Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils PDF Recherche PDF Aide Contact



Magazine 2015 W401 .pdf



Nom original: Magazine 2015 W401.pdf
Titre: Magazine 2015 W401
Auteur: patrick

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 0.9.9 / GPL Ghostscript 8.70, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 20/07/2015 à 00:15, depuis l'adresse IP 2.9.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 687 fois.
Taille du document: 4.5 Mo (8 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


N° 401

A LA MEMOIRE DE JEAN-PIERRE BOILON

N° 401

24 HEURES SERIES
HANKOOK 24 HEURES
CIRCUIT PAUL RICARD
Première édition – Du 10 au 12 juillet 2015

Quatrième épreuve des 24 Heures Series de l’année 2015, ces 24 Heures du Circuit Paul Ricard accueillaient 58 équipages répartis en huit
catégories, A6 (GT3), 997 (991 / 997 Cup Cars), SP2 (GT et Silhouettes), SP3 (GT4), A5 (Tourisme Essence 3000cc/3500cc), A3T (Tourisme Essence
Turbo 1650/2000 cc), CUP1 (M235i BMW Cup) et A2 (Tourisme essence 1601/2000cc et Turbo + de 1650cc).
Parmi les concurrents de la catégorie A6 promis à dominer l’épreuve on dénombrait quatre marques :
Audi (Simpson Motorsport), Ferrari (Scuderia Praha), Mercedes-Benz (Gravity Racing International, SPS Automotive Performance, Collection
Motorsport, Hofor Racing, HP Racing et RAM Racing) et Porsche (HB Racing Team Herbert).
Du côté de la catégorie 997, seule capable de jouer la gagne en cas d’hécatombe en A6, on retrouvait les teams MSG Motorsport, Porsche Lorient
Racing, MRS-GT Racing, Ruffier Racing, Le Duigou Racing, Crubilé Sport, GDL Racing et Speedlover.
Les favoris dans les autres catégories se nommaient Marc Cars Australia (SP2), Speedworks Motorsport et Cor Euser Racing (SP3), Hofor Racing
(A5), Team Altran (A3T), Bonk Motorsport (CUP1) et KPM Racing, Red Camel-Jordans.nl et Team K-Resjer (A2).
Le programme de ces 24 Heures du Circuit Paul Ricard comportait chronologiquement une séance test, une séance libre, deux séances
qualificatives (SP2, 997 et A6 puis SP3, A5, A3T, CUP1 et A2), une séance libre de nuit, un warm-up puis la course de 24 heures.

Ambiance stands – Leipert Motorsport engageait une Lamborghini Huracan et Boutsen-Ginion une Maserati Gran Turismo en SP2.
ESSAIS LIBRES : Top chrono pour la Porsche 997 GT3-R HB Racing Team Herbert en 2’08’’157 devant la 458 Italia GT3 Scuderia Praha en
2’08’’681. La SLS AMG GT3 HP Racing (1’40’’442), la SLS AMG GT3 RAM Racing (2’09’’794), la SLS AMG GT3 SLS Automotive Preformance
(2’10’’962) et la SLS AMG GT3 Gravity International (2’11’’196) complétaient le top cinq. La Porsche 991 Cup MSG Motorsport # 51 (2’14’’762), la
GC 10 V8 Team Alten (2’16’’293), la Seat Léon Cup Racer Motorsport Develpment (2’22’’270), la Ginetta G55 GT4 Nova Race # 200 (2’24’’150), la
BMW 125D GTR Saxon Motorsport (2’26’’498), la BMW 235i RC MPR (2’32’’634), la BMW 120D SVDP Racing (2’35’’861) obtenaient les meilleurs
temps des catégories 997, SP2, A3T, SP3, A5, CUP1 et A2. La voiture # 36 (Clio Cup III Exigence Motorsport) n’aura pas participé à la séance.
ESSAIS LIBRES de NUIT : Top chrono pour la SLS AMG GT3 SLS Automotive Preformance en 2’09’’372 devant la SLS AMG GT3 HP Racing en
2’10’’703. La SLS AMG GT3 RAM Racing (2’10’’920), la 458 Italia GT3 Scuderia Praha (2’11’’547) et l’Audi R8 LMS Ultra Simpson Motorsport
(2’11’’804) complétaient le top cinq. La GC 10 V8 Team Alten (2’16’’329), la 991 Cup Crublile Sport (2’16’’472), la Seat Léon Cup Racer Motorsport
Development (2’22’’190), la Ginetta G55 GT4 Nova Race # 200 (2’25’’070), la BMW E46 M3 Coupé Hofor-Kuepperracing # 14 (2’27’’354), la BMW 235i
RC MPR (2’31’’528) et la Renault Clio IV Cup Autosport GT (2’31’’914) obtenaient les meilleurs temps des catégories SP2, 997, A3T, SP3, A5, CUP1
et A2. Les voitures # 36 (Clio Cup III Exigence Motorsport) et 160 (Lotus Evora GT4 Cor Euser Racing) n’auront pas participé à cette séance.

Ambiance piste – CUP1 : Le Securtal Sorg Rennsport s’impose – A5 : Autre victoire BMW avec le Hofor-Kuepperracing.
QUALIFICATIONS A6, 997 et SP2 :
Top chrono pour la Mercedes-Benz SLS AMG GT3 RAM Racing en 2’06’’930 devant la Ferrari 458 Italia GT3 Scuderia Praha en 2’07’’392 et devant
la Mercedes-Benz SLS AMG GT3 SPS Automotive Performance en 2’07’’471. La Mercedes-Benz SLS AMG GT3 HP Racing (2’07’’718) et la Porsche
997 GT3-R HP Racing Team Herbert (2’08’’367) complétaient le top cinq.
Top chrono 997 pour la Porsche 991 Cup Ruffier Racing en 2’11’’660 devant la Porsche 991 Cup Crubile Sport en 2’13’’207 et devant la Porsche
991 Cup MSG Motorsport # 51 en 2’13’’825.
Top Chrono SP2 pour la GC 10 V8 Team Alten en 2’12’’537 devant la CG 10 V8 GC Automobile en 2’13’’606 et devant la Porsche 997 Cup S ARC
Bratislava en 2’14’’319. Pas de chrono pour la voiture # 125 (Maserati Gran Turismo Boutsen Ginion Racing).

