LA REGION AMORON'I MANIA EN BREF fiche synoptique 2015 .pdf


À propos / Télécharger Aperçu
Nom original: LA REGION AMORON'I MANIA EN BREF -fiche synoptique 2015.pdf
Titre: AMM FICHE SYNOPTIQUE AVRIL15- JANV16 pour PREFET
Auteur: Administrateur

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 0.9.2 / GPL Ghostscript 8.50, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 07/04/2017 à 15:04, depuis l'adresse IP 154.126.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1040 fois.
Taille du document: 1.2 Mo (23 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


1

REGION AMORON I MANIA

LA REGION AMORON I MANIA
EN BREF...
DRAFT - FICHE SYNOPTIQUE 2015- 2016

Soanakambana

Ambohiper iv oana

Isandradahy ambony

An ka zot sa rar a vi na

Ila njana
Soatanàna

50

0

50

100 Kilometers

UGIR - Unité de Gestion des Informations Régionales - Avril 2015

Ambositra, Avril-Janvier 2016
La Région Amoron’ i Mania en bref… - Avril-Décembre 2015

2

La Région Amoron’i Mania en bref
Sommaire
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
14.
15.
16.

INTRODUCTION : « Le mot du Chef de Région »
PRESENTATION PHYSIQUE, GLOBALE ET HISTORIQUE DE LA REGION AMORON I MANIA
AUGMENTATION DU NOMBRE DE COMMUNES - POPULATION - SUPERFICIES - DENSITES
SECURITE PUBLIQUE : LE DINAM-PARITRA
RESEAU ROUTIER
PRODUCTION AGRICOLE - CAMPAGNES 2007-2008 ET 2010 - SOURCE DRDR 2008 2010
ELEVAGE
FORETS
SECTEUR SECONDAIRE
TOURISME
SOCIAL : EDUCATION
SOCIAL : SANTE PUBLIQUE
SCHEMA REGIONAL D’AMENAGEMENT DU TERRITOIRE (SRAT)
DOCUMENT-PLAN DE TRAVAIL TRIENNAL DE LA REGION = PLAN D’ACTION 2014-2016
ORGANISATION DE LA MIGRATION À AMORON’I MANIA
SOCIETE CIVILE : CONCERTATION REGIONALE / 30 JUIN 2009 - 03 JUILLET 2009

ANNEXE 1 :Organisation générale de la Région d’Amoron’i Mania
ANNEXE 2 : Schéma de Système d’Informations Régionales
ANNEXE 3: liste 61 communes & population 2009 2010 2012

 SUPERVISION DU DOCUMENT :
o Le Chef de Région Amoron’i Mania
= M. RAKOTOMANANKIAFARANA Tsimihonoraibe Joël
 EQUIPE REDACTIONNELLE :
o Le Directeur Du Développement Régional (2014)
= M. RAKOTOMAMPIONONA
o Le Directeur Régional de l’Economie et de la Planification & Responsable Technique de
l’Unité de Gestion des Informations Régionales –UGIR
= M. RANDRIAMAMPANDRY Jean-Pierre
• En collaboration étroite avec les Collectivités Territoriales, les Districts, les Directions et
Services techniques Régionaux, les Partenaires Techniques et Financiers et les
Organisations de la Société Civile dans la Région Amoron’i Mania


La Région Amoron’ i Mania en bref… - Avril-Décembre 2015

3
REGION AMORON I MANIA

Le mot du Chef de Région
Dans le cadre de la politique de développement de Madagascar, le Gouvernement malagasy a opté vers la
décentralisation de la conduite des actions de développement au niveau des communes et des régions ; ces dernières
devant assurer l’harmonisation et la coordination des actions de développement initiées à la base (cf. loi n° 2004-001 du
17 juin 2004 relative aux Régions).
La planification de développement régional qui relève de la compétence de la Région est un outil indispensable pour
mieux assurer cette mission : c’est ainsi que la Région d’Amoron’i Mania a opté en 2004 la dénomination Programme
Cadre de Développement Régional ou PCDR , cadre de conception, de définition et d’orientation des stratégies et
programmes de développement de la Région.
La mise en œuvre de ce Programme-Cadre fait l’objet d’ élaboration d’un plan d’actions pour préciser les actions concrètes et prioritaires ainsi
que les mécanismes de mise en œuvre, en fonction des ressources mobilisées et/ou mobilisables :d’où l’élaboration des Plans de Travail PluriAnnuel PTPA pour les années 2005 à 2007, puis 2008-2012.
Au-delà des changements politiques à partir de 2009, la Région d’Amoron’i Mania a poursuivi son processus régional de planification, basé sur
la vision participative :
« En 2015, Amoron’i Mania dispose d’un cadre institutionnel bien gouvernancé, d’infrastructures physiques, d’un environnement économique et
socio culturel favorable à la gestion rationnelle et durable de ses ressources naturelles et à la valorisation de ses potentialités riches et
diversifiées au profit de l’amélioration de la qualité de vie et du bien-être social de sa population »
La Région Amoron’i Mania couvre un vaste territoire de plus de 16.000Km² avec 950.000 habitants, composé de sous territoires ayant chacun
ses spécificités, telles que la densité et niveau d’instruction de la population, la diversité des paysages physiques avec des conséquences sur la
mise en place des infrastructures structurantes. Amoron’i Mania recèle d’immenses potentialités naturelles dont leur exploitation permettra
d’améliorer le mieux-être des habitants :
o A l’Est, un corridor forestier avec des châteaux d’eau pouvant fournir d’énergie électrique renouvelable que la Région manque cruellement,
d’où la quasi absence d’unités de transformation et l’inexistence de prolongement des chaînes valeur de nos produits.
o A l’Ouest et au Centre Ouest, l’immense zone agricole moins peuplée qui reste jusqu’ici non exploitée à cause de son enclavement
physique. C’est aussi un sous territoire qualifié de « vallées des mines ».
En vue de réaliser un développement équilibré et harmonieux, Amoron’i Mania a complété en 2010 son Programme Cadre par un Schéma
Régional d’Aménagement du Territoire (SRAT), qui préconise la spatialisation des priorités des efforts à déployer pour combler les retards de
certains sous territoires, avec une vision spatiale à l’horizon 2030 :
« En 2030, Amoron’i Mania sera un territoire multipolaire équilibré. Tous nos sous territoires seront interconnectés. Les liaisons avec les
Régions limitrophes seront garanties grâce à des nouvelles voies de communications. Ambositra deviendra une métropole de référence autour
de laquelle se développeront des nouveaux pôles d’équilibre. La valorisation du potentiel Régional sera organisée et structurée grâce aux
synergies entre les populations urbaines et rurales dans une logique de spécialisation. Les principes du développement durable et de la
protection de l’environnement détermineront toutes les stratégies et activités de développement économique, social et culturel. Amoron’i Mania
sera une Région paisible et sûre où chaque citoyen aura un accès équitable à toutes les infrastructures de base et services publics »
A cet effet, La Région a élaboré son PLAN TRIENNAL 2014-2016, sur la base du SRAT, la réalisation des vastes programmes pour la
croissance économique et sécurisation humaine et sociale nécessitant la mobilisation de moyens techniques et financiers énormes pour
lesquels les acteurs locaux sont vivement sollicités, malgré les conditions difficiles, à investir dans les domaines qui leurs conviennent.
Aussi, pour la mise en œuvre de ce plan triennal 2014-2016, la Région d’Amoron’i Mania a réitéré en 2013 son appel solennel lancé dans ses
documents de référence : le Programme Cadre de Développement Régional et le Schéma Régional d’Aménagement du Territoire :
o Aux citoyens, acteurs locaux, à la diaspora fiers de sa culture « Ny anaran-dray tsy afify » de participer avec ferveur à la réalisation des
actions des développements décrites dans le présent et futurs plans de travail en prenant comme axiome « le développement est d’abord
endogène »,
o Au gouvernement de Madagascar, à plus de ses contributions directes, de la soutenir dans la recherche de partenaire pour édifier dans les
bonnes conditions une Région prospère où il sera bon d’y vivre dans la solidarité,
o Et à nos bailleurs de développement d’amplifier l’aide que la Région s’engage à gérer pour son efficacité conformément à la Déclaration de
Paris de Mars 2005.
Avec le retour à l’ordre constitutionnel et l’élection en Décembre 2013 du nouveau Président de la République Hery Rajaonarimampianina, le
gouvernement malagasy met en œuvre actuellement le processus du Plan National de Développement (PND) dont les objectifs correspondent
globalement aux priorités identifiées au niveau régional à travers le PCDR et le SRAT, concernant la Région d’Amoron’i Mania.
Motivée à participer au processus national de planification du PND et confiante que son appel aux acteurs et bailleurs de développement trouve
un écho positif à l’ensemble des acteurs du développement à tous les niveaux, d’ores et déjà, la Région d’Amoron’i Mania les remercie pour
leurs engagements.
LE PRESIDENT DU COMITE REGIONAL DE MISE EN ŒUVRE DU SRAT

RAKOTOMANANKIAFARANA Tsimihonoraibe Joël

La Région Amoron’ i Mania en bref… - Avril-Décembre 2015

4

La Région Amoron’i Mania en bref
2. PRESENTATION PHYSIQUE, GLOBALE ET HISTORIQUE DE LA REGION AMORON I MANIA

