DICTIONNAIRE DU CREOLE MARTINIQUAIS .pdf



Nom original: DICTIONNAIRE DU CREOLE MARTINIQUAIS.pdf
Titre: Microsoft Word - a2c.doc
Auteur: Raphaël Confiant

Ce document au format PDF 1.6 a été généré par PScript5.dll Version 5.2 / Acrobat Distiller 7.0 (Windows), et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 23/09/2014 à 21:40, depuis l'adresse IP 90.31.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 6893 fois.
Taille du document: 2.9 Mo (587 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Raphaël CONFIANT
DICTIONNAIRE DU CREOLE MARTINIQUAIS

A
a1

a2

a3

a4

a5

a6

. forme définie du déterminant (le, la) placé après le nom qu'il détermine
Il suit uniquement les morphèmes terminés par une voyelle
Dépi véranda-a, tann mizik-la. (G. Gratiant, F.K.Z)
Depuis la véranda, écoute la musique.
. démarcatif ou déterminant-copie
Ce déterminant-copie est, selon Jean Bernabé (Fondas K.), la reprise de l'article défini et
sert de "borne externe" à la proposition relative
. déterminant à distance dans le cas du complément de nom déterminé par une voyelle
Ou ja touvé kay-la ou té ka chaché a ? (J. Florentiny, Dod.)
As-tu déjà trouvé la maison que tu cherchais ?
. particule verbale à valeur de futur
Ou a viré rann li dan lizin-la. (G. Gratiant, F.K.Z.)
Tu le lui rendras dans l'usine.

A pié nou bay désann. (T. Léotin, A.T.Z.)
Nous descendîmes à pied.
. Kon sé kanmarad-li a té ka fè a. (R.Confiant, K.Y.)
Comme faisaient ses camarades.

aba
. à bas
Ni dot ki ka kriyé : aba si ! aba sa ! (G. Gratiant, F.K.Z.)
Il y en a d'autres qui crient : à bas ceci ! à bas cela !

ababa 1
. idiot, débile
Ou pa lé di mwen ababa, an ? (G. Mauvois, M.M.)
Je suis idiot peut-être, hein ?
var. ababa-moustafa
syn. tèbè, tjoupèpè, tèbèdjè
ababa 2

.

être stupéfait
Man ababa di pasians-ou. (G. Mauvois, D. J.)
Je suis stupéfait de ta patience.

ababa 3

. être en admiration
Papa’y pa té sav i té ababa douvan fanm-tala.
Son père ignorait qu’il était en admiration devant cette femme
ababatri
. (r.) voir lakouyonnadri
abajou
. abat-jour
Fok genyen an bel ti abajou pou mété an salon-an.
Il faut acheter un beau petit abat-jour pour mettre dans le salon.
abandonnen
. abandonner
Bondié wè fon tjè-mwen, i pa kay abandonnen mwen. (M-Th. Lung-fou, 3. B. F.)
Dieu a lu au fond de mon cœur, il ne m'abandonnera pas.
var. bandonnen

Dictionnaire du créole martiniquais – Lettre A – © Raphaël Confiant - 11/04/2007

1

abazoudi
. abasourdir
Lè i tann nouvel-la, i rété abazoudi .
Quand il entendit la nouvelle, il demeura abasourdi.
abésé
. abaisser
Lè ou ka abésé moun kon sa, fok ou pwan pokosion.
Quand on abaisse les gens comme vous le faites, il faut prendre des précautions.
abi 1
. terme dont la signification s'est perdue, utilisé dans le refrain d'une célèbre chanson de carnaval:
Abi ! Abi ! Mi djab-la déwò.
Abi ! Abi ! Le diable est de sortie.
abi 2
. abus
abitan 1
. (arch.) campagnard
abitan 2
. habitant
abité
. habiter
I ka abité tou pré a. (R. Confiant, M.F.)
Il habite tout près.
syn. rété, resté, viv
abitasion
. voir bitasion
abitid
. voir labitid
abitié
. (s') habituer
Sé bef-la isia pa abitié épi mouton. (J. Laurent et I. Césaire, C.M.A.)
Les bœufs d'ici ne sont pas habitués aux moutons.
var. bitié (arch.)
abiyé
. (s') habiller.
Epi, misié-a ni an jan abiyé, ou tann ! (G. Mauvois, M.M.)
Et puis il a une de ces façons de s'habiller, tu m'entends !
abizan 1
. sans gêne
Man pa enmen manniè Jéra, i two abizan.
Je n’aime pas les manières de Gérard, il est trop sans gêne.
abizan 2
. profiteur ; qui fait de l’abus
Pa montré’w abizan. Ou pé key janmen fò pasé wonm. (G. Mauvois, Ov.)
Ne fais pas d’abus. Tu ne sera jamais plus fort que le rhum.
abizé 1
. abuser
Abizé, manti épi vakabonnajé. (V. Placoly, D.J.)
Abuser, mentir et faire le voyou.
abizé 2
. abuser quelqu’un, tromper
Kwè mwen ou pa ka sanm on moun yo sé pé abizé. (G. Mauvois, D.J.)
Crois-moi, tu n’as pas l’air de quelqu’un que l’on pourrait tromper.
abo 1
. avoir beau
Ek nou té abo mandé doubout pi djok. (Monchoachi, Nst.)
Et nous avions beau demander avec une exigence plus forte.
abo 2
. malgré
syn. magré, magré-si
abò
. à bord
Asiparé sa fet pandan yo té ka bay bal abò. (GH-L. Léotin, M.L.)

Dictionnaire du créole martiniquais – Lettre A – © Raphaël Confiant - 11/04/2007

2

A ce qu’il paraît, cela s’est produit pendant qu’on donnait un bal à bord.
abòdab
. abordable
abòdé
. aborder
I té ni métod-li pou abòdé sé fanm-lan. (H. Bartéléry, T. A.)
Il avait sa méthode pour aborder les femmes..
abodi 1
. avoir beau dire
Isia sé pa l’Afrik di Sid, ou abodi.
(J. Florentiny, Dod.)
Tu as beau dire, ici ce n’est pas l’Afrique du Sud.
abodi 2
.exagérer
Mé ou abodi kanmenm. (G. Mauvois, M.M. )
Mais tu exagères quand même.
abodi-abofè
. quoi qu'il en soit ; quel que soit ce qu'on pourra faire
Men, abodi-abofè, man sav an jou i key viré. (J-M. Rosier, Lk.)
Mais quoi qu'il en soit, je sais qu'un jour, elle reviendra.
abòdjò
. (afr.) personne mal fagottée
abofè
. avoir beau faire
abòfiò
. (r.) niais, sot
An tout manniè, toujou té ni yonn-dé abòfiò pou té plimen. (R.Confiant, K.Y.)
De toutes façons, il y avait toujours quelques idiots prêts à se faire détrousser.
syn. ababa, tèbè, apoda, kokofiolo
abolay
. (arch.) dans l’expression pati kay abolay qui signifie « parti dans l’au-delà »
Makoumè’y Jéraniz pati kay Abolay. (T. Léotin, O.L.)
Son amie Géranise est partie dans l’au-delà.
syn. kay Man Moun
aboli
. abolir
abolision
. voir labolision
abominab
. abominable
Tala abominab pasé tout lèrestan. (G. Mauvois, D. J.)
Celui-ci est plus abominable que tous les autres.
abònman
. abonnement
Nou pòkò péyé abònman téléfòn-la mwa-tala.
Nous n’avons pas encore payé notre abonnement au téléphone ce mois-ci.
abonné
. abonner
Man té ké lé abonné a jounal-tala.
J’aimerais m’abonner à ce journal.
abonnè
. matinal
Nou abonnè, makoumè, ébé ! (R. Confiant, Maris.)
On est matinal, l’amie, dites donc !
abouflet 1
. (arch.) vantard
Dé laké-pré-tet, dé abouflet. (M-TH. Lung-Fou, P. D.)
Des prétentieux, des vantards.
syn. vanta, bavadè
abouflet 2
. (r.) grassouillet
Lajénes kon viékò, gran golet kon sanndopi, abouflet kon megzoklet. (G-H. Léotin, M. V.)
Les jeunes et les vieux, les géants et les nains, les grassouillets comme les maigrichons.

Dictionnaire du créole martiniquais – Lettre A – © Raphaël Confiant - 11/04/2007

3

about
. être à bout
Lè nou rivé anlè mòn-la, nou tout la té about.
Quand nous sommes arrivés en haut de la colline, nous étions tous à bout.
abouti
. aboutir
I fè anlo démach men yo pies pa abouti.
Il a fait beaucoup de démarches mais aucune n’a abouti.
abowdab
. abordable
Man pa kwè kay-tala abowdab épi ti lajan-an nou ni a.
Je ne crois pas que cette maison soit abordable vu le peu d’argent dont nous
disposons.
abrévwa
. voir labrévwa
abri
. abri
I touvé an ti abri bò lanmè-a.
Il a trouvé un petit abri près de la mer.
abri-bis
. (néol.) abri-bus
An lanmen té ka anni ralé’w dèyè abri-bis la. (J-M. Rosier, A. L.)
Une main vous tirait derrière l’abribus.
abriti 1
. abrutir
Yo ka abriti moun épi anlo flim méritjen.
On abrutit les gens avec des tas de films américains.
abriti 2
. abruti
Fok pa rété abriti douvan pies kri malfini. (M. Lebielle, F.N.)
Il ne faut pas rester abruti devant le moindre cri de mensfenil.
absé
. voir labsé
absoliman
. absolument
Fok nou ké absoliman ritouvé yich-tala. (H. Bartéléry, T. A.)
Il faudra que nous retrouvions absolument cet enfant.
acha
. achat
Koté papa’w fè sé acha-tala ?
Où ton père a-t-il fait ces achats ?
aché
. chercher
Mwen ka aché chimen limiè-ya. (Joby Bernabé, Konm.)
Je cherche le chemin de la lumière.
var. chaché, chèché
achikaman
. nom d’un personnage des contes créoles qui forment un cycle et mettent en scène deux
personnages, Achikaman et Soupanaye.
« Il s’agissait de deux pauvres hères, ouvriers agricoles, qui, trop misérables pour avoir une
femme, vivaient en « matelotage » dans une pauvre case. L’un, Akachiman, était le plus souvent
victime des tours pendables de Soupanaye, qui essayait sans cesse et y arrivait souvent, de lui
dérober sa part de nourriture. Mais il ne leur serait jamais venu à l’idée, même dans les pires
colères, de se séparer. Il arrivait toutefois à Akachiman de se révolter, et de tendre à Soupanaye
un piège machiavélique. L’un des personnages de ce conte s’appelle donc Soupanaye, nom qui le
désigne symboliquement comme « Kouli », et c’est « l’agresseur puni de son agression », qui
voit donc se retourner contre lui sa mauvaise action. Il est glouton et imprévoyant (il dévore tout
son repas en une seule fois), cynique et hypocrite (il propose à Akachiman de l’aider à chercher
le coupable). L’autre personnage s’appelle Akachiman. Ce nom n’est symboliquement ni
« kouli », ni nègre, ni français, etc. En fait, il est indien, mais Indien Caraïbe (Kayerman,

Dictionnaire du créole martiniquais – Lettre A – © Raphaël Confiant - 11/04/2007

4

Cachiman, Kayman). Et surtout, notre héros fait référence à deux coutumes caraïbes bien
connues, et dont la première était encore bien vivante chez certains pêcheurs il n’y a pas si
longtemps ; mettre à l’abri des animaux (chat, chien, mangouste, etc.) et de tout insecte un coui
de nourriture, ou de poisson assaisonné en le hissant à l’aide d’une corde tout en haut de la case,
contre le toit. La seconde, bien attestée par les historiens, était la suivante : les Caraïbes, après
une bataille, recueillaient dans un coui la graisse de leurs ennemis tués, et de temps en temps, en
mélangeaient un peu à leur nourriture pour leur rappeler, disaient-ils, « le goût de la victoire ».
Akachiman est prévoyant et bon enfant. Mais il a appris à se méfier des tours de Soupanaye, et il
le démasque, puis le punit (tout en le corrigeant, car Soupanaye, autre détail important, est
physiquement faible et paresseux grâce à une connaissance de la civilisation créole que celui que
son nom désigne symboliquement comme « kouli » ne possèdepas. » (R. Relouzat (T. C.)
achouvalman
. (néol.) chevauchement
Adan achouvalman sé flech sann lan. (Monchoachi, Nst.)
Dans le chevauchement des flèches cendrées
achté
. acheter
Ou sonjé achté wiski ? (G. Mauvois, M.M.)
Tu as pensé à acheter du whisky ?
exp. achté an konba
relever un défi
Yo tout la débantjé twop pou achté goumen-taa. (R. Confiant, Bitak.)
Ils sont tous trop à court d’argent pour pouvoir relever ce défi.
syn. genyen
adan 1
. dans, à l'intérieur de
Adan'y té ni an ti pwason. (T. Léotin, L.L.)
A l'intérieur, il y avait un petit poisson.
syn. an, nan
adan 2
. parmi
Yonn adan sé dé gran frè’y-la té avoka. (I. et H. Cadoré, Vnl.)
L’un de ses deux frères était avocat.
adébodman
. (arch.) en crue
Pannan tout mwa septanm-lan, lariviè-tala té adébodman.
Pendant tout le mois de septembre, cette rivière était en crue.
adéfo
. à défaut
Moun ki ka renmen ni rad toujou bien blan, adéfo di lapo-yo.
(G-H. Léotin, M.L)
Les gens qui aiment avoir leurs vêtements toujours bien blancs, à défaut de leur peau.
adié
. adieu
Lè i rivé, i di : "Adié", Tijan ! (J. Laurent et I. Césaire, C.M.A.)
A son arrivée, il dit "Adieu, Ti Jean !
adilt
. adulte
Fok ou palé ba Albè konsidiré i sé an adilt.
Il faut parler à Albert comme s’il est un adulte.
syn. granmoun
adiltè
. adultère
Bondié pa ka padonnen fanm ki adiltè.
Dieu ne pardonne pas aux femmes adultères.
adiplaks
. voir albiplas
adision

Dictionnaire du créole martiniquais – Lettre A – © Raphaël Confiant - 11/04/2007

5

. voir ladision
adisionnen
. additionner
Lè nou ka adisionnen sé chif-la, nou ka wè i manti.
Quand nous additionnons les chiffres, nous nous apercevons qu’il a menti.
adjidan
. adjudant
Lè i sòti larmé, i té rivé adjidan.
Quand il a quitté l’armée, il a atteint le grade d’adjudant.
adjijé
. adjuger
I konpwann yo té kay adjijé’y téren-tala.
Il croyait qu’on allait lui adjuger ce terrain.
adjidikatè
. adjudicateur
Lè adjidikatè-a rivé, tout moun sispann palé.
Quand l’adjudicateur est arrivé, tout le monde a cessé de parler.
adjidikasion
. adjudication
Jou-a yo fè adjidikasion-an, man té lakay notè-mwen.
Le jour où s’est déroulée l’adjudication, je me trouvais chez mon notaire.
adjwen
. adjoint
Fiyel prèmié adjwen mè-a. (J.M. Rosier, A. L.)
Le filleul du premier adjoint au maire.
admet 1
. (arch.) exiger
Man ka admet pasé menm koté i pasé a. (C. Colombo, T. J. M. L.)
J'exige de passer au même endroit que lui.
admet 2
. admettre
Fi-a pé pa admet i ka mayé. (G. Mauvois, M.M. )
La fille ne peux pas admettre qu'il se marie.
administrasion
. administration
var. ladministrasion
administratè
. administrateur
Sè administratè-a pé ké asepté pwopozision’w lan.
Les administrateurs n’accepteront pas ta proposition.
administré 1
. administré
Sé an mè ki sa konvenk administré’y.
C’est un maire qui sait convaincre ses administrés.
administré 2
. (arch.) donner l'extrême-onction
Labé-a pa ni tan rivé pou té sa administré jenn fi-a.
Le prêtre n’est pas arrivé à temps pour pouvoir administrer l’extrême-onction
à la jeune fille.
admirab
. admirable
Anfen, an ti péyi si admirab. (M-TH. Lung-Fou, P. D.)
Tout de même, un petit pays si admirable.
admirasion
. voir ladmirasion.
admiratè
. admirateur
I sé zoukè ki ni plis admiratè an péyi-a.