AMP MAG supporte LES EBOURIF’FEES DES DUNES
Nous vous remercions pour l’intérêt que vous porterez à ce projet.
…………………………………………………………..

Site internet : http://www.lesebouriffeesdesdunes.com
Facebook : http://www.facebook.fr/lesebouriffeesdesdunes
Page de dons HelloAsso : http://www.bit.ly/lesEFD2

A3T : Victoire Peugeot (Altran) devant Seat (NKPP Racing) – SP3 : Nova Race en habitué – A2 : Une Clio, celle du Precenza.eu Racing Team.
QUALIFICATIONS SP3, A3T, A5, CUP1 et A2 :
Top chrono SP3 pour la BMW E92 M3 GT4 Securtal Sorg Rennsport en 2’20’’823
Top chrono A3T pour la Seat Léon Cup Racer Motorsport Developpement en 2’21’’020
Top chrono A5 pour la BMW E46 M3 Coupé Hofor-Kuepperracing en 2’25’’459
Top chrono CUP1 pour la BMW 235i Racing Cup MPR (Mission Possible Racing) en 2’31’’948
Top chrono A2 pour la Honda Civic Type R Synchro Motorsport en 2’34’’090

Pas de chrono pour les voitures # 36 (Clio Cup III
Exigence Motorsport), # 140 (BMW 120D SVDP
Racing) et # 160 (Evora GT4 Cor Euser Racing).

997 : Ruffier Racing s’impose devant Crubile Sport – SP2 : Marc Cars Australia, un triplé avec deux officielles et une privée (Red Calmels-Jordan).
WARM UP : Meilleurs chronos : A6 : Mercedes-Benz SLS AMG GT3 HP Racing # 2 en 2’09’’745, 997 : Porsche 991 Cup MSG Motorsport # 52 en
2’16’’019, SP2 : GC 10 V8 GC Automobile # 150 en 2’17’’503, A3T : Seat Léon Cup Racer NKPP Racing # 98 en 2’23’’573, A5 : BMW 135D GTR
Saxon Motorsport # 146 en 2’27’’412, SP3 : Lotus Evora GT4 Cor Euser Racing # 160 en 2’33’’913, A2 : Peugeot RCZ Team K-Rejser # 115 en
2’35’’656 et CUP1 : Les concurrents de cette catégorie n’ont pas participé au warm-up.
CLASSEMENT FINAL
1 – Onslow-Cole / Jaeger / White / Christodoulou Mercedes-Benz SLS AMG GT3 # 30 A6 RAM Racing 586 tours en 24h00’06’’030
2 – Allemann / Handlos / Schreier / Renauer / Armindo Porsche 997 GT3-R # 7 A6 HB Racing Team Herbert à 2 tours
3 – Procyck / J. Bleekemolen / Renger / Tilke / Kofler Mercedes-Benz SLS AMG GT3 # 2 A6 HP Racing à 12 tours
4 – Pisarik / Jirik / Malucelli / Kox Ferrari 458 Italia GT3 # 4 A6 Scuderia Praha à 15 tours
5 – Pat. Lafargue / Pa. Lafargue / Abergel / Enjalbert Porsche 991 Cup # 17 997 Ruffier Racing à 25 tours
6 – Crubile / Perrodo / Collard / Mezard Porsche 991 Cup # 55 997 Crubile Sport à 31 tours
7 – Kirchhoff / Edelhoff / Grimm / Vogler Mercedes-Benz SLS AMG GT3 # 27 A6 Car Collection Motorsport à 33 tours
8 – Kaye / Smith / Leemhuis / Morrall Marc Focus V8 # 92 SP2 Marc Cars Australia à 41 tours
9 – Iossifidis / Vignali / Terrail / Keong Wee Porsche 991 Cup # 77 997 GDL Racing à 43 tours
10 – Lelievre / Polette / Blasco / Ancel / Mouez Porsche 997 Cup S # 63 997 Porsche Lorient Racing à 43 tours
11 – B. Niall / Camilleri / M. Niall / Harvey Marc Mazda 3 V8 # 93 SP2 Marc Cars Australia à 44 tours
12 – Talermann / Borness / Engel / Watt / Retenbacher Porsche 991 Cup # 51 997 MSG Motorsport à 50 tours
13 – M. Kroll / C. Kroll / Eggimann / Heyer / Frankenhout Mercedes-Benz SLS AMG GT3 # 10 A6 Hofor Racing à 52 tours
14 – Roman / De Andres / Bishoff / Palette Peugeot 208 GTi # 208 A3T Team Altran à 54 tours
15 – Bessem / Hilders / Van Den Berge Seat Léon Cup Racer # 98 A3T NKPP Racing à 58 tours
16 – R. Moutran / N. Moutran / S. Moutran / Quaife Seat Léon Cup Racer # 95 A3T Memac Ogilvy Duel Racing à 64 tours
17 – Richard / Despriet / Paque / Rivas Porsche 991 Cup # 60 997 Speedlover à 65 tours
18 – A. Demorge / J.F. Demorge / Pialat / Roy Porsche 997 Cup S # 62 997 Porsche Lorient Racing à 65 tours
19 – Cimadomo / Barenghi / Blomstedt / Mantori Ginetta G55 GT4 # 206 SP3 Nova Race à 70 tours
20 – I. Breukers / R. Breukers / Nearn / Farmer Marc Mazda 3 V8 # 159 SP2 Red Camels-Jordan.nl à 72 tours …
25 – Gribner / Steffny / Sorg / Muller / Felix BMW M235i Racing Cup # 67 CUP1 Securtal Sorg Rennsport à 86 tours …
28 – Stanco / Taner / Toniutti / Dijkhof / Schaap Renault Clio CE # 112 A2 Precenza.eu Racing Team Clio à 96 tours ...
43 – M. Kroll / C. Kroll / Pauvalets / Reicher / Kupper BMW E46 M3 Coupé # 75 A5 Hofor-Kuepperracing à 186 tours … etc
Engagés : 58 – Qualifications : 54 – Partants : 57 – Classés : 57.
…………………………

…………………………………………….

