fiche prépa sur mélange de couleurs .pdf



Nom original: fiche prépa sur mélange de couleurs.pdfTitre: Microsoft Word - FichePrepMélangeCouleur(CP).docxAuteur: Florence Thollot

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par Microsoft Word / Mac OS X 10.5.8 Quartz PDFContext, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 04/02/2014 à 20:56, depuis l'adresse IP 89.90.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 2290 fois.
Taille du document: 15.8 Mo (8 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Niveau : CP
Date : mars
Séance N°1 - Découverte
Domaine : La couleur
Discipline : ARTS VISUELS
Objectifs de la séquence :
 Généraux : - Identifier, observer, comparer et nommer différentes couleurs
- Réaliser une production plastique, individuelle en deux dimensions
- Acquérir des savoirs (vocabulaire, technique)
- Différencier la valeur d’usage de la valeur esthétique
- Rencontrer des œuvres
 Spécifiques : - Amener les élèves à obtenir une couleur spécifique à partir des couleurs primaires
- Exprimer ses émotions en observant les productions de ses camarades
Objectifs de la séance : Découvrir le mélange de couleur pour obtenir une couleur secondaire (vert, violet, orange) à
partir des couleurs primaires (jaune primaire, bleu cyan, rouge magenta).
Notions travaillées spécifiques aux Arts visuels : la couleur, le geste.
Opérations plastiques convoquées : mélanger, peindre, tracer, appuyer, trainer, étirer, couvrir, etc…
Opérations mentales : faire des hypothèses, rechercher, rendre compte des procédures
Matériel (support, outil, matières, médium, technique) :
 Support : 1 feuille blanche format A4 avec un carré matérialisé à l‘intérieur (15 x 15 cm)
 Outils : cotons tiges, éponges, feuilles blanche format A4 pour faire une palette de peinture.
 Medium : gouache (bleu cyan, rouge magenta et jaune primaire)
 Liant : eau
 Temps de pratique : 10’
 Contrainte : plus de blanc
Références dans le domaine culturel :
Littérature de jeunesse : Le magicien des couleurs, Arnold LOBEL
Champs artistique : Yves KLEIN (monochrome)
Giorgio MORANDI
Nicolas DE STAËL
Au quotidien : vêtements des élèves, couleurs des feuilles dans les arbres
Nombre de séances dans la séquence : 1/3
Durée de la séance : 45’
Déroulement
Phases
Situation Durée
Phase 1 :
Mise En Oeuvre : Présentation du matériel.
Présentation
Trois élèves de service distribuent : outils, liant, palette, gouache, support/él.
Collectif
5’
Ecrire au tableau : incitation, outils, support, temps (10’) et contrainte.
(oral)
Incitation : Remplir le carré de la couleur Gr1 verte ; Gr2 orange ; Gr3 violet
5’
Medium : gouache (bleu cyan, rouge magenta et jaune primaire)
Outils : 1 coton tige et 1 éponge
Matériel : palette
Contrainte : plus de blanc
Phase 2 :
Effectuation

Tâche de l’élève et problème rencontré : Mélanger des couleurs pour trouver
une couleur déterminée
Hétérogénéïté : faire trouver une autre couleur.
Rôle du maître : Observat° des procédures, des modalités d’utilisation de la
palette et des outils,…
Demander aux élèves comment ils font pour trouver la couleur demandée
solution connue, mélange au hasard, recherche par tâtonnements,…

Individuel

10’

Phase 3 :
Verbalisation

Affichage des productions et des palettes au tableau (repérage : numérotation)
QUOI ? « Que voyez-vous ? »
Hypothèses : du orange, du vert, du violet
COMMENT ? « Comment avez-vous fait pour l’obtenir ? »
Hypothèses :
medium : solution connue, hasard, tâtonnements, quantité,…
outils : trace de l’outil, orientation du geste, aplat, dedans/dehors,…
liant : diluer pour changer de couleur, mélanger, couvrir,…
matériel : mélange sur la palette, sur le support…
opérations plastiques : mélanger, remplir, couvrir, étirer,…

Collectif
(oral)

20’

POURQUOI ? (EFFETS PRODUITS) « Que ressentez-vous en observant les

productions de vos camarades ? »
Hypothèses
Phase 4 :
Rangt matériel
Phase 5 :
Synthèse
> Affiche outil

MEO : trois élèves sont sollicités pour ranger le matériel dans le calme.