Soanak ambana

Ambohi perivoana

Is andradahy am bony

Ankazotsararavi na

Il anjana
Soatanàna

60

0

60

120 Kilometers

UGIR - Unité de Gestion des Informations Régionales - Avril 2015

Délimitée entre 45°7’et 47°7’ longitude Est et 19°8’ et 21°0’ latitude Sud et située dans la partie centrale des hautes terres Sud de
Madagascar et connue également comme le terroir du Betsileo Nord, la Région d’Amoron’i Mania est limitée :
o au Nord par les districts d’Antanifotsy, d’Antsirabe et de Betafo (Région de Vakinankaratra)
o à l’Est par les districts d’Ifanadiana (RégionVatovavy Fitovinany) et de Marolambo (Région Atsinanana)
o au Sud par les districts d’Ambohimahasoa et d’Ikalamavony (Région de Haute Matsiatra)
o et à l’Ouest par les districts de Mahabo et de Miandrivazo (Région Menabe).
Bref historique de la Région
D’après la tradition orale, le territoire traditionnel Betsileo s’étendait depuis la rivière Mania au Nord jusqu’au massif
d’Andringitra au Sud : au 17e siècle, Manandriana était l’aîné des quatre royaumes indépendants coexistaient sur ce territoire - à
savoir Manandriana, Lalangina, Arindrano et Isandra, ayant des liens de parenté royaux et une législation coutumière commune, le
Dina Betsileo – avant la conquête par Andrianampoinimerina (Manandriana, Lalangina, Isandra et Fisakana) et par Radama
(Arindrano) au début du 19e siècle.
La ville d’Ambositra a trouvé son emplacement actuel en 1811 suite à la destruction du Rova, sous le règne de
Randriampanalina, par l’armée de Radama 1er.
Sous la colonisation française, la ville d’Ambositra fut constituée en commune urbaine en 1951.
Durant la période coloniale, le territoire du Nord Betsileo était divisé en 3 Districts : Ambatofindrahana, Ambositra,
Fandriana. A l’avènement de l’Indépendance, ces 3 Districts ont été renommés Sous-Préfectures, puis en 1977 en 3 Fivondronana
sous le régime des collectivités décentralisées. L’année 1989 a vu la création du Fivondronana de Manandriana.
La Région d’Amoron’i Mania est créée en 1994 en application de la Loi n°2004-001 de Juin 2004 instituant les 22 Régions de
Madagascar, en tant que Collectivités Territoriales Décentralisées et circonscriptions administratives.
Enfin, en 2010, une demande d’institutionnalisation du District d’Imadiala a été adressée aux autorités compétentes avec
l’argumentaire ci-après :
• Imadiala couvre le territoire des quatre anciens cantons d’avant l’Indépendance, en l’occurrence : Imady, Ambianindrano,
Ambohimitombo et Antoetra.
• De 2003 à 2008, Imadiala était circonscription électorale et avait droit à une voix au chapitre à l’Assemblée nationale et une
au Comité Régional d’Amoron’i Mania.
• Une dynamique inter-communale est déjà opérationnelle à travers l’OPCI Mamilaza Tourisme regroupant 6 communes :
Ambinanindrano, Ambohimitombo I, Ambohimitombo II, Antoetra, Kianjandrakefina, Vohidahy.
• Le projet de création de nouveau District d’Imadiala concerne les communes rurales ci-après : AlakamisyAmbohijato,
Ambinanindrano, Ambohimitombo, Ambohimitombo II, Antoetra, Fahizay, Imerina Imady, Kianjandrakefina, Marosoa,
Vohidahy.
• A noter que le territoire Zafimaniry, abritant le savoir–faire du travail du bois classé patrimoine culturel mondial par
l’UNESCO en 2005, recouvre les Communes Rurales de Ambinanindrano, Ambohimitombo I, Ambohimitombo II, Antoetra
et Vohidahy.

La Région Amoron’ i Mania en bref… - Avril-Décembre 2015

5
Enfin, l’année 2015 a été marquée par :
o l’installation du nouveau Chef de Région d’Amoron’i Mania,M.
RAKOTOMANANKIAFARANA Tsimihonoraibe Joël, précedemment
Secrétaire Général de la Région, a eu lieu le 16 Avril 2015, en présence
de Mme la Ministre de l’Enseignement Supérieur et du Député Hary
Andrianarivo, élu dans la circonscription d’Ambositra et Vice Président
de l’Assemblée Nationale pour la Province de Fianarantsoa ;
o la nomination en Conseil des Ministres du 15 avril 2015 de Mme.
RANDRIANAIVO Voahangindraibe Ravakiniaina au poste de Préfet
d’Ambositra.
3. AUGMENTATION DU NOMBRE DE COMMUNES - POPULATION - SUPERFICIES - DENSITES
Nbre
Nbre
Projections
Nbre
ComFkt
INSTAT
Electeurs
munes
Pop° 2012
base 2010
District Ambatofinandrahana
09
90
220 886
27 116
District Ambositra
25
292
331 708
34 141
District Fandriana
15
302
231 589
58 147
District Manandriana
12
104
961
32 543
RegionAmoron i Mania
61
788
930 144
151 947
NB : Superficie FTM INSTAT BD 500 ;projections INSTAT 2011 ET 2012

Circonscription

Superficie
(km2)
INSTAT
10 283
2 939
2 351
923
16 497

Densité
hab/km²
base 2011
21,0
110,7
96,2
154,7
55,2

Conformément à la Loi n° 2014-020 du 27 Septembre 2014 relative aux ressources des Collectivités Territoriales Décentralisées,
aux modalités d’élections ainsi qu’à l’organisation, au fonctionnement et aux attributions de leurs organes, le nombre de
Communes dans la Région d’Amoron’i Mania est passé de 55 à 61 communes, les nouvelles Communes étant identifiées comme
suit:
DISTRICT AMBOSITRA
NOUVELLES COMMUNES
C.R. AMBOHIPERIVOANA
5 Fkt
C.R 2ème Cat.

FOKONTANY
AMBOHIPERIVOANA (Chef Lieu)
BEMASOANDRO
TSARAMANDROSO
ANKADILALANA
ANTOKONDAMBO

COMMUNE D’ORIGINE
ex-Ilaka Centre
ex-Ilaka Centre
ex-Ilaka Centre
ex-Ilaka Centre
ex-Ilaka Centre

ANKAZOTSARARAVINA
4 Fkt
C.R 2ème Cat.

AMBATOKAPAIKA
RANOMENA NORD
AMBALAMAHASOA
TSARAMASOANDRO

ex-Ambohimitombo 2
ex-Ambohimitombo 2
ex-Ambohimitombo 2
ex-Ambohimitombo 2

NOUVELLES COMMUNES
SOANAKAMBANA
6 Fkt
C.R 2ème Cat

FOKONTANY
SOANAKAMBANA (Chef Lieu)
LAVAHIKY
MADERA FIRAISANA
VOHITRAMBO
AMBONDRONA
ANKAZOMIFANDRARITANANA
ANTANAMBAO LAVENONA

COMMUNE D’ORIGINE

ISANDRADAHY AMBONY
8 Fkt
C.R 2ème Cat

SERANANA(Chef Lieu)
AMBOHIDRAKITRA
AMBOHINAMBOARINA
AMBOHITSIEDEHANA
ANKARINA
BERIRINA
LANJANA
TRAFONOMBY

<- ex Mahazoarivo
<- ex Mahazoarivo
<- ex Mahazoarivo
<- ex Mahazoarivo
<- ex Mahazoarivo
<- ex Mahazoarivo
<- ex Mahazoarivo
<- ex Mahazoarivo

FOKONTANY
SOATANANA ( Chef Lieu)
ANKONAIVO
MASITAHO
AMBOHIMALAKONY
SOANIERANA
ILANJANA( Chef Lieu)
MAROMANOSIKA
MANARINONY-ANOSY
TANIFOTSY

COMMUNE D’ORIGINE
ex-Ambohimahazo
ex-Ambohimahazo
ex-Ambohimahazo
ex-Ambohimahazo
ex-Ambohimahazo
ex-Ambatomarina
ex-Ambatomarina
ex-Ambatomarina
ex-Ambatomarina

DISTRICT FANDRIANA

DISTRICT MANANDRIANA
NOUVELLES COMMUNES
SOATANANA
5 Fkt
C.R 2ème Cat

ILANJANA
4 Fkt
C.R 2ème Cat

<- ex Fandriana
<- ex Fandriana
<- ex Fandriana
<- ex Miarinavaratra
<- ex Miarinavaratra
<- ex Miarinavaratra

La Région Amoron’ i Mania en bref… - Avril-Décembre 2015

6
La carte ci-après visualise la localisation des six nouvelles Communes, créées dans les limites des Districts d’Ambositra,
Fandriana et Manandriana:
REGION AMORON'I MANIA - Visualisation des limites
des six nouvelles Communes créées en 2015
Route nationales et autres :
rip
rn

non classé

cip

autre

Limite 6 communes créées

N

Limite 55 communes
W

Cours d'eau principaux

E

S

Limite 7 communes modifiées

Soanakambana
Miar inavaratra
Tsarazaza

Fandriana
Tatamalaza

Sahatsiho Ambohimanj
Ambatomifanongoa

Betsim isotra
Milamaina

Sahamadio Fisakana
Ilaka Centre
ondromi sotra

Ambohiperivoana
Mahazina

Fiadanana
Sandrandahy
Ankarinoro

Mahazoarivo
Imi to
Tsaras aotra

Mahazoarivo

Soavina
Ihadilalana

Isandradahy ambony

Fahizay

Andakatany

Ambositra II
Ambositra I
Imerina
Andina

Vohi dahy
Marosoa

Ankazotsararavina
Ivony
Ambatomar ina

Ankazoambo Alak ami sy
Ambohimitombo II
Anjoma Nakoana

Ilanjana
Vinany Andakatanikely

Kianjandrakefina
Ivato

Soatanàna
Ambinanindrano
Ambohi milanj a

Ambohi mahazo
Ambohi mitombo I
Ambalamanakana

Ambovombe Centre
Ambatofitorahana

Anjoma
Talata V ohi mena
Ambohipo

30

Antoetr a

0

30

60 Kilometers

UGIR- Unité de Gestion des Informations Régionales Amoron'i Mania - Avril 2015

4. SECURITE PUBLIQUE : LE DINAM-PARITRA
Convention à caractère communautaire validée en délibération publique à travers les assemblées générales de Fokontany
(population de plus de 18 ans) dans une circonscription administrative donnée - Fokontany, Commune, District, Région ou
Province - le Dinam-Paritra -littéralement « convention Régionale »- régi par la Loi 2001-004 du 25 Octobre 2001 est un
document juridictionnel destiné à encadrer dans le cadre juridique légal le droit coutumier au niveau des 55 communes de la
Région Amoron’i Mania.
Officiellement homologué en 2010 au niveau de la juridiction du Tribunal de première instance d’Ambositra, le Dinam-paritra est
composé de 7 parties, respectivement : 1° Organisation des instances décentralisées du Dinam-Paritra; 2° Mesures préventives
d’ordre public ; 3° Hygiène ; 4° Vols de bovidés ; 5° Protection environnementale ; 6° Economie ; 7° Santé ; 8° Pêche et chasse.
5. RESEAU ROUTIER