COURSE : Première victoire pour le RAM Racing qui aura du batailler ferme avec la Porsche 997 GT3-R du HP Racing Team Herberth pendant la
majeure partie de la course. Une meilleure gestion des pneumatiques donnait un léger avantage à la SLS AMG GT3 avant que l’écart ne se creuse
de façon définitive à 90 minutes du terme ou la Porsche connaissait des soucis électriques. Elle conservait cependant sa deuxième place grâce
au large écart accumulé pendant la cours. La SLS AMG GT3 HP Racing et la 458 Italia Scuderia Praha prenaient les places d’honneur après de
spectaculaires remontées, les deux voitures ayant perdu beaucoup de temps suite à leur accrochage du premier tour. Le Ruffier Racing s’impose
de façon magistrale dans la catégorie 997. Marc Cars réalise le triplé en SP2. Les autres vainqueurs se nomment Team Altran (A3T), Nova Race
(SP3), Securtal Sorg Rennsport (CUP1), Precenza.eu Racing Team Clio (A2) et Hofor-Kuepperracing (A5).

Podium final : SLS RAM Racing, 997 GT3-R HP Racing Team Herbert et SLS HP Racing – La 458 Scuderia Praha échoue au pied du podium.
PROCHAIN RENDEZ-VOUS : 24 HEURES de BARCELONE du 4 au 6 septembre.
Sources : 24hseries.com / creventic.com – Photos : AMP MAG / Luc JOLY.

INTERNATIONAL GT OPEN
RED BULL RING
Quatrième manche – Du 3 au 5 juillet

Quatrième manche de la série en Autriche sur le circuit du Red Bull Ring avec plateau toujours minimaliste de 14 voitures (8 GT3 ProAm, 4 GT3
Am et 2 Radical RXC V8 CupAm). Ferrari (Villorba Corse, AT Racing et AF Corse), Lamborghini (AERT), McLaren (Teo Martin Motorsport),
Porsche (Krypton Motorsport) et Radical (Blue Jumeirah Team et Radical Works) étaient les marques et teams en présence.
A noter que les deux Radical apparues à Silverstone étaient toujours de la partie.
Q1 : Pôle pour la McLaren Teo Martin (ProAm) de Ramos en 1’30’’014 devant la 458 Italia AF Corse # 51 (ProAm) de Rugolo en 1’30’’035 et la
Gallardo AERT (ProAm) de Barba en 1’30’’333. Pole Am pour la 458 Italia AF Corse # 54 de Flohr en 1’31’’962.
Q2 : Pôle pour la McLaren Teo Martin (ProAm) de Parente en 1’28’’907 devant la 458 Italia Villorba Corse (ProAm) de Balzan en 1’29’’265 et la 458
Italia AF Corse # 51 (ProAm) de Lathouras en 1’29’’587. Pole Am pour la 458 Italia AF Corse # 55 de Melnikov en 1’30’’379.
COURSE 1 : Belle victoire pour la 458 AF Corse de Lathouras et Rugolo qui partait finalement en pole suite à une irrégularité sur la pression de
turbo de la McLaren. Rugolo et Barba (Lambo AERT) vont dominer les débats et si la Lambo repartait en tête lors des changements de pilotes,
Lathouras finissait par passer Nebylitskiy et filait vers la victoire. Sdanewitsch et Melnikov s’imposaient en Am et Abbott et Hoy en Cup.
COURSE 2 : La victoire semblait promise à la Ferrari 458 Italia Villorba Corse, la batterie défaillante lors du changement de pilote en décidera
autrement, Perez Companc (458 Italia AF Corse # 90) héritait alors de la tête de la course devant la McLaren. Creusant l’écart en fin de course il
s’imposait finalement sans problème. Sdanewitsch et Melnikov s’imposaient de nouveau en Am .

Sdanewitsch / Melnikov (AM) – Nebylitskiy / Barba (ProAm) – Talkanitsa Sr. / Talkanitsa Jr. (ProAm) – Abbott / Hoy (CupAm).
RED BULL RING Race 1 (70 minutes)
1 – Lathouras / Rugolo Ferrari 458 Italia GT3 AF Corse ProAm 45 tours en 1h10’27’’046
2 – Nebylitskiy / Barba Lamborghini Gallardo FLII GT3 AERT Am à 05’’507
3 – Balzan / Benucci Ferrari 458 Italia GT3 Scuderia Villorba Corse ProAm à 08’’529
4 – Perez-Companc / Giammaria Ferrari 458 Italia GT3 AF Corse ProAm à 13’’766
5 – Ramos / Parente McLaren 650S Teo Martin Motorsport ProAm à 24’’157
6 – Talkanitsa Sr. / Talkanitsa Jr. Ferrari 458 Italia GT3 AT Racing ProAm à 26’’921
7 – Roda Ferrari 458 Italia GT3 AF Corse ProAm à 35’’073
8 – Cameron / Griffin Ferrari 458 Italia GT3 AF Corse ProAm à 36’’466
9 – Sdanewitsch / Melnikov Ferrari 458 Italia GT3 AF Corse Am à 1’16’’196 …
12 – Abbott / Hoy Radical RXC V8 Radical Works Cup à 2 tours … etc
Engagés : 14 – Q1 : 13 – Partants : 13 – Classés : 13.
RED BULL RING Race 2 (60 minutes)
…………………………………

Lathouras / Rugolo

………………………………………………………..………………….

