Fichier PDF

Partagez, hébergez et archivez facilement vos documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Boite à outils PDF Recherche Aide Contact


Magazine 2015 W417 .pdf



Nom original: Magazine 2015 W417.pdf
Titre: Magazine 2015 W417
Auteur: patrick

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 0.9.9 / GPL Ghostscript 8.70, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 10/11/2015 à 21:28, depuis l'adresse IP 90.59.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 362 fois.
Taille du document: 4 Mo (8 pages).
Confidentialité: fichier public



Télécharger le fichier (PDF)








Aperçu du document


N° 417

AMPHOTOSPORTS MAGAZINE

N° 417

TRANS AM
AMERICA’S ROAD RACING SERIES
AUSTIN CIRCUIT OF THE AMERICAS
Onzième manche – Du 5 au 7 novembre
Avant dernier rendez-vous de la série Trans Am sur le Circuit des Amériques (Austin) avec un plateau de 52 concurrents.
Parmi les concurrents figurant sur la liste des engagés on dénombrait 17 TA, 29 TA2 et 5 TA3 (6.A et une.I).
Si la presque totalité du plateau était composé comme à l’habitude de Chevrolet Corvette (TA) et de Chevrolet Camaro (TA, TA2 et TA3.A), le reste
de la concurrence se nommait Ford Mustang (TA, TA2 et TA3.A), Dodge Challenger (TA2), Jaguar (TA), Cadillac (TA) et Aston Martin (TA3.I).
Une seule course disputée sur trente tours était au programme de cette avant dernière manche ou deux des principaux titres (TA et TA2) restaient
encore en suspens.
La séance top five (Q Top 5) se déroulait entre les deux séances des essais libres.

Une Vantage toute seule en TA3.I (Seferlis) – Paul Fix (Corvette TA), Lawrence Loshak (Mustang TA2), Ernie Francis Jr. (Camaro TA3.A) en pole.
ESSAIS LIBRES
Top chrono pour Paul FIX (Corvette) en 2’08’’664 (S2) devant Amy Ruman (Corvette) en 2’09’’886 (S2) et Doug Peterson (Cadillac) en 2’10’’597
(S2). Top cinq complété par Simon Gregg (Corvette) en 2’11’’544 (S2) et John Baucom (Mustang) en 2’12’’556 (S2).
En TA2, J.J. HALEY (Chevrolet Camaro) réalisait le meilleur temps en 2’16’’544 (S2) devant Shane Lewis (Ford Mustang) en 2’16’’839 (S1) et
Cameron Lawrence (Dodge Challenger) en 2’16’’989 (S2).
Du côté des TA3, Ernie FRANCIS Junior (Chevrolet Camaro TA3.A) obtenait le meilleur chrono en 2’25’’511 (S1) devant Todd Napieralski
(Chevrolet Camaro TA3.A) en 2’25’’749 (S1), Dave Ricci (Chevrolet Camaro TA3.A) en 2’34’’631 (S1) et Fernando SEFERLIS (Aston Martin Vantage
TA3.I) en 2’38’’593 (S1).
QUALIFICATIONS
Pole position Paul FIX (Corvette TA) en 2’09’’731 devant Doug Peterson (Cadillac TA) en 2’10’’703 et John Baucom (Mustang TA) en 2’11’’146. Top
cinq complété par Cliff Ebben (Mustang TA) en 2’11’’437 et Amy Ruman (Corvette TA) en 2’11’’447.
En TA2, Lawrence LOSHAK (Mustang) se montrait le meilleur en 2’16’’000 devant Gar Robinson (Camaro) en 2’16’’115 et Adam Andretti (Camaro)
en 2’16’’251. Top cinq complété par Shane Lewis (Mustang) en 2’16’’264 et Cameron Lawrence (Dodge Challenger) en 2’16’’858.
En TA3, pole pour Ernie FRANCIS Junior (Chevrolet Camaro TA3.A) en 2’22’’217 devant Todd Napieralski (Chevrolet Camaro TA3.A) en 2’24’’764
et Fernando SEFERLIS (Aston Martin Vantage TA3.I) en 2’29’’719. Top cinq complété par Dave Ricci (Chevrolet Camaro TA3.A) en 2’33’’167 et Mel
Shaw (Ford Mustang TA3.A) en 2’37’’030.

Start race, le groupe des TA et le groupe des TA2 – Cameron Lawrence conserve la tête du championnat TA2 devant Gar Robinson.
COURSE : Septième victoire de la saison pour Amy Ruman qui réalisera un départ parfait, cinquième sur la grille, elle passait Doug Peterson, Cliff
Ebben et Simon Gregg dès le premier virage et se lançait à la poursuite de Paul Fix. Ce dernier, victime d’un problème mécanique au douzième
tour laissait alors la porte grande ouverte à Amy Ruman qui n’en demandait pas temps. La course sera alors des plus disputées avec la remontée
fantastique du vétéran Michael Lewis qui prenait la seconde place au terme d’une belle bagarre avec Cliff Ebben. Ces deux derniers restant une
menace constante pour Amy Ruman, les trois voitures terminaient dans la même seconde devant John Baucom et Doug Peterson.
Du côté des TA2, Adam Andretti s’imposait devant J.J. Haley et Gar Robinson. Cameron Lawrence, cinquième, conserve la tête du championnat
pour 13 points avant la dernière manche.
En TA3.A, nouvelle victoire pour Ernie Francis Junior. Il suffisait à Fernando Seferlis de terminer pour s’imposer en TA3.I, ce qu’il fera.