Dictionnaire du créole martiniquais – Lettre A – © Raphaël Confiant - 11/04/2007

6

C’est le chanteur de zouk qui a le plus d’admirateurs dans le pays.
admiré
. admirer
Pou lèmonn ka admiré'y. (G. Mauvois, M.M.)
Afin que le monde l'admire.
admisib
. admissible
I alé bak dé fwa, chak kou-a i té admisib.
Il s’est présenté au bac deux fois, chaque fois il était admissible.
adopsion
. adoption
Pou adopsion-an pé fet, fok siyen anchay dotjiman.
Pour que l’adoption puisse se faire, il faut signer beaucoup de documents.
adopté
. adopter
Ni akouchez ki té ka menm adopté timanmay-la lè manman-an pa té pé otjipé di’y.
(H. Atine, A.S.D.)
Il existait des accoucheuses qui adoptaient même des enfants dans les cas où la mère
ne pouvait s’en occuper.
adorab
. adorable
Mi ti fi adorab !
Quelle petite fille adorable !
adoratè
. adorateur
Chantè-tala ni anchay adoratè.
Ce chanteur a beaucoup d’adorateurs.
adoré
. adorer
I key lib sipliyé Ades, dié-a i ka adoré a. (G. Mauvois, Ant.)
Il sera libre de supplier Hadès, le dieu qu’il adore.
adres
. adresse
Man di'w adres-la pa matjé. (G. Mauvois, M.M. )
Je vous dis que l'adresse n'est pas indiquée.
var. ladres
advèsè
. adversaire
Sé té jojé lévé tounen maté krazé advèsè-a o primié so ki so. (T. Léotin, L. E.)
Il s'agit de jauger, soulever, retourner, écraser l'adversaire dès le premier round.
adwet 1
. adroit
pvb. Lè ou pa pli fò, ou ka pli adwet.
(lit. Quand on n'est pas le plus fort, on se doit d'être le plus adroit)
A malin malin et demi.
syn. aplon
adwet 2
. à droite
I tounen adwet lè i rivé anba mòn-la.
Il tourna à droite lorsqu’il arriva au pied de la colline
afabilatè
. affabulateur
Ou pa té sav i té an afabilatè ?
Ignorais-tu qu’il est un affabulateur ?
afabilé
. affabuler
Boug-tala ka afabilé pasé an timanmay.
Ce type affabule davantage qu’un enfant.

Dictionnaire du créole martiniquais – Lettre A – © Raphaël Confiant - 11/04/2007

7

afadi
. (s') affadir
Lo pawol lanmou-tala ka afadi chanté-a.
Toutes ces paroles d’amour affadissent la chanson.
afalou
. voir agoulou
afarel
. créolisation du prénom Raphaël
Lot jou-a, man wè Afarel bò lanméri-a.
L’autre jour, j’ai vu Raphaël près de la mairie.
afè 1
. affaire
Ou ka sav ou ni afè épi an bon moun. (G. Mauvois, M.M.)
Tu en viens à savoir que tu as affaire à une personne de bien.
var. zafè
exp. sa sé ti afè : ce n'est vraiment pas grand chose
afè 2
. affaire (de justice)
afich
. affiche
Man mantjé antré dèyè an loto afos afich-la té bel.
(Jid, Ant. n° 1121)
J'ai failli heurter l'arrière d'une voiture tellement l'affiche était belle.
var. lafich
afiché
. (s') afficher
Ki manniè ou pé afiché kò’w épi an madigwàn kon sa ?
Comment peux-tu t’afficher avec une femme aussi vulgaire ?
afirmasion
. affirmation
Fok pa kwè sé kalté afirmasion-tala.
Il ne faut pas croire à ce genre d’affirmations.
afirmé
. (s') affirmer.
Yo ka afirmé ki jan lontan pa té konnet sa. (H. Atine, A.S.D.)
On affirme que les anciens ne connaissaient pas cela.
afolé
. (s’) affoler
Larespirasion venn-ou afolé kon ti bet. (V. Placoly, D.J.)
La respiration de tes veines s’affole comme une nuée de bestioles.
afos
. tellement ; à force de
Afos i tounen, i viré an koté ki té ni an tou. (T. Léotin , L.L. )
Il tourna tellement qu'il découvrit un endroit où il y avait un trou.
afos-afos
. par la force des choses ; au bout du compte
Afos-afos, i té fini pa mété tout konfians-li adan lanmou-tala. (H. Bartéléry, T. A.)
Au bout du compte, elle avait fini par mettre toute sa confiance dans cet amour..
afrik
. Afrique
Tejkpa an Afrik oben l’Anmérik. (Joby Bernabé, Konm.)
Quelque part en Afrique ou en Amérique.
afritjen
. africain
Ou pa sav Tigana afritjen alow ? (G. Mauvois, M.M. )
Tu ne sais donc pas que Tigana est africain ?
afwo
. coiffure afro
An dènié ti kout lanbiské an koup afwo a. (Joby Bernabé, Konm.)

Dictionnaire du créole martiniquais – Lettre A – © Raphaël Confiant - 11/04/2007

8

Un dernier petit coup de peigne à la coupe afro.
afwonté
. affronter (s’)
I wè i pé afwonté montay-la. (I. Césaire, C. N.J.)
Il s’aperçoit qu’il peut affronter la montagne.
agasan 1
. agaçant
Man ka konpwann poutji sitiyasion-tala sitelman agasan.
Je comprends pourquoi cette situation est si agaçante.
agasan 2
. (arch.) qui excite, qui attire.
« Une petite bonne agaçante et jolie. » (Littré)
Fanm Matinik dou, yo bel, yo joli, yo tout cho, yo tout agasan. (N. Rosette, O. L.N.)
Les femmes de la Martinique sont douces, elles sont belles, elles sont toutes attirantes.
agasé 1
. agacer
Man té sèten ou té key agasé’y.
J’étais sûr que tu l’agacerais.
agasé 2
. exciter
E tou sa, sé té anni pou agasé lapéti sé gwo misié-a. (I. Césaire, C. N.J.)
Et tout cela, c’était pour exciter l’appétit de ces messieurs importants.
agat
. bille (f. rg. « agate : marbre d'agate ; grosse bille en verre coloré,
ou de matière moins commune que les billes de pierre ou de marbre, servant
ordinairement aux jeux des enfants. »)
Lè nou té piti, nou té ka jwé agat tout lajounen.
Quand nous étions petits, nous jouions aux billes toute la journée.
syn. kannik, mab, bolof, kristal
ago
. attention; pardon ; excusez-moi.
(ago en éwé et en fon, selon S.Joséphau , Cah.CDDP)
agoch 1
. à gauche
Ou gadé adwet agoch pou wè es té ni an brènman. (R. Confiant, Bitak.)
Tu as regardé à droite et à gauche pour voir s’il y avait quelque chose qui bougeait.
agoch 2
. éloigné, mal placé
agodonm
. (r.) rustre, campagnard, bouseux
Sé agodonm-dachin i ka kriyé mwen. (R.Confiant, K.Y.)
Il me traite de lourdaud.
var. agodonm-dachin
agoulou
. vorace; gourmand
Man té ka valé'y an manniè ki agoulou. (R.Confiant, Maris.)
Je l'avalais d'une manière vorace.
var. afalou
exp. agoulou dansé pou nannan : faire preuve de voracité
agouloutri
. voracité ; gourmandise
syn. safté, vorasité
agrandi
. (s’) agrandir
Laéwodwom lé agrandi pas i lé risouvwè an A380. (Jid, Ant. n° 1127)
var. grandi
agravé
. (s’) aggraver
Pli i ka fimen, sé pli santé’y ka agravé.

Dictionnaire du créole martiniquais – Lettre A – © Raphaël Confiant - 11/04/2007

9

Plus il fume, plus sa santé s’aggrave.
agréjé
. agrégé
Sa ki té agréjé menyen bek-mè épi janbet. (G-H. Léotin, M. L.)
Ceux qui étaient des agrégés dans l’art de manier le bec d’espadon ou le canif.
agrésé
. agresser
Lè aksidan-an fet, i koumansé agrésé mwen.
Lorsque l’accident s’est produit, il a commencé à m’agresser.
agrésè
. agresseur
Lapolis pa janmen ritouvé sé agrésè-a.
La police n’a jamais retrouvé les agresseurs.
agréyab
. agréable
Fout kay-tala agréyab !
Comme cette maison est agréable !
agrikiltè
. agriculteur
Sé agrikiltè ki té ka konstwi lakanpay. (Gwoup Rasin Kas, L. K. T.)
Ce sont les agriculteurs qui construisaient à la campagne.
agrikilti
. voir lagrikilti
agrikol
. agricole
Ou pé ké fè mwen konpwann pa rété tè agrikol anba-a ? (J. Florentiny, Dod.)
Tu ne feras pas croire que là-bas, il n’existe plus de terres agricoles.
agwonom
. agronome
Sa ki batjé adan pòyò apré’y pa ni tan bénéfisié konsey enjéniè agwonom.
(R. Confiant, K.Y.)
Ceux qui se sont embarqués dans la production de bananes après lui n’ont pas
eu le temps de bénéficier des conseils des ingénieurs agronomes.
agwonom
. voir lagwonomi
ajé
. âgé
Man pa sav si matant-ou pli ajé ki manman-mwen.
Je ne sais pas si ta tante est plus âgée que ma mère.
ajen
. à jeun
Si ou pa ajen, yo pé ké pé fè priz san-an ba’w.
Si tu n’es pas à jeun, on ne pourra pas te faire de prise de sang.
aji
. agir
Malfétè selman ki pé aji kon i ka fè a. (C. Boulard, Beaur.)
Seuls les malfaiteurs peuvent agir comme lui.
ajijé-wè
. allez voir
Ajijé-wè zéklè nan fétay bwa. (Monchoachi, K.L.)
Aller voir les éclairs au faîte des arbres.
var. jijé-wè
ajistaj
. ajustage
Sé ajistaj yich-mwen an ka apwann lékol.
Mon enfant étudie l’ajustage à l’école.
ajisté
. ajuster
Ou sé di chimiz Ektò a pa ajisté konmifo.
On aurait dit que la chemise d’Hector n’est pas ajustée comme il faut.
ajistè
. ajusteur

Dictionnaire du créole martiniquais – Lettre A – © Raphaël Confiant - 11/04/2007

10

I travay ven lanné kon ajistè adan lizin Larenti-a.
Il a travaillé vingt ans comme ajusteur à l’usine du Lareinty.
ajitatè
. agitateur
ajité
. (s’) agiter
An moman ka pasé, an ka tann Dodin ka ajité. (J. Florentiny, Dod.)
Un moment passe, j’entends Dodine s’agiter.
ajounou
. (s') agenouiller ; se mettre à genoux.
pvb. Ajounou pa ayen, sé priyédié ki met.
S'agenouiller, ce n'est rien ; c'est prier Dieu qui importe.
ajoupa 1
. hutte de branchage d'origine caraïbe que l’on construisait de manière
temporaire en forêt.
var. joupa
ajoupa 2
. échoppe de fête patronale.
ajoupa-bouyon
. voir Lajoupa-Bouyon
ajouté
. ajouter
I ajouté lamenm asou pawol-li… (T. Léotin, L. L.)
Il ajouta aussitôt les propos suivants...
ak 1
. acte juridique
Fok nou mandé notè-a ak-la.
Il faut que nous demandions l’acte au notaire.
ak 2
. acte, action
Ak-tala ankò pli pòtalan ba nou. (H. Atine, A.S.D)
Cet acte est encore plus important pour nous.
ak3
. voir rak
akablé
. accabler ; être accablé
Ou pa ka akablé an moun kon sa.
(G. Mauvois, M.M. )
On n'accable pas quelqu'un comme ça.
akadémi
. voir lakadémi
akakwel
. friandise créole constituée de fines lamelles de pulpe de noix de coco
caramélisées avec du sucre de canne
akaparé
. (s') accaparer
Pa kité lidé-a akaparé lespri’w.
(G. Mauvois, Ant.)
Ne laisse pas cette idée t’accaparer l’esprit.
akaparè
. accapareur
Yo kondané sé akaparè tè Fon Brilé a.
Les accapareurs de terre de Fond Brûlé ont été condamnés.
akariat
. âcariatre
I vini akariat ankò plis. (T. Léotin, L. E.)
Il est devenu encore plus acariâtre.
akasia
. acacia
Misié té ka rété pou bwè dlo an ti lasous, anba an pié-akasia.
(F. Kichnassamy, C.D.D.)
Il s’arrêtait pour boire l’eau d’une petite source située au pied d’un acacia.
akay
. chez
Lè ou akay-ou, ou ni dwa fè sa ou lé. (G. Mauvois, M.M. )

Dictionnaire du créole martiniquais – Lettre A – © Raphaël Confiant - 11/04/2007

11

Quand on est chez soi, on a le droit de faire ce que l'on veut.
var. kay, lakay
akent
. voir atjenng
akérè
. acquéreur
Akérè-a ka doubout ; adan senti'y, lis-la i kay machandé a. (E. Glissant, Léz.)
L'acquéreur se lève, à sa ceinture, la liste qu'il marchandera.
aksélératè
. accélérateur
akey
. accueil
Akey-la pa djè bon adan sé lotel Matinik la.
L’accueil n’est guère bon dans les hôtels de la Martinique.
akéyan
. accueillant
Sé moun-lan akéyan, san ou mandé ayen, yo ka fè'w vizité péyi-yo an tout sans.
(Jala, A.T.K.P.)
Les gens sont accueillants, sans que vous demandiez quoi que ce soit, ils vous font
visiter leur pays en tous sens.
akéyi
. accueillir
Matinitjé pa ka djè akéyi touris bien.
Les Martiniquais n’accueillent guère les touristes correctement.
aki
. batterie d'accumulateur
Ou sé pé achté an aki nef ba loto’w la.
Tu aurais pu acheter une batterie neuve pour ta voiture.
akikongo
. (arch.) exclamation prononcée par certains conteurs créoles, mot sans doute
d’origine africaine.
Ou ké di : « Akikongo, djab-la dèwò ! »
(I. Césaire, C. N.J.)
Tu diras : « Akikongo, voici le diable ! »
akiponktè
. acupuncteur
Si do’w ka kontinié fè’w mal, fok ou wè an akiponktè.
Si ton dos continue à te faire souffrir, il faut que tu vois un acupuncteur.
akiponkti
. acupuncture
Doktè-mwen an fè an staj akiponkti an Chin.
Mon médecin a fait un stage d’acupuncture en Chine.
var. lakiponkti
akité
. acquitter
Yo ké akité'y ! (T. Léotin, L. E.)
Il sera acquitté !
akitman
. acquittement
akizasion
. accusation
Ki moun ki mété akizasion-tala anlè do’y ?
Qui lui a mis cette accusation sur le dos ?
akizatè
. accusateur
Ou ka pwan kò’w pou an akizatè piblik oben ki sa ?
Tu te prends pour un accusateur public ou quoi ?
akizé
. accuser
Alé fè zafè'w é pa akizé mwen.
(Jala , A.T.K.P. )
Va t'occuper de tes affaires et ne m'accuse pas.
aklè
. au clair
Lé zafè aklè, mafi. (G. Mauvois, M.M. )