« Qu’avons-nous fait aujourd’hui et qu’avez-vous appris ? »
Pour obtenir du vert, de l’orange ou du violet (couleur secondaire) il faut
mélanger 2 autres couleurs (couleur primaire).
- Les outils ne produisent pas les mêmes effets.
- Pour une même couleur, on obtient différentes nuances de couleur (clair et
foncé) => camaïeu

Respons.
Collectif
(oral)

10’

Critères d’évaluation en fonction des objectifs, de la notion travaillée et explicitée par :
Les élèves : En observant leur production, les élèves verbalisent sur ce qu’ils voient.
Questions : Obtient-on toujours le même vert ? Les effets des différents outils sont-ils les mêmes ?
Le professeur : Le questionnement et la reformulation sont essentiels pour amener les élèves à s’exprimer sur les
productions. Le maître doit les étayer sans leur donner les solutions.
Questions :
Evaluation : formative
Vocabulaire attendu, susceptible de paraître, découvert au moment de la verbalisation :
Le vert est obtenu en mélangeant du bleu et du jaune.
L’orange est obtenu en mélangeant du rouge et du jaune.
Le violet est obtenu en mélangeant le rouge et le bleu.
=> On pourra alors introduire le vocabulaire de couleurs primaires et secondaires.
Le vert, le orange ou le violet ne sont pas les mêmes dans toutes les productions
=> différentes tonalités. On pourra parler de camaïeu (harmonie colorée qui nuance une seule et même couleur).
- les différents effets produits par les outils.
=> aplat, trace de l’outil, orientation du geste.
- La fonction expressive et symbolique de la couleur. (ça ressemble à, on dirait…)
Bilan :

Prolongement possibles (domaine Arts Visuels, interdisciplinarité, pluridisciplinarité) :
1. Référence artistique : Observer, comparer, nommer ce qui y est, ce qu’ils voient dans un monochrome de KLEIN
Question : qu’en est-il de la couleur ? Y a-t-il des mélanges ? Où ?
2. Lecture plaisir : Le magicien des couleurs, Arnold LOBEL

Séance N°1 - Approfondissement

Domaine : La couleur

Niveau : CP

Date : mars

Discipline : ARTS VISUELS
Objectifs de la séance : Obtenir différentes tonalités d’une couleur secondaire (vert, violet, orange) à partir des
couleurs primaires.
Notions travaillées spécifiques aux Arts visuels : la couleur, le geste.
Opérations plastiques convoquées : représenter une forme sur un fond, mélanger/juxtaposer, diluer/saturer, cerner,
remplir, appuyer, trainer,…
Opérations mentales convoquées :
Matériel (support, outil, matières, médium, technique) :
 Support : 1 Feuille blanche (Canson) format 24 x 16 cm
 Outils : 1 pinceau plat n°5
 Medium : peinture cyan, magenta et jaune (2 couleurs suivant la couleur à obtenir)
 Matériel : feuilles blanche format A4 (palette)
Références dans le domaine culturel : - Le magicien des couleurs, Arnold LOBEL
- Giorgio MORANDI
- ESTEVE
Nombre de séances dans la séquence : 2/3
Durée de la séance : 45 minutes
Déroulement
Phases
Situation Durée
Phase 1 :
En amont, lecture plaisir : Le magicien des couleurs, Arnold LOBEL
PE
10’
Rappel
Rappel séance précédente : Comment obtenir du vert, de l’orange, du violet ? Collectif
5’
=> couleurs primaires et secondaires
(oral)
Phase 2 :
Présentation