4

ème

OUEST MOTORS FESTIVAL
FESTIVAL AUTO MOTO RETRO DE LORIENT
Les 14 et 15 novembre 2015

Contacts : 06 09 73 77 26 / 02 97 21 36 25
ARSP – 10 Boulevard Maréchal Joffre – 56100 LORIENT
arsp56@gmail.com – www.autoretro-sportprestige56.fr

Michael LEWIS (Jaguar), Cliff EBBEN (Mustang), John BAUCOM (Mustang) et Doug PETERSON (Cadillac) aux place d’honneur à Austin.
Austin
TA / TA2 / TA3 Race
…………………..

1 – Amy RUMAN Chevrolet Corvette # 23 (TA
TA) 24 tours en 1h09’24’’860
2 – Michael LEWIS Jaguar XKR # 12 (TA)) à 00’’483
3 – Cliff EBBEN Ford Mustang # 36 (TA)) à 00’’993
4 – John BAUCOM Ford Mustang # 86 (TA)) à 01’’381
5 – Doug PETERSON Cadillac CTS-V # 87 (TA
TA) à 02’’614
6 – Simon GREGG Chevrolet Corvette # 59 (TA
TA) à 03’’938
7 – Dane SMITH Chevrolet Corvette # 21 (TA
TA) à 05’’648
8 – David FERSHTAND Chevrolet Corvette # 05 (TA) à 06’’697
9 – Adam ANDRETTI Chevrolet Camaro # 44 (TA2)
(
à 11’’747
10 – J.J. HALEY Chevrolet Camaro # 99 (TA2)) à 12’’125
11 – Gar ROBINSON Chevrolet Camaro # 74 (TA2
TA2) à 14’’102
12 – Kyle MARCELLI Chevrolet Camaro # 96 (TA2
TA2) à 14’’249
13 – Cameron LAWRENCE Dodge Challenger # 1 (TA2) à 14’’266
14 – Shane LEWIS Chevrolet Camaro # 72 (TA2
TA2) à 16’’614
15 – Dillon MACHAVERN Ford Mustang # 24 (TA2
TA2) à 16’’694
16 – Tommy ARCHER Chevrolet Camaro # 54 (TA2)
(
à 18’’594
17 – Joe STEVENS Dodge Challenger # 11 (TA2
TA2) à 21’’658 …
28 – Ernie FRANCIS Junior Chevrolet Camaro # 98 (TA3.A)
(
à 42’’445 …
32 – Todd NAPIERALSKI Chevrolet Camaro # 39 (TA3.A) à 1 tour …
34 – Dave RICCI Chevrolet Camaro # 71 (TA3.A
TA3.A) à 1 tour
35 – Fernando SEFERLIS Aston Martin Vantage # 28 (TA3.I)
(
à 1 tour … etc

Amy RUMAN vers le titre.

……………………………….

Adam ANDRETTI (TA2).

Engagés : 52 – Partants : 48 – Classés : 48 dont 39 en piste à l’arrivée.
PROCHAIN RENDEZ-VOUS
RENDEZ
: DAYTONA du 12 au 14 novembre
Source : GOTRANSAM.COM – Photos : GOTRANSAM.COM / Chris CLARK.

V DE V SPORTS – V DE V ENDURANCE SERIES
ESTORIL
Endurance Proto et Endurance GT / T
Septième et dernière manche – Du 6 au 8 novembre
Dernier rendez-vous
vous de l’année 2015 des V de V Endurance Series avec cette 7ème manche sur le Circuit d’Estoril dans la banlieue de Lisbonne au
Portugal ou les concurrents des catégories Endurance Proto et Endurance GT/T s’affrontaient une dernière fois, titres en jeu.
A l’issue de ce dernier meeting 2015, Jean-Paul
Paul PAGNY, Thierry PERRIER et Jean-Bernard
Bernard BOUVET coiffent la couronne en GT/T et Thomas
ACCARY, Kevin BOLE BESANCON et Jean-Ludovic
Ludovic FOUBERT celle de l’endurance Proto.
ENDURANCE GT / TOURISME – 6 HEURES
30 concurrents étaient engagés sur cette dernière manche, 29 seront autorisés à prendre le départ.
Hormis les habituels concurrents, cette dernière épreuve de la saison avait attiré de nombreux autres teams tels Vianalgi Sports,
Spo
Estoril Racing,
Team Sport 5, OAK Racing, Akka ASP ou encore Imsa Performance.
Performance. Le plateau GT était complété par quatre LMP3 (LNT, OAK Racing et Graff
Racing) et deux silhouettes (GC Automobile et Solution F)

Photo de famille à Estoril – La Ligier JS P3 du Graff Racing – Escuela Española de Pilotos titré en GTV2 – Pagny, Perrier et Bouvet champions.

www.gts-series.com

Lecteurs AMP MAG
Bénéficiez du code d’achat
AMP-MAG-14

www.gts--series.com

LIGUE REGIONALE SPORT AUTOMOBILE BRETAGNE PAYS DE LOIRE
Immeuble Approlis 6 – 7 rue de l’étoile du matin
44600 SAINT NAZAIRE
……………………………..

www.ligue-sportauto
sportauto-bpl.org – ligue.sportauto.bpl@gmail.com
Tél. 02 40 79 02 11