Dictionnaire du créole martiniquais – Lettre A – © Raphaël Confiant - 11/04/2007

12

Les choses sont au clair, ma chère.
var. oklè
akò
. accord.
Lot mòso an akò anfen déklaré. (E. Glissant, Léz.)
L'autre partie d'un accord enfin commué.
akòdé
. accorder, ajuster
Sé li yonn ki konnet akòdé pianno.
Il est le seul à savoir accorder les pianos.
akolik
. acolyte
pvb. Akolik lé bat labé pou pwan wob-yo.
(lit. Les enfants de cœurs veulent battre les prêtres pour s'emparer de leur soutane)
C'est celui à qui tu fais du bien qui est le premier à vouloir te faire du mal.
var. akolit
akolit
voir akolik
akoma
. acomat
Arbre de la famille des sapotacées qui pousse dans la forêt méso-xérophile.
N.Sc."Mastichodendron fîtidissimum Cronq"
« L’Acomas, selon le langage des charpentiers, est le roi des arbres à bâtir. Il est admirable dans
la terre, dans l’eau, dans l’air, comme à couvert. On en peut faire les grosses pièces de
charpenterie et les plus petites de menuiserie. Il vient très-grand et très-gros. Son écorce est assez
épaisse et adhérente ; elle est brune et tailladée. L’aubier et le cœur ne se distinguent qu’avec
peine ; ils sont l’un et l’autre de couleur d’écorce d’orange sèche, mais il se décharge beaucoup
en séchant. Ce bois est compact et plein, il a le grain fin, aussi-bien que les fibres qui sont fort
serrées. Il est doux à travailler ; il se polit très-bien ; il est fort roide, ne s’éclate point, et n’est
gueres sujet aux vers ni aux poux de bois. »
(R. P. Labat, V. A.)
akondi
. comme (si).
Akondi sé an patjé rad sal. (M. Orel, Anth.)
Comme un paquet de hardes sales.
var. akwèdi
syn. kon, konsi, konsidiré
akonpànman
. accompagnement
akonpayatè
. accompagnateur, accompagnatrice
Fok i té ni dé akonpayatè ek li. (H. Atine, A.S.D.)
Il lui fallait deux accompagnateurs.
akonpayé
. accompagner
Tonton’w mandé nou akonpayé’y Nou-Yok.
Ton oncle nous a demandé de l’accompagner à New-York.
akonpli
. accomplir
An mision éti yo té ni pou akonpli. (H. Atine, A.S.D.)
Une mission qu'elles devaient accomplir.
akosté
. voir kosté
akoté 1
. à côté
Asou an ti wotè ki akoté. (G. Mauvois, Ant.)
Sur une petite éminence qui se trouve à côté.
akoté 2
. par rapport à.
Man té ka touvé kay-la bidim akoté sa man té abitié wè. (G-H. Léotin, M.L.)
Je trouvais la maison énorme par rapport à celles auxquelles j'étais habituée.
akouché
. accoucher
Mé krab té ka alé chaché doktè ek fanm-saj pou madanm-li, pou édé’y akouché.

Dictionnaire du créole martiniquais – Lettre A – © Raphaël Confiant - 11/04/2007

13

(J. Laurent et I. Césaire, C.M.A.)
Mais Crabe s'en était allé à la recherche d'un docteur et d'une sage-femme afin
qu’ils aident sa femme à accoucher.
akouchez
. sage-femme, accoucheuse
Sé fanm ki té akouchez.
( H. Atine, A.S.D.)
Ce sont des femmes qui étaient accoucheuses.
akouchman
. accouchement
Lè akouchman-an fet, papa’w té Fod-Fwans toujou.
Quand l’accouchement s’est produit, ton père se trouvait encore à Fort-de-France.
syn. délivrans
akoupa
.
acoupa
Lapech kribich épi akoupa sé bagay Lasous Kako menm.
(H. Atine, Antilla. K. n° 13)
La pèche aux écrevisses et aux acoupas c’est l’affaire de Lasous Kako.
akoupi
. s'accroupir
Yo ka jis maché akoupi. (M.-TH. Lung-Fou, P. D.)
Ils marchent même accroupis.
exp. kon an mouch akoupi : (lit. Comme une mouche accroupie) de très petite taille
akowdé 1
. accorder
Jik a ki pwen yo ka akowdé'y an gran enpowtans. (H. Atine, A.S.D.)
Jusqu'à quel point ils lui accordent une grande importance.
akowdé 2
. s’accorder, s’entendre
akowdéyon
. voir kowdéyon
akowdéyonis
. accordéoniste
akoz
. à cause de
Jijé si neg dwé, lasou latè, mimiré akoz malè. (F. Marbot, Bamb.)
Imaginez si les nègres doivent, sur cette terre, protester à cause
du malheur.
var. palakoz
akra
. beignet de morue (accra en F.R.A.)
var. zakra
syn. marinad
akrek
. (arch.) avide
A ki lè lanmen-nou vini akrek kon sa ? (Monchoachi, Nst.)
A quel instant mos mains devinrent-elles aussi avides ?
syn. avous
akrétonnè

.

(lit. sacré tonnerre) bon sang, bon dieu de bon sang
Akrétonnè ! Si man té sav, janmen man pa té key tiré misié an dlo.
(G. Mauvois, D. J.)
Bon sang ! Si je savais, jamais je n’aurais tiré ce type d’affaire.

aksan
. accent
I pa janmen ped ti aksan anglé’y la.
Il n’a jamais perdu son petit accent anglais.
aksè
. accès
Yo pé pa ni aksè a pawti kosmik la. (H. Atine, A.S.D.)
Elles peuvent ne pas avoir accès à la partie cosmique.
aksélératè

Dictionnaire du créole martiniquais – Lettre A – © Raphaël Confiant - 11/04/2007

14

. accélérateur
Sé davwè aksélératè-a rété blotjé i fè rankont-tala
Il a fait cet accident parce que l’accélérateur est resté bloqué.
akséléré
. accélérer
Akséléré loto-a ! Mwen pa lé rivé an vil lanné pwochenn. (V. Placoly, D.J.)
Accélère la voiture ! Je ne veux pas arriver en ville l’année prochaine.
aksepté
. voir asepté
aksési
. accessit
Dan konkouw, yo pa janmen ba’w an aksési. (V. Coridun, Carn.)
Dans les concours, tu n’as jamais obtenu un accessit.
aksésib
. accessible
Loto-tala aksésib anni pou moun ki ni gwo lajan.
Cette voiture n’est accessible qu’aux gens très riches.
aksidan
. accident
Ni lé manman aksidan, yo pòò té paré épi yich-la rivé. (Jala, A.T.K.P)
Il y a les mères par accident, elles n'étaient pas prêtes et l'enfant est arrivé.
aksidanté
. accidenté
Sé moun-lan vòlè fa loto aksidanté a.
Les gens ont volé les phares de la voiture accidentée.
aksion
. action
Misié fè telman mové aksion ki i dwet lajol atjèman.
Ce type a fait tellement de mauvaises actions qu’il doit être en prison à présent.
aksionnè
. actionnaire
Sé aksionnè-a pa dakò pou wosé kapital-la.
Les actionnaires ne sont pas d’accord pour augmenter le capital.
aksionnen
. actionner
aktè
. acteur
I pa érisi kariè aktè’y.
Il n’a pas réussi sa carrière d’acteur.
fém. aktris, aktez
akti
. créolisation du prénom Arthur
Yo toujou di mwen Akti sé an boug donan.
On m’a toujours dit qu’Arthur est quelqu’un de généreux.
aktivis
. activiste
aktivité
. activité
I pa té ka imajinen té ni sitelman aktivité pabò kay-li kon sa. (R. Confiant K.Y.)
Il ne s'imaginait pas qu'il y avait autant d'activité autour de chez lui.
aktris
. actrice
Sa ki pli bel aktris Matinik ?
Quelle est la plus belle actrice de la Martinique ?
aktialité
. actualité
Sé li ka otjipé di ribrik « aktialité » jounal-la.
C’est lui qui s’occupe de la rubrique « actualité » du journal.
var. laktialité
akwakilti

Dictionnaire du créole martiniquais – Lettre A – © Raphaël Confiant - 11/04/2007

15

. aquaculture
Léta ba yo anlo lajan pou dévlopé akwakilti-a.
L’Etat leur a donné beaucoup d’argent pour développer l’aquaculture.
akwakiltè
. aquaculteur
akwèdi
. comme, comme si
Moun rété dwet pitjet akwèdi bef ki bwè dlo fwet. (R. Confiant, K.Y.)
Les gens sont restés figés tels des bœufs venant de boire de l’eau froide.
syn. kon, konsidiré
akwoché
. (s’) accrocher
I soté asou do Léfan épi i akwoché kò’y adan chanbranl lapot-la.
(M.Th. Lung-Fou, C. C.)
Il sauta sur le dos de l’éléphant et s’accrocha au chambranle de la porte.
var. kwoché
syn. sispann, pann
alabébétoum
. (arch) retomber en enfance
Magrési i pòkò té alabébétoum. (R. Confiant, K.Y.)
Bien qu’il ne fût pas encore retombé en enfance.
aladous
. doucement
Aladous, kòtòkòtò, man ka monté leskalié-a. (J-M. Rosier, Lk.)
Doucement, à petits pas, je monte l’escalier.
var. dousman
aladriv 1
. en divagation, en dérade
aladriv 2
. à la merci
I pa té lé kité kò-a aladriv ba zibié ek chien voras. (G. Mauvois, Ant.)
Il ne voulait pas laisser le corps à la merci des oiseaux et des chiens voraces.
alafen
. à la fin
Palé, alafen. Apré, ou key fini épi sa. (G. Mauvois, Ant.)
Parle à la fin ! Après tu en auras fini.
alafendéfen
. à la fin des fins, en fin de compte
Alafendéfen, lanmanniè mòso tè Sentil té bel, tout moun vini tjirié di sa.
(G. Mauvois, K. L. K.)
A la fin des fins, le bout de terrain de Sintil était si beau que cela provoqua une curiosité
générale.
alafet
. à la plaisanterie
Men ou té pwan sa alafet. (R. Confiant, Bitak.)
Mais tu avais pris cela à la plaisanterie.
syn. adjendjen
alafil
. en file indienne
Sé yon jé tout moun ka ranjé alafil. (F. Marbot, Bamb.)
C’est un jeu dans lequel tout le monde se range en file indienne.
alaflouz
. (néol.) facilement ; sans anicroches
Pézay-tala ka pèmet kontwolé tout bagay ka woulé alaflouz. (J. Etienne, Trib. Ant. n° 47)
Cette pesée permet de contrôler que tout se déroule sans anicroches.
var. an manniè flouz
syn. fasilman
alafwa
. à la fois
Moun ka di an manman sèpan ka fè karant yich alafwa.

Dictionnaire du créole martiniquais – Lettre A – © Raphaël Confiant - 11/04/2007

16

(G. Gratiant, F.K.Z.)
Les gens affirment qu’une femelle de serpent peut donner naissance
à quarante petits à la fois.
alaglisé
. en glissade
Ou ka batjé alavolé pou débatjé alaglisé. (Monchoachi, B.B.Z.)
Tu t’embarques au vol pour débarquer en glissade.
alakalibantjo
. voir kalibantjo
alakod
. (r.) en laisse
Man pa ni an mayengwen maré alakod kon ou ka wè mwen laa. (R. Confiant, Bitak.)
Je n’ai même pas un moustique en laisse tel que tu me vois.
(Je ne possède pas un sou vaillant).
alala
. voir piòpiò
alamanda
. alamanda (fleur jaune d'une plante grimpante qui orne généralement les haies).
N. Sc. Allamanda cathartica.
Photo : http://www.palli.ch/~kapeskreyol/phototheque/allamanda_cathartica.php
Chouval jòn, jòn kon alamanda dan an liziè. (I. et H. Cadoré, Chouv.)
Un cheval jaune, jaune comme l’alamanda sur une lisière.
alanaj
. à la nage
Tetfè ripati alanaj. (T. Léotin, L.L. )
Tête-en fer repartit à la nage.
alandwet
. à l'endroit
Lamatinik, kantapou'y, tiré rad li lanvè pou mété'y alandwet. (T. Léotin, L.L. )
La Martinique, pour sa part, ôta ses vêtements qui étaient à l'envers pour les mettre à
l’endroit.
var. landwet
alantou
. autour ; aux alentours de
Gadé alantou'w, ou pé pa fè ayen. (Jala, A.T.K.P.)
Regarde autour de toi, tu ne peux rien faire.
var. alantoun, lantou, alawonn
alantoun
. voir alantou
alanvè
. à l'envers
Lavi-a alanvè atjolman mwen di zot. (C. Boulard, Beaur.)
La vie est à l'envers de nos jours, vous dis-je.
var. lanvè
alapatabol
. (r.) par obligation, par contrainte
alaso
. à l’assaut
Dépi yo té bizwen an pal, misié té ka réponn : « Alaso ! ». (R. Confiant, Bitak.)
Dès qu’ils avaient besoin d’aide, celui-ci s’écriait : « A l’assaut ! »
alavans
. à l'avance
alavantaj
. à l'avantage (mode de pari au combat de coq consistant
à miser volontairement sur le coq le plus faible dans l'espoir
d'en tirer d'importants bénéfices en cas de victoire de celui-ci)
alavapè
. sans discontinuer
Pengad fanm zié klè : yo ka konnen'w alavapè ! (G-H. Léotin, M. V.)
Fais attention aux femmes qui ont le yeux clairs : elles vous cocufient sans discontinuer.
alavolé

Dictionnaire du créole martiniquais – Lettre A – © Raphaël Confiant - 11/04/2007

17

. au vol
Ou ka batjé alavolé pou débatjé alaglisé. (Monchoachi, B.B.Z.)
Tu t’embarques au vol pour débarquer en glissade.
alawonn
. voir alantou
alawotè
. à la hauteur ; capable de
Pou fè wè es ou alawotè san ki an venn-ou. (G.Mauvois, Ant.)
Pour montrer si tu es à la hauteur du sang qui coule dans tes veines.
alawoulib
. en roue libre ; sans retenue
I té ka woulé zié fèmen, alawoulib. (R. Davidas, Ch.)
Il roulait les yeux fermés, en roue libre.
albè
. albert
Dé fwa, ou tann, dé fwa, mandé Albè. (Maloulou, Dés.)
Deux fois, tu m’entends, deux fois, demande à Albert .
albimin
. albumine
Fok pa ou ni twop albimin adan san’w.
Il ne faut pas que tu aies trop d’albumine dans le sang.
albinos
. albinos
Albinos sé moun ki pa enmen soley.
Les albinos sont des gens qui n’aiment pas le soleil.
albiplas
. voir adiplaks, lalblipas
alchimis
. alchimiste
Alchimis kò'w, mi li, solda lafwa. (E. Glissant, Léz.)
L'alchimiste de votre corps, le voici, soldat de foi.
alé
. aller
Mariyan-Tetfè pa té ka alé pli lwen ki douvan lapot kay-li. (T. Léotin, L.L.)
Marignan tête-en fer n’allait pas plus loin que le seuil de sa maison.
var. ay
exp. alé dèyè an moun : courtiser quelqu’un
Sélesten, monfi, mwen té déjà di’w pa té alé dèyè mwen. (V. Coridun, Carn.)
Célestin, mon vieux, je t’avais déjà prévenu de ne pas me courtiser.
alè 1
. à l'époque où.
Alè lanmè té ka kouté latè palé. (T. Léotin, L.L.)
Au temps où la mer écoutait les paroles de la terre.
alè 2
. (gwd.) maintenant
Alè, lanméri la ka rimété'y o nef. (J. Massolin, N. K. M.)
En ce moment, la municipalité est en train de le remettre à neuf.
aléjé
. alléger
Si ou lé aléjé loto-a, di Wobè désann atè.
Si tu veux alléger la voiture, demande à Robert de descendre.
aléka
.
à l’écart (de)
Donminik té tibwen aléka gran mouvman listwa.
(G.H. Léotin, Ant. K. n°7)
La Dominique était un peu à l’écart du grand mouvement de l’histoire.
alékè
. à l'équerre, tout droit
Chivé'y i ka fri toujou penyen alékè. (J-M. Rosier, Lk.)
Ses cheveux, qu'il continue à défriser, sont peignés à l'équerre.

