Fiche examen clinique et syndrome hémorragique Cohen .pdf


Nom original: Fiche examen clinique et syndrome hémorragique Cohen .pdfAuteur: adam

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par Writer / LibreOffice 4.1, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 02/04/2018 à 10:23, depuis l'adresse IP 193.253.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 370 fois.
Taille du document: 61 Ko (3 pages).
Confidentialité: fichier public

Aperçu du document


EXAMEN CLINIQUE ET SYNDROME HÉMORRAGIQUE
SYNDROME HÉMORRAGIQUE :

EXAMEN CLINIQUE :
L'interrogatoire :
Le terrain : âge, sexe, ATCD méd/fami, co-morbidités
Prise de M : M potentiellement hémorragique ou α-dépresseurs.
Anamnèse : durée/ ancienneté ; localisation ; facteurs déclenchant/
favorisant/ atténuant.
Les signes fonctionnels :
Type : cutanée ? Muqueuse ? Profonde ?
Abondance ?
Chercher les signes associés (douleur, syndrome anémique, fièvre)
Examen physique :
Chercher les signes de gravité. Tension : toujours la prendre : choc ?
Type : hémodynamique
Localisation : neuro-méningée ? Hématome profond ? Superficiel ?
Hémorragie cérébrale toujours grave.
Étiologie : purpura → urgence : associé à la fièvre (=fulminans) ou
auto-immun (moins grave)
Orientation étiologique selon syndrome hémorragique :
Trouble de l'agrégation si : purpura plaquettaire (cutanéo-muqueux, diffus,
non-infiltré) ; hémorragie des muqueuse (épistaxis ou métrorragie)
Trouble de la coagulation si : hématome profond avec observation
d'hémartthrose, ou hématome rétro-orbitaire ; saignements retardés.

Anomalie de l'hémostase Ir :
Mej plaquette et VWF
- 3 anomalies pples : thrombopénie, thrombopathie, m Willebrand
- numération plaquettaire : recherche thrombopénie (<50G/L)
- frottis sanguin : recherche thrombopathie (observation morphologie)
- temps de saignement : plus utilisé
- temps d'occlusion plaquettaire sur PFA 100 : test in vitro, en première
intention, non invasif.
- TCA (temps de céphalée activé) : évalue la coagulation
Normal = élimine anomalie hémostase Ir, anormal : anomalie plaquette ou VWF.
Anomalie de la coagulation :
Coag → 13 facteurs plasmatiques VIII à IX via 3 voies : ext, int, commune.
Examens à retenir :
TCA : pour patients sous héparine → exploration voie intrinsèque : XI, IX, VIII et
I
→ anomalie si TCA est supérieur de 1.2x TCA témoin
Devant TCA allongé, réaliser une épreuve de correction avec mélange
de plasma normal + celui du patient :
- Si correction du TCA : déficit de facteur.
- Si non-correction : présence d'un α-coag circulant. ACC anti .. VIII,IX,
XI... et du syndrome des α-PL de type lupiques (SALP)
TP = TQ : explore voie extrinsèque : FT-facteur VII...
TP : TQ (patient) / TQ (témoin) : anomalie si TP < 70 %
Temps de thrombine : exploration fibrinogène, à privilégier
Dosage des facteurs de coagulation : en 2è intention.
Anomalies de la fibrinolyse :

PATHOLOGIES PRINCIPALES
Maladie de Willebrand :
- maladie hémorragique constitutionnelle la plus fréquente en France
Transmission autosomique, dominante ++
- Willebrand type 2 :
2A et 2M
2B, thrombopénie
2N
VWF est une glycoprot dans le plasma, granules α de plaquettes,
Ç endothéliales, retrouvé sous 2 formes :
- Monomérique : forme de transport ou stabilisation du fact VIII
- Multimérique : rôle dans adhésion plaquettaire à endoth lésé via le GPIb plaqu

Symptomatologie : variable
→ hémorragie cutanéo-muqueuse : épistaxis, méno- métrorragie,
gingivorragie,
→ hémorragie post-chirurgicales, post-trauma, extractions dentaires.
→ hématomes cutanés, sous-cutanés, profonds ou intra-muscu, hémarthrose
Circonstance de découverte :
Clinique : à peu près stable, ATCD perso d'hématomes après trauma mini/
AINS/ ATCD familiaux.
Biologique : TS allongé/ TCA allongé rare ++.