QUALIFICATIONS : Pole position pour la Ligier LMP3 Graff Racing (Trouillet, Droux et Beraud) en 1’39’’069 devant la Ginetta LMP3 Team LNT
(Simpson, Blomstedt et Wall) en 1’39’’070. Top cinq complété par la Ligier LMP3 OAK Racing (J. Nicolet, P. Nicolet et Fillon) en 1’38’’144, la 458
Italia GT2 Visiom (Pagny, Perrier et Bouvet) en 1’40’’451 et la Ginetta LMP3 Team LNT (Breeze, White et Belshaw) en 1’40’’592. Top chrono GTV2
pour la Mosler MT900 Escuela Española de Pilotos (Kanaroglou et Campos-Hull) en 1’40’’710. Meilleur temps des silhouettes et des GTV3 pour
la SF V8 Solution F (Charriol, Raynerie et Pourquie) en 1’43’’384 et pour la Porsche Cup Team Sport 5 (Baptista et Martins) en 1’49’’633.
ENDURANCE GT / T (6 Heures)
…………………

1 – Breeze / White / Belshaw Ginetta-Juno LMP3 # 24 Team LNT LMP3 194 tours en 6h01’52’’862
2 – Cordoni / Zanuttini Ferrari 458 Italia GT3 # 60 AF Corse GTV1 (P) à 43’’973
3 – J. Nicolet / P. Nicolet / Fillon Ligier JS P3 # 42 OAK Racing LMP3 à 1 tour
4 – Pat. Lafargue / P. Lafargue / Enjalbert Porsche 911 GT3-R # 1 IDEC Sport Racing GTV1 à 2 tours
5 – Kanaroglou / Campos-Hull Mosler MT900 # 8 Escuela Española de Pilotos GTV2 à 3 tours
6 – Pagny / Perrier / Bouvet Ferrari 458 Italia GT2 # 2 Visiom GTV1 à 5 tours
7 – M. Ricci / B. Ricci / Policand Ferrari 458 Italia GT3 # 83 Akka ASP GTV1 à 5 tours
8 – Mallegol / Bachelier / Blank Porsche 997 Cup # 58 RMS GTV2 (P) à 6 tours
9 – Polette / Lelièvre / Neyrial Porsche 997 Cup S # 63 Porsche Lorient Racing GTV2 (P) à 6 tours
10 – Piergiovanni / Nicolaidis / Feller Porsche 997 Cup # 56 RMS GTV2 (P) à 7 tours …
14 – Calari / Alexander-David / Amrouche GC 10 V8 # 20 GC Automobiles S1 à 13 tours …
20 – Baptista / Martins Porsche Cup # 29 Team Sport 5 GTV3 (P) à 27 tours … etc

Breeze / White / Belshaw

………………….

Engagés : 30 – Qualifications : 29 – Partants : 29 – Classés : 23.
COURSE
Domination de la Ginetta-Juno LMP3 de Breeze, White et Belshaw qui aura pratiquement dominé la course de bout en bout. Cordoni et Zanuttini
au volant de la 458 Italia GT3 AF Corse prenait la seconde place devant une autre LMP3, celle d’OAK Racing. La Porsche IDEC Sport Racing
terminait juste derrière devant les vainqueurs du GTV2, Kanaroglou et Campos-Hull qui raflent par la même occasion la couronne de la
catégorie suite aux abandons des Audi R8 LMS AB Sport Auto. Sixième au général les leaders du championnat, Pagny, Perrier et Bouvet se
contentaient de cette place synonyme de titre. Hors du top dix, Calari, Alexander-David et Amrouche imposaient leur GC 10 V8 dans la
catégorie silhouette ou leur unique adversaire la SF V8 Solution F n’était pas classée. Baptista et Martins terminaient à la vingtième place, seul
concurrent de la catégorie GTV3 classé.
ENDURANCE PROTO – 6 HEURES
31 concurrents étaient initialement engagés sur cette dernière manche, 29 seront autorisés à prendre part à la course.
Hormis les habituels concurrents du championnat (TFT, Graff Racing, Idec Sport Racing, Extrême Limite, DB Autosport, CD Sport, Ultimate,
Equipe Palmyr, JRT, Team One, SK Racing), quelques teams Portugais étaient engagés sur cette dernière épreuve de la saison, le CRM
Motorsport (Wolf), Speedy Motorsport (Norma) et le Team Novadriver (Tatuus). Onroak Automotive engageait également une Ligier JS53 Evo2.

