vendoire bois fossiles d raymond 2016 .pdf



Nom original: vendoire-bois-fossiles-d-raymond-2016.pdf

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par Writer / LibreOffice 4.3, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 14/10/2016 à 23:22, depuis l'adresse IP 80.215.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 433 fois.
Taille du document: 1.4 Mo (10 pages).
Confidentialité: fichier public
🎗 Auteur vérifié


Aperçu du document


Les carnets naturalistes
de Vendoire

Didier Raymond

Photo 1 : Les Tires, borne IGN alt. 100 mètres, déchaussée (déplacée ?)
(photos 1, 2, 3, 4, D. Raymond, 2015 - 2016)

(reproduction à but non commercial autorisée)

Du bois fossile à Vendoire (Dordogne)
Les fossiles sont nombreux et variés sur les terrains du Santonien et du
Campanien (deux étages du Crétacé supérieur) de la commune de Vendoire,
mollusques principalement, céphalopodes (nautiles, ammonites…), bivalves,
gastropodes, brachiopodes… Les oursins ne sont pas absents, micrasters, sidaris…
Mais par endroits ce sont surtout les éponges silicifiées qui abondent, à la fin du
Santonien et au début du Campanien (article à paraître). Plus rare, un autre type de
fossile silicifié peut néanmoins se rencontrer avec beaucoup de patience et
d'observation, il s'agit du bois fossile.
Bien que Vendoire soit en Dordogne, géographiquement la commune fait plutôt
partie de la « Champagne Charentaise » et c'est naturellement vers les Charentes qu'il

faut regarder pour bien comprendre sa géologie. Les charentais étant très actifs pour
ce qui concerne les recherches géologiques et paléontologiques, et depuis fort
longtemps, les informations ne manquent par conséquent pas. L'excellent ouvrage de
Jean François Tournepiche (TOURNEPICHE, 1998) sur la géologie de la Charente
rappelle la découverte sur la commune de Fléac en Charente, dans les années 1970,
d'un tronc silicifié appartenant à un conifère fossile proche des Araucarias. Cette
découverte, tout d'abord située dans une période du Tertiaire par la presse locale (20
millions d'années), a été replacée dans son contexte géologique par les spécialistes au
milieu du Crétacé (base du Cénomanien – 100 millions d'années). La découverte plus
récente dans les années 2010 et l'étude d'un gisement paléontologique d'importance
mondiale, à Angeac-sur-Charente, contenant un grand nombre d'espèces de
dinosaures notamment, de fossiles de plantes de toutes sortes, d'insectes contenus
dans de l'ambre, nourrit quant à elle abondamment le sujet. Concernant ce site il suffit
de suivre l'évolution des recherches, largement communiquées sur internet, dans la
presse ou même directement sur place pendant les fouilles estivales.
Dans le tome 2 de sa description Physique, Géologique… du Département de
la Charente, parue en 1862, Henri Coquand mentionne à la page 202 la découverte à
Malberchie (Mailleberchie) sur l'ancienne commune de Lavalette (actuelle VilleboisLavalette) d'un tronc de palmier fossile qu'il situe à l'époque Tertiaire. Il s'agit à ma
connaissance de la donnée la plus proche de Vendoire, seulement 5 kilomètres, pour
ce type de fossile. La trouvaille a vraisemblablement été faite dans des formations
similaires à celles des Tires de Vendoire d'où proviennent les objets présentés ici.
Formations relevées sur la carte géologique Montmoreau n° 733. Les formations
Tertiaires sont absentes en principe de ce secteur géographique, elles ont été
entraînées par l'érosion (creusement des vallées) et ne subsistent qu'à l'état de résidus
re-déposés ça et là en nappes dans des contextes à remaniements multiples qui ont eu
lieu au cours des évènements géologiques, mélanges de divers colluvions, alluvions
et altérites des formations calcaires voisines. Sur le territoire de la carte Montmoreau
733 les dépôts du Tertiaire en place se rencontrent plus à l'Ouest (PLATEL, 1982 voir l'encadré suivant).
Les altérites présentes dans le voisinage des Tires comme à Mailleberchie sont
dénommées « complexe des Doucins ». Définition de la carte géologique - Complexe
post-éocène comprenant des argiles marbrées à silex issues de l'altération du
Crétacé supérieur, des sables argileux dérivant des faciès sidérolithiques et des
sables éoliens limoneux. Épaisseur généralement inférieure à 1 mètre – Si aux Tires
ces formations s'étalent à une altitude inférieure ou égale à 100 mètres, à
Mailleberchie on les rencontre entre 130 et 140 mètres. Il est possible que le tronc de
palmier cité par Coquand ait été découvert non loin de l'étang visible aujourd'hui près
du château de Mailleberchie. Peut-être même à l'occasion de son creusement ? Les
recouvrements du Quaternaire (Doucins) masquant l'assise calcaire - aux Tires
comme à Mailleberchie, du Santonien inférieur C5a - sont difficiles à localiser
comme à identifier étant par définition de composition hétérogène. Les notices des
cartes géologiques ne mentionnent pas dans la région l'existence de bois fossiles
ailleurs que dans des formations du Tertiaire. On sait d'autre part que le Santonien