Les routes nationales du réseau routier à la charge de la DRTP Amoron’i Mania sont la RN41, la RN47, la RN46. Par convention
la maitrise d’ouvrage des travaux d’entretien sur la RN 7 et sur la RN 35 a été déléguée à l’Autorité Routière de Madagascar.
(Source Rapport DRTP Amoron’i Mania 2014)

La Région Amoron’ i Mania en bref… - Avril-Décembre 2015

7
AXES
Localisation
RN 7
Antalaviana – Ambositra – Ivato – Ambodiala
RN 35
Ivato – Ambatofinandrahana – Amborompotsy – Mandrosonoro
RN 41
Ikelikampona – Sandrandahy – Fandriana
RN 46
Soamandroso – Anjoma Nandihizana – Ambovombe centre
RN 47
Ivato - Antoetra
(source Rapport DRTP Amoron’i Mania 2014)

Longueur en Km
109
220
42
19
26

Classement du réseau routier dans la Région Amoron'i Mania
Longueur en Km
bitumée en terre
215
200,7
29
799,1
244
999,8

Réseau routier National /Provincial
Routes Nationales
Routes Provinciales
Total Routes Nationales et Provinciales
Source : DRTP Amoron’i Mania
Etat du Réseau routier par Districts
Routes
DISTRICTS
bitumées

Pistes
praticables en
toute saison
Ambatofinandrahana
84
84
Ambositra
101
256
Fandriana
42
Manandriana
47
436
274
776
Amoron’i Mania
Source :MonographieDRDR 2010, d’après District 2010

en
béton
0,3
0
0,3

Pistes praticables
seulement en saison
sèche
696
349
146
300
1491

TOTAL
416
828,1
1244,1

Difficilement
praticable en saison de
pluie
57
63
12
136
268

Axes routiers et trafic
Axes routiers
Véhicule (Nb jour )
Poids lourds (Nb/jour ou/semaine)
Ambositra - Ambatofinandrahana
10
10/ Semaine
Ambositra - Fandriana
10
10/ Semaine
Ambositra - Manandriana
10
06/ Semaine
Source :MonographieDRDR 2010, d’après Coopératives de transport 2010
Réalisations DRTP Amoron’i Mania 2014 (source Rapport DRTP Amoron’i Mania 2014)
Entretiens (Courant ou Périodique) en Km
Prévisions
Réalisées
Revêtue
En terre
Revêtue
En terre
215
201
215
201
200
103,600
616
519,600

Routes
Routes Nationales
Autres que RN
Total

Écart

8,50%

Observations
Niveau d’aménagement au
prorata des moyens alloués

C–MoyensFinanciers
Alloués en KAr.
Budgets
Initial

Engagement
autorisé

Rectifié
170 000

71%

Engagés

Liquidés

69,50%

69,50%

Observations

PIP 2014

170 000

Sous réserve d’un rejet éventuel du Trésor

FER/RN/CP13
avenant N°2
FER/RN
CP14

64 500

100%

95%

Travaux exécutés en 2014

69 600

100%

0%

Début des travaux prévu le début du mois de
Février 2015

Conclusion et perspectives : (source Rapport DRTP Amoron’i Mania 2014)
« Dans le cadre de l’assistance et appui technique en matière de Travaux Publics aux Collectivités Décentralisées la DRTP les
réalisations sont les suivantes :
o Assistance technique, en collaboration avec MATOY (coopération suisse), des OPCI sur l’entretien de route
« Anjoman'Ankona-Ambovombe centre », et la route Mahazoarivo vers Ankazotsararavina : l’objectif est de réaliser un
entretien de par l’approche HIMO et par la ensuite de mettre en place une structure locale chargée de la gestion post-projet.
Le principe est l’utilisation d’un système de péage et qui sera utilisé comme barrière de pluie pendant la saison de pluies.
o Mise à la disposition de la CU Ambositra en temps partiels d’un camion à benne pour le ramassage des ordures.
A part l’insuffisance des moyens la lourdeur sur le respect de procédures administratives est facteur de blocage sur
l’accomplissement de notre mission. Toutefois l’ensemble de l’équipe de la Direction sera prêt pour relever le défi afin que sa
mission soit accomplie. Les perspectives dépendront des moyens mais la DRTP est tenue d’assurer les entretiens courants de nos
routes nationales.

La Région Amoron’ i Mania en bref… - Avril-Décembre 2015

8
6. PRODUCTION AGRICOLE - CAMPAGNES 2007-2008 ET 2010 - SOURCE DRDR 2008 2010
Evolution des production agricoles entre 2008 et 2010 dans la Région d’Amoron’i Mania:
Campagne 2007-2008
Campagne 2010
Superficie
Production
Rendt en
Superficie
Production
Rendt
en ha
en T
T/ha
en ha
en T
en T/ha
Riz irrigué
52 430
136 817
2,61
55 865
184 764
3,31
Riz pluvial
65
105
1,62
580
1 044
1,80
Manioc
18 067
291 312
16,12
8 256
99 072
12,00
Arachide
6 452
4 770
0,74
5 722
4 977
0,92
Haricot
9 756
7 908
0,81
1 211
1 245
1,03
Patate
12 288
116 147
9,45
9 063
82 112
9,06
Pomme de terre
4 828
28 729
5,95
263
1 631
6,20
Maïs
14 358
14 067
0,98
3 140
4 708
1,50
Orge
196
788
4,02
341
1 395
4,09
Canne à sucre
710
22 569
31,79
880
28 389
32,26
Sources : 2007-2008= DRDR cité par SRAT ; 2010= DRDR Monographie 2010
SPECULATIONS

SPECULATIONS

CAMPAGNE 2012

CAMPAGNE 2013

SUPERFICIE PRODUCTION SUPERFICIE PRODUCTION
59022
188279
Riz irrigué
55 975
179120
Riz irrigué contre saison:
3 027
8 173
nd
nd
1014
2079
Riz pluvial
1 012
2 064
5275
7913
Mais
4 604
7 735
10045
152822
Manioc
9 302
152 770
9300
76431
Patate douce
9 274
76 370
2092
1817
Haricot
2 155
2 586
98
113
Haricot contre saison
127
131
236
2309
Pomme de terre contre saison
416
3411
425
4755
Pomme de terre
170
1649
4570
5042
Arachide
nd
nd
396
1583
Orge
391
1 540
Source : Rapports DRDR Amoron’i Mania 2013 et 2014
7. ELEVAGE :
Effectifs cheptels 2010
Bovins
Petits ruminants Porcs
Ambatofinandrahana
33 779
47 990
1 075
Ambositra
53 350
69 952
2 634
Fandriana
32 882
10 520
150
Manandriana
20 223
20 000
1 200
Région Amoron i Mania
140 234
148 462
5 059
Source : SVR Amoron’i Mania, 2010, cité par monographie DRDR 2010
Effectif du cheptel animal de la Région (2013?):
CHEPTEL
BOVINS
OVINS/ CAPRINS
Amoron’i Mania
124 188
8 730
Source : Rapport Direction Elevage Amoron’i Mania 2014

PORCINS
95 000

Volailles
1 028 739
environ dans
toute la
Région

VOLAILLES
769 261

La Région Amoron’ i Mania en bref… - Avril-Décembre 2015

9
DEFIS A RELEVER ET PERSPECTIVES DE L’ELEVAGE POUR 2015









Renforcement des collaborations avec les projets/ Programmes et autres partenaires.
Appuyer le système de « Partenariat Public Privé » (3P)
Assurer les fonctions régaliennes de l’Etat au niveau régional
Appuyer la professionnalisation des acteurs régionaux.
Relance de l’Elevage amélioré des poulets gasy
Redynamisation de la filière apicole après le varroa
Formation de tous les ACSA de la région

8. FORETS : STATISTIQUES ET REPARTITION SPATIALE DES DOMAINES FORESTIERS (HA)
District
Forêts domaniales Forêts classées Forêts de tapia Reboisements Total
Ambatofinandrahana
200
13 100
5 800
780 19 880
Ambositra
40 295
2 203
4 000
1 006 47 504
Fandriana
20 340
2 500
11
4 120 26 971
Manandriana
260
0
402
150
812
Ensemble Région
61 095
17 803
10 213
6 056 95 167
Corridor Forestier FandrianaMarolambo
Le Corridor forestier délimité aux Régions Atsinanana, VatovavyFitovinany, Amoron’i Mania et Vakinankaratra fait l’objet d’un
projet de conservation subventionné par l’Union Européenne, intitulé COFAM ou « Contribution à la réduction de la pauvreté, la
conservation de la biodiversité et la lutte contre le changement climatique par la cogestion des forêts primaires du corridor
forestier de Marolambo ».
Le projet, lancé officiellement le 10 Juillet 2009 et s’étendant sur 22 communes, est coordonné par :
Madagascar National Parks : principal responsable du projet et de la partie conservation
l’Association Intercoopération Madagascar –AIM : responsable des transferts de gestion et renforcement socio-organisationnel
des acteurs du projet
et la Délégation Intercooperation Madagascar (DIC) : chargé du volet
carbone.
Le projet concerne un nombre total de 30.562 habitants au niveau de la
Région d’Amoron’i Mania, respectivement :
Communes
Pop°Fkt concernés
DIS AMBOSITRA
Vohidahy
6400
DIS FANDRIANA
Miarinavaratra
4827
Ankarinoro
3516
Betsimisotra
7671
Mahazoarivo
3222
AlakamisyAmbohimahazo
1074
Fiadanana
3852
Source: Madagascar National Parks , projet corridor Forestier Fandriana
Marolambo, Rapport d’activités 2010
MADAGASCAR NATIONAL PARKS /PARC NATIONAL DE
MAROLAMBO
PROJET COFAM /FANDRIANA / RAPPORT D'ACTIVITE 2014
Objectifs de gestion
- le maintien à long terme de la biodiversité ;
- la durabilité des fonctions écologiques ;
- la conservation de l’identité culturelle et cultuelle de la population locale;
- l’utilisation durable des produits naturels nécessaires au bien-être des
communautés riveraines
Écosystème, Caractéristiques biologiques, Pressions principales
Forêt Dense Humide de Moyenne Altitude (FDHMA), Marécage, prairie boisé
89.9% d’endémicité floristique. Présence de deux (02) espèces floristiques sur liste rouge IUCN (Dipsysp et Raveneasp), 10
espèces de Lémuriens, 29 espèces de micromammifères
Défrichement, coupe illicite, feux, chasse, orpaillage
Axe stratégique : CONSERVATION DE LA BIODIVERSITE
Constitution de dossier de création du Parc
Contrôle et surveillance du Parc par les Comités Locaux du Parc (CLP)
Contrôle conjoint (Brigade Mixte)
La Région Amoron’ i Mania en bref… - Avril-Décembre 2015