Tests de routine :
TS : méthode IVY, exploration hémostase Ir (allongé chez grave)
Numération plaquettaire : normale sauf type 2B.
TCA : allongement selon facteur VIII :
→ allongé ++ dans type 3 et 2N
→ Normal dans autres type pas utile dans dépistage de m de VWF.

Tests spécialisés ;
* Temps d'occlusion (PFA-100) :
→ sur sang citraté, mime force de cisaillement → sensibilité q + q VWF
→ allongé dans toutes les formes de MW (sauf type 2N)
→ Si trouble de l'hémostase Ir → test d'occlusion plaquettaire :
- Normal : pb hémostase Ir
- Anormal : dosage VWF, numération plq : les 2 normaux= thrombopathie
Si un des 2 anormal = Thrombopénie.
* Chromatographie en phase liquide :
- Type 1 : moins de VWF, quantité insuffisante.
- Type 2 : ø de Willebrand
- Type 3 : répartition anarchique

Tests spécifiques pour diag de m VWF :
Dosage VWF comme Rco : indétectable dans formes graves, ↓ ds
Beaucoup de cas, Ristocéine → agrégation plaquettaire.
Dosage VWF par immunologie : ephoèse ou ELISA
Dosage facteur VIII : abaissée dans types 3 ou 2N
Diagnostic différentiel et caractérisation :
Interprétation des taux de VWF :
→ variations physiologiques : tx plus faible chez O
Et tx ↑ avec âge, grossesse, exercice, trauma
- Rco / Ag : <0.7 si anomalies qualitatives de liaison aux plaquettes
Normales dans anomalies quantitatives et type 2N
- VIII / Ag : si <0.7 dans type 2N, ≥ 1 dans autres formes

Traitements :
- Minirin : desmopressine → libération endogène de VWF et de facteur VIII
Pour diagnostiquer MW test + pour type 1 & 2 et hémophiles A
- Concentré de vWF purifié : Willfactin : utilisé pour type 3 (car répond ø à
desmopressine).

Diagnostic différentiel :
→ O normal, hémophilie A mineure, VWF acquis des AC α-VWF

HÉMOPHILIE
Maladie hémorragique constitutionnelle à transmission récessive liée à l'X, résultant d'un déficit de facteur VIII ou IX.
Hémophilie A, B ou de novo
Circonstances diagnostiques :
→ Hémorragies spontanées HIC :
Hématomes hémorragie digestive, saignement cordon ombilical,
provoquée HEC, hématome sur PV, circoncision.
Saignements articulations, arthrose dégénérative, toxi du fer.
→ Diagnostic biologique :
↑ isolé du TCA
↓ du tx de fact VIII et IX
Reste normal
→ Dosage spécifique du fact VIII
- dosage chronométrique
- dosage de l'Ag du VIII : FVIII:Ag
- radio-immunologie ou ELISA
Patient CRM- : ø de FVIII:Ag
Patient CRM+ : FVIII:Ag présent
Risque de dvp un inhibiteur + /!\ chez CRM-

→ Dosages spécifiques du facteur IX :
Dosage du IX + dosage Ag IX
→ Biologie moléculaire :
Hémophilie A → inversion intron 22 du gène du fact VIII chez 50 %.
Recombinaison intrachr entre 2 seq homologues une dans
l'intron 22 du gène et l'autre en amont du gène.
Inversion intron 1 du gène facteur VIII
Hémophilie B → recherche de mutations . Variant Leyden → crossing over sur
même gène.
→ Diagnostic différentiel :
Hémophilie A → m Willebrand type 1, 2A, 2B, 2M, 3 → ↓ du fact VWF
→ m VWF type 2N → anomalie liaison VIII à VWF, auto -AC vs
VIII
Hémophilie B → ↓ facteur VK dépendants autoAC α-IX
Carte d'hémophilie → faire suivre patient.


Fiche examen clinique et syndrome hémorragique Cohen .pdf - page 1/3


Fiche examen clinique et syndrome hémorragique Cohen .pdf - page 2/3


Fiche examen clinique et syndrome hémorragique Cohen .pdf - page 3/3


Télécharger le fichier (PDF)

Fiche examen clinique et syndrome hémorragique Cohen .pdf (PDF, 61 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


fiche examen clinique et syndrome hemorragique cohen
1511201610h1511h15duponthe matologie5758
02 11 16 11 12 hematologie dupont 42
fiche exploration hemostase cohen
201016 10h1511h15 he matologie dupont 24 27
10 11 16 10h 11h dupont hemato 54 53

Sur le même sujet..