……………………………….

1 – Perez-Companc / Giammaria Ferrari 458 Italia GT3 AF Corse ProAm 39 tours en 1h00’55’’366
2 – Ramos / Parente McLaren 650S Teo Martin Motorsport ProAm à 10’’130
3 – Cameron / Griffin Ferrari 458 Italia GT3 AF Corse ProAm à 28’’912
4 – Lathouras / Rugolo Ferrari 458 Italia GT3 AF Corse ProAm à 29’’029
5 – Roda Ferrari 458 Italia GT3 AF Corse ProAm à 29’’497
6 – Talkanitsa Sr. / Talkanitsa Jr. Ferrari 458 Italia GT3 AT Racing ProAm à 37’’796
7 – Sdanewitsch / Melnikov Ferrari 458 Italia GT3 AF Corse Am à 1’16’’271
8 – Barreiros / Rasmussen Ferrari 458 Italia GT3 AF Corse Am à 1 tour
9 – Nebylitskiy / Barba Lamborghini Gallardo FLII GT3 AERT Am à 1 tour
10 – Balzan / Benucci Ferrari 458 Italia GT3 Scuderia Villorba Corse ProAm à 1 tour.
……………………………………….

Engagés : 14 – Q2 : 12 – Partants : 11 – Classés : 10.

Perez-Companc / Giammaria

Balzan / Benucci (ProAm) – Cameron / Griffin (ProAm) – Ramos / Parente (ProAm) – Barreiros / Rasmussen (Am).
PROCHAIN RENDEZ-VOUS : SPA FRANCORCHAMPS du 4 au 6 septembre.
Source : GTSPORT.ES / GTOPEN.NET – Photos : GTOPEN.NET / FOTOSPEEDY.

38ème COURSE de CÔTE de la FORÊT AUVRAY
5

ème

COURSE de CÔTE HISTORIQUE

26 juillet 2015
COMITE REGIONAL DU SPORT AUTOMOBILE DE NORMANDIE
ORGANISATION
ASACO PAYS NORMAND – SPORT AUTOMOBILE EVENEMENT 61

www.asaco-paysnormand.com
https://sites.google.com/site/sportautoevenement

FIA EUROPEAN RALLY CHAMPIONSHIP
AUTO 24 RALLY ESTONIA
Sixième manche
Du 17 au 19 juillet
Sixième épreuve de la saison, l’Auto 24 Rally Estonia disputé sur deux étapes et seize spéciales, accueillait soixante-six engagés dont treize
priorité FIA ERC1, huit priorité ERC2, quatorze priorité ERC3-Junior et deux priorité ERC3).
Breen, Körge, Adolfsson et Salo (Peugeot), Kajetanowicz, Kangur, Pärn, Jeets, Kasperzyk, Koltun et Shaymiev (Ford), Tlustak et Suninen
(Skoda), Kruuda et Consani (Citroën) figuraient parmi les têtes de liste. Côté ERC2, Lukyanuk, Aus, Plangi, Murakas, Botka, Tushkanova, Kaur et
Pushkar (Mitsubishi) étaient opposés à l’unique Subaru de Butvilas (Subaru). En ERC3 et Junior, Gago, Ingram, Sirmacis, Adielsson, Rockland,
Adielsson, Ledin, Niinemäe, Pieniacek, Tincescu et Gryazin (Peugeot), De Mevius (Ford), Zawada, Griebel et Bergkvist (Opel) laissaient la
catégorie très ouverte. Veiby et Stratieva (Citroën) étaient les seul en priorité ERC3.
A l’issue de la première étape, les concurrents ERC2 semaient le trouble avec quatre voitures dans le six premières places, Lukyanuk menait la
danse devant Kajetanowicz, un peu plus loin Aus tenait tête à Breen et Kaur et Plangi devançaient Korge et Jeets. Du côté de l’ERC3, Sirmacis
pointait en tête devant Bergkvist et Niinemäe mais tout restait à faire dans toutes les catégories car les écarts laissaient place à l’incertitude. La
lutte restera très ouverte lors de la seconde étape mais Lukyanuk aura toujours l’avantage et Kajetanowicz ne pourra jamais revenir à la hauteur
du Bulgare. Aus, solide conservera la troisième place, Breen qui n’aura jamais été au niveau du trio de tête disparaitra sur soucis mécaniques
après le SS14. Korge héritait de la quatrième place mais la perdait au profit de Plangi dans la dernière spéciale. Côté ERC3 Sirmacis conservait
l’avantage acquis lors de la première étape et s’imposait devant Bergkvist qui prenait l’avantage sur Niinemäe dans la dernière spéciale.

Sourires Estoniens – Consani rapidement éliminé (moteur SS3) – Aus complète la domination des ERC2 – Top cinq pour Korge.
ETAPE 1 (Classement après 10 spéciales)
………………….….

1 – Lukyanuk / Armautov Mitsubishi Lancer Evo X (RC2 NR4) 1h01’07’’7 (ERC2)
2 – Kajetanowicz / Baran Ford Fiesta R5 (RC2 R5) 1h01’10’’1 (ERC)
3 – Aus / Koskinen Mitisubishi Lancer Evo IX (RC2 NR4) 1h01’38’’7 (ERC2)
4 – Breen / Martin Peugeot 208 T16 (RC2 R5) 1h01’44’’6 (ERC)
5 – Kaur / Arnek Mitsubishi Lancer Evo IX (RC2 NR4) 1h01’44’’7 (ERC2)
6 – Plangi / Sarapuu Mitisubishi Lancer Evo X (RC2 NR4) 1h01’58’’5 (ERC2)
7 – Korge / Pints Peugeot 208 T16 (RC2 R5) 1h02’05’’7 (ERC)
8 – Jeets / Toom Ford Fiesta R5 (RC2 R5) 1h03’32’’4 (ERC)
9 – Butvilas / Mazur Subaru Impreza WRX STI (RC2 NR4) 1’04’05’’9 (ERC2) …
12 – Sirmacis / Simens Peugeot 208 VTI R2 (RC4 R2) 1h06’18’’0 (ERC3 / Junior) … etc
……………………
ETAPE 2 (Classement final après 16 spéciales)

Lukyanuk / Arnautov.