Phase 3 :
Effectuation

Phase 4 :
Verbalisation

Présentation du matériel
Trois élèves de service distribuent : outils, liant, palette, gouache, support/él.
Ecrire au tableau : incitation, outils, support, temps (10’) et contrainte.
Incitation : Représenter un monstre Gr1 vert ; Gr2 orange ; Gr3 violet
Medium : gouache (bleu cyan, rouge magenta et jaune primaire)
Outils : 1 pinceau plat n°5
Support : 1 Feuille blanche (Canson) format 24 x 16 cm
Matériel : palette
Temps : 15’
Contrainte : plus de blanc.
Problème rencontré : différencier la forme du fond.
Deux possibilités : Faire répéter l’incitation et la contrainte par un élève ;
annoncer la contrainte quand les élèves ont commencé.

Collectif
(oral)

Production
Tâche des élèves : représenter une forme (monstre) sur un fond d’une couleur (Individuelle)
prédéterminée (secondaire) en mélangeant, dans des quantités variables, deux
couleurs primaires.
Rôle du maître : ne pas indiquer de solutions aux élèves malgré leurs
sollicitations. Observer les procédures mises en oeuvre pour répondre à
l’incitation. Demander aux élèves d’expliquer ce qu’ils font, ce qu’ils ont fait.
Faire afficher les productions au bout de 15’.
Affichage des productions et des palettes au tableau (repérage : numérotation)
QUOI ? « Que voyez-vous ? »
Hypothèses : rien, des monstres, plus de blanc, des mélanges de couleurs,…
COMMENT ? « Comment avez-vous fait pour l’obtenir ? »
Hypothèses : en variant la quantité de couleurs dans les mélanges, en faisant
les contours, en remplissant la forme puis le fond, en saturant la couleur pour
la forme et en la diluant pour le fond,…
« Est-ce que tout le monde a respecté l’incitation ? »
Hypothèses : pas de mélange entre les deux couleurs, manque de temps,…
POURQUOI ? EFFETS PRODUITS ? « Que ressentez-vous en observant les
productions de vos camarades ? »

Collectif
(oral)

5’

15’

15’

Hypothèses : le monstre se cache (effet de brouillard) /surgit ; la palette
représente parfois un monstre,…
Phase 5 :
Rangt matériel

Trois élèves sont sollicités pour ranger le matériel dans le calme.
Palette pliées en 4 dans la poubelle, pinceaux dans les gobelets,
Les autres affichent leurs productions (aimants)

Elèves de
service

5’

Collectif
« Pour différencier le monstre du fond, vous avez ? » :
10’
(oral)
Geste : varié l’orientation du geste (contours, surfaces)
Outil : varié la pression exercée sur le pinceau
Medium : varié la quantité d’une couleur dans les mélanges de peinture.
Liant : dilué la peinture dans l’eau ; saturé la couleur en n’utilisant pas d’eau.
Vous avez ainsi obtenu différentes nuances d’une même couleur (Gr1 verte ;
Gr2 orange ; Gr3 violette)
« Qu’avez-vous appris ? » Pour une même couleur, on peut obtenir
différentes nuances (clair/foncé) cela s’appelle un camaïeu de (Gr1 vert ; Gr2
orange ; Gr3 violet)
Critères d’évaluation en fonction des objectifs, de la notion travaillée et explicitée par :
Les élèves : En observant leur production, les élèves verbalisent sur ce qu’ils voient.
Questions : Comment avez-vous fait pour différencier le monstre (la forme) du fond ? Avez-vous peint le monstre puis
le fond ou l’inverse ?
Le professeur : Le questionnement et la reformulation sont essentiels pour amener les élèves à s’exprimer sur les
productions. Le maître doit les étayer sans leur donner les solutions.
Phase 6 :
Synthèse

