URSS Violences .pdf


Nom original: URSS_Violences.pdfTitre: Microsoft Word - URSS_Violences.docx

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par Word / macOS Version 10.14.1 (assemblage 18B75) Quartz PDFContext, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 29/11/2018 à 20:28, depuis l'adresse IP 88.169.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 337 fois.
Taille du document: 674 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Lénine (1870-1924)
À la tête du partir bolchevique, il
mène la révolution d’octobre en
1917 en Russie. Il dirige ensuite
d’une main de fer le pays pendant
la guerre civile et met en place la
NEP (Nouvelle politique
économique) pour le reconstruire.
Document 1 :
« La démocratie est toujours confinée dans le
cadre de l’exploitation capitaliste, et de ce fait,
elle reste toujours, quant au fond, une
démocratie pour la minorité. […] La marche en
avant, c’est-à-dire vers le communisme, se fait
par la dictature du prolétariat. […] En même
temps qu’un élargissement considérable de la
démocratie, devenue pour la première fois
démocratie pour les pauvres, la dictature du
prolétariat apporte une série de restriction à la
liberté pour les oppresseurs, les exploiteurs, les
capitalistes. »
Lénine, L’État et la révolution, 1917
Arrestations par le NKVD
-dont liées à la directive 0047
-dont ex-koulaks
-dont ex-membres du parti
communiste
Condamnations par le NKVD
-à la peine de mort
-à 15-25 ans de camp
-à 10 ans de camp
-à 5-10 ans de camp
-autres

1 420 711
699 929
522 774
99 188

Vocabulaire :
NKVD (Commissariat du peuple aux Affaires
intérieures) : police employée par Staline non
seulement pour éliminer les koulaks mais aussi contre
ses adversaires politiques.
Koulak : paysan propriétaire de sa terre, devenu
synonyme d’opposant à la collectivisation. La
répression envers les koulaks et appelés la
dékoulakisation.
Goulag : Camps e concentration et de travaux forcés
où sont regroupés ceux que le régime soviétique
considère comme des adversaires
Document 2 : La directive 0047, 30 juillet 1917
« J’ordonne de commencer […] l’opération de
répression des ex-koulaks, criminels, et autres
éléments antisoviétiques à partir du 5 août 1937. […]
Tous ces éléments sont divisés en deux catégories : la
première catégorie comprend les plus actifs. […] ils
doivent être immédiatement arrêtés et, après passage
de leur affaire par voie administrative devant la troika,
fusillés. La deuxième catégories comprend les
éléments les moins actifs, mais néanmoins ennemis du
régime. Ils doivent être arrêtés et enfermés pour une
durée de huit à dix ans dans les camps. »
Nikolai Iejov, commissaire général à la sécurité d’État,
30 juillet 1937.
1.Commission de trois membres de la NKVD

1 124 000
556 259
5 196
460 954
51 201
50 390

Document 3 : bilan par le NKVD de la période
octobre 1936-juillet 1938
Rapport du NKVD, juillet 1938, cité par Nicolas Werth,
Les opérations de masse de la « Grande Terreur » en
URSS (1937-1938), Bulletins de l’IHTP, n°86, 2006

Document 4 : Des prisonniers du Goulah construisent
le canal de Belomor
Le canal de Belomor qui relire la mer Blanche à la mer
Baltique est creusé à l’aide de pelles et de brouettes entre
1921 et 1933 par 300 000 détenus.


Aperçu du document URSS_Violences.pdf - page 1/1




Télécharger le fichier (PDF)


URSS_Violences.pdf (PDF, 674 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


urssviolences
kommunist 1918 extracts of the preface ct1
systeme comptable financier
liseron30
article 1
le programme du nahdha

Sur le même sujet..




🚀  Page générée en 0.109s