Dictionnaire du créole martiniquais – Lettre A – © Raphaël Confiant - 11/04/2007

18

var. alétjè
syn. ofilaplon
alèkilé
. à l’heure qu’il est
I dwet ka espéré nou alèkilé. (I. Césaire, C. N.J.)
Elle doit nous attendre à l’heure qu’il est.
alé-kon-viré
. voir alé-pou-viré
aleksann
. alexandre
Malè pou Aleksann, sé lè i té ka pitjé an tet monté. (J. Massolin, N. K. M.)
Par malheur pour Alexandre, il remontait du fond à toute vitesse.
alé-lib
. voir koléra 1
aléliwon 1
.sans arrêt, sans discontinuer
Chouval-bwa té ka tounnen-viré aléliwon. (R. Confiant, K.Y.)
Les chevaux de bois tournaient sans arrêt.
syn. alé-pou-viré
aléliwon 2
. tout autour de, partout
Yo té ka fè kous kanno aléliwon Matinik.
On organisait des courses de canot partout en Martinique.
alélouya
. alléluia
exp. fè an sel alélouya épi kò'w : se suicider
alen
. alain
alé-pou-viré
. sans répit, sans cesse
Sé kèsion-tala té ka konyen lespri'y alé-pou-viré. (R. Confiant, K.Y.)
Ces questions le tourmentaient sans répit.
var. alé-kon-viré
alétjè
. voir alékè
alé-vini 1
. allée et venue
Ni telman alé-vini. (G. Mauvois, M.M.)
Il y a tellement d'allées et venues.
alé-vini 2
. aller et venir
Rété mas ka alé-vini nan rev. (Monchoachi, Nst.)
Il y a encore des masques qui vont et viennent dans nos rêves.
alez
. à l'aise
I ka mété'y alez-li. (G. Mauvois, M.M.)
Il le met à son aise.
exp. alez kon Blez si lafalez : (lit. à l'aise comme Blaise sur la falaise)
extrêmement à l'aise
alezman
. (rar.) facilement
An lespri timanmay an bagay ka pran laplas an lot alezman. (G.H. Léotin, M.L.)
Dans l'esprit des enfants, une chose en remplace une autre facilement.
Alezté
. (r.) aise
alians 1
. alliance
Man ka fè alians-mwen aprézan épi zot ek épi tout désandans ké vini dèyè zot.
(Bible K.)
J' établis mon alliance avec vous et avec votre postérité.

Dictionnaire du créole martiniquais – Lettre A – © Raphaël Confiant - 11/04/2007

19

alians 2
. alliance, bague de mariage
Alians-li sòti an dwet-li, tonbé. (H. Bartéléry, T. A.)
Son alliance sortit de son doigt et tomba.
aliansé
. (s') allier
Sé djoubakè lizin Fon-Brilé a aliansé épi sé neg bitasion an. (R. Confiant, K.Y.)
Les ouvriers de l'usine de Fonds Brûlé s'allièrent aux nègres d'habitation.
alié 1
. (s’) allier
alié 2
. allié
aliéné
. aliéner
Télévizion-an ka pli aliéné timanmay-nou ki i ka wouvè lespri-yo.
La télévision aliène davantage nos enfants qu’elle ne leur ouvre l’esprit.
aligatò
. alligator
alimaj
. allumage
Man kwè sé alimaj ou a ki ni an tjak.
Je pense que c’est ton allumage qui a un problème.
aliman
. aliment
alimanté
. (s') alimenter
Sé an manniè pou toujou alimanté lien ratachman-an. (H. Atine, A.S.D.)
C'est une manière de toujours alimenter le lien de rattachement .
alimantè
. alimentaire
Boug-tala ni an ti manniè alimantè an kò’y.
Ce type a un comportement un peu alimentaire.
aliminiom
. aluminium
I té ka mété an kout sik dan tenbal aliminiom li a. (I et H. Cadoré, S. D. M.)
Il mété une pincée de sucre dans sa timbale en aluminium.
alin
. aline
Alin pa lé apwann ayen. (N. Rosette, O. L.N.)
Aline ne veut rien apprendre.
aliyen
. aligner
voir alinié
alizé
. voir lalizé
aljeb
. algèbre
Lè man té lékol man té enmen aljeb anpil.
Quand j’étais à l’école, j’aimais beaucoup l’algèbre.
aljéri
. algérie
Lè man té lawmé an Aljéri, man pa jen wè an « Hasma » trennen kò’y atè kon sa.
(R. Confiant, J. D. D. B.)
Quand j’étais dans l’armée en Algérie, je n’ai jamais vu un « Hasma » se traîner par terre de
La sorte.
aljérien
. algérien
fém. aljérièn
alkali
. ammoniaque

Dictionnaire du créole martiniquais – Lettre A – © Raphaël Confiant - 11/04/2007

20

Lisouf-la té ka vlopé fidji’w, ka pitjé nen’w akwèdi alkali dépi ou té bòdé. (T. Léotin, L. L.)
Les émanations de souffre vous agressaient, vous piquaient le nez dès que vous vous
approchiez comme s’il s’agissait d’ammoniaque.
alkol
. alcool
Si Lasous pa té ka chanté, i té ké an moun maléré kon lapiè pou lakantité alkol
ka désann an lestomak-li. (H.Atine, Antilla. K.n°13)
Si Lasous ne chantait pas, il serait malheureux comme la pierre vu la quantité
d’alcool qu’il ingurgite.
alkolik
. alcoolique
An tan éleksion, wonm sirkilé pa barik a rann tout jan Matinik alkolik.
(M.-TH. Lung-Fou, P. D.)
A l’époque des élections, le rhum circule par barriques à travers la Martinique jusqu’à rendre
tout le monde alcoolique.
alkotes
. (néol.) alcotest
almay
. allemagne
alman
. allemand
Magré yo té ni bel chien alman ka ranniflé toupatou.
Bien qu'ils aient de beaux chiens allemands qui reniflaient partout.
fém. almann
almann
. voir alman
alo
. allo
Alo, Vensan, vwa moun-la té ni an manniè rak. (I. et H. Cadoré, Vln.)
Allo, Vincent, la voix de la personne était un peu âpre.
Alò
. alors
Alò neg Fongrantans-lan anni wè. (R. Confiant, K.Y.)
Alors l'homme de Fond Grand-Anse vit.
var. alos, poulos
alokasion
. allocation
Sé fanm-tala sé anni asou alokasion yo ka viv.
Ces femmes ne vivent que des allocations.
alokatè
. allocataire
Lasékirité mandé sé alokatè-a vini jòdi-a.
La sécurité sociale a demandé aux allocataires de venir aujourd’hui.
alpaga
. alpaga
Poutoutbon, Féfé vini épi panama'y anlè tet-li ek jilé alpaga blan'y.
(R. Confiant, Maris.)
Et vrai de vrai, Féfé est venu avec son panama sur la tête et son gilet d'alpaga blanc.
alpagat
. sorte de sandale rudimentaire utilisée autrefois par les gens du peuple
Sa ki ni alpagat. (G. Gratiant, F.K.Z.)
Ceux qui portent des sandales.
syn. pépa
alpinis
. alpiniste
Dé alpinis ped lavi-yo yè oswè adan montàn-la.
Deux alpinistes ont perdu la vie hier soir dans la montagne.
altimet
. altimètre
Avion-an konyen montàn-la davwè altimet-li pa té ka maché ankò.

Dictionnaire du créole martiniquais – Lettre A – © Raphaël Confiant - 11/04/2007

21

L’avion a cogné la montagne parce que son altimètre ne fonctionnait plus.
altitid
. altitude
Chak model niyaj ka viv kò’y adan an wotè oben an altitid ki ta’y menm.
(S. Restog, Lam.)
Chaque type de nuage évolue à une hauteur ou à une altitude qui lui est propre.
alvantis
. adventiste
I pa sé pé dot ki an alvantis. (G. Mauvois, M.M.)
Il ne pouvait pas être autre chose qu'un adventiste.
exp. alvantis bouden lastik ! : (lit. adventiste au ventre en élastique !) sale adventiste !
amak
. hamac
I kontan i touvé an amak pou dòmi.
Il est content car il a trouvé un hamac pour dormir.
var. ranmak
amatè
. amateur
I té ka sanblé épi dot amatè, jenn manmay kon’y menm.
(G.H Léotin. M.L.)
Il se réunissait avec d’autres amateurs, adolescents comme lui.
voir anmatè 2
amensi
. voir mensi
amérik
. voir Anmérik
améritjen
. voir méritjen
ami
. beau-père, compagnon de la mère
Lè ami ké rivé, zot ké bo’y.
Quand votre beau-père arrivera , vous l’embrasserez.
amidal
. amygdales
Manman-mwen pa té lé yo té opéré mwen di amidal.
Ma mère ne voulait pas qu’on m’opère des amygdales.
amikalité
. amitié
var. lanmitié
amioré
. (r.) (s’) améliorer
Fòk nou sonjé amioré kò-nou. (G. Mauvois, D. J.)
Il faut penser à nous améliorer.
amiyonnen
. (r.) calmer avec des caresses ; apprivoiser
I té pou amiyonnen soufwans-li tou yonn. (I et H. Cadoré, Vln.)
Il devait apprivoiser sa douleur tout seul.
amiz-gel
. amuse-gueule
Té ni ayen ki amiz-gel pou manjé.
Il n’y avait que des amuse-gueule en guise de repas.
amizan
. amusant
Zot ka jwé yon jé amizan. (F. Marbot, Bamb.)
Vous jouez à un jeu amusant.
amotchay
. (arch.) en abondance
Tout plant yo ké menyen ké pòté amotchay. (H. Atine, A.S.D.)
Toutes les plantes qu'elles toucheront porteront en abondance.
amòti 1

Dictionnaire du créole martiniquais – Lettre A – © Raphaël Confiant - 11/04/2007

22

. amortir
amòti 2
. amorti football
syn. tjwézon
amòtisè
. amortisseur
Si mwen tonbé, mwen ni bon amòtisè. (J-F. Liénafa, M. M.)
Au cas où je tombe, j'ai de bons amortisseurs.
amouré
. amoureux
Yo té sitelman amouré yo pa té bizwen palé.
Ils étaient si amoureux qu’ils n’avaient pas besoin de se parler.
La mauvaise route a abîmé tous les amortisseurs de ma voiture.
amwens
. à moins (que/de)
Amwens an ti répi ant dé travay. (G. Gratiant, F.K.Z. )
A moins d’un petit répit entre deux tâches.
var. anmwens
an 1
. déterminant indéfini singulier : un, une.
Yo ka montré'w an mòso twotwa épi lari. (G. Mauvois, M.M.)
On vous montre un pan de trottoir et de rue.
an 2
. dans ; dedans
Manmay, an mitan tè, ni gran van. (T. Léotin, L.L.)
Amis, dans l'intérieur des terres, il y a grand vent.
an 3
. article défini placé après le nom qu'il détermine lorsque
ce dernier se termine par une voyelle : le, la.
Kidonk Liniz té fè déviran-an évè yo. (G-H. Léotin, M.L.)
Lunise avait donc fait le retour avec eux.
an 4
. Kisiswa pwa-a i ni an. (R. Confiant, M.F.)
Quel que soit son poids.
an 5
. préposition indiquant la manière : en
Matiren ki té ka abiyé an chinpontonng. (R. Confiant, K.Y.)
Mathurin qui s'habillait en haillons.
an 6
. particule de modalité, en contexte négatif et interrogatif
qui reprend certains éléments de la modalité de la phrase elle-même.
Men sa ki Ti-Poulet, an ?
(T. Léotin, A.T.Z.)
Mais qui est donc Petite Poulette ?
an 7
. an, année
Man ka pwan an tonm ki ni senk an.
(R. Confiant, M. F.)
Je choisis une tombe vieille de cinq ans.
var. lanné
analiz
. analyse
Man té lé touvé an analiz ki ka gadé lespri sé répons-tala. (H. Atine, A.S.D.)
J'ai essayé de trouver une analyse qui conserve l'esprit de ces réponses.
var. dékatiyaj (néol.)
analizé
. analyser
Nou pòkò pé analizé sitiyasion-an.
Nous ne pouvons pas encore analyser la situation.
syn. dékatiyé (néol)
an-an

Dictionnaire du créole martiniquais – Lettre A – © Raphaël Confiant - 11/04/2007

23

. non
An-an ! Loret entèvienn, pa adan kay-mwen ou kay lévé pies ladjè épi
pèsonn, misié Wozalien an ! (R. Confiant, K.Y.)
Non ! intervint Lorette. Monsieur Rosalien, ce n’est pas chez moi que vous vous
disputerez avec qui que ce soit.
syn. non
anarchis
. anarchiste
Lè i té étidian, i té adan an gwoup anarchis.
Quand il était étudiant, il fréquentait un groupe anarchiste.
anatol
. anatole
Pi gran yich-li sé Anatol yo té ka kriyé’y.
Son fils aîné s’appelait Anatole.
anba 1
. sous ; en dessous.
Si nou pa débouyé kò-nou, mété kò-nou anba menm bonnet-la. (S. Restog, M.D.)
Si nous ne nous dépêchons pas de nous ranger sous la même bannière.
anba 2
. hypocrite, sournois
Ou ké wè ki manniè tibolonm-tala anba.
Tu verras à quel point ce gamin est sournois.
anba 3
. dépérir
exp. bay anba
anba-fey 1
. sournois ; clandestin
I ka fè konmes zeb anba-fey.
Il fait le commerce de marijuana de manière clandestine.
anba-fey 2
. doucement, à bas bruit
An fon kay-la, nou té ka tann wach moun ka palé anba-fey. (G-H. Léotin, M.L.)
Au fond de la maison, nous entendions des gens parler à bas bruit.
anbaglé
. (r.) enchaîner ; lier
Pas chenn sé zafè nou sav ka anbaglé.
Parce que les chaînes sont des choses que nous savons lier.
anbakadè
. voir balkadè
anbalaj
. emballage
Poutji ou raché anbalaj-la ?
Pourquoi avez-vous déchiré l’emballage ?
var. lanbalaj
anbalé 1
. emballer, empaqueter
I anbalé mòso viann-lan ba mwen afos i wè man té égri.
Elle m’a emballé le morceau de viande tellement elle a vu que j’étais furieux.
anbalé 2
. s’emballer, accélérer brusquement
An menm tan ou ka wè an ti brid léjè ka tjenbé an chouval anbalé. (G.Mauvois, Ant.)
En même temps, on aperçoit une bride légère qui retient un cheval emballé.
anbarasan
. embarrassant
Patjé anbarasan'y lan, ki dwet té two lou pou konsians-li. (T. Léotin, L. E.)
Cet embarrassant paquet sans doute trop lourd pour sa conscience.
anbarasé
. (s') embarrasser
I anbarasé adan an lélékou. (T. Léotin, L.L.)
Il est embarrassé de confusion.