10
Suivi écologique
Matérialisation des limites de Noyaux Durs
Matérialisation des limites externes du Parc
Information-communication
Axe stratégique : COGESTION ET PARTICIPATION COMMUNAUTAIRE
Mise en place du dispositif de cogestion du Parc
Mise en œuvre des activités AGR ou développement de filière
Elaboration de PSSE (Plan de Sauvegarde Sociale et Environnementale
Mise en place de ceinture de transfert de gestion autour du Parc
Axe stratégique : DEVELOPPEMENT DE MARCHE PRIORITAIRE
Identification de termes de recherche
Axe stratégique : MANAGEMENT
Recrutement d’un responsable de suivi-évaluation basé à Fandriana
9. SECTEUR SECONDAIRE
Le secteur secondaire est caractérisé par :
o un faible tissu industriel, limité aux activités de transformation du paddy, et quelques petites unités de fabrication (bougies,
allumettes, matériaux de construction) de faible envergure ;
o un secteur artisanal en déclin, malgré le savoir-faire d’un grand nombre d’artisans et artisanes informels, en raison de
problèmes d’approvisionnement (bois, raphia, etc) et de débouchés rémunérateurs (faible accès au commerce équitable);
o un secteur minier industriel en déclin (Magrama, exploitation de marbre en veilleuse à Ambatofinandrahana) et un
développement du secteur minier informel, faisant récemment l’objet d’activités d’exploitation illicite par des opérateurs
étrangers, en situation plus ou moins régulière.
Industries
A noter en premier lieu que la Région Amoron’i Mania ne dispose pas de service déconcentré spécifique du Ministère de
l‘Industrie, les activités d’encadrement du secteur industriel et artisanal étant dévolues à la C.C.I.A. (Chambre de Commerce et
d’Industrie) Amoron’i Mania et à la Direction chargée de l’Artisanat.
En raison de la cherté du coût de l’énergie électrique, le secteur industriel est sous développé et même en régression depuis la
fermeture de l’usine AFOMA, il s’intègre difficilement dans le monde rural et se limite aux quelques implantations suivantes:
une industrie d’extraction de marbre (MAGRAMA) : extraction et exportation de blocs de marbre
une industrie d’allumettes (AFOMA) : fabrication d’allumettes et de bougies domestiques
des petites unités de transformation agro-alimentaire réduites à une dizaine de décortiqueries
six scieries (Ambositra ville) et un atelier artisanal de fabrication de matériels agricoles à VOTETA (Vatovory) qui n’est pas
opérationnel actuellement.
o un abattoir à Ambositra.
La valorisation par transformation des produits agricoles est réduite aux activités de transformation du paddy. L’évolution du
nombre de décortiqueries de la Région est illustrée par les tableaux ci-après, indiquant une augmentation de 11 à 69 unités de
2003 à 2010:

o
o
o
o

DISTRICTS

Dénomination

Ambatofinandrahana

Décortiquerie

Ambositra

Décortiquerie

Fandriana

Décortiquerie

Localisation
Ambatofinandrahana, SoavinaAmbondromisotra,Ambatomifanongoa
Ambositra, Imady, Andina, Marosoa, Ilaka
Centre,Ambohimanjaka
Fandriana,Miarinavaratra,Sandrandahy,
Milamaina, SahamadioFisakana, Fiadanana,
Alakamisy, Mahazoarivo, Imito
Ambovombe, Anjoman’Ankona

Nbre

capacité de
traitement

37

700 -900Kg

10

500 -900Kg

19

500 –900Kg

Manandriana
Décortiquerie
03
TOTAL
69
Source : DRDR/AIM Inventaire 2010 ; Observation : capacité/an par chaque décortiquerie non disponible
Filière Canne à sucre
La culture traditionnelle de canne à sucre est pratiquée sur une superficie totale
estimée à 880 hectares et une production de 28389 tonnes en 2010, destinée à la
transformation locale informelle pour la fabrication artisanale de rhum, la production
moyenne d’alcool local étant estimée à 60 000 litres/mois.
La culture de la canne à sucre et sa distillation entraîne provoquent une dynamique
d’économie informelle dans toute la zone Est de la région d’Amoron’i Mania,
tributaire des flux générés par la filière de l’alcool local de Fahizay jusqu’à
Miarinavaratra.
La formalisation de la filière canne à sucre est conditionnée par la promotion des
associations de planteurs de canne (autorisées par la fiscalité et l’administration
statistique) et des activités de mise en bouteille contrôlée par le Ministère de la Santé
publique, pour canaliser progressivement la production illicite vers le secteur formel.
La Région Amoron’ i Mania en bref… - Avril-Décembre 2015

500 –900Kg

11
Enfin, la filière canne à sucre constitue une opportunité d’investissement pour la production d’éthanol comme :
• alternative à la consommation de charbon, destructrice de l’environnement forestier,
• et source de valeur ajoutée pour les opérateurs et les collectivités territoriales.
10. TOURISME
La Région d’Amoron’i Mania ne constitue pas une destination finale ou un carrefour de passages (comme Antsirabe ou
Fianarantsoa) à destination des autres Régions touristiques. Elle constitue avant tout une escale, mais dispose d’atouts pouvant
favoriser pas la valeur ajoutée locale, du fait de la renommée de son artisanat et du patrimoine culturel Zafimaniry.

Source : Rapport DRTA Amoron’i Mania 2013
La Région d’Amoron’i Mania dispose de lieux d’attraction
touristique à potentialités importantes susceptibles d’être
valorisés en « package », tels que :
o le Rova d’Ambositra
o le PaysZafimaniry et son art du travail du bois
(patrimoine mondial UNESCO)
o Ambositra, Capitale de l’artisanat malgache du bois : la
sculpture et la marqueterie
o Les sources thermales : Ankazoambo,
Ambatofinandrahana, Manandriana, Mahazina
Ambohipierenana
o les forêts primaires du versant Est, avec ses
biodiversités spécifiques
o la cascade d’Itazonana
o le massif d’Itremo
o les manifestations culturelles « savika » (combat contre
taureau) et « Volambetohaka » (fête de la moisson)
o l’unique usine malgache de transformation du marbre
(MAGRAMA)

N

N

Sahatsiho
#
Y
Ambohimanjaka

Fandriana
Ma

oi

M anani
o

nan

Mani
a

M ania

M an
ia

RN

ona
Am bondr

41

r ki a
t or end
S aha

#
Y

M ani
a

M ananjar y

M ani
a

Mani a

Ma n
a nja
ry

R

vI at o

N
7

I vat
o

#
Y

N

o
v at
I

A

I
F
A
Z
10
20 Kilometers

7
N

10

M

A m p
na d
hi zai

an

#
Y

Antoetra

R

Routes et pistes :
autre
cip
rip
rn
non classé
Cours d'eau
Sites
Limites commune
Foret dense

#
Y

Ivat o

Y Chef lieu Commune
#

I R
Y

Ambositra I

Anjoman'
Ankona

0

11. SOCIAL : EDUCATION :
Statistiques du Rapport 2013 de la DREN Amoron’i Mania :
7.1. Evolution des effectifs des élèves des secteurs public et prive
Année Scolaire Niveau I
Niveau II
Public
2008/2009
2009/2010
2010/2011
2011/2012
2012/2013

Privé

145 327
153 362
157 573
135320
142150

21 882
20 741
22 840
18328
24276

Public
24 813
28 537
34 647
34895
29057

Niveau III

Privé
7 267
6 808
7 206
7641
8879

Public

Privé

3 519
4 801
7 414
6426
6351

3 293
3 106
3 155
2014
3604

7.2. Examens et concours
INSCRITS
ADMIS
EXAMENS 200920102011201220092010201120122010
2011
2012
2013
2010
2011
2012
2013
CEPE
16 605 16 086 16 622 18 528 13 210 11 883
6 505 13 995
BEPC
7 993
8 227
8 781 11 509
3 258
3 440
2 339
3 817
CAP/EP
188
354
354
150
48
91
50
50
BACC
3 139
3 699
4 212
4 637
1 399
1 795
1 462
1 712
Source / DREN Amoron’i Mania

20092010
79,55
41,61
40,67
44,58

La Région Amoron’ i Mania en bref… - Avril-Décembre 2015

POURCENTAGE
2010- 2011- 20122011 2012 2013
72,31 39,13 75,53
37,08 26,64 33,17
25,70 14,12 33,33
48,52 34,71 36,92

12
12. SOCIAL : SANTE PUBLIQUE
D’après son Rapport 2014, la Direction Régionale De La Sante Publique Amoron’i Mania dispose au total 133 Structures
sanitaires dont 117 Formations Sanitaires publiques et 16 Privées.
Le tableau ci-après montre la catégorie et la répartition de ces Centres au niveau des 04 SDSP constituant la Région :