supérieur montre, de façon résiduelle de Villebois-Lavelette à Vendoire, mais plus
nettement au Nord entre Combier et Vieux-Mareuil, la présence d'un « corps sableux
littoral » selon l'expression de J. P. Platel, important par endroit (une vingtaine de
mètres d'épaisseur). Par conséquent, la possible proximité d'une ligne côtière boisée
au voisinage du littoral n'interdit pas qu'un transport d'éléments ligneux ait pu
s'opérer au Santonien, leur fossilisation, puis de nouvelles migrations des objets
pendant le creusement des vallées au Tertiaire. Mais ce n'est qu'une simple
observation.

Extrait de la Notice de la carte géologique Montmoreau n° 733 au 1/50 000 du
B.R.G.M. par J.-P. PLATEL, 1982.
… page 3
PRÉSENTATION DE LA CARTE
La majorité du territoire de la feuille Montmoreau s'étend sur le Sud-Est du
département de la Charente et une petite partie sur celui de la Dordogne. Ce sont
principalement les terrains crayeux datant de la fin du Crétacé supérieur qui en
forment le substratum en donnant naissance aux terres de Champagne bien
cultivées, mais tous les sommets des interfluves majeurs sont constitués par des
dépôts sablo-argileux de l'ère tertiaire où sont établies des forêts de pins et de
châtaigniers.
… page 4
Quaternaire et formations superficielles

• Sables résiduels plus ou moins argileux, remaniés du Tertiaire principalement,
avec sables limoneux (Complexe des Doucins)
… page 21
Complexe des Doucins. C'est un ensemble de dépôts détritiques superficiels qui
peuvent masquer le Crétacé sur les versants entre Fouquebrune, Edon et Vendoire.
Leur épaisseur est le plus souvent inférieure à 1 ou 2 m mais peut localement
dépasser 5 m dans certains secteurs. Ces dépôts étant remaniés plusieurs fois, leur
cartographie détaillée est rendue impossible à cette échelle.
Au-dessus de sables argileux brun-rouge à petits graviers (dépôt assez hétérogène
et généralement mal classé) résultant du remaniement des sables tertiaires et
santoniens, on peut observer parfois des sables limoneux et des limons beiges,
dont le matériel éolien semble issu des niveaux argileux du Tertiaire. La phase
principale de mise en place des Doucins est postérieure au Tertiaire et antérieure
au creusement des vallées actuelles où ils sont colluvionnés.

