brigade de l'Isère.

Bataillon AS, secteurs V et VI de
l'Isère.

1er septembre 1944.

10 octobre 1944.

Appelé également régiment puis bataillon
des Allobroges.

Devient bataillon Belledonne le 7 octobre
1944.

Fusionne le 1er décembre 1944 avec le 9e
régiment de cuirassiers FFI pour former le
régiment de cuirassiers du Rhône qui
deviendra le 16 janvier 1945 le 9e régiment
de cuirassiers régulier.
3e demi-brigade de l'Isère :
Compagnie régimentaire

10 novembre.

10 décembre.

Devient 7e demi-brigade de chasseurs.

Bataillon Vercors

15 septembre.

5 octobre.

Relève pour réorganisation.

Bataillon Vercors

10 novembre.

10 décembre.

Devient 6e BCA

Bataillon de l'Oisans

10 novembre.

10 décembre.

Devient 11e BCA.

Bataillon Belledonne

10 novembre.

10 décembre.

Devient 15e BCA.

Groupe d'artillerie e(Lespiau)

6 novembre.

10 décembre.

Passe au 93e RAM.

Compagnie du génie

10 novembre

10 décembre.

Passe au 85e bataillon du génie.

Escadron de cavalerie

10 novembre

10 décembre.

Passe au 5e dragons.

Bataillon FTP du Rhône (Brun)

22 décembre.

10 janvier.

Devient 127e FTA.

127e FTA

10 janvier.

1er mars.

Continue à combattre dans le cadre de la
27e DA et du détachement d'armée des
Alpes.

UR

10 décembre.

1er mars.

6e BCA

10 décembre.

1er mars.

11e BCA

10 décembre.

1er mars.

Continuent à combattre dans le cadre de la
27e DA et du détachement d'armée des
Alpes.

15e BCA

10 décembre.

1er mars.

Bataillon du Lyonnais (AS)
(Berthier)

1er octobre.

20 décembre.

7e demi-brigade de chasseurs :

Dissous après relève.

4e demi-brigade de la DAFFI :
Compagnie reglémentaire

10 octobre.

10 décembre.

Forme les UR du 150e RIA.

Groupe artillerie Saint-Charles

15 octobre.

28 novembre.

Devient 1er du 2e RAM.

1/2 RAM

29 novembre.

10 mars.

Devient le 3/93e RAM.

1erbataillon de l'Ardèche AS
(Fauveau)

5 octobre.

28 novembre.

Devient le 2/159e RIA.

2e bataillon Ardèche FTP (Ravel) 8 octobre.

28 novembre.

Devient le 4/159.

1er bataillon Jura AS (Le Henry)

4 novembre.

28 novembre.

Devient le 1/159.

UR

28 novembre.

10 janvier.

Part en Alsace.

1er bataillon

28 novembre.

16 janvier.

Part en Alsace.

2e bataillon

28 novembre.

15 janvier.

Part en Alsace.

3e bataillon

28 novembre.

15 janvier.

Part en Alsace. Ex-3e bataillon de la 2e
demi-brigade de la Drôme..

4e bataillon

28 novembre.

10 mars.

Devient à cette date le 2/204e régiment de
pionniers.

Compagnie régimentaire

1er décembre.

10 décembre.

Devient UR du 99e RIA.

1er bataillon de l'Ain AS (Colin)

22 novembre.

10 décembre.

Devient 1er bataillon du 99e RIA.

2e bataillon de l'Ain Montréal
(Perrotot)

21 novembre.

10 décembre.

Devient 3e bataillon du 99e RIA.

Groupe d'artillerie Depierre

28 novembre.

10 décembre.

Devient 1er groupe du 93e RAM.

UR

10 décembre.

1er mars.

Passe au détachement armée des Alpes.

1er bataillon

10 décembre.

1er mars.

Passe au détachement armée des Alpes.

2e bataillon (ex-1er bataillon de la 18 décembre.
Loire, AS) (Maury).

1er mars.

Passe au détachement armée des Alpes.

3e bataillon

10 décembre.

1er mars.

Passe au détachement armée des Alpes.

ASS/secteur Queyras (Galetti)

20 août.

15 septembre.

Passe au bataillon des Hautes-Alpes.

ASS/secteur Dévoluy (Terrasson)

20 août.

15 septembre.

Passe au bataillon des Hautes-Alpes.

ASS/secteur Vars (André)

20 août.

15 septembre.

Passe au bataillon des Hautes-Alpes.

14e bataillon FTP (Hautes-Alpes) 20 août.

15 septembre.

Passe au bataillon des Hautes-Alpes.

Bataillon des Hautes-Alpes
(Terrasson)

15 septembre.

4 novembre.

Relève pour réorganisation, devient 11e
BCA/XV.

11e BCA devenu bataillon 11/XV

10 janvier.

1er mars.

Passe au détachement armée des Alpes
dissous le 25 mars.

Bataillon Ubaye (Bureau)

20 août.

15 octobre 1944.

Passe au 15/XV le 1er mars 1945.

Bataillon Bléone

20 août.

15 septembre 1944.

Le 11 décembre 1944 une partie de ce
bataillon passe au 14/XV et l'autre partie
rejoint le bataillon 10/XV (Ubaye) qui
formera le 1er mars 1945 le bataillon
15/XV.