F

NF

2
9
1
1
13

9
24
13
10
56

0
0
0
0
0

F

NF

PUB

PUB

PRIVE

PUB

TOTAL CSB

PRIVE

0
0
0
1
1

Nb de CSB1

PRIVE

1
0
1
0
2

CHRD I

0
1
0
0
1

CHRD II

Ambatofinandrahana
Ambositra
Fandriana
Manandriana
TOTAL REGION

CHRR

Districts

Nb de CSB2

0
0
1
0
1

15
15
25
2
57

0
0
1
0
1

2
9
2
1
14

24
39
39
12
114

Au niveau du secteur public, les statistiques de 2009 et 2010 indiquent le nombre d effectifs des personnels de santé publique :
Formations sanitaires secteur public et effectifs des personnels de santé publique - 2009-2010
Statistiques 2010
statistiques 2009
CSB2 publics
CSB1 publics
nbre
dont
District
nbre
CHRR CHD1 CHD2
aides
Non
Non
médecins sanitaires sageFonctionnel F.
Fonctionnel F.
femme
Ambatofinandrahana
0
0
1
9
0
15
0
12
34
6
Ambositra
1
0
0
24
0
13
1
18
33
27
Fandriana
0
1
0
13
0
24
1
15
35
9
Manandriana
0
1
0
10
0
2
0
9
13
6
Amoron'i Mania
1
2
1
56
0
54
2
54
115
48
Source : DRS Amoron'i Mania; NB : CSB1= dotés en aides médicaux ; CSB2= dotés en en médecins ; effectifs de
personnels= source Enquête CREAM 2009
Indicateurs de fréquentation hospitalière
District

pop_
2009
CREAM

nbre
CSB1
2009

nbre
CSB2
2009

Ambatofinandrahana
199 275
15
10
Ambositra
298 471
14
24
Fandriana
209 212
25
13
Manandriana
132 052
2
11
Amoron i Mania
839 010
56
58
Source CREAM 2009 ; PF = planification familiale

nbre
consultations
CSB 2008

Nbre
accouchts
hopital
2008

31 229
68 323
58 182
24 895
182 629

1 407
3 270
2 942
1 467
9 086

nbre
femmes
affiliées
PF 2007

nbre
femmes
affiliées
PF 2008

4 429
6 252
7 765
4 738
23 184

6 290
8 674
11 187
6 541
32 692

Principales pathologies:
Durant l’année 2014, la DRSP a constaté une augmentation de fréquentation des CSB par rapport à l’année précédente (17,
3% en 2013 et plus de 22,5%). D’après le tableau ci-dessous, les IRA sont la première cause de consultation au niveau des CSB
(33,5% des nouveaux cas) :
Nombres Nouveaux cas
Maladies
29j 5 - 14
15 - 24 25 ans et
0 - 28j
1 - 4 ans
Total
%
11m
ans
ans
+

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10

IRA (Toux, Rhume, Pneumonies,)
Maladies Diarrhéiques
Affections Digestives
Affection Cutanées
Traumatismes
Affections de l'œil et annexes
Parasitoses intestinales
Affections bucco-dentaires
Paludisme Simple
Hypertension artérielle
TOTAL

432
19
50
43
7
259
11
1

13 856
4 851
638
596
59
845
91
199
208

19 235
6 813
1 675
1 481
570
1 033
1 504
474
993

822

21 343

33 778

7 481
1 567
1 311
1 310
897
900
1 205
676
1 094
4
16 445

6 383
1 802
2 275
1 099
1 219
702
633
1 283
1 001
276
16 673

14 324
3 918
5 654
2 077
2 614
1 434
1 382
1 883
1 200
3 933
38 419

61 674
18 970
11 603
6 606
5 365
5 173
4 807
4 526
4 475
4 213
127 412

Au niveau des Centres Hospitaliers, la Bilharziose, la Fièvre Typhoïde et le Rhumatisme sont les principales causes
d’hospitalisation, plus de 425 cas de ces pathologies dans le CHRR.
La Région Amoron’ i Mania en bref… - Avril-Décembre 2015

33,5
10,3
6,3
3,6
2,9
2,8
2,6
2,5
2,4
2,3
69,3

13
DIAGNOSTIC DU SECTEUR DE SANTE PUBLIQUE : POINTS FORTS, PROBLEMES RENCONTRES, MESURES
PRISES ET RECOMMANDATIONS
Points forts
Toutes les sommes
allouées pour effectuer
les réalisations sont
disponibles
Les responsables de
toutes ces activités sont
tous biens motivés
Les bénéficiaires sont
tous concernés

Problèmes rencontrés
Les indicateurs de performance
ne sont pas atteints
par insuffisance des activités (ex :
supervision, réunion)
Pour les médicaments de prise en
charge, on observe quelquefois de
rupture
Pour l’envoi des rapports
(CHRD2, CHRR) on a enregistré
un retard surtout pour la
complétude d’où la non
disponibilité des taux de létalité

Mesures prises
Supervision intégrée avec les
autres programmes
Formation sur le tas des
responsables sur les calculs
de CMM afin de mieux gérer
les commandes à temps
qui doivent être effectué toutes
les trimestres
Supervision des responsables
du programme palu au niveau
du système hospitalier sur
l’envoi et l’effectivité des
rapports

Recommandations
Effectuer des supervisions
tous les trimestres en matière
de lutte contre le paludisme
Effectuer des remises en
niveau sur la prise
en charge pour tous chefs
CSB
Effectuer des réunions
périodiques au niveau
comité régional
Les spots radio doivent
doivent être effectués
semestriellement

PERSPECTIVES N+1
Augmenter le rythme de supervision des Districts. Si possible visiter les CSB à problèmes surtout en matière de gestion
FANOME
Renforcer la compétence des agents.
Inciter tous le personnel travaillant au sein De la DRSP à œuvrer pour le développement de la santé de la population
13. SCHEMA REGIONAL D’AMENAGEMENT DU TERRITOIRE SRAT
Principales données économiques 2010 de la Région Amoron’i Mania
(Source : fiche monographique MDAT ; FTM BD500)
542.381.047.000 Ar (INSTAT)
PIB Région (2010)
PIB/habitant :
US $ 304 par an (INSTAT)
Taux de croissance:
16.18 % (INSTAT)
Taux de chômage:
3.4 % (INSTAT)
Secteur primaire :
32.06% des emplois (INSTAT)
Secteur secondaire :
16.18% des emplois (INSTAT)
Nature des entreprises :
Usinage de riz, artisanat, transformation du bois
Secteur tertiaire :
51.76% des emplois (INSTAT)
Nature des entreprises :
Commerce, tourisme
Part de la population urbaine:
18%
Routes bitumées :
215 km (Dir TP)
Pistes : 1.230 km(Dir TP)
Document de SRAT 2010 : Analyse SWOT
En 2008, le processus d’élaboration du Schéma Régional d’Aménagement du Territoire (SRAT) est lancé, pour aboutir en 2010 à
la sortie du document de SRAT, qui a vocation de devenir le principal cadre de planification Régionale dans le prolongement du
Programme Cadre de Développement Régional PCDR
Par rapport à ce premier diagnostic spatial, le SRAT a développé une approche comparable par la méthode SWOT (Strengths –
Weaknesses - Opportunities - Threats = Forces - Faiblesses Opportunités - Menaces) et spatialisée, illustrée par la carte ci-après :

La Région Amoron’ i Mania en bref… - Avril-Décembre 2015

14
Ce Schéma constitue ainsi l’orientation stratégique pour inciter et motiver tous les citoyens à participer d’une façon accrue et
dynamique au développement des sous territoires, qui contribue finalement au progrès de l’ensemble de la Région.
Le SRAT anticipe l’image de la Région dans les vingt ans à venir à travers la vision formulée comme suit:
« En 2030, Amoron’i Mania sera un territoire multipolaire équilibré. Tous nos sous territoires seront interconnectés. Les
liaisons avec les Régions limitrophes seront garanties grâce à des nouvelles voies de communications. Ambositra deviendra une
métropole de référence autour de laquelle se développeront des nouveaux pôles d’équilibre. La valorisation du potentiel Régional
sera organisée et structurée grâce aux synergies entre les populations urbaines et rurales dans une logique de spécialisation. Les
principes du développement durable et de la protection de l’environnement détermineront toutes les stratégies et activités de
développement économique, social et culturel. Amoron’i Mania sera une Région paisible et sûre où chaque citoyen aura un accès
équitable à toutes les infrastructures de base et services publics »

Priorités dans le cadre du SRAT
Les priorités des actions à entreprendre partant du contexte qui prévaut à l’heure actuelle :
a.- le renforcement des infrastructures structurantes par le désenclavement physique (route et ouvrage hydro agricole), énergétique
(électricité) et informationnel (NTIC) des sous territoires et de la Région toute entière respectueux de l’environnement.
b.- l ‘amélioration de la gouvernance locale, dans la maîtrise d’ouvrage, la mobilisation des ressources nécessaires (fiscalité)…
c. - Le renforcement de capacité (IDH) des acteurs socio économiques de la Région pour jouer leur rôle de moteur du
développement.
14. DOCUMENT-PLAN DE TRAVAIL TRIENNAL DE LA REGION = PLAN D’ACTION 2014-2016
Le Document-Plan de Travail Triennal 2014- 2016 de la Région est la traduction opérationnelle des Documents Stratégiques de
planification régionale, à savoir le Programme Cadre du Développement Régional ou PCDR 2005-2015 et le Schéma Régional
d’Aménagement du Territoire ou SRAT de 2010-2030.
Lors de l’élaboration de ces Documents de références, on a tenu en compte les orientations générales des politiques nationales de
Développement et les Programmes nationaux en cours ou en phase de préparation Le présent Plan Triennal s’ouvre aux nouvelles
stratégies et approches et prend en considération la situation actuelle marquée par la crise aigue avec ses effets sociaux économiques.
La stratégie et la politique de Relance du Développement avec les orientations sectorielles et transversales du SNAT 2010-2030
constituent ainsi avec les visions régionales dans le PCDR et SRAT le fil conducteur des actions à entreprendre au cours des prochaines
années.
Le plan respecte la structure et l’agencement des axes stratégiques définis dans les outils de planification qui se réfèrent
constamment aux visions et approches de développement préconisées par la Région :
-Amélioration de la Gouvernance,
-Développement des infrastructures structurantes, une des conditions déterminantes de tout développement
-Instauration d’un environnement favorable au développement humain,
-Développement des secteurs productifs et des filières
Les IOV des actions à entreprendre annuellement tiendront compte de la Politique Générale de l’État respectant l’esprit et la
lettre de la loi des Finances. Ainsi, chaque département ou Direction régionale va chiffrer ses indicateurs ou descripteurs
d’objectifs ou de résultats attendus.