Accary, Bole Besancon et Foubert champions – IDEC vainqueur Prestige** et le titre chez TFT* – Trouillet, Clairay et Perroy (Graff) seconds*.
QUALIFICATIONS
Pole position pour la Norma M20 FC TFT (Capillaire, Illiano et Ferte) en 1’37’’514 (CN1) devant la Ligier JS53 Evo Ultimate (Lahaye, Heriau et
Nicolet) en 1’37’’651 (PRE).
Top cinq complété par la Ligier JS53 Evo Graff Racing (Trouillet, Clairay et Perroy) en 1’37’’769 (CN1), la Norma M20 FC Team One (R. Striebig,
G. Striebig et Andre) en 1’37’’771 (PRE) et pour la Ligier JS53 Evo 2 Graff Racing (Pasian, Findlay et Petit) en 1’38’’004 (CN1).
Patrice Lafargue, Paul Lafargue et Enjalbert (un seul chrono en qualification) seront condamnés à partir de la dernière ligne en grille
1 – Capillaire / Ferte / Illiano Norma M 20 FC # 8 TFT (CN1) 200 tours en 6h00’33’’274
2 – Trouillet / Clairay / Perroy Ligier JS 53 Evo2 # 29 Graff Racing (CN1) à 1 tour
3 – Paul Lafargue / Patrice Lafargue / Enjalbert Ligier JS 53 Evo2 # 17 IDEC (CN1) à 2 tours
4 – Accary / Bole-Besancon / Foubert Norma M 20 FC # 30 CD Sport (CN1) à 2 tours
5 – F. Da Rocha / N. Da Rocha / Cavailhes Ligier JS 53 Evo2 # 15 IDEC Sport Racing (PRE) à 4 tours
6 – Kubrick / Beck / Michel Norma M20 FC # 42 Equipe Palmyr (PRE) à 4 tours
7 – Gachnang / Petersen / Belle Norma M20 FC # 41 Equipe Palmyr (CN1) à 5 tours
8 – Domingues / Tardieu / Vozniak Norma M 20 FC # 56 JRT-AB Sport Auto (CN1) à 7 tours
9 – Dannielou / Maulini / Wolff Norma M 20 FC # 33 CD Sport (CN1) à 7 tours
10 – Taittinger / Jule / Falchero Norma M 20 FC # 32 CD Sport (PRE) à 7 tours
11 – Mondolot / Zollinger / Vaglio-Giors Norma M 20 FC # 40 Equipe Palmyr (CN1) à 8 tours
12 – Adler / Abramczyk Norma M 20 FC # 75 SK Racing (PRE) à 9 tours
13 – Redais / M. Breyner / P. Breyner Tatuus PY012 # 20 Extrême Limite (PRE) à 10 tours
14 – Schambach / Aimard / Dhouailly Norma M 20 FC # 52 DB Autosport (PRE) à 13 tours
15 – R. Striebig / G. Striebig / Andre Norma M 20 FC # 67 Team One (PRE) à 16 tours … etc
Engagés : 31 – Qualifications : 29 – Partants : 29 – Classés : 19.

Capillaire / Ferte / Illiano

……………

COURSE
Parcours sans faute pour Capillaire, Ferté et Illiano (Norma TFT) qui s’imposent (Ferté et Illiano) pour la troisième fois cette saison devant la
Ligier Graff Racing de Trouillet, Clairay et Perroy. Paul et Patrice Lafargue épaulés par Enjalbert partaient de la dernière ligne suite à une sortie
de piste en qualifications, leur remontée signée d’une troisième place finale sera pourtant insuffisante pour décrocher le titre qui revenait à
Accary, Bole-Besancon et Foubert classés quatrième dans le même tour.
Top cinq pour les vainqueurs de la catégorie prestige Frédéric et Nicolas Da Rocha et Cavailhes qui précédaient Kubrick, Beck et Michel mais
ce sont Bazaud, Thirion et Rihon qui remporteront le titre.

Source : VDEV.FR – Photos : VDV.FR / Hughes LAROCHE et archives AMP MAG 2015 / Luc JOLY* et Philippe REJER**.

V DE V SPORTS – V DE V ENDURANCE SERIES
CHALLENGE FUNYO – CHALLENGE MONOPLACE
ENDURANCE VHC – ENDURANCE GT / TOURISME – ENDURANCE PROTO

PALMARES 2015
Sept manches pour l’Endurance Proto et pour l’Endurance GT / Tourisme, quatre en VHC (Aragon ne comptait pas) et six pour les Challenges
Funyo et Monoplace, sept circuits visités (Barcelone, Mugello, Aragon, Dijon-Prenois,
Dijon Prenois, Paul Ricard, Nevers Magny-Cours
Magny
et Estoril). Une saison
débuté en mars en Espagne et terminée en novembre au Portugal. Au tableau d’honneur de cette saison, Franck Thybaud (VHC), Romain
Houllier (Funyo), David Droux (Monoplace), Jean-Paul
Jean
Pagny, Thierry Perrier et Jean-Bernard Bouvet (Endurance GT/T) et Thomas Accary,
Kevin Bole-Besancon et Jean-Ludovic Foubert (Endurance Proto) pour les titres principaux.
ENDURANCE VHC GT
1 – Franck THYBAUD (GTC) AB Sport Auto
2 – Bruno ABRIC (GTC) AB Sport Auto
3 – Bernard MOREAU (Gr.4) Polybaie
4 – Didier CRUVELIER (Gr.4) Ecurie d’Armagnac 911
5 – Bernard ZIMMER (SC) Blue Fox Engineering … etc
ENDURANCE VHC PROTO
1 – John DOE (SP5) Classic Racing Experience
2 – Franck METZGER (SPSC) Team 4
3 – Yann LE CALVEZ (TSRC) Meca Moteur
4 – Emmanuel LION (SP3) Wassermann Racing
5 – Gérard PARGAMIN (SP3) Wwrs … etc

Franck THYBAUD (VHC GT)*

…………………………………………………………………………………….

CHALLENGE FUNYO SCRATCH
1 – Romain HOULLIER HMC Loheac
2 – Gwenaël DELOMIER Kramer Racing
3 – Cédric BARDIN SBD
4 – Cyril DENIS Wintec
5 – Julien GOUPY Wintec … etc
……………………………………………………….