Vocabulaire attendu, susceptible de paraître, découvert au moment de la verbalisation :
Vocabulaire : couleurs primaires, secondaires, camaïeu (harmonie colorée qui nuance une seule et même couleur),
tonalités (les verts, oranges ou violets ne sont pas les mêmes dans toutes les productions).
Procédés : pour obtenir ses différentes tonalités on peut varier la pression exercée sur l’outil ou bien varier la quantité
de médium. Par exemple pour obtenir du vert clair, on mélangera ensemble plus de jaune que de bleu.
- les différents effets produits par les outils.
- La fonction expressive et symbolique de la couleur. (ça ressemble à, on dirait …)

Bilan :

Prolongement possibles (domaine Arts Visuels, interdisciplinarité, pluridisciplinarité) :
Français :
1. A partir des noms des couleurs (anciennes, connues/moins connues) produire une poésie ; inventer des noms de
couleurs.
2. A partir des productions des élèves, inventer un texte court à l’oral (avant –pendant – après)

Séance N°1 - Décontextualisation

Domaine : La couleur

Niveau : CP

Date : mars

Discipline : ARTS VISUELS
Objectifs de la séquence :
 Généraux : - Observer, comparer et nommer
- Réaliser une production plastique, individuelle en deux dimensions
- Acquérir des savoirs (vocabulaire, techniques)
- Différencier la valeur d’usage de la valeur esthétique
- Rencontrer des œuvres
 Spécifiques : - Amener les élèves à comprendre qu’ils peuvent obtenir différentes tonalités d’une même couleur en
variant la pression du geste exercée sur un même outil.
- Exprimer ses émotions en observant les productions de ses camarades et des œuvres d’artistes.
Objectifs de la séance : Obtenir différentes tonalités d’une couleur secondaire (vert, violet, orange) à partir du mélange de
deux couleurs primaires.

Notions travaillées spécifiques aux Arts visuels : la couleur, le geste.
Opérations plastiques convoquées : tracer, appuyer/frôler, cerner/remplir,…
Opérations mentales convoquées : l’intention, maîtriser la pression de son geste sur un outil pour obtenir certains effets.
Matériel (support, outil, matières, médium, technique) :
 Support : 1 feuille blanche (Canson) format 12 x 16 cm (petit outil/petit format)
 Outils : 1 pastel (chaque élève a un pastel d’une couleur donnée)
 Temps : 10’
 Contrainte : plus de blanc
Références dans le domaine culturel : - Le magicien des couleurs d’Arnold LOBEL
- Georges SEURAT, Sortie d’usine ( )
- Henri MATISSE, Le Bleu fenêtre ( )
Nombre de séances dans la séquence : 3
Durée de la séance : 45’
Déroulement
Phases
Situation Durée
Phase 1 :
Moyens pour obtenir différentes tonalités d’une couleur ? Varier les mélanges, la Collectif
5’
Rappel
pression du geste sur l’outil, l’orientation du geste, la dilution/saturation.
(oral)
Phase 2 :
Présentation

Présentation du matériel
Trois élèves de service distribuent : outils, support/él.
Ecrire au tableau : incitation, outils, support, temps (10’) et contrainte.
Incitation : Représenter un mouton
Outil : 1 pastel gras (Gr1 vert ; Gr2 orange ; Gr3 violet)
Support : 1 feuille blanche (Canson) format 12 x 16 cm
Temps : 10’
Contrainte : plus de blanc.
Faire répéter l’incitation et la contrainte par un élève.

Phase 3 :
Effectuation

Tâche de l’élève et problème rencontré : représenter un mouton d’une couleur
prédéterminée / pas de mélange, pas de liant, plus de blanc. Comment
différencier la forme du fond ?
Rôle du maître : Observer les procédures mises en œuvre pour répondre à
l’incitation.
Demander aux élèves d’expliquer ce qu’ils sont en train de faire.
Faire afficher les productions au bout de 10’.