………………….….

1 – Lukyanuk / Armautov Mitsubishi Lancer Evo X (RC2 NR4) 1h32’25’’4 (ERC2)
2 – Kajetanowicz / Baran Ford Fiesta R5 (RC2 R5) 1h32’38’’1 (ERC)
3 – Aus / Koskinen Mitisubishi Lancer Evo IX (RC2 NR4) 1h33’32’’4 (ERC2)
4 – Plangi / Sarapuu Mitisubishi Lancer Evo X (RC2 NR4) 1h34’32’’3 (ERC2)
5 – Korge / Pints Peugeot 208 T16 (RC2 R5) 1h34’49’’1 (ERC)
6 – Jeets / Toom Ford Fiesta R5 (RC2 R5) 1h36’01’’6 (ERC)
7 – Butvilas / Mazur Subaru Impreza WRX STI (RC2 NR4) 1h37’16’’8 (ERC2)
8 – Koltun / Pleskot Ford Fiesta R5 (RC2 R5) 1h37’46’’2 (ERC)
9 – Botka / Michalik Mitsubishi Lancer Evo IX (RC2 NR4) 1h40’01’’5 (ERC2) …
10 – Sirmacis / Simens Peugeot 208 VTI R2 (RC4 R2) 1h40’27’’0 (ERC3 / Junior) … etc

Kajetanowicz / Baran

Breen abandonnera après le SS14 – ERC3 / Junior : Sirmacis s’impose devant Bergkvist et Niinemäe.
PROCHAIN RENDEZ-VOUS : BARUM CZECH RALLY ZLIN du 28 au 30 août.
Source FIAERC.COM – Photos : FIAERC.COM / DPPI.

OUEST MOTORS FESTIVAL
ème

4

FESTIVAL AUTO MOTO RETRO DE LORIENT

Samedi 14 novembre 2015 de 9 à 20 heures / Dimanche 15 novembre 2015 de 9 à 18 heures
Bourse d’échange (Amateurs et professionnels) – Expositions / Ventes – Animations
Espaces et Rencontres Clubs – Espace Bar Restauration.
ORGANISATION AUTO RETRO SPORT PRESTIGE avec le soutien de l’A.C.O.
Contacts : ARSP – 10 Boulevard Maréchal Joffre – 56100 LORIENT
06 09 73 77 26 / 02 97 21 36 25 / arsp56@gmail.com / www.autoretro-sportprestige56.fr

FFSA RALLYE CHAMPIONNAT DE FRANCE

42ème RALLYE AVEYRON ROUERGUE-MIDI PYRENEES
CHAMPIONNAT DE FRANCE – 4ème manche du 9 au 11juillet

COMITE MIDI PYRENEES
La quatrième manche du Championnat de France des Rallye se disputait dans le cadre du 42ème Rallye Aveyron Rouergue-Midi Pyrénées.
Organisé par l’Association Sportive Automobile du Rouergue, le rallye se disputait sur une distance totale de 648,640 km et comprenait 10
épreuves spéciales d’une distance de 206,880 km. Le rallye comptait également pour les Championnats de France des Rallyes Teams, Féminin et
Junior, pour le Trophée Michelin, pour le classement des copilotes, pour l’Opel Adam Cup, pour le Citroën Racing Trophy Junior, pour la Coupe
de France des Rallyes (Coef.4), pour le Challenge Régional Midi Pyrénées et pour le Challenge de l’ASA Route d’Argent.

R. Jouines / A. Bonicel (FR2) – J. Bonato / J.J. Renucci (R) – P. Ragues / T. Gorczyca – E. Guigou / C. Guieu (R3).
A l’issue des deux premières spéciales, le vainqueur de l’an passé, Marty menaient les débats devant Da Cunha et Bonato, Roche (pompe à eau),
Lions (alternateur) et Rouillard (moteur) avaient déjà jeté l’éponge et Cuoq était victime d’une crevaison dans le SS2 perdant trois minutes. Au
terme de la première étape Marty conservait la tête devant Da Cunha et Bonato. Ragues et Mauffrey complétaient le top cinq tandis que Cuoq
pointait au huitième rang. Changement de décors le lendemain avec un Marty qui commettait quelques erreurs puis éprouvait quelques soucis
avec une boite bloquée en troisième laissant la tête à Da Cunha. Plus tard Marty sortait dans le SS9 et Cunha assurait une victoire après laquelle
il courrait depuis 2007. Bonato conservait la seconde place s’adjugeant le groupe R et Cuoq au terme d’une belle remontée complétait le podium
final. Chivaydel sortait vainqueur du groupe F2000, Gonnet s’imposait dans le groupe N/FN et Daniel s’adjugeait le GT. Dalmasso (Féminines),
Pellier (Junior et Citroën Racing Trophy), H2P compétition (Teams), Mauffrey (Michelin) et Jouines (Adam Cup) étaient les autres lauréats.

E. Gonnet / N. Mathon (FN) – F. Daniel / H. Bourdon (GT) – J. Prat / Y. Semete (FA.6K) – Y. Saillat / A. Martin (R2).
CLASSEMENT FINAL
…………………………………………………………….