… page 17
Tertiaire
Tertiaire continental à faciès «sidérolithiques» (25 à 55 m d'épaisseur). Les terrains
continentaux tertiaires se distribuent principalement sur les sommets boisés des
trois interfluves majeurs séparant les vallées du Né, de l'Arce, de la Tude et de la
Lizonne. Ils se sont déposés en discordance sur les différentes formations du
Campanien et quelquefois du Santonien et du Coniacien.
… page 18
e3. Sparnacien. Formation de Touvérac: sables à bois fossilisés, argiles
blanches ou noirâtres kaoliniques (0 à 3 m d'épaisseur). La base des terrains
détritiques fluviatiles tertiaires est très peu représentée sur la carte car elle n'a été
observée qu'en deux points : dans une zone faillée au Sud de Peugis et, dans le
cœur du synclinal de Deviat, aux étangs de Jallevert. Au siècle dernier, H.
Coquand avait déjà signalé l'existence d'argiles noirâtres près de la Faye, mais
elles n'ont pu être retrouvées à proximité du château. Cette formation débute par
des sables gris assez propres et souvent fins ou moyens, renfermant localement des
troncs fossilisés noirâtres et se poursuivent par des lentilles d'argiles prismatiques
blanches à grises constituées exclusivement de kaolinite et de rares silts de
muscovite.
Bien qu'aucune paléoflore n'ait pu être identifiée dans le périmètre de la carte, les
corrélations de faciès ont été faciles avec les formations analogues de la feuille
Barbezieux où une riche paléoflore a été découverte permettant de dater cette
formation du Sparnacien par analogie avec les flores du Bassin de Paris (J.-J.
Châteauneuf et al., 1977). L'association sporopollinique et planctonique y est très
diversifiée avec, entre autres, des Myricacées, Juglandacées, Sapotacées,
Restionacées, Aquifoliacées, Cupressacées, Taxiodacées, etc., Botryococcus,
Peridinium et Geiselodinium, témoignant d'environnements de climats très chauds
et agressifs.

Le Sparnacien, sous-étage de l'Yprésien, se situe vers 50 millions d'années. Le
Cuisien où s'observent également des bois fossiles est d'à peu près 5 millions d'années
plus jeune. Les palmiers abondaient dans la première moitié de l'ère Tertiaire au
climat sub-tropical, ils régressent ensuite pour complètement disparaître à la fin du
Tertiaire sous nos latitudes, à l'exception de la région méditerranéenne qui a conservé
un climat plus chaud.
Les trois objets silicifiés récoltés à Vendoire et reconnus comme étant des
vestiges de bois fossile sont sans doute trop fragmentaires pour autoriser une
identification certaine. Mes recherches ne m'ont d'ailleurs pas permis d'en savoir plus
à leur sujet. Un des objets est une portion de branche ou de petit tronc mais a subi une
érosion notable due aux transports par l'eau ou aux glissements de terrains. La
présence des effets d'une éolisation n'est pas non plus à exclure (photos n° 2, 3). Les

deux autres fragments ne paraissent pas avoir subi d'érosion importante, ils ont plutôt
été éclatés (récemment ?). Mais peut-être aussi les parties externes disparues étaient
elles érodées ? Sur un fragment qui doit être la zone de l'écorce d'une branche on peut
voir un nœud d'où devait prendre naissance une brindille ou une pousse. On
remarquera également la structure feuilletée de l'échantillon. Sur l'autre fragment on
peut observer le cœur de ce qui était sans doute une branche et les restes d'aubier et
d'écorce (photos n° 2, 3, 4).

Photo 2 : Trois morceaux de bois silicifiés (réglette 5 cm).

Photo 3 : Idem photo 2, autre vue.

Photo 4 : Deux des morceaux de bois silicifiés des photos 2 et 3.

