Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils PDF Recherche PDF Aide Contact



Impact des proble mes dentaires sur la sante 1 .pdf



Nom original: Impact des proble_mes dentaires sur la sante 1 .pdf
Auteur: thierry JANTET

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Acrobat PDFMaker 15 pour Word / Adobe PDF Library 15.0, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 08/04/2017 à 13:59, depuis l'adresse IP 82.250.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 306 fois.
Taille du document: 228 Ko (7 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


Journal du cabinet
N° 5.

1

Impact des problèmes dentaires
et parodontaux sur l'état de
santé.
• Rappel.
Qu'est-ce que le parodonte ou périodonte ? C'est l'ensemble des tissus de soutien de la dent.
Il comprend :
-

L’os alvéolaire du maxillaire (mâchoire supérieure) ou de la mandibule (mâchoire
inférieure) ;
le ligament alvéo-dentaire (ou desmodonte) ;
la gencive ;
le cément de la racine dentaire dit « cément radiculaire » ;
des éléments nerveux (récepteurs parodontaux ou propriocepteurs desmodontaux,
récepteurs algiques, fibres nerveuses) ;
des vaisseaux sanguins (artérioles, veinules).

Détail d'une molaire humaine :

1. Dent 2. Émail dentaire 3. Dentine 4. Pulpe dentaire 5. 6. 7. Cément 8. Couronne 9. 10. 11. Colet
12. Racines 13. 14. 15. 16. Sulcus gingivae, 17. Parodonte 18.Gencive
19. 20. 21. 22. Ligament alvéolo-dentaire 23. Os alvéolaire 24. 25. 26. 27. canal alvéolaire

• Qu’est-ce que la maladie parodontale.
C'est une maladie inflammatoire chronique des différents éléments du parodonte cités ci-dessus.

2

Cette inflammation chronique entraîne dans le temps la destruction progressive des tissus de
soutien des dents jusqu'à la perte de celles-ci.
Cette maladie est fréquente:
- Elle réduit la fonction masticatrice,
- Elle est inesthétique,
- Elle provoque la perte des dents,
- Elle est invalidante,
- Elle entraîne une inégalité sociale,
- Elle réduit la qualité de vie, elle altère l'image de soi et la confiance en soi

Cette maladie est due au développement dans la bouche de certaines espèces de microorganismes bactériens. (Demander le document sur la Maladie Parodontale)
Cela arrive chez les personnes ayant une hygiène insuffisantes, c’est-à-dire :
Ne se brossant pas les dents et la langue dans les 30mn suivant chaque
alimentation,
Ne passant pas les brossettes interdentaires entre leurs dents 2 fois par jour.

• Conséquences de la maladie parodontale sur la
santé générale.
Les dernières travaux et analyses scientifiques ont démontré que la maladie parodontale était à
l'origine des problèmes suivants:
1)
2)
3)
4)
5)
6)
7)
8)
9)

Déséquilibre de la glycémie chez les patients souffrant de diabète de type 1 et 2,
Aggravation des maladies cardio-vasculaires,
Aggravation des maladies rénales,
Aggravation des neuropathies,
Survenue de complications lors de grossesses,
Naissances prématurées,
Implications dans les infections nosocomiales pulmonaires,
Implications dans certains types de cancers,
Implications dans la polyarthrite rhumatoïde.

 Maladie Parodontale et Diabète.
Petit rappel. Il existe 2 formes de diabète : le diabète de type 1 insulino-dépendant dû à une
destruction partielle du pancréas.
Le diabète de type 2 insulino-non dépendant dû à une résistance du corps à l’insuline qui peut
être multifactorielle.
Quelques chiffres : 10% de la population mondiale est atteinte de diabète. 6.8% de la mortalité
mondiale est dû au diabète, c’est-à-dire qu’une personne décède du diabète toutes les 8 secondes
dans le monde.
En France 5% de la population souffre de diabète..