CHALLENGE MONOPLACE (Sous réserves des résultats définitifs de Magny-Cours)
Magny
1 – David DROUX (A) RC Formula
2 – Riccardo CAZZANIGA (A) GSK Grand Prix
3 – Oscar ARCILA (B) SG Racing …
6 – Pietro PECCENINI (A-GD) GSK Grand Prix …
8 – Grégory CHOUKROUN (B-GD) Lamo Racing Car b… etc

John DOE (VHC Proto)*

…………………………………………………………….

ENDURANCE GT / TOURISME SCRATCH (Sous réserve de confirmation officielle)
1 – Jean-Paul PAGNY, Thierry PERRIER et Jean-Bernard
Jean
BOUVET Visiom
2 – Patrice LAFARGUE et Paul LAFARGUE IDEC Sport Racing
3 – Mario CORDONI et Marco ZANUTTINI AF Corse
ENDURANCE GT / TOURISME GTV1 (Sous réserve de confirmation officielle)
1 – Jean-Paul PAGNY, Thierry PERRIER et Jean-Bernard
Jean
BOUVET Visiom
ENDURANCE GT / TOURISME GTV2 (Sous réserve de confirmation officielle)
1 – Kostas KANAROGLOU et Oliver CAMPOS-HULL
HULL Escuela Española De Pilotos
ENDURANCE GT / TOURISME GTV3 (Sous réserve de confirmation officielle)
1 – Benedit BITSCHNAU, Philippe GIAUQUE et Fabio SPIRGI Martinet by Almeras
ENDURANCE GT / TOURISME PFV (Sous réserve de confirmation officielle)
1 – Renaldo DA CUNHA et Bruno POILPRE Speedreams Racing
ENDURANCE GT / TOURISME S1 (Sous réserve de confirmation officielle)
1 – Alan CALARI et Iradj ALEXANDER-DAVID GC Automobile
ENDURANCE GT / TOURISME PRESTIGE (Sous réserve de confirmation officielle)
1 – Eric VAN DE VYVER et Tiziano CARUGATI V de V – AB Sport Auto

Romain HOULLIER (Funyo)*

…………………………………………………

ENDURANCE PROTO SCRATCH (Sous réserve de confirmation officielle)
1 – Thomas ACCARY, Kevin BOLE BESANCON et Jean-Ludovic FOUBERT CD Sport
2 – Patrice LAFARGUE et Paul LAFARGUE IDEC Sport Racing
3 – Jens PEDERSEN Equipe Palmyr … etc
ENDURANCE PROTO PRESTIGE (Sous réserve de confirmation officielle)
1 – Bruno BAZAUD, Philippe THIRION et Jean-Lou
Lou RIHON TFT
2 – Ludovic ANDRE, Grégory STRIEBIG et Rémy STRIEBIG Team One
3 – Didier BECK, Christophe KUBRYK et Xavier MICHEL Equipe Palmyr … etc

David DROUX (Monoplace)**

Oscar ARCILA (Monoplace B)* – Thomas ACCARY, Jean-Ludovic
Jean Ludovic FOUBERT, Kevin BOLE BESACON (Proto)*
(Proto) – Bruno BAZAUD, Philippe
THIRION et Jean-Lou RIHON (Proto Prestige)* – Jean-Paul
Jean
PAGNY, Thierry PERRIER et Jean-Bernard
Bernard BOUVET (GT)*.
(GT)
Source : VDEV.FR
VDEV.
– Photos : AMP MAG / Luc JOLY* et Philippe REJER**.

HISTORIC SPORSTCAR RACING CLASSIC 24 HOUR
DAYTONA HISTORICS DAYTONA INTERNATIONAL SPEEDWAY
Du 11 au 15 novembre

GRAND TOURISME
CALLAWAY COMPETITION
CHEVROLET CORVETTE C7 GT3
La Société Callaway Cars incorporated a été fondée en 1977. Elle est basée aux Etats Unis (Santa Ana, Californie et Old Lyme, Connecticut). La
société est divisée en quatre branches, Callaway Engineering, Callaway Cars, Callaway Carbon et Callaway Competition.
C’est cette dernière qui nous intéresse aujourd’hui. Basée en Europe depuis 1994, à Leingarten (Allemagne), la branche compétition s’est fait
un nom principalement dans le Championnat ADAC GT Masters depuis 2007. Et cette renommée est directement liée à la Chevrolet Corvette
Z06.R GT3. 2015 sonnant le glas de cette Z06.R vieillissante, Callaway Competition a développé celle qui va lui succéder, la Chevrolet Corvette
C7 GT3. Cette dernière, présentée au public lors de la dernière manche de l’ADAC GT Masters 2015 ouvre de nouveaux horizons à Callaway
Competition et cette C7 GT3-R répondant à l’homologation F.I.A. ne devrait pas se contenter de rouler en ADAC GT Masters, preuve en est le
premier important partenaire bien en évidence sur la voiture présentée au public, Whelen. Cette Callaway Chevrolet Corvette GT3 devrait donc
évoluer sur plusieurs continents acceptant les GT3.

Le passé sportif de Callaway reste associé à l’endurance et aux 24 Heures du Mans (photos 1 et 2) mais aussi à une fabuleuse voiture, la C7R
(photo 3), tuée dans l’œuf par la F.I.A. qui pourtant acceptera ensuite les GT de tous les extrêmes. Callaway Competition s’illustrera aussi en
Championnat F.I.A. GT3 en 2007 et 2008 (photo 4) avant de se consacrer à l’ADAC GT Masters en 2009.
PALMARES CALLAWAY COMPETITION (F.I.A. GT3 et ADAC GT MASTERS)
…………………………………….