Bibliographie et liens
BOULE M., PIVETEAU J., 1935 – Les Fossiles, Éléments de Paléontologie, Masson.
BEURLEN K., LICHTER G., 1987 – Les Fossiles. La nature en couleur. Édition du Club
France Loisirs, Paris, 288 p.
CHAUMETON H., MAGNAN D., 1985 – Les Fossiles. Guide vert. Édition du Club
France Loisirs, Paris, 422 p.
COLLECTIF, 1973 – 1er colloque International sur la détérioration des pierres en œuvre.
Organisé par le Centre de Recherches et d'Études Océanographiques. La Rochelle, 11 – 16
septembre 1972, Président : V. Romanovsky, Rapporteur Général : J.-P., Pauly. Éd. Les
Imprimeries Réunies de Chambéry.
COQUAND H., 1862 - Description Physique, Géologique, Paléontologique et
Minéralogique du Département de la Charente. Marseille Typ. Et Lith. Barlatier-Feissat et
Demonchy.
https://books.google.fr/books/about/Description_physique_g%C3%A9ologique_pal
%C3%A9on.html?id=BmwRAAAAIAAJ&hl=fr
DANIOU P., 1978 - Les provinces détritiques des confins de la Saintonge et du Périgord.
In: Norois. N°97-98, pp. 25-51.
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/noroi_0029182X_1978_num_97_1_3675 (d'autres contributions intéressantes de cet auteur sont sur le
site www.persee.fr dans la revue Norois).
KIRKALDY J.-F., 1972 – Les Fossiles en couleur. Fernand Nathan, 224 p.
MERLE J., 2013 – Invertébrés fossiles de Charente. A.C.P.M., Amicale Charentaise de
Paléontologie et Minéralogie n° 7.
PELLANT Ch., PHILLIPS R., 1990 – Minerals and Fossils of the World. Pan Books, 175
p.
PERRICHOT V., 2003 – Environnements paraliques à ambre et végétaux du Crétacé NordAquitain (Charentes, Sud-Ouest de la France). Thèse soutenue le 17 déc. 2003, Université
de Rennes 1, 310 pages.
https://geosciences.univ-rennes1.fr/IMG/pdf/Memoires_GS.pdf
PLATEL J.-P., 1982 – Notice de la carte géologique Montmoreau n° 733. Éditions du
B.R.G.M. Et lien : http://ficheinfoterre.brgm.fr/Notices/0733N.pdf
RIOU B., 1999 – Les Fossiles empreintes du vivant. Toute la faune et la flore, milieu par
milieu. Les encyclopédies du naturaliste. Éditions Delachaux et Niestlé, 272 p.
TOURNEPICHE J.-F., 1998 – Géologie de la Charente. Germa, Musée des Beaux-Arts
éd., Angoulême.

VIGNEAUX M., 1975 – Guides Géologiques Régionaux – Aquitaine Occidentale. Masson
& CIE. Éditeurs.