1 – J.M. Da Cunha / S. Durand Citroën C4 WRC # 5 A.8W 1h57’30’’9
2 – J. Bonato / J.J. Renucci Peugeot 208 T16 # 6 R.R5 1h59’40’’6
3 – J.M. Cuoq / J. Degout Citroën C4 WRC # 1 A.8W 2h01’11’’2
4 – E. Mauffrey / G. Houssin Peugeot 208 T16 # 7 R.R5 2h02’30’’8
5 – F. Raynal / X. Drevet Ford Fiesta RS # 9 R.R5 2h03’01’’0
6 – P. Ragues / T. Gorczyca Citroën DS3 R5 # 8 R.R5 2h03’05’’9
7 – E. Guigou / C. Guieu Renault Clio 4 RS # 16 R.R3 2h05’21’’6
8 – J.L. Chivaydel / N. Capoulade BMW 318 Compact # 94 F2.14 2h07’23’’1
9 – C. Sichi / J. Sichi Peugeot 206 Maxi # 92 F2.14 2h09’31’’3
10 – P. Benne / L. Cambus Citroën DS3 # 25 R.R3 2h10’36’’1
11 – A. Hommeau / C. Nicolau Renault Clio RS # 40 F2.14 2h11’02’’3
12 – G. Gonon / V. Gonon Citroën DS3 # 23 R.R3 2h11’09’’2
13 – E. Gonnet / N. Mathon Subaru Impreza WRX STI # 33 FN.4 2h11’19’’2
14 – J. Serieys / A. Coria Renault Clio RS # 20 R.R3 2h11’47’’0
15 – F. Pelamourgues / L. Pelamourgues Renault Clio R3 # 19 R.R3 2h12’01’’5
16 – G. Fontalba / S. Hermet Renault Clio RS # 21 R.R3 2h12’53’’8
17 – J. Prat / Y. Semete Peugeot 106 Kit Car # 82 FA.6K 2h13’42’’1
18 – Y. Saillat / A. Martin Citroën C2 R2 Max # 85 R.R2 2h13’53’’0
19 – F. Daniel / H. Bourdon Hommel RS2 # 66 GT.9 2h14’19’’9
20 – J. Bourrat / B. Bourrat Citroën C2 R2 # 38 R.R2 2h14’25’’1
21 – R. Jouines / A. Bonicel Opel Adam # 42 R.FR2 2h15’16’’5 …
28 – C. Dalmasso / C. Ruel Citroën DS3 # 28 R.R3 2h19’26’’7 … etc
Engagés : 132 – Forfaits : 5 – Partants : 127 – Abandons : 53 – Classés : 74.
……………………………………………………………

J.M. Da Cunha / S. Durand

Le podium final.

J.M. Cuoq / J. Degout – E. Mauffrey / G. Houssin – J.L. Chivaydel / N. Capoulade (F2) – C. Dalmasso / C. Ruel.

Source FFSA.ORG – Photos : AMP MAG / Jean-Pierre BERRY.

RENCONTRES NANTAISES
SITE du M.I.N. an 3
Un rendez-vous ensoleillé
12 juillet
Soleil et chaleur au rendez-vous de cette rencontre de juillet ou les participants étaient fort nombreux et ou une surprise nous attendait (voir
plus bas). Beaucoup de voitures déjà connues et petit clin d’œil aux Américaines que nous apprécions particulièrement. Une rencontre toujours
aussi conviviale ou le plaisir de retrouver les amis reste le lien majeur des ces rendez-vous mensuels.

Si beaucoup de voitures auraient mérité le cliché souvenir nous resterons sur deux belles Chevrolet, une Corvette et une Camaro Z28.

Pour sa sortie annuelle du Club Venturi était de retour sur les terres Nantaises, roulage sur le Circuit de Fay de Bretagne et diverses activités
étaient liées à cette sortie mais la belle surprise pour ceux qui n’étaient pas informés aura été de découvrir certaines de ses Venturi dans
l’enceinte du M.I.N. lors de cette réunion de juillet.

Source : AMPhotosports MAGazine – Photos : AMP MAG / Patrick DURAND.

Jean-Pierre BOILON
AMP MAG vient de perdre un ami, notre speaker préféré, celui dont la gouaille était tant appréciée des plotes
et des spectateurs, a été terrassé par une crise cardiaque à l’arrivée du Rallye du Rouergue au retour d’une
animation sur la spéciale du village de Moyrazès. Jean-Pierre avait fait ses débuts dans le milieu du sport
automobile en faisant l’assistance de Michel Teilhol au début des années quatre-vingt. Il prendra ensuite la
place d’un speaker défaillant et le micro ne le quittera plus pendant plus de trente ans. Connu aussi bien en
rallyes, en auto-cross, en côte ou encore dans le milieu des Rencontres Peugeot Sports, Jean-Pierre était une
encyclopédie vivante toujours prêt à conter une anecdote sur untel ou untel. Sa verve n’était pas toujours
appréciée des instances, c’est pour cette raison qu’il avait quitté le poste de speaker officiel du Championnat
de France des Rallyes Terre en fin de saison 2014. Il avait bien décidé de prendre un peu de recul mais il
suffisait que le téléphone sonne pour que Jean-Pierre à près de soixante-dix ans reprenne du service. Il vivait
sa passion, il a tiré sa révérence sur la scène de sa passion.
Nous sommes particulièrement touchés par cette disparition car Jean-Pierre était un des plus fervents des
supporters de notre magazine. Trop de souvenirs nous rapprochent. Nous partageons la douleur de sa famille,
de ses amis et de tous ses proches. Repose en paix mon Ami. …………………………….… P. Durand / Photo G. David.

PEBBLE BREST
Les 26 et 27 septembre 2015
Aux abords du Château de la Marine – Foire Saint Michel
…………………………………………………………..