F.I.A. GT3 EUROPEAN CHAMPIONSHIP (Martini Callaway Racing)
………………………..

2007 – Pilotes : Seconde place (Luca Pirri / Jürgen Von Gartzen) – Teams : Winner.
2008 – Pilotes : Winner (James Ruffier / Arnaud Peyrolles) – Teams : Troisième place.
……………………………

ADAC GT MASTERS (Callaway Competition)
………………………………..

2009 – Pilotes : Seconde place (Marc Hennerici) et Winner Amateurs (Toni Seiler) – Teams : Winner.
2010 – Pilotes : Winner Amateurs (Toni Seiler) – Teams : Quatrième place.
2011 – Pilotes : Quatrième place Amateurs (Sven Hannawald) – Teams : Huitième place.
2012 – Pilotes : Seconde place (Daniel Keilwitz / Diego Alessi) – Teams : Seconde place.
2013 – Pilotes : Winner (Daniel Keilwitz / Diego Alessi) – Teams : Seconde place.
2014 – Pilotes : Troisième place (Daniel Keilwitz) – Teams : Seconde place
2015 – Pilotes : Septième place (Daniel Keilwitz / Andreas Wirth) – Teams : Septième place.

ADAC GT Masters 2009.

CHEVROLET CORVETTE C7 GT3-R CALLAWAY
……………………………………………..

Présentée au public début octobre lors de la dernière manche de l’ADAC GT Masters 2015, la Corvette C7 GT3 aura fait son effet. Dévoilé il y a
un peu plus de deux ans, le projet Callaway C7 GT3 semblait tombé dans les oubliettes.
Il n’en est rien et la voiture aux formes très agressives est du au designer Canadien Paul Deutschman. Elle est propulsée par le V8 GM de série
de 6,2 litres de cylindrée développant 600 chevaux, la boite de vitesses est une X-Trac 6 vitesses séquentielles avec palettes au volant.
Elle répond à la réglementation F.I.A. GT3 et devrait donc être vue dans divers championnat telles les Blancpain GT Series, le Pirelli World
Challenge, l’ADAC GT Masters, … etc
………………..

Quelques précisions techniques – Longueur : 4592 mm
Largeur : 2042 mm, empattement : 2713 mm
Poids : 1240 kg, capacité réservoir : 120 litres
Carrosserie carbone, châssis aluminium
Système freinage : Brembo
Jantes : OZ Racing 12,5x18 AV et OZ Racing 13x18 AR
Gestion : Bosch powerbox PB180
Contrôle moteur : Bosch MS 6.2
Cylindrée moteur : 6245 ccm
Alésage course : 103 x 92 mm

La Chevrolet Corvette Callaway C7 GT3-R
Source : CALLAWAYCARS.COM et CALLAWAYCARS.DE
Photos : AMP MAG / Serge CAILLER, Michael L. ROBERTS et Patrick DURAND – CALLAWAYCARS.DE.

VOITURES DE COLLECTION – AU RENDEZ-VOUS DU M.I.N – RENCONTRES NANTAISES
………………………….

PROCHAINE DATE : 13 décembre.

NANTES RETRO
RENCONTRES NANTAISES
Novembre au rendez-vous du M.I.N.
8 novembre
Toujours autant de monde pour ce rassemblement de novembre par une matinée grise mais douce ou le soleil fera son apparition vers la fin de
la manifestation. Beaucoup de sportives modernes de diverses marques dont les possesseurs essaient de se regrouper par
p marque ce qui est
une bonne chose mais il est vrai que certaines marques ne suscitent pas obligatoirement l’intérêt du visiteur. Du côté des plus
pl
anciennes, là
aussi les tentatives de regroupement par marque sont bienvenues mais pas toujours facile à faire
faire (N’oublions pas que l’espace du M.I.N. reste
un endroit professionnel spécifique et que les camions qui stationnent dans l’enceinte sont à leur place). Quelques coups de cœur parmi les
véhicules présents dont certains nous auront rappelé quelques souvenirs
souve
personnels. Rendez-vous
vous en décembre pour la dernière de l’année.

Matra on aime et on ne s’en lasse pas, idem pour la Renault 4 CV et la Simca Chambord de mon oncle, belle brochette de Chevrolet
Chevro Corvette, une
belle petite Anglaise, une Triumph GT6, une moto Peugeot dans son jus et une fois n’est pas coutume, une moderne appréciée, la Mazda MX5.

Commission Départementale A.C.O. du Finistère
PEBBLE BREST
Les 26 et 27 septembre

Organisée par la Commission Départementale de l’Automobile Club de l’Ouest du Finistère, la Manifestation Pebble Brest, clin d’œil à Pebble
Peb
Beach aux USA se déroule le dernier week-end
end de septembre dans le cadre de la Foire Saint Michel à Brest. Les voitures exposées aux regards
des visiteurs sont éligibles pour plusieurs prix qui sont décernés à l’issue d’un vote réservé au public.

Anciennes, semi-modernes,
modernes, sportives ou bien luxueuses, les voitures exposées dans l’enceinte sont toutes sujettes à recevoir un prix.