Autres publications de l'auteur
(par ordre chronologique)
1986 - La Font-Bargeix, Recherche étymologique… in CARCAUZON Ch., 1986 – La
Grotte de La Font-Bargeix, B.S.H.A.P., pp. 191 – 203, 1 photo, 3 pl. h. t. (reprise dans la
Revue archéologique Sites n° 30, 1987, pp. 3 – 20, 4 photos, 4 pl. h. t. Avec la participation
de Didier Raymond) ; 1987a - Grotte de Font-Bargeix, le Gisement Préhistorique, in
CARCAUZON Ch., 1987 - La Grotte de La Font-Bargeix, Revue archéologique Sites n°
30, 1987, pp. 3 – 20, 4 photos, 4 pl. h. t. Avec la participation de Didier Raymond). Édition
numérique de l'auteur 2015 (extrait), http://www.fichier-pdf.fr/2015/12/01/grotte-de-fontbargeix-le-gisement-prehistorique/ ; 1987b in CARCAUZON Ch. et RAYMOND D. (avec
la collaboration de Brigitte et Gilles DELLUC), – La grotte ornée de La Croix à Condat-surTrincou, B.S.H.A.P., pp. 189 – 198, 4 fig., 4 photos. (reprise dans la Revue archéologique
Sites n° 34, 1988, pp. 19 – 25, 7 fig., 2 photos). 1987c – Un outil sur galet de quartzite
découvert dans le lit du Bandiat… B.S.P.F. t 84, pp. 131 – 132.
http://www.persee.fr/doc/bspf_0249-7638_1987_num_84_5_9821 ; 1991a – Contribution à
l'inventaire des chiroptères de France, Spéléo-Dordogne, Spéléo-Club de Périgueux, t. 3 pp.
37 – 38 ; 1991b – La Grotte de Caillaud (Teyjat – Dordogne), in Spéléo-Dordogne, SpéléoClub de Périgueux, t. 4, p. 40, http://www.fichier-pdf.fr/2015/12/26/teyjat-grotte-decaillaud-1903-speleo-dordogne-1991/ ; 1991c – L'arc préhistorique a-t-il des racines à
Teyjat ? in Spéléo-Dordogne, Spéléo-Club de Périgueux, n° 5, pp. 7-10 et édition numérique
de l'auteur 2015, http://www.fichier-pdf.fr/2015/12/02/arc-prehistorique-grotte-de-la-mairieteyjat/ ; 1992a – Prospection inventaire, Teyjat. Bilan Scientifique 1991, Service Régional
de l'Archéologie Aquitaine, Bordeaux, p. 37 ; 1992b – Quelques cavités inédites ou
méconnues du Nord-Périgord, Spéléo-Dordogne, Spéléo-Club de Périgueux, An 5, pp. 33 –
47 ; 1992c – La Font-St-Jean, Varaignes 24, Spéléo-Dordogne, Spéléo-Club de Périgueux,
An 5, pp. 43 – 46 ; 1993a – Petit Lexique FranGlais du Préhistorien. A.P.P.H.P. Javerlhac ;
1993b – La cavité artificielle de l'Étang d'Assat (Teyjat), Spéléo-Dordogne, Spéléo-Club de
Périgueux, t. 3, pp. 28 – 30 ; 1993c – Le Paon du jour un visiteur occasionnel du milieu
souterrain, Spéléo-Dordogne, Spéléo-Club de Périgueux, t. 4, pp. 19 – 21 ; 1993d – Le
Gouffre de Blanchetière (Saint-Martin-Le-Pin), Spéléo-Dordogne, Spéléo-Club de
Périgueux, t. 4, pp. 22 – 23 ; 1994a - Inventaire spéléologique de la vallée du Bandiat,
Spéléo-Dordogne, Spéléo-Club de Périgueux, tome 2, pp. 23-29 ; 1994b – La Grotte de la
Mairie, une mention inédite, in Spéléo-Dordogne, Spéléo-Club de Périgueux, t. ? et édition
numérique de l'auteur 2015, http://www.fichier-pdf.fr/2015/12/07/teyjat-grotte-de-la-mairiedelib-1878/ ; 1994c – La Grotte de la Mairie et l'Abri Mège, in Spéléo-Dordogne, SpéléoClub de Périgueux, t. 3, pp. 25 – 31 ; 1994d – La Grotte des Prés Grands, Spéléo-Dordogne,
Spéléo-Club de Périgueux, t. 3, pp. 36 – 37 ; 1995 – Les Gravures du trou de la Louve
(Verteillac), Spéléo-Dordogne, Spéléo-Club de Périgueux, An 9, pp. 34 – 37 ; 2015a –
Préhistoire Nontronnaise – Les fausses plaques de Teyjat ou le triomphe du factice. Chez
l'auteur et édition numérique, 3 pages, http://www.fichier-pdf.fr/2015/11/23/plaquesgravees-magdaleniennes-teyjat/ ; 2015b – Une lettre manuscrite (inédite ?) de 1890
concernant la grotte de Teyjat. Chez l'auteur et édition numérique, 6 pages,
http://www.fichier-pdf.fr/2015/12/08/teyjat-lettre-perrier-du-carne-a-cartailhac-25-avr-1890/
; 2015c - Autopsie d'une histoire alambiquée « La découverte des gravures sur cascade