3

Les dernières recherches montrent de façon évidente que les patients souffrant de maladie
parodontale ont un grand risque de développer tôt ou tard un diabète.
Par ailleurs, pour les malades déjà atteints de diabète de types 1 ou 2, la maladie parodontale va
rendre la gestion de leur glycémie difficile. Le risque de déséquilibrer cette glycémie est multiplié
par 5.
De plus, la maladie parodontale va entraîner des complications physiques multiples (complications
cardio-vasculaires, problèmes de cicatrisation, complications rénales, artérites, AVC,
neuropathies)
Les dernières études, ont montré que 47% de la population Française souffrait de parodontite.
Les répercussions du diabète sur la bouche sont nombreuses :
1) Sécheresse et craquelures des lèvres,
2) Diminution de la salivation (xérostomie),
3) Glossodynies de la langue,
4) Polycaries,
5) Altération de l’émail des dents,
6) Gingivites,
7) Parodontites,
8) Ulcération et aphtes,
9) Mycoses buccales.
En conclusion : Le diabète et la maladie parodontale s’influencent mutuellement.

 Maladie Parodontale et Maladies Cardio-Vasculaires.
La parodontite provoque l’entrée de bactéries dans la circulation sanguine (bactériémie). Ces
bactéries parodontales vont déclencher de multiples mécanismes inflammatoires impliqués dans la
genèse et l’évolution des maladies cardio-vasculaires. On a démontré ainsi que les patients
souffrant de maladie parodontale développaient beaucoup de plaques d’athérome avec les
risques de thrombose, d’AVC ou encore AIT associés.

 Maladie Parodontale et Grossesse.
Les recherches médicales ont prouvé que les bactéries orales et leurs sous-produits entrent dans
la circulation sanguine de la mère et se dirigent vers l’environnement fœtal puis déclenchent des
réponses inflammatoires et immunitaires qui affectent le fœtus.
Ainsi un mauvais état buccal de la mère peut amener une naissance prématurée, un faible poids
de l’enfant à la naissance, des manifestations de convulsions chez l’enfant,
Les études ont montré que l’amélioration de l’hygiène buccale, le traitement de la Maladie
Parodontale de la mère pendant sa grossesse n’effaçaient pas les risques encourus par le fœtus.
C’est l’amélioration de l’hygiène buccale et traitement de la maladie parodontale en amont
de la conception qui éliminent complètement les risque pour l’enfant.

4

 Maladie Parodontale(M.P) et Polyarthrites Rhumatoïdes(P.R).
La Polyarthrite Rhumatoïde (P R) est une maladie auto-immune qui se caractérise par une
inflammation et la destruction irréversible du cartilage de plusieurs articulations. Les articulations
les plus touchées sont celles des mains, poignets, genoux. Les patients atteints, présentent une
qualité de vie très altérée et une diminution de leur espérance de vie de 5 ans.
En France, 500 000 personnes en sont atteintes
Les dernières études montrent que les patients atteints de Maladie Parodontale Dentaire(M.P.D)
ont 2 fois plus de risques de faire une Polyarthrite Rhumatoïde (P.R).
Par ailleurs, les patients atteints de Polyarthrite Rhumatoïde (P.R).ont 1.8 fois plus de risques de
faire une Maladie Parodontale Dentaire.
La bactérie en cause dans le développement de la M.P en bouche et par conséquent de la P.R
des articulations est le Porphyromonas Gingivalis.(Pg).
Comment prévenir ces 2 maladies ?
1) Avoir une excellente hygiène dentaire et effectuer un contrôle dentaire pointu.
2) Faire des détartrages et aéropolissage 2 fois par an chez son dentiste,
3) Voir son médecin généraliste et lui demander de prescrire les 3 examens sanguins
suivants :
 Le taux de protéine C réactive (CRP),
 La vitesse de sédimentation (VS),
 Le facteur rhumatoïde (FR),
 Le taux d’anticorps anti-CCP.
En effet, le dosage de ces 3 éléments est significativement élevé et ce une quinzaine d’année
avant le début d’apparition de la P.R. La détection précoce d’une prédisposition à la P.R
permettrait de mieux gérer cette maladie et son évolution.
La Polyarthrite Rhumatoïde (P R) et la Maladie Parodontale Dentaire(M.P.D) s’influencent
mutuellement comme pour le Diabète.
Ci-dessous le mécanisme d’action de la M.D.P sur la P.R.

