Lettre S.G aux adherents 14.04.2014 .pdf


Nom original: Lettre S.G aux adherents 14.04.2014.pdf

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par Writer / LibreOffice 4.1, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 20/04/2014 à 19:01, depuis l'adresse IP 83.113.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 501 fois.
Taille du document: 106 Ko (3 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Lettre aux Adhérents

Bonjour à toutes et à tous, adhérents de la CFDT Douane,
Vous avez certainement pris connaissance d’un ”appel solennel à la CFDT Douane », de tracts de
“regrets” ou d’incriminations faites à votre organisation syndicale pour “fautes historiques”, envoyés par
d’autres OS.
Je m’adresse à vous en tant que responsable de la CFDT Douane afin, non pas d’entretenir une
polémique que personne ne souhaite, mais de vous apporter quelques précisions importantes
permettant d’éclaircir d’ évidentes incompréhensions face à cette désinformation.
Non, la CFDT n'a pas quitté l’intersyndicale unie contre le Projet Stratégique Douanier !
A aucun moment. D’autres l’ont décrété pour nous….
Pourquoi nous avoir exclus ?
Pour un “délit d’opinion” consistant à:
- Avoir refusé un boycott généralisé de toutes les instances de dialogue au plan national et local (P.S.D ou
pas), boycott pourtant non suivi occasionnellement par les mêmes O.S qui l’ont invoqué.
- Avoir voulu siéger, en particulier, dans un Groupe de Travail « Accompagnement Social ».
Un GT qui concerne bien tous les agents restructurés, P.S.D ou pas (les marins de Méditerranée, par
exemple, sont dans l’attente d’améliorations immédiates).
Une participation qui avait un objectif précis : matérialiser et acter les avancées promises par le Ministre
le 20 mars dernier, à un moment où nous avons un rapport de force très favorable afin de dépoussiérer
un texte qui n’a pas été revu depuis 9 ans.
Ces discussions se tiennent bien sous l’égide du secrétariat général de Bercy et différents volets
dépendent directement de la DGDDI.
J’insiste au passage sur le fait que la CFDT ne participera pas à des réunions “généralistes” sur le P.S.D qui
ne consistent qu’à faire la “publicité” de ce projet néfaste; tout comme nous ne participons pas à des
réunions manifestement inutiles ou “mal venues” tel le GT “déontologie” du 1er Avril.
De fait concernant le P.S.D, nous attendons le respect des engagements ministériels à étudier “les
questions” de fond soulevées par les organisations syndicales sur le sujet.

______________________________________________________________________________
Fédération CFDT des Finances et Affaires économiques
2 rue Gaston Rébuffat - 75940 Paris Cedex 19

Ces positions ne seraient partagées que par quelques membres seulement des instances nationales de
la CFDT Douane ?
Non… Cette décision, courageuse et responsable, a été prise démocratiquement avec l’ensemble des
sections CFDT et à la quasi unanimité lors du Conseil de Branche des 26 et 27 mars derniers (Conseil
National rassemblant tous les responsables des sections locales).
Ces quelques éléments de contexte rappelés, il est important à mes yeux d’affirmer ce que nous
sommes, ce que représente le syndicalisme CFDT, en Douane ou dans d’autres secteurs professionnels
du public ou du privé; n’en déplaise à ceux qui voudraient nous changer.
C’est un syndicalisme qui marche sur deux pieds, l’action et la négociation.
L’action par la grève, les manifestations ou autres formes, n’est pas une fin en soi. Elle est
complément parfois nécessaire pour peser d’avantage dans la négociation.

le

Le “Dialogue”, mot trop souvent péjoratif voire délictueux pour certains , n’est pas une résignation; Le
Dialogue n’est pas une renonciation.
Dialoguer c’est lutter, courageusement. Dialoguer c’est combattre, par la contradiction, par la
proposition.
Un combat usant, parfois; un combat difficile, souvent… Mais un combat nécessaire, toujours, pour ne
pas laisser l’employeur décider de tout, tout seul !
La facilité consisterait à ignorer ce dialogue, considérer qu’il ne sert à rien et donc qu’il est inutile de s’y
engager. La facilité consisterait à se satisfaire de la dénonciation. décréter systématiquement qu’il n’y a
rien sur la table avant même de se rendre à cette “table”...
Malheureusement jamais aucun projet administratif n’a été infléchi par le boycott !
Voilà la réalité...
Cette réalité, qui conduit le syndicalisme CFDT, réformiste et moderne à allier toujours action et
dialogue. Je revendique avec l’ensemble de nos militants l'utilité de ce syndicalisme qui ne se satisfait
pas de la dénonciation. Un syndicalisme exigeant et constructif, un syndicalisme d’engagement et de
transformation sociale, partant de la réalité dans laquelle nous vivons.
La CFDT assume avec vigueur ses engagements comme ses refus, ses critiques comme ses soutiens. C’est
avec vigueur que je réaffirme notre rejet du P.S.D et garantis que la CFDT Douane reste et restera
mobilisée contre ce Projet qui ne se limite pas à supprimer des effectifs, mais aussi à abandonner des
structures et à concentrer les services de plus en plus loin des résidences privées des personnels, au
détriment même de l’accomplissement des missions de la Douane.

______________________________________________________________________________
Fédération CFDT des Finances et Affaires économiques
2 rue Gaston Rébuffat - 75940 Paris Cedex 19

Pour peser soyons pragmatiques: il faut impérativement agir dans les prochaines semaines (avant la fin
des débats du plan budgétaire triennal) en poursuivant ensemble, toutes O.S confondues, les actions de
communication, de manifestations médiatiques, de blocage des rouages administratifs, de sensibilisation
des politiques et du public.
Notre but est commun, il n’y a pas de “traîtres” mais que des malentendus ou des moyens d’actions
différents.
Ainsi, nous appelons les militants d’autres O.S, non pas à nous rejoindre (nous ne faisons pas dans le
débauchage) mais à faire part à leurs instances nationales que notre dénominateur commun et
inébranlable, à savoir la lutte contre le P.S.D, nécessite une union dans les actions qui nous rassemblent.
Insistons sur nos convergences plutôt que sur nos divergences; Revenons à l’essentiel: la lutte
commune contre le P.S.D, à l’instar des actions d’ores et déjà organisées à Roissy ou Dunkerque avec la
CGT et d’autres O.S !
C’est ce dont a besoin la Douane, ce qu’attendent les agents, ce que redoute l’Etat employeur.
Chères adhérentes, chers adhérents, soyez fiers d’être à la CFDT; le syndicalisme CFDT est bien vivant, le
syndicalisme c’est aujourd’hui surtout la CFDT
Nous n’accepterons jamais le P.S.D !
Amitiés syndicales,
Diego Rizzo
Secrétaire Général CFDT Douane

______________________________________________________________________________
Fédération CFDT des Finances et Affaires économiques
2 rue Gaston Rébuffat - 75940 Paris Cedex 19


Lettre S.G aux adherents 14.04.2014.pdf - page 1/3


Lettre S.G aux adherents 14.04.2014.pdf - page 2/3


Lettre S.G aux adherents 14.04.2014.pdf - page 3/3


Télécharger le fichier (PDF)


Lettre S.G aux adherents 14.04.2014.pdf (PDF, 106 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


lettre s g aux adherents 14 04 2014
cr gt dedouanement 26 septembre 2014
ministre reunion quadripartite du 16 06 2014 3
cr quadripartite
c e c 11 03 2015 expression cfdt
d p gt revue ministerielle des missions du 31 03 2015

Sur le même sujet..