stalagmitique de la Grotte de la Mairie à Teyjat (Dordogne) ». Chez l'auteur et édition
numérique, 24 pages, 2 photos, http://www.fichier-pdf.fr/2015/12/16/gravures-sur-cascadestalagmitique-grotte-teyjat-bourrinet/ ; 2015d - Autopsie d'une histoire alambiquée (2) « La
découverte des gravures sur cascade stalagmitique de la Grotte de la Mairie à Teyjat
(Dordogne) ». Chez l'auteur et édition numérique, 16 pages, 1 photo, http://www.fichierpdf.fr/2015/12/28/gravures-sur-cascade-stalagmitique-2-teyjat-bourrinet/ ; 2016a - Les
gravures sur cascade stalagmitique de la Grotte de Teyjat - septembre 1907, l'authenticité
contestée - « Pierre Bourrinet à la rescousse ». Chez l'auteur et édition numérique, 10 pages,
http://www.fichier-pdf.fr/2016/01/06/gravures-sur-cascade-stalagmitique-teyjat-bourrinet1908/ ; 2016b – Genèse d'une découverte – Recherches bibliographiques sur la Grotte de la
Mairie et l'Abri Mège à Teyjat (Dordogne). Chez l'auteur et édition numérique, 10 pages, 1
photo, http://www.fichier-pdf.fr/2016/01/11/teyjat-grotte-mairie-abri-mege-bibliographie-draymond/ ; 2016c – Aperçu du paléolithique dans la vallée du Bandiat et ses environs –
Nontronnais (Dordogne). Chez l'auteur et édition numérique, 21 pages, 11 photos, 8
planches et cartes, http://www.fichier-pdf.fr/2016/01/25/paleolithique-vallee-bandiatnontronnais-d-raymond-2016/ ; 2016d – La Grotte de Chez-Gourjout ou Trou de Gourjout,
Teyjat (Dordogne). Le crâne trépané… Dossier d'une découverte. Chez l'auteur et édition
numérique, 9 pages, 4 photos, 3 planches, https://www.fichier-pdf.fr/2016/02/26/teyjat-troude-gourjout-crane-trepane-7-avril-1973/ ; 2016e – L'église romane de Vendoire. Note sur la
façade ouest. Chez l'auteur et édition numérique, 14 pages, 18 photos, http://www.fichierpdf.fr/2016/03/03/vendoire-eglise-romane-facade-saintongeaise-d-raymond/ ; 2016f – Note
sur une petite cabane en pierre sèche à toiture en encorbellement de la commune de La
Tour-Blanche (Dordogne). Chez l'auteur et édition numérique, 21 pages, 5 planches, 13
photos,
http://www.fichier-pdf.fr/2016/04/10/cabane-en-pierre-seche-la-tour-blanchedordogne-d-raymond/ ; 2016g - La source de Veyrines, commune de Champagne-etFontaine (Dordogne) - Un milieu humide original. Chez l'auteur et édition numérique, 15
pages, 1 photo, augmenté d'un album de 44 pages comprenant 44 photos,
http://www.fichier-pdf.fr/2016/05/01/source-veyrines-champagne-fontaine-dordogne-draymond-2016/ ; Album : http://www.fichier-pdf.fr/2016/05/01/source-veyrines-champagnefontaine-album-d-raymond-2016/ ; 2016h - La source de Veyrines, commune de
Champagne-et-Fontaine (Dordogne) - Un milieu humide original (2). Complément de la
visite du 11 mai 2016. Chez l'auteur et édition numérique, 13 pages, 2 photos,
http://www.fichier-pdf.fr/2016/05/20/source-veyrines-champagne-fontaine-dordogneraymond-2-2016/ ; 2016i – Les carnets naturalistes de Vendoire. Tourbières de Vendoire, 23
mai 2016. Chez l'auteur et édition numérique, 3 p., 5 photos. http://www.fichierpdf.fr/2016/05/25/tourbieres-vendoire-carnets-nat-23-mai-2016-d-raymond/ ; 2016j - Les
carnets naturalistes de Vendoire. Archives, Observation des orchidées : compilé le 26 mai
2016. Communes de Vendoire et Champagne-et-Fontaine (Dordogne). Chez l'auteur et
édition numérique, 2 p., 1 photo. http://www.fichier-pdf.fr/2016/05/31/orchidees-vendoirearchives-carnets-nat2-d-raymond/ ; 2016k - Les carnets naturalistes de Vendoire. Robinia
hispida (Acacia rose), subspontané à Vendoire ? Chez l'auteur et édition numérique, 3 p., 4
photos.
http://www.fichier-pdf.fr/2016/06/10/robinia-hispida-vendoire-dordogne-carnetsnat-d-raymond/ ; 2016l - Les carnets naturalistes de Vendoire. Souvenirs botaniques, extraits
de mes vieux carnets. Chez l'auteur et édition numérique, 20 p., 19 planches.
http://www.fichier-pdf.fr/2016/06/14/vendoire-carnets-nat-souvenirs-botaniques-d-raymond/
; 2016m - Les carnets naturalistes de Vendoire. Quand la Fétuque raide s'invite au jardin,
Catapodium rigidum. Chez l'auteur et édition numérique, 4 p., 4 photos, http://www.fichierpdf.fr/2016/06/20/vendoire-carnets-nat-catapodium-rigidum-d-raymond/ ; 2016n - Les
carnets naturalistes de Vendoire. La Fritillaire pintade, Fritillaria meleagris. Chez l'auteur et