La Région Amoron’ i Mania en bref… - Avril-Décembre 2015

15
Cohérence avec les objectifs du PND - Plan National de Développement

La série de tableaux ci-après résume la cohérence et l’articulation entre :
o PND= Axes stratégiques, Objectifs Spécifiques & Programmes
o Lignes d’Action du Plan Triennal Amoron’i Mania
o Défis PGE de rattachement
Axe stratégique PND 1 : « Gouvernance, Etat de Droit, Sécurité, Décentralisation, Démocratie, Solidarité nationale »
3 objectifs spécifiques :
- Réhabiliter l’administration et restaurer l’autorité de l’Etat ;
- Respecter l’Etat de droit et l’ordre public ;
- Renforcer la gouvernance, le développement local et les principes de l’aménagement du territoire
objectifs spécifiques PND
Réhabiliter l’administration et
restaurer l’autorité de l’Etat

Programmes PND
1.1. ADMINISTRATION PUBLIQUE ET
TERRITORIALE EFFICIENTE ET
EFFICACE

Respecter l’Etat de droit et l’ordre
public

1.2. JUSTICE ET SECURITE
APAISANTES ET RESPECTUEUSES DE
LA DIGNITE ET DES DROITS HUMAINS

Renforcer la gouvernance, le
développement local et les
principes de l’aménagement du
territoire

1.3. GOUVERNANCE LOCALE AU
SERVICE DU DEVELOPPEMENT LOCAL

Lignes d action plan triennal 2014-2016 Amoron’i Mania
1.0. GOUVERNANCE DE LA REGION
1.0.1-Rendre effective la gestion décentralisée de la Région en
tant que collectivité (Renforcer l’Institution Région)
1.2.- Booster la Décentralisation et la Déconcentration des Services
Techniques
3.4.3. Fonction Publique
3.2. ASSURER LA SECURITE DES BIENS ET DES PERSONNES
3.2.1.- Renforcer la CCC sur Dina
3.2.2.- Améliorer les conditions de travail Police nationale
3.2.3.- Améliorer les conditions de travail Gendarmerie
3.2.4.-Améliorer les conditions de travail de la Justice
3.2.5.-Service pénitencier
3.2.6.-Intensifier la lutte contre la corruption
3.4. PROTECTION SOCIALE, INTEGRATION DES COUCHES
VULNERABLES AU PROCESSUS DE DEVELOPPEMENT ET
TRAVAIL :
3.4.1. Population et Protection Sociale
3.4.2. Travail - Emploi
1.0. GOUVERNANCE DE LA REGION
1. 0.2. Opérationnaliser la plate forme de concertation entre
acteurs du développement de la Région
1.0.3. Opérationnaliser le Secrétariat Technique du Comité de
mise en œuvre du SRAT
1.2. BOOSTER LA DECENTRALISATION ET LA
DECONCENTRATION DES SERVICES TECHNIQUES :
1.2.1. Mettre en place ou renforcer les Directions régionales
1.2.2. Soutenir et appuyer les OPCI
1.2.3. Renforcer les capacités collectivités
1.2.4. Actualiser les plans communaux de développement
1.2.5. Opérationnaliser l’espace régional de concertation annuelle

La Région Amoron’ i Mania en bref… - Avril-Décembre 2015

Défis PGE de rattachement :
Unité et Réconciliation Nationale
Gouvernance, Etat de droit,
démocratie
Lutte contre la corruption
Justice impartial
Défense Nationale et intégrité de
l’Etat
Sécurité Publique
Décentralisation effective
Diplomatie au service du
développement

16
des collectivités (Commune et Région) avec les STD et société
civile
1.2.6. Rendre effective la mise en place du District d’Imadiala
1.2.7. Améliorer les cadres physiques de travail des Districts
1.2.8. Opérationnaliser le système régional de suivi et évaluation
et améliorer la qualité des services publics :
3.2. ASSURER LA SECURITE DES BIENS ET DES PERSONNES
3.2.1. Renforcer la CCC sur Dina
3.2.2. Améliorer les conditions de travail Police nationale
3.2.3. Améliorer les conditions de travail Gendarmerie
3.2.4. Améliorer les conditions de travail de la Justice
3.2.5. Service pénitencier
3.2.6. Intensifier la lutte contre la corruption
3.2.7.-Améliorer l’harmonisation des interventions des services
fonciers et BIF pour la sécurisation foncière.
3.2.8.-Risques et catastrophes
Axe stratégique PND 2 : « Préservation de la stabilité macroéconomique et appui au développement ».
3 objectifs spécifiques :
- Augmenter l’espace budgétaire ;
- Réformer le système bancaire et financier ;
- Elargir le marché intérieur et développer les relations commerciales avec l’extérieur

objectifs spécifiques PND
Augmenter l’espace budgétaire ;

Réformer le système bancaire et
financier
Elargir le marché intérieur et
développer
les
relations
commerciales avec l’extérieur.

Programmes PND
2.1. EFFICIENCE ECONOMIQUE ET
FINANCES PUBLIQUES
TRANSPARENTES ET EFFICACES
2.2. BANQUES ET FINANCES AU
SERVICE DE LA CROISSANCE
INCLUSIVE
2.3. COMMERCE AU SERVICE DE LA
COMPETITIVITE ET AU PROFIT DE LA
POPULATION

Lignes d action plan triennal 2014-2016 Amoron’i Mania
1.0. GOUVERNANCE DE LA REGION
1.1.-Améliorer les Ressources Locales des Collectivités
4.1.5. Promouvoir la dynamique des chaînes de valeurs
4.1.5.3. Faciliter l’accès au financement rural
1.0. GOUVERNANCE DE LA REGION
1.0.4.-Promouvoir le marketing d'Amoron i Mania
4.5. DEVELOPPEMENT DU COMMERCE
4.5.1. Renforcer la structure de la Direction régionale
4.5.2. Professionnaliser le métier et assainir le marché
4.5.3. Renforcer les activités de la Chambre du Commerce et de
l’Industrie
4.5.4. Promouvoir les produits de la Région
4.5.5. Développement des marchés

Axe stratégique PND 3 : « Croissance inclusive et ancrage territorial du développement »
4 objectifs spécifiques :
- Renforcer les secteurs porteurs à forte valeur ajoutée et intensifs en emplois décents et pérennes;
- Renforcer les infrastructures d’épaulement et structurantes ;
La Région Amoron’ i Mania en bref… - Avril-Décembre 2015

Défis PGE de rattachement :
Reprise économique
Développement du secteur privé

17
-

Optimiser l’organisation et la structuration territoriale de l’économie ;
Développer le secteur privé et les secteurs relais.

objectifs spécifiques PND
Renforcer les secteurs porteurs à
forte valeur ajoutée et intensifs en
emplois décents et pérennes;

Programmes PND
3.1. DEVELOPPEMENT DES
SECTEURS STRATEGIQUES ET/OU
DES FILIERES PORTEUSES

Renforcer les infrastructures
d’épaulement et structurantes

3.2. INFRASTRUCTURES
STRUCTURANTES DENSIFIEES ET EN
APPUI A LA CROISSANCE

Optimiser l’organisation et la
structuration territoriale de
l’économie

3.3. AMENAGEMENT DU TERRITOIRE
ET SECURISATION FONCIERE

Développer le secteur privé et les
secteurs relais

3.4. SECTEUR PRIVE, MOTEUR DE LA
CROISSANCE

Lignes d action plan triennal 2014-2016 Amoron’i Mania
4.1. DEVELOPPEMENT RURAL
4.1.1. Asseoir les compétences des structures des directions
régionales du secteur (Gouvernance du secteur)
4.1.2. Développer la production végétale
4.1.3. Développer la production animale
4.1.4. Développer la pêche continentale et la pisciculture
4.1.5. Promouvoir la dynamique des chaînes de valeurs
2- DEVELOPPER LES INFRASTRUCTURES STRUCTURANTES :
2.1.-AUGMENTER L’ACCES A L’ENERGIE :
2.1.1.-Activité 1.Promouvoir l’énergie renouvelable
2.1.2.-Activité 2.Augmenter les capacités de la Jirama Thermique
2.1.3.-Activité 3.- Mettre en place la Direction régionale de l’Énergie
2.2.-Développement de la Communication et Nouvelles Technologies
2.2.1-Développer les Télécommunications et la Poste
2.2.2-Développer la Communication
2.3.-Développer les Réseaux Routiers et Transports
2.3.1.-Entretenir et Réhabiliter les Routes ou Pistes existantes
2.3.2.-Rouvrir ou Construire les nouvelles routes
2.3.3--Renforcer la structure régionale du transport
1.0. GOUVERNANCE DE LA REGION
1.0.1.-Amélioration des Ressources Locales des Collectivités
1.0.2.- Booster la Décentralisation et la Déconcentration des
Services Techniques
3.2. Assurer la Sécurité des Biens et des Personnes
3.2.7.-Améliorer l’harmonisation des interventions des services
fonciers et BIF pour la sécurisation foncière
4.2. TOURISME ET ARTISANAT
4.2.1. Asseoir rationnellement les directions du tourisme et de
l’artisanat
4.2.2. Développer les circuits et promouvoir la Destination Amoron i
Mania
4.2.3. Redynamiser l’artisanat
4.5. DEVELOPPEMENT DU COMMERCE
4.5.1. Renforcer la structure de la Direction régionale
4.5.2. Professionnaliser le métier et assainir le marché
4.5.3. Renforcer les activités de la Chambre du Commerce et de
l’Industrie
4.5.4. Promouvoir les produits de la Région
4.5.5. Développement des marchés

La Région Amoron’ i Mania en bref… - Avril-Décembre 2015

Défis PGE de rattachement :
Reprise économique
Création d’emplois
Infrastructures, grands travaux,
équipements
Efficacité énergétique
Redynamisation du monde rural
Gestion des Ressources
Stratégiques
Développement du tourisme
Développement du secteur privé

