VERSION Néron, un original .pdf


Nom original: VERSION - Néron, un original.pdfTitre: VERSION - Néron, un originalAuteur: Thierry Lepeut

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 0.9.6 / GPL Ghostscript 8.63, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 19/05/2013 à 12:18, depuis l'adresse IP 109.209.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1069 fois.
Taille du document: 11 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


L’Empire romain

NERON : UN ORIGINAL
Si Caligula n’a pas très bonne réputation et si Claude passe pour avoir été un bon mais bien fade
princeps, Néron est l’archétype de l’« empereur fou » : devenu Maître du Monde en pleine
adolescence, il aurait commencé sous de bons auspices, devenant très populaire, avant de céder à
des « démons » qui vont construire sa légende maudite.

[1] Calidis et frigidis1 se lavabat, unguentis ac retibus aureis piscabatur quae2 blatteis funibus

extrahebat. [2] Is petulans princeps, ubi crepusculum in noctem vergebat, statim arrepto pileo vel

galero, popinas inibat, [3] circumque vicos vagabatur ludibundus, nec sine pernicie tamen : comites
enim habebat qui raperent ad venditionem exposita3 et obviis vulnera inferrent. [4] Ad postremum

tanto se dedecore prostituit ut saltaret et cantaret in scaena, citharoedico habitu vel tragico.

MAUNOURY, Epitome de Caesaribus.
1. sous-entendre « balneis » (bains).
2. quae : « tout ce que… ».
3. exposita : neutre pluriel : « les choses exposées ».
VOCABULAIRE :
[1]
unguentum, i, n : parfum liquide, huile parfumée
rete, is, n : filet
blatteus, a, um : de pourpre
funis, is, m : corde, câble
extraho, is, ere : extraire, prendre
[2]
petulans, -antis : impudent (qui n’a pas honte)
crepusculum, i (n) : crépuscule, fin du jour
vergo, is, ere : être tourné vers (in), incliner
adripio, is, ere, -ripui, -reptum : prendre, saisir,
revêtir
pileus, i, m : bonnet
galerus, i, m : casquette
ineo, is, ire : aller dans
popina, ae, f : cabaret, taverne
[3]

vicus, i : quartier
vagor, aris, ari : déambuler, se promener au
hasard
ludibundus, a, um : tout joyeux
pernicies, ei, f : mauvaise action, danger
comes, comitis : compagnon
rapio, is, ere : voler, s’emparer de
venditio, onis : vente
qui : traduire par ut : pour que
obvius, a, um : passant, personne qu’on rencontre
infero, -fers, -ferre : infliger (à, + datif)
vulnus, vulneris (n) : blessure
[4]
[tanto] se dedecore prostituere : se déshonorer
[au point de, ut + subj.]
habitu citharoedico vel tragico : à la manière d’un
joueur de cithare ou d’un acteur tragique

VERBES AU PASSIF ET VERBES DEPONENTS :
Les terminaisons du passif infectum sont –(o)r, -ris, -tur, -mur, -mini, -ntur.
Cependant, certains verbes possèdent ces terminaisons sans être au passif : ils ont en fait des formes
passives mais se traduisent par un actif : on les appelle des verbes déponents.
piscabatur (remarquez le –ba- qui indique toujours l’imparfait, que les formes soient actives ou
passives) ne vient pas de pisco, as, are mais de piscor, aris, ari, piscatus sum : pêcher. De même
vagabatur vient de vagor, aris, ari.


Aperçu du document VERSION - Néron, un original.pdf - page 1/1




Télécharger le fichier (PDF)


Télécharger
Formats alternatifs: ZIP Texte



Documents similaires


version neron un original
la genese de la conjugaison francaise
russe les participes
apst4gx
conjugaison
differents types de questions probables dans un sujet de bem

Sur le même sujet..




🚀  Page générée en 0.011s