Les antigènes et les complexes immuns diffuseraient par voie sanguine
jusqu’aux articulations favorisant la destruction de celles-ci.

5

 Maladie Parodontale et Maladies Pulmonaires(M.P).





Le groupe des maladies pulmonaires se divise en 4 :
Les Pneumonie Acquises Communes (PAC),
Les Pneumonies Nosocomiales (PN),
Les Broncho-pneumopathies Obstructives Chroniques (BPCO).

Les dernières études et méta-analyses Américaines, Chinoises, démontrent que la cavité buccale
mal entretenue, est un véritable réservoir de bactéries hautement pathogènes susceptibles
d’engendrer ou d’aggraver des problèmes pulmonaires.
Les mécanismes misent en cause sont les suivants :
 Diffusion des bactéries buccales par voie sanguine et par le flux respirations,
 La maladie parodontale entrainerait une modification de la composition du film salivaire et
du film protecteur des voies aériennes. Cette modification favoriserait la colonisation des
voies aériennes par les bactéries pathogène de la bouche,

L’augmentation des BPCO et des PN a été principalement observée chez les personnes âgées ou
affaiblies ou hospitalisées ou en EPADH ayant une hygiène bucco-dentaire insuffisante.

 Maladie Parodontale et Obésité.
L’obésité est un problème majeur de santé publique. Elle accroit les risques d’invalidité et de
décès notamment par la survenue de pathologies cardiovasculaires, de cancers et de diabète de
type II.
Un individu est considéré comme obèse quand son tour de taille excède 80cm et que sont IMC
(Indice de Masse Corporelle) est supérieur à 30Kg/m2.
De nombreuses études ont démontré un lien significatif entre Obésité et Maladie Parodontale.
Une étude a démontré qu’une population obèse développait 3 fois plus de Maladie Parodontale
qu’une population saine.
Comment l’obésité accroit les risques de faire une Maladie Parodontale ?
Par augmentation des phénomènes inflammatoires dans tout le corps et la bouche,
Par augmentation de plus de 6 fois de la quantité de bactéries pathogènes dans la bouche,
Contrairement aux autres maladies dans lesquelles le traitement de la Maladie Parodontale
améliorait ces dernières, dans le cas de l’obésité le traitement de la Maladie parodontale n’a que
peu d’effet sur la diminution des phénomènes inflammatoires.

 Maladie Parodontale et Sclérose en Plaques. (SEP)
La SEP est une maladie neurologique inflammatoire qui aboutit à des lésions irréversibles des
tissus du cerveau et de la moelle épinière. Cette maladie touche une population jeune.
Cette maladie a des causes multifactorielles. Un des facteurs reconnu est l’infection.

6

Parmi les micro-organismes favorisant le développement de la SEP les virus de l’Herpès (EBV et
HSV) ont un rôle majeur.
En effet ils favorisent le déclenchement d’une inflammation des tissus parodontaux. Puis les
médiateurs de l’inflammation disséminent à travers tous le corps déclenchant des poussée de la
SEP.

 En conclusion.
La Maladie Parodontale est cofacteur dans l’apparition de nombreuses maladies invalidantes.
Il est donc essentiel d’avoir une hygiène bucco-dentaire excellente afin d’avoir une qualité de vie.

__________________________________

7


Documents similaires


Fichier PDF les parodontites uir 2018 1
Fichier PDF dessine ta bouche part 2
Fichier PDF impact des proble mes dentaires sur la sante 1
Fichier PDF impact de l alimentation sur la sante bucco dentaire
Fichier PDF communique de presse sixieme journee autoimmunite
Fichier PDF conference alliance maladies rares


Sur le même sujet..