18
Axe stratégique PND 4 : « Capital humain adéquat au processus de développement »
7 objectifs spécifiques:
- Améliorer l’accès de la population aux soins de santé de qualité ;
- Se doter d’un système éducatif et performant, conforme aux besoins, et aux normes internationales ;
- Promouvoir et valoriser l’enseignement technique et professionnel et/ou professionnalisant ;
- Assurer une formation universitaire répondant aux normes, aux besoins et à l’assurance qualité ;
- Assurer l’accès à l’eau potable, l’hygiène et aux infrastructures d’assainissement (EHA) ;
- Intégrer le sport et la culture dans le processus de développement ;
- Renforcer la protection sociale en accordant une attention particulière aux groupes vulnérables.
objectifs spécifiques PND
Programmes PND
Lignes d action plan triennal 2014-2016 Amoron’i Mania
Améliorer l’accès de la population
4.1. SANTE AUX NORMES DE QUALITE
3.3.- AMELIORER LES CONDITIONS DU DEVELOPPEMENT DE LA
aux soins de santé de qualité
ET ACCESSIBLE A TOUS
CAPACITE HUMAINE :
3.3.1.- Santé
3.3.2. Nutrition
Se doter d’un système éducatif et
4.2. EDUCATION UNIVERSELLE ET AUX
3.3.- AMELIORER LES CONDITIONS DU DEVELOPPEMENT DE LA
performant, conforme aux besoins, NORMES DE L’EXCELLENCE
CAPACITE HUMAINE
et aux normes internationales
3.3.4. Education de Base
Promouvoir et valoriser
4.3. FORMATION TECHNIQUE ET
3.3.- AMELIORER LES CONDITIONS DU DEVELOPPEMENT DE LA
l’enseignement technique et
PROFESSIONNELLE AU PROFIT DE
CAPACITE HUMAINE
professionnel et/ou
L’ECONOMIE ET DES REGIONS
3.3.5. Enseignement Technique et Formation Professionnelle,
professionnalisant
Assurer une formation universitaire 4.4. ENSEIGNEMENT SUPERIEUR
3.3.- AMELIORER LES CONDITIONS DU DEVELOPPEMENT DE LA
répondant aux normes, aux
INNOVANT ET ADAPTE AUX BESOINS
CAPACITE HUMAINE
besoins et à l’assurance qualité
DE LA SOCIETE
3.3.6. Enseignement Supérieur,
Assurer l’accès à l’eau potable,
4.5. EAU, HYGIENE ET
3.3.- AMELIORER LES CONDITIONS DU DEVELOPPEMENT DE LA
l’hygiène et aux infrastructures
ASSAINISSEMENT GARANTS DE LA
CAPACITE HUMAINE
d’assainissement (EHA)
SANTE PUBLIQUE
3.3.3. Eau Potable -Hygiène & Assainissement
Intégrer le sport et la culture dans
4.6. CULTURE ET PATRIMOINE,
3.1.-:PROMOUVOIR L’IDENTITE CULTURELLE REGIONALE :
le processus de développement
EXPRESSION DES VALEURS ET DE
3.1.1.-Renforcer la Direction régionale de la Culture et du
L’IDENTITE NATIONALE
Patrimoine
4.7. SPORT, EXPRESSION DE
3.1.2.-Valoriser le patrimoine culturel
L’EPANOUISSEMENT ET DE
3.1.3.-Redynamisera et étendre les supports de diffusion culturelle
L’INSERTION DE LA JEUNESSE DANS
3.3.- AMELIORER LES CONDITIONS DU DEVELOPPEMENT DE LA
LE DEVELOPPEMENT
CAPACITE HUMAINE
3.3.7. Promouvoir l’épanouissement de la Jeunesse et les
Mouvement Sportifs
Renforcer la protection sociale en 4.8. PROTECTION SOCIALE,
3.4. PROTECTION SOCIALE, INTEGRATION DES COUCHES
accordant une attention particulière EXPRESSION DES DROITS HUMAINS ET VULNERABLES AU PROCESSUS DE DEVELOPPEMENT ET
aux groupes vulnérables.
DE L’EQUITE SOCIALE
TRAVAIL :
3.4.1. Population et Protection Sociale,

La Région Amoron’ i Mania en bref… - Avril-Décembre 2015

Défis PGE de rattachement :
Eau et assainissement
Création d’emplois
Renforcement du système éducatif
et formation professionnelle
Renaissance culturelle et sportive
Santé pour tous
Protection sociale

19
Axe stratégique PND 5 : « Valorisation du Capital naturel et renforcement de la résilience aux risques de catastrophes ».
2 objectifs spécifiques:
- Assurer l’articulation ressources naturelles et développement économiques ;
- Protéger, conserver et utiliser durablement le capital naturel et les écosystèmes
objectifs spécifiques PND

Programmes PND

Lignes d action plan triennal 2014-2016 Amoron’i Mania

Assurer l’articulation ressources
naturelles et développement
économiques

5.1. RESSOURCES NATURELLES, UN
LEGS
ASSURE
POUR
LES
GENERATIONS FUTURES

Protéger, conserver et utiliser
durablement le capital naturel et
les écosystèmes

5.2. CAPITAL NATUREL ET RESILIENCE
AUX RISQUES DE CATASTROPHES

4.3. ENVIRONNEMENT ET FORET
4.3.1.Activité 1. Mettre en œuvre un management environnemental
pour la gestion des Ressources naturelles et l’assainissement
4.3.2. Activité 2.Intégrer la dimension environnementale dans tous
les domaines sectoriels à tous les niveaux pour un meilleur reflexe
environnemental
4.3.3. Activité 3. Renforcer les activités sur la promotion des Forêts
dans la Région Amoron’i Mania
4.4. SECTEUR MINES
4.4.1. Mettre en place la Direction régionale des mines
4.4.2. Gestion du secteur
3.2.-:ASSURER LA SECURITE DES BIENS ET DES PERSONNES
3.2.8.-Risques et catastrophes

La Région Amoron’ i Mania en bref… - Avril-Décembre 2015

Défis PGE de rattachement :
Préservation de
l’environnement
Gestion des Ressources
Stratégiques

20
15. ORGANISATION DE LA MIGRATION À AMORON’I MANIA
OBJECTIFS
Les objectifs partent des visions de la Régions inscrites dans les Documents de planification régionale, le Programme Cadre de
Développement Régional, et Schéma Régional d’Aménagement du Territoire :
« En 2030, Amoron’i Mania sera un territoire multipolaire équilibré. Tous nos sous territoires seront interconnectés. Les
liaisons avec les Régions limitrophes seront garanties grâce à des nouvelles voies de communications. Ambositra deviendra une
métropole de référence autour de laquelle se développeront des nouveaux pôles d’équilibre. La valorisation du potentiel
régional sera organisée et structurée grâce aux synergies entre les populations urbaines et rurales dans une logique de
spécialisation. Les principes du développement durable et de la protection de l’environnement détermineront toutes les
stratégies et activités de développement économique, social et culturel. Amoron’i Mania sera une Région paisible et sûre où
chaque citoyen aura un accès équitable à toutes les infrastructures de base et services publics »

RÉSULTATS ATTENDUS
o L’autosuffisance alimentaire et un surplus de la production pour le marché afin de satisfaire les besoins de base familiaux
seront assurés
o L’émergence d’une nouvelle génération d’entrepreneurs dignes du troisième millénaire qui utilisera les techniques et
technologies de production avancées et efficientes pour créer des emplois pour les populations locales.
o De nouvelles villes dans la partie Ouest d’Amoron’i Mania seront créées par les populations venant de la partie Est de la
Région, animées par la volonté de progresser, des citoyens qui utilisant leurs savoir-faire, leurs créativités et leurs moyens
pour améliorer la condition de vie de leurs familles, à partir de l’exploitation des ressources naturelles sur place telles que la
terres fertiles très étendues et les mines afin de créer des nouvelles richesses qui vont réduire la pauvreté et . améliorer le PIB
de la Région.
16. SOCIETE CIVILE : CONCERTATION REGIONALE / 30 JUIN 2009 - 03 JUILLET 2009
Enfin il est utile de mentionner ici les propositions de la Société Civile issues de la Concertation Régionale tenue du 30 Juin 2009
au 03 Juillet 2009 à Ambositra, ayant pour objet le recueil de propositions sur les projets de Constitution, de Code Electoral et la
Réconciliation Nationale.
En effet, les participants ont également traité des priorités régionales en matière économique, synthétisées dans le tableau ci-après:

Artisanat
Agro alimentaire

Mines, Energie, Industrie

Ecotourisme

Filières spécifiques prioritaires régionales
Sculpture et marqueterie
Vannerie, tissage
Miel
Soie
Unité de transformation : fruit, arachide
Elevage (akoho gasy, omby, kisoa)
Exploitation canne à sucre : Sucre
Toakagasy (amélioré) et biocarburant éthanol
Exploitation minières
Energie hydraulique, solaire, éolienne
Industrie : Afoma, Magrama, Prochimad,…
Centre thermal
Faune, flore
Forêt naturelle
Grotte

La Région Amoron’ i Mania en bref… - Avril-Décembre 2015

21
ANNEXE 1: Organisation générale de la Région d’Amoron’i Mania

Source: Région Amoron’i Mania – réactualisation Novembre 2015

REGION AMORON IMANIA / CONTACTS :
Poste
Chef Région
SG Région
DDR
DAGT
DIRCAB

Nom

RAKOTOMANANKIAFARANA Tsimihonoraibe Joel
RAZAFIMANDIMBY Richard Abdon
HERINJAKATAHINA Hajanarivo Laza Fanantenana Charles
ZO Sarindra

PREFECTURE & DISTRICTS/ CONTACTS :
Préfet Ambositra
Madame RANDRIANAIVO Voahangindraibe Ravakiniaina,
Administrateur Civil 1ère classe 1ère échelon
Secrétaire Général
RAKOTOMALALA Richard
Chef District Ambatofinandrahana RAMAROZATOVO Christian Jimson Edouard
Chef District Fandriana
RAZAFINDRAPAOLY Tovontsoananahary
Chef District Manandriana