Organisation Commission A.C.O. 29 / Automobile Club de l’Ouest – Agence de Brest – 9 rue de Siam – 29200 BREST (02 98 44 32 89).

Source : AMP MAG et Commission A.C.O. 29 – Photos : AMP MAG / Patrick DURAND
PEEBLE BREST : Claude GOLHEN (C.D. 29),
), Guillaume SOURBIER (Minis du Bout du Monde) et Christophe COSTARD (RS GT Motorsport).

NASCAR SPRINT CUP
RACE 34 – CHASE 8

AAA TEXAS 400
8 novembre

Texas Motor Speedway – Matt KENSETH suspendu pour deux courses était remplacé par Erik JONES – Brad KESELOWSKI en pole – Start race.

TEXAS : Brad Keselowski (27’’403) réalisait le meilleur chrono de l’unique séance d’essais qui aura lieu, les deux autres étant annulées (pluie).
(pluie)
La pole revenait à Brad Keselowski en 27’’421 devant Kevin Harvick (27’’552) et Kyle Busch (27’’591). Brad Keselowski aura mené 312 tours sur
les 334 de la course mais il se sera fait surprendre à trois tours de la fin par Jimmie Johnson qui filait vers la victoire, sa troisième consécutive
sur l’anneau du Texas. Situation catastrophe pour les hommes de la Penske puisque Brad Keselowski et Joey Logano se doivent de
d gagner sur
le Phoenix International Raceway la semaine prochaine s’ils veulent participer à la finale. Joey Logano sera la principale victime du meeting
avec un pneumatique explosé au neuvième tour l’obligeant à passer près de soixante tours au stand. Aux points, Jeff Gordon, déjà
d
qualifié
pour la finale est suivi par Kyle Busch, Kevin Harvick et Martin Truex Junior. Sont en position défavorable pour la suite de la chase, Carl
Edwards (– 7 pts) , Brad Keselowski (– 19 pts), Kurt Busch (–
( 28 pts) et Joey Logano (– 63 pts).

TEXAS AAA 500 Classement final
Positions

#

Pilotes

Marques

Laps

Statuts

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24 …
40

48
2
2
18
19
88
41
78
24
1
3
20
27
33
15
10
47
43
16
5
17
31
55
9
22

Jimmie JOHNSON
Brad KESELOWSKI
Kevin HARVICK
Kyle BUSCH
Carl EDWARDS
Dale EARNHARDT Junior
Kurt BUSCH
Martin TRUEX Junior
Jeff GORDON
Jamie MACMURRAY
Austin DILLON
Erik JONES
Paul MENARD
Brian SCOTT
Clint BOWYER
Danica PATRICK
A.J. ALLMENDINGER
Aric ALMIROLA
Greg BIFFLE
Kasey KAHNE
Ricky STENHOUSE Junior
Ryan NEWMAN
David RAGAN
Sam HORNISH Junior
Joey LOGANO

CHEVROLET
FORD
CHEVROLET
TOYOTA
TOYOTA
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
TIOYOTA
CHEVROLET
CHEVROLET
TOYOTA
CHEVROLET
CHEVROLET
FORD
FORD
CHEVROLET
FORD
CHEVROLET
TOYOTA
FORD
FORD

334
334
334
334
334
334
334
334
334
334
334
334
334
334
334
334
334
334
333
333
333
333
333
332
268

Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running

43 partants, tous classés – Statuts : Running : 39. Accidents : 3. Incident mécanique : 1.

Joey Logano, pneumatique explosé au neuvième tour va perdre soixante tours dans l’affaire – Brad Keselowski mènera pedant 312 tours avant
d’être passé par Jimmie Johnson qui remporte son troisième succès consécutif sur le Texas Motor Speedway.

Les prochains rendez-vous des
Nascar Sprint Cup Series
………………..

15 novembre – QUICKEN LOANS RACE 500
PHOENIX INTERNATIONAL RACEWAY.
22 novembre – FORD ECOBOOST 400
MIAMI HOMESTEAD SPEEDWAY.

Source : NASCAR.COM – Photos : NASCAR.COM / Getty Images
(Jonathan FERREY, Sean GARDNER, Tim BRADBURY, Matt SULLIVAN et Rainier EHRHARDT).

M
MO
OTTO
O
G
GP
P 22001155 1188

MOTO GP
GRAN PREMIO MOTUL DE LA COMUNITAT VALENCIANA
Circuit RICARDO TORMO – Du 6 au 8 novembre

Jorge LORENZO – Movistar YAMAHA Moto GP

Esteve RABAT – E.G. 0.0 Marc VDS KALEX

M
MO
OTTO
O
G
GP
P 22001155 1188

Miguel OLIVEIRA – Red Bull KTM Ajo

MOTO GP

MOTO GP2

MOTO GP3

1 – Jorge LORENZO (ESP)
Movistar YAMAHA MotoGP
2 – Marc MARQUEZ (ESP)
Repsol HONDA Team
3 – Dani PEDROSA (ESP)
Repsol HONDA Team
4 – Valentino ROSSI (ITA)
Movistar YAMAHA MotoGP
5 – Pol ESPARGARO (ESP)
Monster YAMAHA Tech 3
6 – Bradley SMITH (GBR)
Monster YAMAHA Tech
7 – Andrea DOVIZIOSO (ITA)
DUCATI Team
8 – Aleix ESPARGARO (ESP)
Team SUZUKI ECSTAR
9 – Cal CRUTCHLOW (GBR)
CWM LCR HONDA
10 – Danilo PETRUCCI (ITA)
Octo Pramac Racing DUCATI … etc
Engagés : 26. Partants : 26. Classés : 22.