Dictionnaire du créole martiniquais – Lettre A – © Raphaël Confiant - 11/04/2007

24

anbasad
. voir lanbasad
anbasadè
. ambassadeur
Anbasadè ris la rifizé ba anbasadè méritjen an lanmen.
L’ambassadeur russe a refusé de serrer la main de l’ambassadeur américain.
anba-wob
. variété de canne à sucre (lit. sous la robe)
anbéli
. (s') embellir
anbèn 1
. sournois, clandestin
anbèn 2
. sournoisement ; clandestinement
anbétan
. embêtant
A, bwi-tala anbétan kanmenm. (G. Mauvois, M.M.)
Ah, ce bruit est tout de même embêtant.
anbété
. embêter
Manniè Sésil ki ka anbété mwen. (G. Mauvois, M.M.)
Je suis embêté par les manières de Cécile.
Anbié
. de biais ; en biais
Ki té ka kouri asi nou an ti jan anbié. (J-M. Le Clézio, Paw.)
Qui s’approchait de nous en courant de biais.
anbilans
. var. lanbilans
anbilansié
. ambulancier
Frè-mwen an té anbilansié adan an lopital Pari.
Mon frère était ambulancier dans un hôpital parisien.
anbisié
. ambitieux
Pa ni boug ki pli anbisié ki Joj !
Il n’y a pas plus ambitieux que Georges !
anbision
. voir lanbision
anbiskad
. embuscade
var. lanbiskad
anboché
. embaucher
Sé la sé politisien gwo-tjap la té ka vini anboché mové sijé. (G-H. Léotin, M.L.)
C'est à cet endroit que les politiciens bourgeois venaient embaucher les voyous.
anbonnè
. heureusement
Anbonnè Wozalien déviré lasimenn apré a. (R. Confiant, K.Y.)
Heureusement que Rosalien est revenu la semaine d'après.
syn. érezman, érez-di-bonè, rez-di-bonnè, owozman
anboutéyaj
. embouteillage
Zot ni tjilomet anboutéyaj aprézan. (Gwoup Rasin Kas, L. K. T.)
Vous avez maintenant des kilomètres d’embouteillages.
anbrélé
. enfiler
Papa Jéra montré’y ki manniè pou anbrélé zen.
Le père de Gérard lui enseigna la façon d’enfiler les hameçons.
anbréyaj
. embrayage

Dictionnaire du créole martiniquais – Lettre A – © Raphaël Confiant - 11/04/2007

25

anbréyé
. embrayer
Motè-a mò avan i ni tan anbréyé.
Le moteur s’est éteint avant qu’il n’ait eu le temps d’embrayer.
anbréyaj
. embrayage
Fok ou fè yo gadé anbréyaj loto’w la.
Il faut que tu fasses examiner l’embrayage de ta voiture.
anchay
. beaucoup
Jwanes ka vréyé pié men ni anchay dot moun ki sé voudré fè kon'y.
(R. Confiant, K.Y.)
Johannes proteste mais il y en a beaucoup qui aurait aimé faire comme lui.
syn. anlo, anpil
anchénaj
. enchaînement
Pas mal-tala sé an fowm anchénaj. (H. Atine A.S.D.)
Parce que ce mal est une forme d'enchaînement.
anchoukaj
. enracinement
anchouké
. enraciner, enfoncer
I té anchouké yonn-dé vié lidé nan kabech ti fi-a. (R. Confiant K.Y.)
Elle avait enfoncé de mauvaises pensées dans l'esprit de la jeune fille.
anchien 1
. en haillons, mal vêtu
anchien 2
. être dans une situation déplorable
syn. an banbanm, an chinpontonng
andété
. (s’) endetter
Pa di mwen ou ni lentansion andété kò’w pou genyen an téren !
(Gwoup Rasin Kas, L. K. T.)
Ne me dis pas que tu as l’intention de t’endetter pour acheter un terrain !
andèvé
. (r.) ennuyer, embêter
Kon nou ka vini andèvé’y épi bagay nou ka swété sans av. (G. Mauvois, D. J.)
Comme quand nous venons l’embêter avec des choses que nous souhaitons sans en
mesurer les conséquences.
syn. terbolizé, tenmbolizé, anmerdé
andéwò 1
. en dehors, hors de
I pa té jen vréyajé andéwò Matinik. (R. Confiant K.Y.)
Il n'avait jamais voyagé hors de la Martinique.
andéwò 2
. étranger, à l'étranger
andéwò 3
. au large
var. andéyò
andéyé
. endeuiller
andidan
. dans, à l'intérieur
Pou ou pa wè andidan maché-a. (G. Mauvois, M.M.)
Afin qu'on ne voie pas à l'intérieur du marché.
ar. adan, anndan, didan
syn. an, nan
exp. fouté an moun andidan : mettre quelqu'un dans une mauvaise posture, dans une situation
difficile.
andikap

Dictionnaire du créole martiniquais – Lettre A – © Raphaël Confiant - 11/04/2007

26

. handicap
andikapé 1
. handicaper
andikapé 2
. handicapé
Ba sa ki mitilé, ba andikapé. (M. Lebielle, F. N.)
Pour ceux qui sont mutilés, pour les handicapés.
andinannan
. en piteux état
var. anzinannan
syn. an banbanm
andirans
. voir landirans
andiré 1
. endurer
andiré 2
. on dirait
Andiré ni an moun dèyè lapot-la.
(I. Césaire, Enf. pas.)
On dirait qu'il y a quelqu'un derrière la porte.
andjandjanfoudjan
. (arch.) au diable vauvert
Yo di mwen sé andjandjanfoudjan Jilbè ka rété
On m’a dit que Gilbert habite au diable-vauvert.
syn. bitjoumakwenn, azwapapouf
andjélad
. engueulade
Papa Joj fouté’y yan kalté andjélad lè i krazé loto-a.
Le père de Georges lui a passé une sacrée engueulade après qu’il a abimé la voiture.
syn. tretman, chas, vat-lavé
andjélé
. engueuler
Pou lapéti'w, man key fè moun andjélé mwen dapré'w ? (G. Mauvois, M.M.)
Tu penses que j'accepterai qu'on m'engueule à cause de toi ?
anjolivè
. enjoliveur
andoktrinnen
. endoctriner
Ou pa las andoktrinen moun !
Tu n’en as pas assez d’endoctriner les gens !
andwa 1
. être en droit de
Mwen andwa sav sa i lé. (I. Césaire, Enf. pas.)
Je suis en droit de savoir ce qu'il veut.
andwa 2
. bien
Yo andwa sav sa yo wè ya. (T. Léotin, A.T.Z.)
Il savent bien ce qu’ils ont vu.
anémomet
. anémomètre
Anémomet pou miziré vites van-an. (S. Restog, Lam.)
Des anémomètres afin de mesurer la vitesse du vent.
anfalé
. (r.) avaler, engloutir
Sé wou yonn ki pòkò anfalé ayen. ( R. Confiant, K.Y.)
C'est toi seul qui n'a encore rien avalé.
syn. valé
anfans
. voir lanfans
Anfanté
. enfanter

Dictionnaire du créole martiniquais – Lettre A – © Raphaël Confiant - 11/04/2007

27

Menm jou i anfanté, i akouché ! (J. Laurent et I. Césaire, C.M.A.)
Le même jour où elle enfanta, elle accoucha !
anfas
. en face de
Sa pa posib maché anfas van-an. (S. Restog, Lam.)
Il n’est pas possible de marcher en face du vent.
syn. dwet douvan
anfen
. enfin
Anfen, madanm, mentnan, ou ka santi ou bien ? (G. Mauvois, M.M.)
Enfin, madame, maintenant, vous sentez que vous allez bien ?
anfen-final
. (r.) en fin de compte
Anfen-final, yo désidé fok chèché kongo. (I. et H. Cadoré, Chouv.)
En fin de compte, ils décidèrent qu’il fallait chercher Congo.
var. anfinaldikont, finaldikont
anfet
. au fait
Anfet, éti ou yé adan listwè’w la ? (S. Beckett, J.B.)
Au fait, où en es-tu de ton histoire ?
anfilé
. enfiler
A laj-mwen, man pé pa anfilé zédjui ankò.
A mon âge, je ne peux plus enfiler une aiguille.
anfinaldikont
. voir anfenfinal
anfitéyat 1
. (arch.) morgue
Annou, vini lanfitétat ! (. T. Léotin, L. E.)
Allons, rendons-nous à la morgue !
var. lanfitéyat
syn. lob
anfitéyat 2
. amphithéâtre
Gadé es tout sé étidian-an za rivé adan anfitéyat-la !
Regarde si tous les étudiants sont déjà arrivés dans l'amphithéâtre !
var. lanfitéyat
anflamasion
. inflammation
Doktè-a di'y i ka bwè twop, sé poutji i ni an gwo anflamasion.
Le médecin lui a dit qu'il boit trop, c'est pourquoi il a une grosse inflammation.
var. lanflamasion
anflé 1
. (s') enfler
pvb. Sé pa menm jou ou manjé latè bouden'w vini anflé.
(lit. Ce n'est pas le jour où tu as mangé de la terre que ton ventre devient enflé)
Les conséquences ne se mesurent souvent qu'après.
anflé 2
. En avoir assez, en avoir marre, être agacé, être excédé.
Sa té ka anflé’y ayen menm. (I. et H. Cadoré, Vln.)
Il en était agacé sans plus.
syn. boufi
anfolé
. (s') affoler
anfom
. voir annaks
anfondré
. s'effondrer ; s'enfoncer
I té ka anfondré kò’y plis ankò adan lakouyonnadri. (R. Confiant, K.Y.)
l s'enfonçait encore plus dans la bêtise.

Dictionnaire du créole martiniquais – Lettre A – © Raphaël Confiant - 11/04/2007

28

anfonsé
. (s') enfoncer
Menm jip-la anfonsé an labou-a.
Même la jeep s’est enfoncée dans la boue.
anfrenn
. enfreindre
Sa yo anfrenn, yo ki pasé bò sé masonn-an, ka masonnen yo ? (E. Glissant, Léz.)
Qu'ont-ils enfreint, eux qui passèrent près des murés, les emmurant ?
anga
. voir ranga
angajé 1
. Qui a signé un pacte avec le diable.
Tout moun sav misié angajé dépi i té jenn tibray.
Tout le monde sait que ce type a passé un pacte avec le diable depuis l’époque
où il était un jeune homme.
angajé 2
. (s') engager
Selman pou soutni papa-yo épi frè-yo ki té angajé adan kous chouval.
(H. Bartéléry, T. A.)
Dans le seul but de soutenir leur père et leur frère qui étaient engagés dans des courses
de chevaux.
angajé 3
. être dans l'embarras.
pvb. Sé lè ou angajé ou konnet zanmi'w
C’est lorsqu’on est dans l’embarras que l’on reconnait les vrais amis
angajé 4
. (arch.) avoir des difficultés à accoucher.
Nou té pè davwè madanm-li té angajé dépi lavey.
Nous avions peur car sa femme avait des difficultés à accoucher
depuis la veille.
angajez
. sorcière, personne qui a engagé un pacte avec le Diable.
« Ce terme désignait en créole ceux qui avaient passé un contrat (valets de boucaniers,
petits blancs, immigrants indiens, congolais après l’abolition de l’esclavage).
On était alors aux gages de quelqu’un, tant à l’époque on exécutait aveuglément
les ordres du colon. Le terme est maintenant appliqué à ceux qui sont supposés obéir
au diable en échange de quelque pouvoir. » P. Chamoiseau (Chronique).
Jou-a vié angajez-la pran lavol.
(A. Jouanakaéra, Anth.)
Le jour où la vieille sorcière s'est enfuie.
syn. tjenbwazez, gougou, kaskat, sòsiez
angajman 1
. pacte avec le diable. (engagement en F.R.A.)
« L’engagement avec le diable ne se définit tout d’abord pas en lui-même, mais par opposition à
l’engagement avec Dieu ; c’est donc dans cette structure symétrique qu’il prend sa valeur d’acte,
non tant par sa substance que par la relation qui le lie au terme opposé…
La différence s’est introduite qu’au niveau du contenu de l’univers auquel la personne s’attache :
celle-ci peut choisir le Bien ou peut verser dans le Mal… L’engagement avec le diable ne s’opère
pas selon une unique modalité, mais peut être au contraire effectué de deux façons différentes :
soit que l’engagé choisisse de ne vendre que son âme, soit que celui-ci y adjoigne son corps en
échange de biens conséquents qu’une telle formule permet d’obtenir et qu’il attend.
Dans le premier cas, le corps du contractant pourra être découvert, puisque le diable ne s’empare
que de son âme. C’est alors un engagement dit « simple ». En revanche, dans le deuxième cas, si
la totalité de l’être a été promise, l’engagé ne sera pas retrouvé car le diable le fait disparaître
après lui avoir préalablement commandé de le rejoindre. La personne est donc « entre ses
mains », tandis que l’engagé simple se retrouve devant Dieu pour être jugé par lui, et finir enfin
« sous le feu éternel avec les démons éternels ». (F. Dégoul, C. D.)
angajman 2
. engagement
I té pwan an angajman bò Bétjé-a.
Il avais pris un engagement auprès du Blanc créole.

Dictionnaire du créole martiniquais – Lettre A – © Raphaël Confiant - 11/04/2007

29

anglé 1
. antillais anglophone, (anglais en F.R.A)
Man di kò-mwen sé dwétet tjek neg anglé la Donminik. (R. Confiant, K.Y)
Je me suis dit qu'il s'agissait peut-être de quelque nègre anglais de la Dominique.
var. zanglé
anglé 2
. anglais (d’Angleterre)
anglé 3
. anglais (langue)
Lè ou ka rivé lot bò-a, la Dominik, éti moun ka palé anglé, ou ké wè dé bel
fi ka vini. (I. Césaire, C. N.J.)
Quand vous arriverez de l’autre côté, à la Dominique, pays où l’on parle anglais,
vous verrez deux belles filles approcher.
anglisis
. (néol.) angliciste
anglitè
. angleterre
Matinik té anba jouk l'Anglitè. (D. Boukman, Mig.)
La Martinique était sous le joug de l'Angleterre.
anglouti
. engloutir
An fwa i anglouti sa ki té an tas-la, Onoré paré kò'y pou désann. (T. Léotin, L. E.)
Une fois englouti ce qu'il y avait dans la tasse, Honoré se prépara à descendre..
angoudi 1
. engourdir
Dé janm-li té angoudi. (F. Marbot, Bamb.)
Ses deux jambes étaient engourdies.
var. goudi
angoudi 2
. voir langoudi
angré
. voir langré
angrésé
. engraisser
angwé 1
. Faire une boule dans la gorge.
Sa té angwé'y. (R. Confiant, K.Y.)
Cela lui faisait une boule dans la gorge.
angwé 2
. rassasier
I fouté si-telman mango an kò’y ki i té angwé.
Il a avalé tellement de mangues qu’il en était rassasié.
anhan
. ouais ; oui
I té égri menm davwè pa menm « anhan » i réponn mwen.
Il était très fâché car il ne m’a même pas répondu « ouais »
syn. wè, wi
anilé
. annuler
Rektora anilé rézilta lekzanmen-a.
Le rectorat a annulé les résultats de l’examen.
var. annilé
anilasion
. annulation
Yo voyé anlo labou kont anilasion match-la.
Ils ont violemment protesté contre l’annulation du match.
var. annilasion
animasion
. animation
Pa janmen ni anlo animasion adan kartié-tala.