édition numérique, 4 p., 2 photos. http://www.fichier-pdf.fr/2016/06/23/vendoire-carnetsnat-fritillaria-meleagris-d-raymond/ ; 2016o - Les carnets naturalistes de Vendoire. Plantes
adventices messicoles. Deux Renonculacées des moissons à Vendoire (Dordogne). La
nigelle de Damas et La Dauphinelle Ajax. Chez l'auteur et édition numérique, 11 p., 12
photos. http://www.fichier-pdf.fr/2016/07/01/vendoire-carnets-nat-messicoles-delphiniumajacis-d-raymond/ ; 2016p - Les carnets naturalistes de Vendoire. Quand les fleurs s'invitent
au terrain de foot de Champagne-et-Fontaine (Dordogne). Chez l'auteur et édition
numérique, 8 p., 11 photos. http://www.fichier-pdf.fr/2016/07/10/vendoire-carnets-natsauge-des-pres-terrain-foot-d-raymond/ ; 2016q - Les carnets naturalistes de Vendoire. La
Grotte Préhistorique de Jovelle, commune de La Tour-Blanche (Dordogne) (Souvenirs
préhistoriques, 33 ans après). Chez l'auteur et édition numérique, 9 p., 4 photos.
http://www.fichier-pdf.fr/2016/09/29/grotte-jovelle-la-tour-blanche-33-ans-d-raymond2016/
_______________________________________
Achevé à Vendoire le 14 octobre 2016 – Mis en ligne sur le site www.fichier-pdf.fr


vendoire-bois-fossiles-d-raymond-2016.pdf - page 1/10
 
vendoire-bois-fossiles-d-raymond-2016.pdf - page 2/10
vendoire-bois-fossiles-d-raymond-2016.pdf - page 3/10
vendoire-bois-fossiles-d-raymond-2016.pdf - page 4/10
vendoire-bois-fossiles-d-raymond-2016.pdf - page 5/10
vendoire-bois-fossiles-d-raymond-2016.pdf - page 6/10
 




Télécharger le fichier (PDF)


vendoire-bois-fossiles-d-raymond-2016.pdf (PDF, 1.4 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


bibliographie carnets naturalistes vendoire 2018 d raymond
carnets nat vendoire bibliographie d raymond 2017
carnets nat vendoire bibliographie d raymond 2016
bibliographie carnets naturalistes vendoire 2019 d raymond
grotte de caillaud courriel ffs d raymond 2016 2017
grotte caillaud courriel ffs mise a jour d raymond 12 2017

Sur le même sujet..