1 – Esteve RABAT (ESP)
Estrella Galicia 0.0 Marc VDS – KALEX
2 – Alex RINS (ESP)
Paginas Amarillas HP40 – KALEX
3 – Thomas LUTHI (SUI)
Deredinger Racing Interwetten – KALEX
4 – Lorenzo BALDASSARRI (ITA)
Forward Racing – KALEX
5 – Sam LOWES (GBR)
Speed Up Racing – SPEED UP
6 – Luis SALOM (ESP)
Paginas Amarillas HP 40 – KALEX
7 – Johann ZARCO (FRA)
Ajo Motorsport – KALEX
8 – Axel PONS (ESP)
AGR Team – KALEX
9 – Simone CORSI (ITA)
Forward Racing – KALEX
10 – Mika KALLIO (FIN)
QMMF Racing Team – SPEED UP … etc
Engagés : 32. Partants : 32. Classés : 26.

1 – Miguel OLIVEIRA (POR)
Red Bull KTM Ajo – KTM
2 – Jorge NAVARRO (ESP)
Estrella Galicia 0.0 – HONDA
3 – Jakub KORNFEIL (CZE)
Drive MZ SIC – KTM
4 – Brad BINDER (RSA)
Red Bull KTM Ajo – KTM
5 – Ennea BASTIANINI (ITA)
Gresini Racing Team Moto3 – HONDA
6 – Isaac VIÑALES (ESP)
RBA Racing Team – KTM
7 – John MACPHEE (GBR)
Saxoprint-RTG – HONDA
8 – Hiroki ONO (JAP)
Leopard Racing – HONDA
9 – Danny KENT (FRA)
Leopard Racing – HONDA
10 – Philip OETTL (GER)
Scheld GP Racing – KTM … etc
Engagés : 35. Partants : 34. Classés : 25.

MOTO 2
Pole : Esteve Rabat (Kalex) 1’35’’234.
De retour en piste après sa blessure, Esteve
RABAT n’aura pas manqué ses adieux à la
Moto 2, pole et victoire pour le Champion 2014
qui aura mené la course réduite à dix-huit
tours (accident lors du second tour du premier
départ) de bout en bout. Alex RINS et Thomas
LUTHI complétaient le podium final. Johann
Zarco terminait à la septième place. Derrière le
Français, le vice champion se nomme Rins qui
conserve trois points d’avance sur Rabat au
terme de la dernière course de l’année.

MOTO 3
Pole : John McPhee (Honda) 1’39’’364.
Sixième succès de la saison pour le Portugais
Miguel OLIVEIRA auteur d’une remarquable fin
de saison. Le Portugais s’imposait au terme
d’une course très disputée aux avant-postes.
La chute collective du dernier tour profitait à
Jorge NAVARRO et à Jakub KORNFEIL qui
complétaient le podium final. Danny Kent qui
devait prendre deux points pour être titré se
contentera du minimum et profitait aussi de la
chute pour terminer à la neuvième place de
cette dernière course.

MOTO GP
Pole : Jorge Lorenzo (Yamaha) 1’30’’011.
Avec sept points de retard sur son équipier
Valentino Rossi, Jorge LORENZO se devait
de gagner, il le fera avec la manière après
une lutte sans merci avec Marc MARQUEZ et
Dani PEDROSA qui complètent ce dernier
podium de la saison. Pénalisé et contraint de
partir en dernière ligne (Chute de Marquez au
Grand Prix précédent) Valentino Rossi aura
fait une belle course échouant à la quatrième
place loin des trois premiers perdant un titre
qu’il aurait mérité pour cinq petits points.

Moto GP : Valentino Rossi aura subi ne pouvant réellement défendre ses chances – Moto 2 : Alex Rins second au championnat – Moto 3 : John
McPhee avait décroché la dernière pole de la saison – Danny Kent champion grâce à un fantastique début de saison.
Source et photos : MOTOGP.COM.

AMPhotosports magazine 2015.W417/11.10
Sources : GOTRANSAM.COM, VDEV.FR, CALLAWAYCARS.COM, CALLAWAYCARS.DE,
AMP MAG, Commission A.C.O. 29, NASCAR.COM et MOTOGP.COM.
Photos : GOTRANSAM.COM / Chris CLARK, VDEV.FR (Hughes LAROCHE), CALLAWAYCARS.DE,
NASCAR.COM / Getty images (J. FERREY, S. GARDNER, T. BRADBURY, M. SULLIVAN et R. EHRHARDT),
Commission Départementale A.C.O. 29 (Claude GOLHEN, Guillaume SOURBIER et Christophe COSTARD), MOTOGP.COM,
AMP MAG / Serge CAILLER, Luc JOLY, Philippe REJER, Michael L. ROBERTS, Patrick DURAND.
MP © 2015 AMP MAG / Patrick DURAND.

N° 417


Documents similaires


Fichier PDF magazine 2015 w417
Fichier PDF magazine 2016 w467
Fichier PDF magazine 2014 w356
Fichier PDF magazine 2013 w288
Fichier PDF magazine 2013 w298
Fichier PDF magazine 2013 w298


Sur le même sujet..