Dictionnaire du créole martiniquais – Lettre A – © Raphaël Confiant - 11/04/2007

30

Il n’y a jamais beaucoup d’animation dans ce quartier.
animatè
. animateur
Yen ki mové animatè ki ni anlè radio-lib tala.
Il n’y a que de mauvais animateurs sur cette radio-libre.
animis
. animiste
Pres tout sé pep afritjen-an té animis lè sé Ewopéyen-an débatjé.
Presque tous les peuples africains étaient animistes à l’arrivée des Européens.
anniversè
. voir lanniversè
anjouké
. (r.) mettre sous le joug
Epi jou ka pit pi wo jouké, pi anjouké.
(Monchoachi, Mant.)
Et des jours putrides, plus haut juchés, plus mis sous le joug.
var. jouké
ankayaj 1
. (néol.) échouage sur des récifs
Yo palé ankayaj bato Bénézwel la anlè radio-a.
On a parlé de l’échouage du bateau vénézuélien à la radio.
ankayaj 2
. (néol) blocage
Ki manniè nou ké rivé sòti adan ankayaj-tala ?
Comment parviendrons nous à sortir de ce blocage ?
ankayé
. s'échouer
Wélélé ki sòti toupatou vin ankayé bò lanmè-a. (Monchoachi , Nst.)
Les clameurs de partout échouées sur le rivage.
anket
. enquête
Rézilta déziem anket-la key montré nou. (H. Atine, A.S.D.)
Le résultat de la deuxième enquête nous montrera.
var. antjet, lantjet
ankété
. enquêter
Yo ankété, yo fè séyans mé Belzébit manti ba yo. (N. Rosette, O. L.N.)
Ils ont enquêté, ils ont fait de la magie mais Belzébuth leur a menti.
var. antjété
ankétè
. enquêteur
var. antjétè
ankò 1
. encore
Es ou sé lé ankò an gwo bonm fè-blan dlo ? (G. Gratiant, F.K.Z.)
Voudrais-tu encore une grosse vasque en fer blanc pleine d'eau ?
ankò 2
. plus
Pa menm jwé mizik i pa té ka jwé mizik ankò pies. (G-H.Léotin, M.L.)
Il ne jouait même plus du tout de la musique.
ankò 3
. encore ; à nouveau
Bay monté, bay monté ankò. (Monchoachi, Nst.)
Monte, monte encore.
ankourajé
. encourager
I pa ka ankourajé mwen.
(G. Mauvois, M.M.)
Il ne m'encourage pas.
syn. ba moun tjè
ankourajman
. encouragement

Dictionnaire du créole martiniquais – Lettre A – © Raphaël Confiant - 11/04/2007

31

Man pé pa di lamatè-mwen pa ba mwen bon ankourajman’y.
Je ne peux pas dire que ma mère ne m’a pas donné de forts encouragements.
ankré
. (s’) ancrer
Man ankré kò-mwen adan’y. (R. Confiant, M.F.)
Je m’y suis ancré.
ankréyé
. percer un poisson de part en part à l'aide d'une tige métallique
anlè 1
. sur ; dessus, au-dessus
Lanmen'y tounen-viré anlè tré-a.
(R. Confiant, K.Y.)
Ses mains tourbillonnèrent sur la table de jeu.
syn. asou, anwo
anlè 2
. être très excité, enthousiasmé
Sé moun-la té anlè, lè chantè-a paret.
Les gens étaient très excités à l’apparition du chanteur.
exp. pòté anlè : glorifier, exalter
anlinié
. aligner
Patwon, man anlinié yo tout bod lariviè-a. (I. Césaire, C. N.J.)
Patron, je les ai tous alignés au bord de la rivière.
var. aliyen
anlo
. beaucoup
Ni anlo dot ka di yo konnet sa man sav dapré yo. (T. Léotin, L.L.)
Il y en a beaucoup qui prétendent en savoir autant que moi.
syn. anchay, anpil
anman
. maman
Man pa ka jwé, anman. (R. Confiant, Maris.)
Je ne joue pas, maman.
var. manman
anmandè
. réparateur de filet
Joj sé méyè anmandè nou ni an komin-la.
Georges est le meilleur réparateur de filet de notre commune.
anmasé 1
. ramasser
Sé'w ki té ka anmasé lajan-an. (R. Confiant, K.Y.)
C'est toi qui ramassais l'argent.
var. ranmasé
anmasé 2
. amasser
Pou dayè, man sav ou anmasé anlo lajan épi zafè kok-la ou ka fè goumen an.
(R. Confiant, K. Y.)
D'ailleurs, je sais que tu as amassé beaucoup d'argent grâce aux coqs de combat.
anmatè 1
. passionné de ; aficionado
Pa ni yon anmatè ki pa té pè'y. (G. Mauvois, M. M.)
Il n'y avait pas un aficionado qui n'avait pas peur de lui.
var. amatè
anmatè 2
. amateur (de combats de coqs)
Magré-si i pa té anmatè kok pies. (R. Confiant, K. Y)
Bien qu’il ne fût pas amateur de combats de coqs.
var. amatè
anmawoté
. (s’) emmêler
Tan éti pawol-gajé ki té ka sòti nan bouch mové sijé té ka anmawoté adan divini nonm.

Dictionnaire du créole martiniquais – Lettre A – © Raphaël Confiant - 11/04/2007

32

(R. Davidas, Ch.)
L’époque où les paroles ensorcelées qui sortaient de la bouche des mauvais sujets s’emmêlaient
au devenir des gens.
var. mawoté, mawot
anmay
. voir manmay
anmbègè
. (néol.) hamburger
Atjèman, jenn manmay simié anmbègè pasé pen épi bè.
Aujourd’hui, les jeunes préfèrent le hamburger au pain beurré.
anmè
. amer
anmélé
. (s') emmêler
Péchè-a té égri davwè tout fil li té anmélé.
Le pêcheur était furieux parce que tous ses fils s’étaient emmêlés.
anmen
. aimer
I té anmen'y anpil pas sé té an sè janti janti. (F. Kichenassamy, C. P. G.)
Il l'aimait beaucoup car c'était une sœur extrêmement gentille.
var. enmen
anménajé
. aménager
anménajman
. aménagement
Yo té an koumansman anménajman ek grandisman pò-a. (H. Bartéléry, T. A.)
Ils débutaient l'aménagement et l'agrandissement du port.
anmewdasion
. emmerdement, ennui grave
I pa té ni pies kalté model anmewdasion. (R. Confiant, M. F.)
Elle n’avait aucune sorte d’ennui grave.
var. lanmewdasion
anmewdé
. emmerder, embêter ; être emmerdé, embêté
Sa ki rivé’w ou ka sanm sa ki anmewdé a ?
Pourquoi as-tu l’air si emmerdé ?
anmidonnen
. amidonner
Epi ki sa nou ké anmidonnen rad papa’w la ?
Avec quoi allons-nous amidonner les vêtements de ton père ?
anmikal
. amical
I toujou té ni an ti manniè anmikal épi mwen.
Il s’est toujours montré amical avec moi.
anmikalité
. amitié
Man toujou montré anpil anmikalité ba sè’w-la.
J’ai toujours fait preuve de beaucoup d’amitié envers ta sœur.
var. lanmitié
anmikalou
. (tam.) pierre plate sur laquelle se préparent les plats cérémoniels hindouistes, notamment le
kolbou.
anmizé 1
. fêter
anmizé 2
. (s) amuser
Ek ou ké anmizé kò’w bien. (S. Restog, T.P.P. )
Et tu t’amuseras bien.
anmizi
. à mesure que ; au fur et à mesure

Dictionnaire du créole martiniquais – Lettre A – © Raphaël Confiant - 11/04/2007

33

Anmizi kabouwé lespwa koumansé vansé. (Monchoachi, K.L.)
A mesure que la charrette de l’espoir commençait à avancer.
var. anmizi-anmizi
anmizman 1
. fête
Té ni an bel anmizman lakay matant-mwen yè oswè.
Il y avait une belle fête chez ma tante hier soir.
anmizman 2
. amusement
Ou enmen anmizman tibwen twop, monfi !
Tu aimes un peu trop les amusements, mon vieux !
anmwé 1
. au secours
Moun ka kriyé anmwé. (Jala A.T.K.P.)
Les gens appellent au secours.
anmwé 2
. bruyamment
anmwé 3
. hurrah
anmwens
. à moins que
Anmwens an neg té vini fè zanma. (R. Confiant, K.Y.)
A moins que quelqu'un ne vienne ramasser des amarres.
var. amwens
annafè
. curieux, fouineur
fém. annafez
annafwez
. (arch.) putain, prostituée
annaks 1
. impeccable
annaks 2
. bien roulée
Fout chabin Man Jozet la annaks !
Comme la chabine de madame Josette est bien roulée !
syn. anfom
annans
. affecté, surfait
annatandan
. en attendant
Tjenbé’y séré an lanmen-zot annatandan. (G. Gratiant, F.C.)
Tenez la fermement dans vos mains en attendant.
anndan 1
. dans, à l'intérieur
anndan 2
. autour
I maré'y anndan an pié mango. (E. C. Parsons, F.A.)
l l'attacha autour d’un manguier.
var. adan, andidan
syn. an, nan
annespré
. voir espré
annéta 1
. être capable de
annéta 2
. bien roulée, pulpeuse
syn. an fom
anni
. seulement, (ang. only)
Anni gadé zel-li, sé pa bet pou valé. (T. Léotin, A.T.Z.)

Dictionnaire du créole martiniquais – Lettre A – © Raphaël Confiant - 11/04/2007

34

Regarde seulement ses ailes, cette bête n'est pas comestible.
annivraj
. capture de poissons d’eau douce en déversant dans l’eau d’une rivière la sève
d’arbustes, tels que le Piscidia carthagenensis Jacq. ou le Clibadium erosum (Sw.) Dc.,
qui ont un effet soporifique.
annivré
. capturer des poissons d’eau douce en déversant dans une rivière la sève d’arbustes
aux vertus soporifiques.
annou 1
. morphème placé devant le verbe pour rendre la forme impérative.
Chofè-a di : kanmarad, annou désann pousé'y. (S. Restog, T.P.P.)
Le chauffeur dit : Camarades, descendons la pousser.
annou 2
. allons ; allons donc
annui
. ennui
var. lannui
annuiyan
. ennuyeux
annuyé
. (s') ennuyer
Fwè, ou dwet ka annuyé kò'w ! (L. Hearn, T. F. B. C.)
Frère, tu dois t'ennuyer !
anons
. annonce
Ni anons o pliriel adan tout jounal man ka wè. (J. Florentiny, Dod.)
Il y a des annonces à n’en savoir que faire dans tous les journaux que je lis.
anonsé
. (s') annoncer
Ni dé sin ka anonsé'w ki timanmay-la blésé. (H. Atine, A.S.D.)
Il y a des signes qui indiquent que l'enfant est blessé.
anonsè
. annonceur
anpami
. parmi
Anpami tout malè papa-nou Edip kité ba nou. (G. Mauvois, Ant.)
Parmi tous les malheurs que notre père Oedipe nous a laissés.
var. pami, opami
syn. adan
anparé
. (s') emparer de
Ni kon an mémwè ki anparé fidji-yo. (Monchoachi, Mant.)
Il y a comme une mémoire qui s'est emparée des visages.
anpè
. ampère
Chak létensel lafoud-la pé dégajé 30. 000 anpè. (S. Restog, Lam.)
Chaque étincelle de foudre peut dégager 30. 000 ampères.
anpéché
. (s') empêcher
Jalou pa ka anpéché ayen, non. (G.Mauvois, M.M.)
La jalousie n'empêche rien.
syn. opozé
anpechman
. empêchement
anpenn
. voir apenn
anpézé
. empeser
Lenj blan bien anpézé, bien ripasé. (M.Th. Lung-Fou, C. C.)
Du linge blanc bien empesé, bien repassé.

Dictionnaire du créole martiniquais – Lettre A – © Raphaël Confiant - 11/04/2007

35

anpil
. beaucoup
Man pa ka mandé'w anpil bagay ba Jéra. (R. Confiant, K.Y.)
Je ne te demande pas beaucoup pour Gérard.
anplasé
. (arch.) voir ranplasé
anplasman
. emplacement
A moman-tala, sé pwoblem anplasman-an ki pòtalan.
(Gwoup Rasin Kas, L. K. T.)
A ce moment-là, l'important c'est le problème de l'emplacement.
anplifikatè
. (néol.) amplificateur
Mizik-la pa té djè bon pas sé anplifikatè-a té ni an tjak.
La musique n’était pas excellente parce que les amplificateurs avaient un problème.
anplis 1
. en plus, en outre
E anplis avan brigo té ladjé zékal-li, i té za adan'y. (T. Léotin, L.L)
En plus, dès que le bigorneau avait lâché sa coquille, elle s'y réfugiait.
anplis 2
. de plus
Man lé kwè ki ayen pa key rivé mwen anplis ki sa ki za matjé pou mwen.
(G. Mauvois, Ant.)
Je veux croire que rien ne m’arrivera de plus que ce qui était déjà écrit pour moi.
anployé
. voir anplwayé 1 et 2
anplwayé 1
. employer
Silon sa ou ka anplwayé a. (R . Confiant, M.F.)
Selon ce que vous employez.
var. anployé, anpwayé
anplwayé 2
. employé
An sel anplwayé pou sèvi tou sa moun. (G. Mauvois, M.M.)
Un seul employé pour servir tant de gens.
var. anployé, anpwayé
anplwayè
. employeur
var. anpwayè
anprè
. empereur
Bokasa té nonmen kò’y anprè larépiblik Sant-l’Afrik.
Bokassa s’était nommé empereur de la République Centre-Africaine.
var. lanprè
anpwayé
. voir anplwayé 1 et 2
anpwayè
. voir anpwayè
anrajé
. (s’) enrager
Lanmè ka malmennen’y jou lanmè anrajé. (G. Gratiant, F.K.Z.)
La mer la malmène lorsqu’elle est enragée.
anrèjistrèman
. I lé batjé abò avion-an men anrèjistrèman-an pòkò ouvè.
Il veut s’embarquer à bord de l’avion mais l’enregistrement n’a pas encore
commencé.
anrijistré
. enregistrer
Anrijistré anlè sé liv apwoviziònman-ya. (R. Confiant, J.D.D.B.)
Enregistré sur les registres d’approvisionnement.

Dictionnaire du créole martiniquais – Lettre A – © Raphaël Confiant - 11/04/2007

36

ans 1
. anse (petite baie)
ans 2
. anse (de sac, d'ustensile de cuisine...)
var. lans
ansanm 1
. ensemble
Tan nou za pasé ansanm bò mawché, sé pa kouyonnad. (G. Mauvois, M.M.)
Nous avons passé tellement de temps ensemble près du marché.
exp. ansanm-ansanm : la main dans la main ; pleinement unis
ansanm 2
. aussitôt que
I té ka chonjé lanmanniè ansanm i té wè'y ansanm i té enmen'y. (R.Confiant, K.Y.)
Il se rappelait de quelle façon il l'avait aimée aussitôt qu'il l'avait vue.
ansanm 3
. en même temps que
Wou ki la ansanm épi mwen. (G. Mauvois, Ant.)
Toi qui est là en même temps que moi.
ansansé
. encenser
Tout lézot-la ka ansansé’y. (G. de Vassoigne, F. K.)
Tous les autres l’encensent.
ans-dalé
. anses d’arlets (commune du sud-caraïbe de la Martinique)
ansèklé
. encercler
ansent 1
. être enceinte
Sé sa ki fè’y touvé kò’y ansent gwo bouden nan finisman larékot-la.
(S. Beckett, L.K.G.)
C’est la raison pour laquelle elle s’est retrouvée enceinte jusqu’aux yeux
à la fin de la récolte.
syn. an sitiyasion
ansent 2
. mettre enceinte, engrosser
Yo pè sé bidim lavalas-la ki ka anni voplé zékal latè-a ek ki ka ansent lariviè-a.
(R.Confiant, E. P. T.)
Ils craignent les grosses pluies qui enveloppent l'écorce de la terre et engrossent
la rivière.
ansenté
. (r.) engrosser
Labé-a pa sav ki moun ki ansenté fi man Bèna-a.
Le prête ne sait pas qui a engrossé la fille de madame Bernard
ansénian
. enseignant
ansénié
. enseigner
an-sev
. en train de muer (se dit des coqs de combat)
anseyman
. enseignement
var. lanseyman
ansien 1
. ancien
Sa fè, ansien mè-a pwan lanmè sèvi gran savann. (R.Confiant, E. P. T.)
Si bien que l'ancien maire prit la poudre d'escampette.
var. lansien
ansien 2
. ancien
Pè Léona, sé li ki pi ansien (R. Confiant, K.Y)