INFORMATIONS : 02.98.44.32.89
AGENCE A.C.O. DE BREST, 9 RUE DE SIAM – 29200 BREST
www.gts-series.com

Lecteurs AMP MAG
Bénéficiez du code d’achat
AMP-MAG-14

www.gts-series.com

Comité Régional du Sport Automobile Bretagne – Pays de la Loire
Immeuble Approlis 6 – 7 rue de l’étoile du matin
44600 SAINT NAZAIRE
……………………………..

www.sportauto-comite12.org – comite12.sportauto@orange.fr
Tél. 02 40 79 02 11

NASCAR SPRINT CUP
RACE 19

5-HOUR
HOUR ENERGY 301
19 juillet

New Hampshire Motor Speedway – Kyle Larson ouvrait les débats et Carl Edwards s’octroyait la pole – Start race.

LOUDON : Kyle Lardon (28’’486)) puis Kevin Harvick (28’’834) et Carl Edwards (28’’614) réalisaient les meilleurs chronos des trois séances
d’essais qui étaient au programme. La pole position revenait à Carl Edwards en 28’’179 devant Joey Logano (28’’209) et David Ragan (28’’209).
Avec cette troisième
sième victoire consécutive, Kyle Busch continue sa remontée au classement général, il n’est plus qu’à cinquante-huit points du
top trente synonyme de qualification pour la Chase. Le pilote de la Joey Gibbs Racing profitera de la sixième neutralisation une cinquantaine
de tours avant la fin pour reprendre le tour qu’il avait perdu sous drapeau vert
ve quelques tours auparavant. La
L manœuvre osée entre Kevin
Harvick et Brad Keselowski le relançait vers la lutte pour la victoire. Il s’imposait finalement au terme d’une course terminée sous drapeau
jaune (crevaison Alex Bowman) devant Brad Keselowski, Kevin
Kevin Harvick, Joey Logano et Dale Earnhardt Junior. Au classement pilotes, Kevin
Harvick est leader devant Joey Logano, Dale Earnhardt Junior, Jimmie Johnson, Martin Truex Junior et Brad Keselowski.

NEW HAMPSHIRE 5-HOUR
5
ENERGY 301 Classement final
Positions

#

Pilotes

Marques

Laps

Statuts

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25

18
2
4
22
88
20
19
3
24
41
31
78
47
11
43
13
17
55
5
14
38
48
21
10
27

Kyle BUSCH
Brad KESELOWSKI
Kevin HARVICK
Joey LOGANO
Dale EARNHARDT Junior
Matt KENSETH
Carl EDWARDS
Austin DILLON
Jeff GORDON
Kurt BUSCH
Ryan NEWMAN
Martin TRUEX Junior
A.J. ALLMENDINGER
Denny HAMLIN
Aric ALMIROLA
Casey MEARS
Ricky STENHOUSE Junior
David RAGAN
Kasey KAHNE
Tony STEWART
David GILLILAND
Jimmie JOHNSON
Ryan BLANEY
Danica PATRICK
Paul MENARD

TOYOTA
FORD
CHEVROLET
FORD
CHEVROLET
TOYOTA
TOYOTA
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
TOYOTA
FORD
CHEVROLET
FORD
TOYOTA
CHEVROLET
CHEVROLET
FORD
CHEVROLET
FORD
CHEVROLET
CHEVROLET

301
301
301
301
301
301
301
301
301
301
301
301
301
301
301
301
301
301
301
301
301
300
300
300
300

Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running

43 partants, tous classés – Statuts : Running : 42. Incident mécanique : 1.

Grosse frayeur pour Alex Bowman avec cet incendie qui l’immobilisera sur la piste après un ravitaillement.
ravitaillement
Seconde
de place pour Brad Keselowski mais la star du moment c’est bien Kyle Busch avec cette troisième victoire consécutive.

Les prochains rendez-vous
rendez
des Nascar Sprint Cup Series
………………..

26 juillet – ‘YOUR HERO’S NAME HERE’ 400 – INDIANAPOLIS MOTOR SPEEDWAY,
2 août – PENNSYLVANIA 400 – POCONO RACEWAY,
9 août – CHEEZ-IT 355 – WATKINS GLEN INTERNATIONAL
16 août – PURE MCHIGAN 400 – MICHIGAN INTERNATIONAL SPEEDWAY,
23 août – IRWIN TOOLS NIGHT RACE – BRISTOL MOTOR SPEEDWAY.

Source : NASCAR.COM. – Photos : nascar.com
na
/ Getty Images (J. Ferrey, C. Trotman, J. Zelevansky et T. Warshaw).
Warshaw

FFSA CHAMPIONNAT de FRANCE de la MONTAGNE
46ème COURSE DE CÔTE DUNIERES AUVERGNE
FFSA NEUVIEME MANCHE
VHC DIXIEME MANCHE
Du 17 au 19 juillet
Neuvième manche du Championnat de France de la Montagne, Dunières Auvergne accueillait quatre-vingt-deux concurrents côté moderne et
trente-deux côté VHC. Chiffres légèrement à la baisse avec quatre forfaits côté modernes et trois côté VHC. Les essais du samedi résumé à une
unique montée, un violent orage causant l’annulation de la seconde, seront dominés par Nicolas Schatz en 1’06’’224 devant Sébastien Petit et
Cyrille Frantz. Geoffrey Schatz (DE.6), Benjamin Vielmi (CN.3), David Guillaumard (DE.5), Damien Chamberod (CN.2), Didier Brun (DE.1), Didier
Chaumont (DE.7) côté sport, Nicolas Werver (GTTS), Pierre Courroye (GT), Ronald Garces (A/FA), Frédéric Breysse (FC), Emmanuel Veol (F2000)
et Pascal Cat (N/FN) côté production se montraient les meilleurs dans leurs catégories et groupes respectifs. Martine Hubert se montrait la
meilleure féminine et chez les VHC, le top chrono revenait à la Marcadier FL001 de Michel Champelovier.