Bataillon Vaucluse

10 septembre.

15 octobre.

Passe au 15/XV.

Bataillon 14/XV

15 octobre 1944.

1er mars 1945.

Passe au détachement d'armée des Alpes
(voir la liste du 6 octobre 1954 ; insérée
dans le présent ouvrage), forme le 1/141e
RI à la date du 1er février 1945.

Bataillon 15/XV

15 octobre 1944.

15 mars 1945.

Devient le 15 mars 1945 2/204e régiment
de pionniers, ce dernier non reconnu

159e RIA :

5e demi-brigade de la DAFFI :

99e RIA :

combattant.
5e dragons

15 février.

1er mars.

Continue à combattre dans le cadre de la
27e DA et le détachement d'armée des
Alpes.

1er groupe

10 décembre.

1er mars.

Continue à combattre dans le cadre de
l'armée des Alpes.

2e groupe

5 février.

1er mars.

Continue à combattre dans le cadre de
l'armée des Alpes.

Compagnie de QG de la 1re
DAFFI

15 septembre.

10 décembre.

Devient compagnie de QG de la 27e DIA.

Train de la DAFFI

15 septembre.

10 décembre.

Devient train 27.

CRD

1er novembre.

10 décembre.

Devient 27e compagnie de réparations
diverses.

5 janvier.

Devient 377e compagnie muletière.

93e RAM :

Compagnie muletière de l'Ardèche 20 décembre.
Bataillon médical

1er novembre.

10 décembre.

Devient bataillon médical no 27 en
formation.

Bataillon des transmissions

15 septembre.

10 décembre.

Equipes engagées dès leur constitution :
devient 85e compagnie de transmissions.

Compagnie de VF (volontaires
féminines)

15 septembre.

10 décembre.

Équipes engagées dès leur constitution,
devient 34e compagnie AFAT.

27e DA, E-M et 77e compagnie de 10 décembre.
QG

1er mars.

Continue dans le cadre de la 27e et du
détachement d'armée des Alpes.

177e compagnie de transport
matériel

10 décembre.

1er mars.

Continue dans le cadre de la 27e et du
détachement d'armée des Alpes.

277e compagnie de transport
personnel

10 décembre.

1er mars.

Continue dans le cadre de la 27e et du
détachement d'armée des Alpes.

377e compagnie muletière

6 janvier.

28 février.

Passe au détachement d'armée des Alpes.

85e compagnie transmissions

10 décembre.

1er mars.

Continue à servir dans le cadre de la 27e et
du détachement armée des Alpes.

27e bataillon médical

10 décembre.

1er mars.

Continue à servir dans le cadre de la 27e et
du détachement armée des Alpes.

27e CRD

10 décembre.

1er mars.

Continue à servir dans le cadre de la 27e et
du détachement armée des Alpes.

34e compagnie AFAT

10 décembre.

10 mars.

Continue à servir dans le cadre de la 27e et
du détachement armée des Alpes.

Bataillon Estérel 9

15 septembre.

10 novembre.

Forme, à cette date, avec le bataillon
Corniche 22, le bataillon 22/XV et entre
dans la composition du groupement
Alpin-Sud.

Bataillon Estérel 12

15 septembre.

10 novembre.

Forme, à cette date, avec le bataillon
Riviera 18, le bataillon 20/XV et entre dans
la composition du groupement Alpin-Sud.

Bataillon Corniche 22

15 septembre.

10 novembre.

Forme, à cette date, avec le bataillon
Estérel 9, le bataillon 22/XV et entre dans
la composition du groupement Alpin-Sud.

Bataillon Corniche 24

15 septembre.

10 novembre.

Forme, à cette date, avec le bataillon
Riviera 25, le bataillon 24/XV et entre dans
la composition du groupement Alpin-Sud.

Bataillon Riviera 18

15 septembre.

10 novembre.

Forme, à cette date, avec le bataillon
Estérel 12, le bataillon 20/XV et entre dans

la composition du groupement Alpin-Sud.
Bataillon Riviera 25

15 septembre.

10 novembre.

Forme, à cette date, avec le bataillon
Corniche 24, le bataillon 24/XV et entre
dans la composition du groupement
Alpin-Sud.

Bataillon Haute-Tinée 74

15 septembre.

10 novembre.

Forme, à cette date le bataillon 21/XV et
entre dans la composition du groupement
Alpin-Sud.

Groupement Alpin-Sud

11 novembre.

1er mars.

Bataillon 20/XV

11 novembre.

1er mars.

Devient 1/3e RIA.

Bataillon 21/XV

11 novembre.

1er mars.

Combat avec le 3/3e RIA dans le
détachement d'armée des Alpes.

Bataillon 22/XV

11 novembre.

1er mars.

Devient 2/3e RIA.

Bataillon 24/XV

11 novembre.

1er mars.

Devient 3/3e RIA.



Documents similaires


unites france libre du 18 juin 1940 au 31 juillet 1943
poche de dunkerque du 4 septembre 1944 au 8 mai 1945
unites combattantes liberation de la corse
unites combattantes d extreme orient periode 1939 1945
nom regiment et compagniet
armee des alpes du 1er mars 1945 au 8 mai 1945


Sur le même sujet..