Dictionnaire du créole martiniquais – Lettre A – © Raphaël Confiant - 11/04/2007

37

Père Léonard est le plus ancien.
ansinel
. ancinelle (prénom féminin)
an-sipozision
. à supposer que , en supposant que
E an-sipozision i pa vini ? (D. Boukman, Agoul.)
Et en supposant qu’il ne vienne pas ?
ansot
. en sorte (que)
Ou fè ansot tout moun gadé’w.
(J.M.Rosier, An L.)
Tu as fait en sorte que tout le monde te regarde.
ansowsèlé
. passer un pacte avec le diable.
Yo ka ansowsèlé kò-yo fè moun movezté. (R. Confiant, M.F.)
Ils passent un pacte avec le diable afin de pouvoir commettre des méfaits.
ant
. entre
Ant lab é lékos, on'n mè pa le dwa. (Georges Mauvois, M.M.)
Entre l'arbre et l'écorce, on ne met pas le doigt.
antamé
. entamer
Elas, i pòkò té antamé’y bien fon.
(M.Th. Lung-Fou, C. C.)
Hélas, il ne l’avait pas encore profondément entamé.
antan
. à l'époque de
Pétet i viré wè vakans antan Lanwel. (G-H. Léotin, M.L.)
Peut-être revoyait-il l'époque des vacances de Noël.
antann 1
. s'entendre, s'accorder
An mizi an mizi nou ké antann kò-nou. (Jala, A.T.K.P.)
Nous nous accorderons au fur et à mesure.
antann 2
. s'attendre à
San ou antann ou, biel-ou ka koulé.
(G. Mauvois, Ov.)
Sans que vous vous y attendiez, votre bielle se met à couler.
antann 3
. se mettre en ménage
E i pa ka wè dot moun ki Sésil pou i sé antann. (G. Mauvois, M.M.)
Et il ne voit d'autre personne avec qui se mettre en ménage que Cécile.
antansion
. attention
Fok ou té fè antansion pa bité anlè an bet-lonng. (R. Confiant, Maris.)
Il fallait faire attention à ne pas buter sur un serpent.
var. tansion
antant
. entente
Pandan tan-an, li épi Rèken té ka viv an bon antant. (M.Th. Lung-Fou, C.C.)
Pendant ce temps, Requin et lui vivaient en bonne entente.
antélijan
. intelligent
Lanmanniè misié ka fè ka montré'w sé an boug ki antélijan, okontrè.
(R. Confiant, K.Y.)
A la manière d'agir de cet homme, il vous montre au contraire qu'il est intelligent.
var. entélijan
antélijans
. intelligence
Kéchoy ki té fet épi anchay antélijans. (R. Confiant, K.Y.)
Chose qui avait été réalisée avec une grande intelligence.
var. entélijans
antèn

Dictionnaire du créole martiniquais – Lettre A – © Raphaël Confiant - 11/04/2007

38

. antenne
Antèn zowey-ou bouché. (J.F. Liénafa, Yanm. S.R.)
Les antennes de tes oreilles sont bouchées.
var. lantèn
antété
. (s') entêter; entêté
Sésil, ou two antété. Kouté. (G. Mauvois, M.M.)
Cécile, tu es trop entêtée. Ecoute.
exp. antété kon an bourik : (lit. entêté comme une bourrique) très entêté
antetman
. entêtement
Mé antetman ka mennen’w a bétiz. (G. Mauvois, Ant.)
Mais l’entêtement vous conduit à faire des bêtises.
var. lantetman
antiè
. entier
Pati olwen pou wè tout zil, latè tout antiè. (I. et H. Cadoré, Chouv.)
S’en aller au loin pour voir toutes les îles, la terre toute entière.
anti-kri
. anté-Christ
« On donne ce nom, à la Martinique, à de minuscules homuncules, capables de prendre lorsqu'ils
le veulent, une forme animale, d'ordinaire celle d'un oiseau, et qui sont au service absolu de ceux
qui les possèdent. Pour s'en procurer un, il faut prendre le premier œuf d'une poule noire pondu
le vendredi saint et le mettreà couver sous son aisselle. Après l'incubation normale, sort l'Anticri,
qui accomplit tout ce qu’on lui commande. » (E. Revert, M. A. )
var. lantikris
syn. ti-mons
antiyanité
. (néol.) antillanité
antiyé
. antillais
Zot sé Antiyé-a, zot ka anni viv san éséyé sòti adan sitiyasion-an zot yé a.
(Gwoup Rasin Kas, L. K. T.)
Vous, les Antillais, vous vous contentez de vivre sans essayer de sortir de la situation
dans laquelle vous vous trouvez.
fèm. antiyez
antjet
. voir anket
antjété
. voir ankété
antjétè
. voir ankétè
antjilé
. enculer
antòtiyé
. (s') entortiller
Neg a babich antòtiyé. (G. Gratiant, F.K.Z.)
Des nègres à la barbiche entortillée.
antouka
. en tout cas
Antouka, Sando té ka mennen bel lavi. (F. Kichenassamy, C.P.G.)
En tout cas, Sando menait la belle vie.
var. antouléka
antouléka
. voir antouka
antouprann
. entreprendre, entamer
Man ka antouprann dènié palé-mwen épi kò-mwen. (S. Beckett, J.B.)
J’entame l’ultime conversation avec moi-même.
antouraj

Dictionnaire du créole martiniquais – Lettre A – © Raphaël Confiant - 11/04/2007

39

. entourage
antouré
. (s’) entourer
Mé-zanfan, fok antouré Dolores ! (M-Th. Lung-Fou, P. D.)
Mes enfants, il faut entourer Dolorès !
antra
. indiscret
I té an neg ki pa té antra. (R. Confiant, K.Y. )
Il n'était pas un homme indiscret.
syn. endiskré
antravè
. de travers
É mwen menm oblijé maché antravè. (V. Placoly, D.J. )
Je suis moi-même obligé de marcher de travers.
antré 1
. entrer ; rentrer
Mé lajan pa té ka antré.
(F. Kichanassamy, C.P.G)
Mais l'argent ne rentrait pas.
antré 2
. exp. antré anlè an moun.
prendre quelqu'un à partie.
antré 3
. exp. antré anlè an fanm : se mettre à draguer une femme
antréné 1
. entraîner (une équipe sportive)
var. antrennen
antréné 2
. entraîner (amener à sa suite)
Nou la ka chaché an moun pou antréné nou.
Nous sommes en train de chercher quelqu’un qui nous entraînera.
var. antrennen
antrénè
. entraineur
Sa ki pou la Fwans ka voyé labou pas chak moun-an antrénè. (Jid, Ant. n° 1200)
Ceux qui supportent la France protestent parce que chacun se veut entraîneur. .
antrennen
. voir antréné 1 et antréné 2
antrènman
. entrainement
I té za vini pannan lasimenn-la épi papa'y ek ti frè'y pou antrènman sé chouval-la.
(H. Bartéléry, T. A.)
Il était déjà venu dans le courant de la semaine avec son père et son frère pour
l'entraînement des chevaux.
var. lantrènman
antrèprènè
. voir antriprinè
antrètan
. entre temps
Mé antrètan, i té ka koumansé pwan fos. (C. Colombo, T. J. M. L.)
Mais entre temps, il commençait à grandir.
antribayé
. entrebailler
antribayman
. entrebâillement
antriché
. (r.) s'enticher; acharner à
Poutan sé yo ki té pli antriché pou mawonnen. (H. Atine, A.S.D.)
Pourtant elles étaient les plus acharnées à marronner.
antrichman
. (r.) entichement

Dictionnaire du créole martiniquais – Lettre A – © Raphaël Confiant - 11/04/2007

40

Sel antrichman Chal sé té Viktorin. (H. Bartéléry, T. A.)
Le seul entichement de Charles, c'était Victorine.
antrimétè
. entremetteur
antripriz
. entreprise
var. lantripriz, lantoupriz
antritienn
. entretenir
Mwen ka wè an soley tou tou-ni ek an lanmè fatig, ka antritienn anlè san, gran
lé-Zenn san mistè. (E. Glissant, Léz.)
Je vois un soleil cru et une mer de lassitudes, qui entretiennent sur le sang les grandes
Indes sans mystère.
var. antritni, antwoutienn
antritni
. voir antritienn
antripo
. entrepôt
An bann vòlè antré adan sé antripo-a lasimenn pasé.
Une bande de voleurs est entrée dans l’entrepôt la semaine dernière.
antripozé
. entreposer
antripann
. voir antouprann
antriprinè
. entrepreneur
Politik, artizan enben antriprinè bien janti. (G. de Vassoigne, F..K.)
Les hommes politiques, les artisans ou les entrepreneurs sont bien gentils.
var. antrèprènè
antwoutien
. entretien
Sé sigré-a pa sinialé adan sé antwoutien-an. (H. Atine, A.S.D.)
Les secrets ne sont pas signalés dans les entretiens
antwoutienn
. voir antritienn
anvayi
. envahir
Bwi anvayi zorey. (M. Lebielle, F.N.)
Des bruits envahirent les oreilles.
anvayisè
. envahisseur
Ou ka wè anvayisè tout koté.
Tu vois des envahisseurs partout.
anvayisman
. envahissement
anvèdjé
. déplier la voile, (terme de pêche)
anvi 1
. avoir envie de
Ou anvi chanjman, mwen pé konpwann sa. (Jala, A.T.K.P.)
Tu as envie de changement, je peux comprendre cela.
anvi 2
. envie
var. lanvi
anvi 3
. tache rougeâtre sur la peau ( en général de naissance)
anviab
. enviable
Mondié, sò-nou pa anviab.
(M.-Th. Lung-Fou, P. D.)
Mon dieu, notre sort n'est pas enviable.

Dictionnaire du créole martiniquais – Lettre A – © Raphaël Confiant - 11/04/2007

41

anvié 1
. envier
anvié 2
. envieux
Lou wa, ti bolonm-lan ka di ou anvié.
(I. Césaire, C. N.J.)
Sire, le garçon dit que vous êtes envieux.
anviolaj
. (r.) viol
anviolé
. (r.) violer
Yo pa sé ba an mowtel dwa anviolé lé-lwa éti lé divinité fè. (G. Mauvois, Ant.)
On n’avait pas donné à un mortel le doit de violer les lois établis par les divinités.
var. violé
anviolè
. (r.) violeur
var. violè
anvizajé
. envisager
Man anvizajé travay nan lanng kréyol-la kon an manniè pou testé lanng-lan.
(H. Atine, A. S. D.)
J' ai envisagé ce travail en langue créole comme une manière de tester la langue.
anvlimen
. (arch.) envenimer
anvlop
. enveloppe
Epi man mété'y dan an gran anvlop. (G. Gratiant, F.K.Z.)
Et puis je l'ai mise dans une grande enveloppe.
var. lanvlop
anvoulwaw
. en vouloir à (f. rg. en vouloir : avoir de la rancune, de la haine)
anvwala
. voici que, voilà que
E anvwala yo ka di aprézan dlo ki sòti an siel ka fè’y fonn. (G. Mauvois, Ant.)
Et voilà qu’on dit à présent que l’eau qui tombe du ciel le fait fondre.
anvwalatilpa
. ne voilà-t-il pas que
Mé anvwalatilpa Penlen tonbé malad. (G. Mauvois, K. L. K.)
Mais ne voilà-t-il pas que Pinlin est tombé malade.
anwé
. (s') enrouer
Men lavwè djab-la té gwo, té anwé. (L. Hearn, T. F. B. C.)
Mais la voix du diable était grosse, enrouée.
anwo
. en haut
I tounen lantou bagay-la, pasé anwo'y, pasé asi koté'y. (T. Léotin, L.L. )
Il contourna l'objet, passa au-dessus puis à ses côtés.
syn. anlè
anwolé
. (s') enrôler, prendre un rôle (de canot de pêche)
Pres tout péchè komin-nou an anwolé atjelman.
Presque tous les pêcheurs de notre commune sont à présent enrôlés.
anyenditou 1
. rien du tout
Fout papa’w ka pran sa ou ni an tjè’w pou ayenditou ! (G. Mauvois, Ant.)
Comme ton père considère ce que tu as dans ton cœur comme rien du tout !
anyenditou 2
. bon à rien, vaurien
anzan
. péquenot, plouc
syn. koutja, neg-nov

Dictionnaire du créole martiniquais – Lettre A – © Raphaël Confiant - 11/04/2007

42

anzinannan
. voir andinannan
apa 1
. à part
I té vréyajé an prèmiè klas, apa . (T. Léotin, L.L.)
Il avait voyagé en première classe, à part.
apa 2
. père, papa
Bonjou apa, sa ki rivé ? (I et H. Cadoré, Vln.)
Bonjour papa, que se passe-t-il ?
apa 3
. ce n'est pas
Apa mwen ké konté kont ba zot ankò. (Monchoachi, Nst.)
Ce n’est pas moi qui vous raconterai à nouveau des contes.
apach
. (arch.) vorace
syn. saf, agoulou
apamol
. (arch.) sandale
Adliz tiré apamol-li, i vansé nan labou-a. (R. Confiant, Maris.)
Adelise ôta ses sandales et avança dans la boue.
apardisa
. voir aparsa
aparsa
. à part ça
Koumanniè ou ka santi kò’w aparsa ? (S. Beckett, L.K.G.)
Comment vous-sentez vous à part ça ?
var. apardisa
aparey 1
. appareil
Yo pa té ni aparey pou sav es an moun té vréman mò.
(R. Confiant, M. F.)
ls ne possédaient pas d’appareil leur permettant de savoir si quelqu’un était réellement mort.
aparey 2
. éperon métallique fixé sur les éperons naturels des coqs de combat
apatman
. appartement
Epi si fok ou rété adan apatman-an tout lanné-a, sa pa an lavi.
(Gwoup Rasin Kas, L. K. T.)
Et puis, s'il faut que tu restes dans l'appartement toute l'année, ce n'est pas une vie.
apatoudi
. il ne s'agit pas de, ce n’est pas assez de
Men apatoudi rélé moun a gran mémwè anlè tou sa ki fet asou latè. (Monchoachi, Nst.)
Mais ce n’est pas assez de héler les gens de vaste mémoire sur tous les faits du monde.
apèkèlet
. (arch.) illettré
Poutan yo pa té ni apèkèlet ni apiòpiò. (H. Atine, A.S.D. )
Pourtant elles n'étaient ni illettrées ni idiotes.
var. ilétré
apel
. appel
apélasion
. invocation
Alò lè an moun lé ni lajan, i ka fè an serk, i ka fè apélasion.
(R. Confiant, M.F.)
Ainsi quand quelqu’un veut avoir de l’argent, il trace un cercle et
fait une invocation.
apenn
. à peine
Lè landimen, soley té ka apenn pwofondé adan nas-la. (T. Léotin , L.L.)
Le lendemain, le soleil pénétrait à peine au fond de la nasse.