Mme RASOAMANANJARA Lalao Charline

La Région Amoron’ i Mania en bref… - Avril-Décembre 2015

Num tel
47 710 03
47 710 03
47 710 03
47 710 03
47 710 03

034 31 573 98
034 71 317 40
034.05.548.29
034 04 283 74

22
ANNEXE 2: Schéma de Système d’Informations Régionales
Gestion d’informations régionales
Concernant la gestion d’informations Régionales, la Région Amoron’i Mania dispose :
o de la SALLE OPS - Salle d’Opération et de Suivi- localisée à la Maison Orange de la Région - placée sous tutelle du
Secrétariat Technique du SRAT et intégrant notamment :
 la structure CICOM- CIDIS -CIR (centres d’information de Communes, Districts et Région) initiée avec l’appui du
Programme MATOY (financement Intercoopération Suisse)
 les activités de l’ex-Unité de Gestion des Informations Régionales –UGIR,
o d’un service Communication, chargé de la couverture multimédia des évènements et actions de développement intéressant la
Région Amoron’i Mania.
o d’un site web <http://www.amoroni-mania.gov.mg> en cours de réactualisation au niveau de la de la SALLE OPS de la
Région d’Amoron’i Mania.
A noter également la présence du CITE - Centre d’Information Technique et Economique -, établissement privé de droit malagasy
ayant pour vocation: a) la documentation et information, b) l’information-formation et c) l’appui et conseil dans cadre de projets
financés par la France et l’UE.
Système de suivi du SRAT et du PND : (nb : réactualisé avec apports du DREP Amoron’i Mania)
Le Service Régional de l’INSTAT gère le Système Statistique Régional consistant notamment en :
o l’uniformisation de la méthodologie de collecte des données aux différents STD et CTD ;
o la collecte, la centralisation, le traitement et l’analyse systématique des données et des valeurs des indicateurs de
développement dans la Région.
En outre, le Système Statistique Régional est désormais relié aux objectifs et indicateurs de suivi du PND qui s’appuie en grande
partie sur le Système National Intégré de Suivi-Evaluation (SNISE) et la Stratégie Nationale de Développement de la Statistique
(SNDS) dans sa mise en œuvre.
Un des défis majeurs de la Région consiste en l’opérationnalisation du Secrétariat Technique du SRAT et de la Cellule de
Centralisation et d’Analyse (CCA) de la Plateforme Régionale de Suivi Evaluation (PRSE) du PND.
Flux d’informations Régionales (à réactualiser)
Le schéma ci-dessous indique les différents flux d’information socio-économiques concernant la Région Amoron’i Mania, à
intégrer dans un Système d’Informations Régionales (SIR) structuré :

ETAT CENTRAL

Service
Communication
Service des Affaires
Economiques

Partenaires Techniques
et Financiers

CHEF DE REGION
et Staff : Service financier,
Cabinet, SG, DDR, DAGT

Centre Informatique
Régional CENIT

*Secrétariat Technique du
SRAT et SSE Unifié ;
*Programmes / projets

- Salle d’Opérations et
de Suivi =Salle OPS
- Documentation

6 1 C O M M U N E S
7 8 8

F

O K O N T A N Y

source : Monographie Amoron’i Mania 2014 –

La Région Amoron’ i Mania en bref… - Avril-Décembre 2015

23
ANNEXE 3 : Liste 61 communes et population 2009 – 2010 - 2012:
POP°
CODE
GEO

CODE
SPAT

NOM_COMMUNES Project°
Instat
2012

Nbre électeurs
POP°
source CENIT
Project°
Instat 2011

2013

2010

KM²
Enquête source
CREAM INSTAT
2009
2011

Hab/
km²
base
2011

Nbre
FKT CENIT
2015

District Ambatofinandrahana
35 171
19 732
20 555
16 051
17 606
10 620
17 066
11 401
51 073

857,76
159,78
178,40
1 826,61
699,01
964,12
2 276,36
3 010,14
310,94

44,4
133,1
124,1
9,5
27,1
11,9
8,1
4,1
178,3

21
8
5
10
9
7
7
6
17

38 417 199 275

10 283,12

21,0

90

10 025
6 906
8 803
20 201
8 657
6 154
47 173
20 118
14 897
6 594
14 313
5 854
10 776
15 211
5 046
20 918
7 049
12 150
6 738
11 567
11 340
21 435
6 546

43,92
89,26
67,35
268,66
244,01
141,98
13,80
48,61
127,19
51,66
305,38
16,66
134,71
177,88
14,69
212,39
42,87
96,58
135,17
51,95
190,21
203,90
259,90

246
84
141
81
38
47
3796
449
127
138
51
379
86
92
372
107
177
136
54
240
64
120
27

9
7
7
14
13
7
23
23
15
5
17
7
9
13
10
18
6
16
7
15
6
28
8
5
4

72 227

298 471

2 938,75

110,7

292

4 309
2 695
2 143
12 157
4 868
5 961
5 916
10 174
1 184
5 805
8 648
1 586
7 607

400
2 381
666
10 629
4 421
5 369
285
4 081
1 097
4 869
7 300
1 009
6 046

14 030
8 930
14 535
26 080
17 211
15 476
21 258
28 684
2 559
17 435
21 498
3 378
18 138

100,21
211,50
238,65
252,05
133,73
86,09
176,49
463,91
17,17
78,42
190,06
33,30
369,84

152,0
45,5
65,6
113,6
138,7
194,4
129,8
66,6
160,9
240,0
121,9
109,3
53,0

14
8
11
40
28
22
13
38
9
27
38
5
35
6
8

226 256

73 053

48 553

209 212

2 351,42

96,2

302

21851
23675
7602
8039
23689
6030
16432
8853
21417
8373

21 257
23 127
7 318
7 804
23 248
5 888
16 183
8 680
21 204
8 191

5 765
3 927
2 134
2 118
6 921
1 046
4 474
2 807
6 621
1 447

3 981
2 744
1 566
949
3 919
759
3 002
2 131
3 220
1 159

19 540
21465
6792
7229
21248
5465
15020
8025
19680
7588

118,64
101,66
55,98
37,90
163,92
26,38
68,84
67,54
262,94
19,62

179,2
227,5
130,7
205,9
141,8
223,2
235,1
128,5
80,6
417,4

11
10
11
5
17
5
10
11
9
6
5
4

145961

142 900

37 260

23 430

132 052

923,43

154,7

104

930144
AMORON'i MANIA
Nombre électeurs= source CIR Amoron'i Mania

909 971

251 481 182627

839 010

16 496,72

55,2

788

20201
20211
20209
20213
20205
20203
20215
20217
20207

30401
30402
30403
30404
30405
30406
30407
30408
30409

Ambatofinandrahana
Ambatomifanongoa
Ambondromisotra
Amborompotsy
Fenoarivo
Itremo
Mandrosonoro
Mangataboahangy
Soavina

S-totAmbatofinandrahana
District Ambositra
20321
20325
20339
20355
20349
20399
20301
20303
20309
20305
20341
20319
20331
20329
20311
20313
20307
20323
20343
20317
20345
20315
20398

30601
30602
30603
30604
30605
30606
30607
30608
30609
30610
30611
30612
30613
30614
30615
30616
30617
30618
30619
30620
30621
30622
30623
306xxX
306xxX

AlakamisyAmbohijato
Ambalamanakana
Ambatofitorahana
Ambinanindrano
Ambohimitombo I
Ambohimitombo II
Ambositra I
Ambositra II
Andina
Ankazoambo
Antoetra
Fahizay
Ihadilalana
Ilaka Centre
Imerina Imady
Ivato Centre
IvonyMiaramiasa
Kianjandrakefina
MahazinaAmbohipierenana
Marosoa
SahatsihoAmbohimanjaka
Tsarasaotra
Vohidahy
Ambohiperivoana
Ankazotsararavina

S-total Ambositra
District Fandriana
20421
20413
20420
20401
20407
20423
20417
20419
20403
20405
20415
20411
20409

30801
30802
30803
30804
30805
30806
30807
30808
30809
30810
30811
30812
30813
308xx
308xx

AlakamisyAmbohimahazo
Ankarinoro
Betsimisotra
Fandriana
Fiadanana
Imito
Mahazoarivo
Miarinavaratra
MilamainaAngavo
SahamadioFisakana
Sandrandahy
Tatamalaza
Tsarazaza
Soanakambana
Isandradahyambony

S-total Fandriana
District Manandriana
22317
22303
22307
22309
22301
22316
22305
22311
22315
22313

32301
32302
32303
32304
32305
32306
32307
32308
32309
32310
323xx
323xx

Ambatomarina
Ambohimahazo
Ambohimilanja
Ambohipo
Ambovombe Centre
Andakatany
AnjomaNandihizana
Anjoman'Ankona
TalataVohimena
VinanyAndakatanikely
Soatanana
Ilanjana

S-total Manandriana

38762
21685
22408
17551
19538
11693
18846
12677
57726

38 114
21 260
22 147
17 361
18 969
11 442
18 459
12 284
55 453

12 059
6 244
7 268
6 067
4 517
3 008
4 440
1 899
8 930

7 379
4 461
5 234
4 362
3 738
2 374
3 260
1 684
5 925

220 886

215 490

54 432

11077
7783
9674
22435
9411
6769
52921
22279
16337
7260
15820
6433
11740
16516
5589
23438
7746
13312
7446
12784
12423
25313
7202

10 822
7 455
9 485
21 807
9 327
6 631
52 405
21 843
16 175
7 105
15 511
6 307
11 611
16 389
5 458
22 756
7 595
13 116
7 260
12 487
12 218
24 496
7 067

2 506
1 840
2 012
4 059
2 064
1 987
15 774
6 243
5 427
1 657
2 894
1 727
2 937
4 845
1 747
5 676
1 723
4 057
1 838
3 389
2 874
7 833
1 627

2 334
1 599
1 667
4 413
1 148
1 246
12 869
5 934
3 299
676
2 622
1 471
2 574
4 810
1 532
4 965
1 189
3 504
1 672
2 940
2 215
6 699
849

331708

325 325

86 736

15705
10054
15973
29245
18749
17241
23385
31889
2888
19006
23601
3765
20088

15 233
9 622
15 661
28 644
18 544
16 739
22 904
30 905
2 762
18 821
23 163
3 640
19 618

231589

La Région Amoron’ i Mania en bref… - Avril-Décembre 2015


Aperçu du document LA REGION AMORON'I MANIA EN BREF  -fiche synoptique 2015.pdf - page 1/23

 
LA REGION AMORON'I MANIA EN BREF  -fiche synoptique 2015.pdf - page 2/23
LA REGION AMORON'I MANIA EN BREF  -fiche synoptique 2015.pdf - page 3/23
LA REGION AMORON'I MANIA EN BREF  -fiche synoptique 2015.pdf - page 4/23
LA REGION AMORON'I MANIA EN BREF  -fiche synoptique 2015.pdf - page 5/23
LA REGION AMORON'I MANIA EN BREF  -fiche synoptique 2015.pdf - page 6/23
 




Télécharger le fichier (PDF)




Sur le même sujet..





Ce fichier a été mis en ligne par un utilisateur du site. Identifiant unique du document: 00502209.
⚠️  Signaler un contenu illicite
Pour plus d'informations sur notre politique de lutte contre la diffusion illicite de contenus protégés par droit d'auteur, consultez notre page dédiée.