On prend les mêmes et on recommence … Nicolas Schatz, Sébastien Petit, Cyrille Frantz et Geoffrey Schatz restent le quarté majeur.
Par crainte de la pluie, l’organisation choisissait de faire débuter l’épreuve en tout début de matinée, une décision fort à propos car de nombreux
incidents de course (sans gravité) viendront interrompre la bonne marche des montées sous un soleil radieux. Cela n’aura aucun impact sur
Nicolas Schatz (CN+) qui s’imposait devant Sébastien Petit et Cyrille Frantz. En DE6, Geoffrey Schatz s’imposait devant Alban Thomas. Marcel
Sapin (DE.5), Benjamin Vielmi (CN.3), Yannick Latreille (CN.2), Didier Chaumont (DE.7) et Didier Brun (DE.1) s’imposaient dans leurs classes
respectives. En Production, nouveau succès pour Nicolas Werver (GTTS) qui n’effectuait pas le dernière montée suite à une sortie après
l’arrivée de la seconde. Il s’imposait devant Francis Dosières et Pierre Corroye (GT). Ronald Garces (A/FA), Sébastien Lemaire (F2000), Bertrand
Simonin (N/FN) et Frédéric Breysse (FC) étaient les autres vainqueurs. Du côté des filles, Martine Hubert l’emportait devant Estel Bouche et
Charlotte Ressouche. En VHC, Michel Champelovier imposait facilement sa Marcadier.
Enfin en VHC, Jean-Marc Debeaune imposait sa Van Diemen devant la March de Thierry Parriaux et la Martini d’Eric Bady.
CHAMPIONNAT de FRANCE
1 – Nicolas Schatz Norma M20 FC CN+ 1’04’’571
2 – Sébastien Petit Norma M20 FC CN+ 1’06’’294
3 – Cyrille Frantz Norma M20 FC CN+ 1’07’’190
4 – Geoffrey Schatz Reynard 95D-Mugen DE.6 1’07’’385
5 – Alban Thomas Reynard 01KL-Mugen DE.6 1’09’’880
6 – Marcel Sapin Dallara F305 DE.5 1’11’’125
7 – Benjamin Vielmi Osella PA20S-BMW CN.3 1’11’’786
8 – Yannick Latreille Norma M20 FC CN.2 1’12’’140
9 – David Guillaumard Dallara F307-Mercedes DE.5 1’12’’177
10 – David Meillon Norma M20 F CN.3 1’12’’468
11 – Damien Chamberod Norma M20 F CN.2 1’13’’283
12 – Martine Hubert Norma M20 F-BMW CN.3 1’13’’594
13 – Miguel Vidal Dallara F397 DE.5 1’13’’781 …
19 – Nicolas Werver Porsche 997 Gup S GTTS.2 1’16’’804
20 – Didier Chaumont Tatuus FR2000 DE.7 1’16’’917
21 – Didier Brun Schuebel-BMW DE.1 1’17’’265 …
23 – Pierre Courroye Porsche 997 GT2 GT.2 1’18’’868 …
27 – Ronald Garces Seat Léon SC A.4 1’19’’882 …
30 – Cyril Mallemanche Caterham R300 GT.1 1’21’’733
31 – Sébastien Lemaire BMW 318 Ti Compact F2000.3 1’21’’768
32 – Bertrand Simonin BMW M3 E36 FN.4 1’21’’858 …
37 – Frédéric Breysse Simca CG 1600 FC.2 1’23’’127 … etc
Présents : 78 – Essais : 76 – Classés : 74.
………… ..

……………….

Marcel Sapin (DE.5)*
Nicolas Werver (GTTS)
Viviane Bonnardel (VHC).

VHC
1 – Michel Champelovier Marcadier FL001 8/9.C5 1’22’’214
2 – Pascal Ferretti Marcadier 6/7.C4 1’24’’177
3 – Luc Stockli Alpine A110 1800SC 4.B5 1’28’’216
4 – Jacques Bonnot Axone 1600 FL 8/9.B4 1’28’’401
5 – Pierre Groppi Porsche 911 3.0 RS CLA.0 1’29’’047 …
9 – Viviane Bonnardel VW Scirocco 2.C4 1’32’’294 … etc
Présents : 29 – Essais : 29 – Classés : 28.
………… ……..

Pierre Courroye (GT)
Ronald Garces (A/FA)
Sébastien Lemaire (F2).

PROCHAIN RENDEZ-VOUS : MONT DORE CHAMBON SUR LAC du 7 au 9 août.
Source : FFSA.ORG – Photos : Archives AMP MAG 2014-2015 / Jean-Marie CARANTA* et Philippe REJER

17
Jules BIANCHI
N’aura pas survécu à son terrible
accident survenu lors du dernier
Grand Prix du Japon, il a pris la
route des étoiles le 17 juillet.
AMP MAG s’associe sincèrement
au deuil de sa famille.

AMPhotosports magazine 2015.W401/07.20
Sources : 24HSERIES.COM, GTSPORT.ES / GTOPEN.NET,
FIAERC.COM, FFSA.ORG, AMPhotosports MAGazine et NASCAR.COM.
Photos : GTOPEN.NET / FOTOSPEEDY, FIAERC.COM / DPPI,
NASCAR.COM / Getty images (J. Ferrey, C. Trotman, J. Zelevansky et T. Warshaw),
Gilbert DAVID et AMP MAG 2015 (Jean-Pierre BERRY, Jean-Marie CARANTA,
Luc JOLY, Philippe REJER et Patrick DURAND).
MP © 2015 AMP MAG / Patrick DURAND.

N° 401


Documents similaires


Fichier PDF 020 amp mag flash infos 2016 20
Fichier PDF magazine 2015 w407
Fichier PDF magazine 2015 w419
Fichier PDF magazine 2013 w288
Fichier PDF magazine 2015 w413
Fichier PDF magazine 2017 w487


Sur le même sujet..