Dictionnaire du créole martiniquais – Lettre A – © Raphaël Confiant - 11/04/2007

43

var. anpenn
apéprè
. voir apipré
apèsi 1
. (arch.) extrait de film présenté, en général, une semaine avant la première séance
apèsi 2
. Sé an ti apèsi ou ni pas ou vini an vakans.
(Gwoup Rasin Kas, L. K. T.)
Tu n'en as qu'un petit aperçu parce que tu ess venu en vacances.
apèsivwè
. apercevoir
Lè i apèsivwè Matinot. (F. Kichenassamy, C.P.G )
Lorsqu'il aperçut Martinotte.
var. pèsivwè
apétisan

. appétissant
Manniè man wè’y apétisan, man suiv li jik isiya. (G. Mauvois, D. J.)
Je l’ai vu tellement appétissant que je l’ai suivi jusqu’ici.
apézé
. apaiser
I té ka apézé tjè-mwen. (I et H. Cadoré, Avril.)
Il m'apaisait le cœur.
apikiltè
. apiculteur
Ni anlo apikiltè adan komin-tala.
Il y a beaucoup d’apiculteurs dans cette commune.
apikilti
. apiculture
Apikilti ka mandé anchay pasians.
L’apiculture demande énormément de patience.
apiopio
. (rar) idiot, timide
Poutan yo pa té ni apèkèlet ni apiopio. (H. Atine, A..S.D.)
Pourtant elles n’étaient ni illettrées ni idiotes.
var. piòpiò
syn. tètè, koutja
apipré
. à peu près
Sé té apipré dlo ka koulé anba pon. (T. Léotin, L.L. )
Cela ressemblait à l'eau qui coule sous les ponts.
syn. apochan, apéprè
apiyé
. (s') appuyer
pvb. Ladévenn ka apiyé asou do neg.
(lit. La déveine s'appesantit sur le dos du nègre)
On a beaucoup de malheurs quand on est déjà pauvre et faible.
aplati
. aplatir
Ké aplati chan kann dan tout mòn Matinik. (G. Gratiant F.K.Z.)
Aplatira les champs de canne dans tous les mornes de la Martinique.
var. plati
aplé 1
. voir kriyé
aplé 2
. (rar.) risquer
Ou aplé trapé pirézi.
Tu risques d’attraper une pleurésie.
aplé 3
. appelé, conscrit
aplodi
. applaudir

Dictionnaire du créole martiniquais – Lettre A – © Raphaël Confiant - 11/04/2007

44

Li fini, tout moun aplodi. (F. Marbot, Bamb.)
Il termina et tout le monde applaudit.
aplodisman
. applaudissement
Lè i fini palé, aplodisman tonbé dri.
Quand il a fini de parlé, il a eu droit à une salve d’applaudissements.
aplon 1
. adroit
aplon 2
. à l’équerre
Tout pou tonbé aplon. (M. Lebielle, F.N.)
Tout doit tomber à l’équerre.
apochan
. (r.) à peu près, environ
Antan i té ni apochan douz lanné anlè tet-li . (G-H. Léotin, M.L. )
A l'époque où il avait environ douze ans.
var. apochan
syn. apipré
apochon
. voir apochan
apoda
. niais, nigaud
Tout lèkètè, piòpiò ek apoda ka pwan kò-yo pou kalagway. (Monchoachi , K.L)
Tous les incapables, les idiots et les niais se prennent pour des gens de valeur.
syn. tèbè, lèlè, lòloy, kokofiolo, tjou-pèpè, atjouopanm
apot
. apôtre
apovri
. (s') appauvrir
aprann
. apprendre, enseigner
Sé nou ki aprann yo ki manniè pou péché. (Jala, A.T.K.P.)
C'est nous qui leur avons enseigné la manière de pêcher.
syn. ansénié
apranti
. apprenti
pvb. apranti pa met
(lit. L'apprenti n'est pas le maître)
Il ne faut pas prétendre avoir une valeur que l'on n'a pas.
apré
. après
var. apwé
apré-dimen
. après-demain
Apré-dimen ké ni dé bato méritjen ké rivé an rad-la.
Après-demain, deux bateaux américains arriveront dans la rade.
aprémidi
. après-midi
Lé-dimanch aprémidi, sé la yo té ka mennen timanmay. (G-H. Léotin, M.L.)
C'est là qu'on emmenait les enfants le dimanche après-midi.
aprésiab
. appréciable
Sé di la i wè an fi si bel, si aprésiab, i konprann sé La Senn Viej i té ka wè.
(I. Césaire, C. N.J.)
C’est à ce moment-là qu’elle vit une fille si belle, si appréciable, qu’elle crut qu’il
s’agissait de la Sainte Vierge.
aprésié
. apprécier
Landirans pou aprésié an touf banbou envizib anba nwèsè. (M. Lebielle, F.N.)
L’endurance pour apprécier une touffe de bambou invisible dans l’obscurité.

Dictionnaire du créole martiniquais – Lettre A – © Raphaël Confiant - 11/04/2007

45

aprézan
. à présent
Pa té ni loto kon aprézan. (J. Laurent et I. Césaire, C.M.A.)
Il n'y avait pas de voitures comme à présent.
syn. atjèman, atjelman
aprézavwè
. après que ; après avoir
Lontan-lontan pli ta, aprézavwè manman'y, Maria, té rakonté'y tou sa.
(G-H. Léotin, M.L.)
Longtemps plus tard, après que sa mère, Maria lui eut raconté tout cela.
aprivwazé
. apprivoiser
Ti boug-la té ni telman lensten ki i té aprivwazé an réken. (M.-TH. Lung-Fou, P. D.)
Le petit garçon avait tellement d'instinct qu'il avait apprivoisé un requin.
apwann
. apprendre
Dèmen, si ou té vini apwann li. (G. Mauvois. M.M.)
Demain, si tu en viens à apprendre cela.
apwantisaj
. apprentissage
Manman Omè désidé mété’y an apwantisaj lanné pwochenn.
La mère d’Homère a décidé de le mettre en apprentissage l’an prochain.
apwé
. après
Pandan tout tan-an, yo ka palé ba piblik-la yonn apré lot.
(G. Mauvois, M.M.)
Pendant tout ce temps, ils s'adressent au public les uns après les autres.
var. apré
apwoché
. voir pwoché, bòdé
apwouvé
. approuver
Sa ki di’w man ka apwouvé atitid-ou ?
Qui te dit que j’approuve ton attitude ?
apwovizionnen
. (s’) approvisionner
Sa ki té ka bien ranjé Konpè Lapen ki té ka twouvé sa tou propis pou alé apwovizionnen
kò’y.
Ce qui arrangeait bien compère Lapin qui trouvait cela tout propice pour aller s’approvisionner.
ara
. ara (variété de perroquet)
Ara-a andidan gout dlo-a. (Monchoachi, Nost.)
Dans la goutte d’eau est l’ara.
arab
. arabe
Ou ja ni fanmi arab ? (J. Florentiny, Dod.)
Tu as déjà de la famille arabe ?
aransò
. hareng saur
An tan lontan, moun té enmen manjé aransò épi pen.
Autrefois, les gens aimaient manger du hareng saur avec du pain.
arawak
. arawak
Anlè mes sé Arawak-la épi sé Karayib-la. (S. Restog, Lam.).
A propos des mœurs des Arawaks et des Caraïbes.
arbalet
. voir labalet, chaspo
arbit
. voir awbit
arbitrè

Dictionnaire du créole martiniquais – Lettre A – © Raphaël Confiant - 11/04/2007

46

. arbitraire
arbis
. arbuste
« Arbis est une forme floristique qui semble propre à l’ordonnancement antillais du monde
végétal : arbis est sans doute un petit arbre mais qui a une fonction ; un petit arbre sauvage n’est
pas un arbis, c’est un piébwa ; la canne à sucre dans un champ, « sé an kann », mais une espèce
de canne à sucre rouge dont on fait des médicaments n’est plus une canne mais un arbis. Sont
aussi des arbis, des choux dont on ne mange pas les tubercules et qui sont décoratifs, les crotons,
tels jipon-kankan et d’autres dont on ne veut pas dire le nom…Arbis n’est pas une classe où l’on
rangerait des plantes au nom inconnu et sans caractéristique précise, mais bien un ensemble dont
la cohérence semble être « plantes médicinales, magiques et dont le nom ne doit pas être
prononcé »
E. Vilayleck (Ethno. C.)
arbitré
. arbitrer
Man ka espéré sé pa li ka arbitré match-la jòdi-a.
J’espère que ce n’est pas lui qui arbitre le match aujourd’hui.
arbitrè
. arbitraire
Sé labitid direktè-nou an pwan désizion ki arbitrè.
Notre directeur a l’habitude de prendre des décisions arbitraires.
architek
. architecte
Si misié té an bon architek, masonn kay-la pa té ké fann.
Si ce type était un bon architecte, les murs de la maison ne se fendraient pas.
architekti
. architecture
Man pa enmen architekti kay-tala.
Je n’aime pas l’architecture de cette maison.
aré
. arrêt
Mé fodré ni bon fren o moman aré-a. (N. Rosette, O. L.N.)
Mais il faudrait avoir de bons freins au moment de l’arrêt.
arestasion
. arrestation
Sé jandam-la fè kat arestasion yè oswè bò légliz-la.
Les gendarmes ont procédé à quatre arrestations hier soir près de l’église.
aresté
. arrêter
Yo lé dé a tè aresté net. (R. Confiant, K.Y.)
Ils s'arrêtèrent net tous les deux.
var. rété, arété
aret
. arête
Pwéson-tala pa ni anlo aret.
Ce poisson n’a pas beaucoup d’arêtes.
arété
. voir aresté
argiman
. argument
Lè ou wè i ka kalé djel-li, sé davwè i pa rété argiman.
Quand il fait la moue, c’est qu’il n’a plus d’arguments.
argimantasion
. argumentation
argimanté
. argumenter
Si ou té apwann filozofi lékol, ou té ké sa argimanté.
Si tu avais appris la philosophie à l’école, tu aurais su argumenter.
argimantè
. argumentaire
Man pa ka sézi an patat adan argimantè sé grévis-la.

Dictionnaire du créole martiniquais – Lettre A – © Raphaël Confiant - 11/04/2007

47

Je ne comprends rien à l’argumentaire des grévistes.
arid
. aride
An tout mòn arid. (M.Lebielle, F.N.)
Sur toutes les collines arides.
ariè
. arrière
Papa ariè gran papa'w sé té an neg kongo. (R. Confiant K.Y.)
Le père de ton arrière-grand-père était un congolais.
exp. bat ariè : faire machine arrière ; battre en retraite
aristokrat 1
. prétentieux, vaniteux
Pèsonn isiya pa enmen manniè aristokrat frè’w la.
Personne ici n’aime les manières prétentieuses de ton frère.
exp. aristokrat kon an chien a britel : (lit. aristocrate comme un chien portant des bretelles)
péteux
aristokrat 2
. aristocrate
I fiè davwè i sòti adan an fanmi ki aristokrat.
Il est fier parce qu’il vient d’une famille d’aristocrates.
aristoudbak
. (r.) à tout casser ; sans discuter
I tiré kout pié aristoudbak kon an boug ki foudok. (R. Confiant, K.Y.)
Il se mit à lancer des coups de pied sans discontinuer.
arlézien
. habitant des Anses d’Arlets, arlésien
fém. arlézièn
armati
. armature
armatè
. armateur
Onasis té yonn adan sé pli gwo armatè grek-la.
Onassis était l’un des plus gros armateurs grecs.
armoni
. harmonie
Sé viv anlè latè an armoni épi'y. (Jala , A.T K.P.)
Il suffit de vivre sur la terre en harmonie avec elle.
armonika
. harmonica
Pa ni anchay tan i sa jwé armonika.
Il n’y a pas longtemps qu’il sait jouer de l’harmonica.
var. awmonika
arpantè
. arpenteur
An plis, fok kay péyé arpantè pou fè partaj. (Gwoup Rasin Kas, L. K. T.)
En plus, il faudra payer un arpenteur pour faire le partage.
artè
. artère
artifisiel
. artificiel
Apré ladjè, yo mété an janm artifisiel ba’y.
Après la guerre, on lui a mis une jambe artificielle.
artikilé
. articuler
Si ou lé artikilé, fok ou ouvè djol-ou.
Si tu veux articuler, il faut que tu ouvres la gueule.
artis
. artiste
Ni anlo artis ki ka mò fen.
Il y a beaucoup d’artistes qui meurent de faim.

Dictionnaire du créole martiniquais – Lettre A – © Raphaël Confiant - 11/04/2007

48

Artiyè
. artilleur
Lè i té larmé, i té artiyè.
Quand il était à l’armée, il était artilleur.
artizan
. artisan
Papa’y té artizan tout lavi’y.
Son père était artisan toute sa vie.
artwoz
. (néol.) arthrose
Rimatiz, artwoz, kout bistouri. (J.F. Liénafa, Y. S.R.)
Rhumatismes, arthrose, coups de bistouri.
asaji
. (s’) assagir
Dépi yonn-dé tan, tibolonm-ou a asaji kò’y.
Depuis quelque temps ton garçon s’est assagi.
asansè
. ascenseur
Man toujou ka krenn nou rété koré adan vié asansè-tala.
Je crains toujours que nous restions bloqués dans ce vieil ascenseur.
asavwè
. c'est à savoir si
Asavwè es sé moun-tala té za swé nan lavi-yo. (R. Confiant, Bitak.)
C'est à savoir si ces gens-là avaient déjà sué de toute leur vie.
var. savrè, savwè
asazinè
. assassin
Sel biten an savé, sé ki yo sé an konpanyi asazinè. (R. Confiant, J. D. D. B.)
Tout ce que je sais, c'est qu'ils sont une bande d'assassins.
asazinen
. assassiner
Toujou paré pou asazinen ki frè ki sésé ki matant. (G-H.Léotin, M.L)
Toujours prêt à assassiner frères, sœurs, tantes.
asé
. assez
Man za tann asé. (G. Mauvois, M. M.)
J'en ai déjà entendu assez.
aselfen
. (arch.) afin que
Aselfen pou nou pé chaché sa ki fè Bondié an kòlè. (F.Marbot, Bamb.)
Afin que nous cherchions à savoir ce qui a provoqué la colère de Dieu.
asèmanté
. assermenter
Ou pa té sav an mè sé an moun asèmanté ?
Ignorais-tu qu’un maire est quelqu’un d’assermenté ?
aséni
. assainir
Fok té monté kay, fè dlo rivé, aséni. (H. Bartéléry, T. A.)
Il fallait construire des maisons, amener l'eau, assainir.
asepté
. accepter
Fok nou asepté sa, i sav sa i ka fè. (Jala A.T.K P. )
Il nous faut l'accepter, il sait ce qu'il fait.
var. aksepté
asézonnen 1
. assaisonner
I jik mandé mwen es man pran'y pou an pwason yo lé asézonnen.
(Jid, Ant. n° 1121)
Il m'a même demandé si je le prenais pour un poisson prêt à être assaisonné.
asézonnen 2

Dictionnaire du créole martiniquais – Lettre A – © Raphaël Confiant - 11/04/2007

49

. passer une engueulade à ; accabler quelqu'un
Doktè-a asézonnen moun épi mo létré'y. (T. Léotin, L. E.)
Le médecin accabla l'assistance avec ses mots de lettré.
asignen
. assigner
Sé’w ki ka asignen’w, misié Marséyis. (G. Mauvois, Antig.)
C’est lui qui vous assigne, monsieur Marceus.
asijéti
. assujettir
Bétjé Mòn Balé-a toujou lé asijéti Neg.
Le Blanc créole de Morne Balai veut toujours assujettir les Noirs.
asimilasion
. assimilation, transformation en Français ou en Européen
Goumen ba bèlè, sé goumen kont asimilasion-an.
Lutter en faveur du bel-air, c’est lutter contre l’assimilation.
var. lasimilasion.
asimilé
. assimiler, transformer en Français, ou en Européen
asimilatè
. assimilateur, qui transforme en Français ou en Européen.
Ce mot fait référence à la loi 1946 qui transforma les quatre vieilles colonies de la France
(Martinique, Guadeloupe, Guyane et Réunion) en Départements d'Outre-Mer.
Man pè nou rantré adan an larel asimilatè.
J’ai peur que nous ayons emprunté une voie assimilatrice.
asiparé
. à ce qu'il paraît
Atjwelman asiparé nou pa lakoloni ankò. (G. Gratiant , F.K. Z.)
Maintenant, nous ne sommes plus colonie à ce qu'il paraît.
asirans
. voir lasirans
asirè
. assureur
Sel métié i toujou fè, sé asirè.
Le seul métier qu’il a toujours fait, c’est celui d’assureur.
asiré 1
. (s')assurer ; être sûr de
Fò mwen asiré sa man ka di. (G. Mauvois, M.M.)
Il faut que je sois sûre de ce que je dis.
exp. asiré, pa pétet : sûr et certain
asiré 2
. il est sûr que
Asiré ou key viré dous. (G. Mauvois, M.Ch.)
Il est sûr que vous redeviendrez douce.
asirè
. assureur
asiréman
. assurément
Sé ké asiréman pou i mandé padon. (Joby Bernabé, D.P.Y.)
Ce sera assurément pour qu'il demande pardon.
var. asiré-pa-pétet
asiré-pa-pétet
. voir asiréman
asistans
. assistance
Yo té pé mandé asistans an doktè oben an fanm-saj. (H. Atine, A.S.D.)
Elles pouvaient demander l'assistance d'un médecin ou d'une sage-femme.
asisté 1
. assister à ; voir de ses propres yeux
Mi anvwala ni an moun ka asisté, ka wè tou sa ka pasé. (R. Nazaire, T. K.)
Et voici qu’une personne y assiste, voit tout ce qui se passe.

Dictionnaire du créole martiniquais – Lettre A – © Raphaël Confiant - 11/04/2007

50



Télécharger le fichier (PDF)









Documents similaires


dictionnaire du creole martiniquais
cannes detective prive
detective prive saint tropez nice monaco frejus saint raphael cannes monaco grasse 1
2 detective prive extrait du contenu de mon site sur telephone 1
playlist samedi 25 mars apres midi nathalie
lmodern without t1