Collectif
(oral)

5’

Production

10’

(Individuelle)

Phase 4 :
Verbalisation

Affichage des productions (repérage : numérotation)
QUOI ? « Que voyez-vous ? »
Hypothèses : rien, des drôles de moutons, encore/plus de blanc, des traits, des
contours/surfaces,…
COMMENT ? « Comment avez-vous fait pour l’obtenir ? »
Hypothèses : en variant la pression du geste sur l’outil, en cernant la forme,
« Est-ce que tout le monde a respecté l’incitation ? »
Hypothèses : ,…
POURQUOI ? EFFETS PRODUITS ? « Que ressentez-vous en observant les productions
de vos camarades ? »
Hypothèses : le mouton apparaît plus sombre/clair que la forme, en contour/en
surfaces

Collectif
(oral)

15’

Phase 5 :
Rangt mat.

Trois élèves sont sollicités pour ranger le matériel dans le calme.

Elèves de
service

5’

Phase 6 :
Synthèse

« Qu’avons-nous fait aujourd’hui et qu’avez-vous appris ? »
Pour une même couleur, on obtient différentes nuances de couleur (clair/ foncé)
=> camaïeu.
Pour obtenir ses différentes nuances il faut appuyer plus ou moins sur l’outil.

Collectif
(oral)

5’

Phase 6 :
Observer, comparer, nommer ce qui, dans des œuvres d’artistes relève du mélange
Rencontre
des couleurs, du camaïeu.
d’œuvre(s)
Critères d’évaluation en fonction des objectifs, de la notion travaillée et explicitée par :

Les élèves : En observant leur production, les élèves verbalisent sur ce qu’ils voient.
Questions :
Le professeur : Le questionnement et la reformulation sont essentiels pour amener les élèves à s’exprimer sur les
productions. Le maître doit les étayer sans leur donner les solutions.
Vocabulaire attendu, susceptible de paraître, découvert au moment de la verbalisation :
- les différents effets produits par la pression exercée sur l’outil => comment obtenir du clair et du foncé
- La fonction expressive et symbolique de la couleur. (ça ressemble à, on dirait …)
Bilan :

Surface, contours de la forme simultanés
Remplit le fond
Pression du geste sur l’outil indifférenciée

Trace les contours
Remplit partiellement la forme
Remplit partiellement le fond

Forme et contours travaillés simultanément
Différencie la pression du geste sur l’outil

Contours de la forme
Remplit la surface (couleur saturée)
Différencie la pression du geste sur l’outil
Oriente le geste en fonction de la forme

Surface de la forme (couleur saturée) .
Différencie la pression du geste sur l’outil.
Oriente le geste sans considérer la forme.
Gamme de nuance large

Contours de la forme (couleur désaturée)
Différencie la pression du geste sur l’outil.
Oriente le geste en fonction de la forme.

Contours de la forme (pression sur l’outil)

Contours de la forme (faible pression outil)
Remplit le fond avant de dessiner la forme

Surface de la forme (pression sur l’outil)
Gamme de nuances réduite

Prolongement possibles (domaine Arts Visuels, interdisciplinarité, pluridisciplinarité) :
Arts visuels :
1. A partir de la lecture Le magicien des couleurs d’Arnold LOBEL, différencier le hasard de l’intention.
2. Représenter sans contours.


Aperçu du document fiche prépa sur mélange de couleurs.pdf - page 1/8
 
fiche prépa sur mélange de couleurs.pdf - page 3/8
fiche prépa sur mélange de couleurs.pdf - page 4/8
fiche prépa sur mélange de couleurs.pdf - page 5/8
fiche prépa sur mélange de couleurs.pdf - page 6/8
 




Télécharger le fichier (PDF)


fiche prépa sur mélange de couleurs.pdf (PDF, 15.8 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


fiche prepa sur melange de couleurs
programmes de 2002
programme progression arts visuels ce2 2016 17
programmation arts plastique ce2 periode 1
programme college art
annexes 1